uncl logo course
Sam 20 sep
Sam 20 sep
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Actus de la Jauge
L’IRC en Chine : premier stage pour les mesureurs à ShenZhen
10 juillet 2014
par Ludovic ABOLLIVIER

En 2007, le ShenZhen Across Four Oceans Sailing Club (SAFOSC), cheville ouvrière de la toute nouvelle China Cup International Regatta, passait un accord de distribution des certificats IRC avec l’UNCL pour le sud de la Chine. Depuis, la China Cup a pris son envol et a atteint une renommée mondiale. Si les débuts de la Chine en IRC furent relativement discrets, les demandes de certificat IRC sont en constante augmentation. Un chiffre évocateur, le SAFOSC possède à lui seul et entre autres une trentaine de First 40.7. Depuis quelques années, David Zhong, président du SAFOSC et Secrétaire Général du Comité d’Organisation de la China Cup International Regatta, souhaitait vivement organiser une formation à destination des mesureurs IRC Chinois. L’UNCL a répondu à cette attente en organisant un stage de mesures IRC à ShenZhen, du 23 au 26 juin.


Cette formation a réuni 11 stagiaires, y compris David Zhong qui, s’il ne souhaite pas forcément devenir mesureur, tenait en bon chef d’équipe à accompagner les stagiaires tout au long du cursus, ce qui lui permettait par ailleurs de satisfaire l’insatiable curiosité qui l’anime depuis qu’il a créé le premier yacht club en Chine dans les années 90. Tous les aspects logistiques étaient parfaitement mis en place par Leon Zhou et Alain Wubin, avec qui le Centre de Calcul IRC de l’UNCL travaille en parfaite entente depuis déjà 6 ans.

La formation se déroulait en deux actes. La première partie théorique, une journée et demi nécessaire malgré des allures légèrement professorales, avait pour but de présenter et d’expliquer en détail toutes les mesures requises pour l’obtention d’un certificat IRC, qu’elles concernent la coque et les appendices d’un bateau, son poids, son gréement et ses voiles. Ce premier acte nous permettait de considérer avec optimisme le « background » des stagiaires, tous impliqués à des degrés divers dans l’organisation de la China Cup. Tous manifestaient de l’enthousiasme et faisaient preuve d’une grande pertinence dans les questions posées.

JPEG - 152 ko
Le génois est plié pour repérer les points de mesure des largeurs.
Le génois est plié pour repérer les points de mesure des largeurs.

Il nous restait encore une journée et demie pour mettre en pratique ces connaissances accumulées. Les premières mesures de voiles démontraient que le sujet était à présent maitrisé, chacun ayant bien gardé en mémoire les grands principes guidant ces procédures : déterminer les points de mesures adéquats (ci-dessus), tendre correctement les tissus, mesurer les éventuels négatifs de chute, le tout en utilisant l’outillage approprié (ci-dessous).

Les mesures du bateau à terre (longueur de coque, tirant d’eau) et à flot (élancements), de même que la pesée d’un bateau (de la préparation du bateau à la pesée elle-même), ont été parfaitement assimilées par les stagiaires, de même que les mesures de gréement donnant lieu à un agréable moment lorsqu’il s’est agit de hisser un candidat en haut du mât pour mesurer le « P » et la longueur de l’étai.

JPEG - 48.6 ko
Mesures à terre du tirant d’eau, de la LH, mesures de la flottaison, pesée du bateau... Les stagiaires ont mis en pratique toutes les mesures IRC.
Mesures à terre du tirant d’eau, de la LH, mesures de la flottaison, pesée du bateau... Les stagiaires ont mis en pratique toutes les mesures IRC.
JPEG - 43.2 ko
Mesures du P et du FL
Mesures du P et du FL

Le bilan de ce premier stage en Chine est éminemment positif. Reste à présent au SAFOSC à sélectionner ceux qui, parmi nos 11 stagiaires, mettront au mieux cette formation à profit afin d’obtenir un statut de Mesureur IRC Endorsed agréé par le SAFOSC, autorité de rating pour le sud de la Chine.

Il est aussi très positif pour l’UNCL car il a permis de constater à quel point le SAFOSC est investi dans le développement de l’IRC en Chine et le souhait qu’a notre partenaire de mettre en place toutes les solutions techniques propres à garantir l’exactitude des données requises dans le cadre de la jauge IRC. Avec le SAFOSC au sud du pays et Murphy Nee qui couvre le nord, l’UNCL dispose de solides partenaires aptes à soutenir le développement de l’IRC sur tout le littoral chinois.

JPEG - 165.5 ko
Photo souvenir avec Alex, Dean, Alain, Leon, Pu Jun, David, Jamie, Arthur, Han Li, Yuna et Ema.
Photo souvenir avec Alex, Dean, Alain, Leon, Pu Jun, David, Jamie, Arthur, Han Li, Yuna et Ema.

Enfin, comme en guise de récompense, nous avons eu la chance de rencontrer des gens dont l’ouverture et la vivacité d’esprit nous étaient méconnues et dont le sens de l’accueil et la remarquable prévenance ne transparaissaient pas forcément dans les mails échangés avec le Centre de Calcul depuis le début de notre collaboration. Il restera à présent au SAFOSC à accompagner encore un temps ses premiers mesureurs. L’UNCL devra prendre part à cet accompagnement, notamment en participant, avec cette équipe nouvellement formée, aux contrôles de jauge ayant lieu en prélude à la China Cup International Regatta, au Tour de l’Ile de Hainan, ou à tout autre évènement qui ne manquera pas de voir bientôt le jour le long des côtes de cet immense territoire.

________________
Dans cette rubrique

Club allié du Yacht Club de France

Voir l'agenda du mois

uncl logo