uncl logo course
Jeu 02 oct
Jeu 02 oct
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Atlantique Equipages
Championnat Atlantique : été à rebondissements pour un final à sensations
12 septembre 2014
par Ludovic ABOLLIVIER

Les concurrents du Championnat Atlantique disposaient cet été d’un programme étoffé avec trois courses au large et deux courses inshore. Faute de préinscrits suffisamment nombreux, la course de ralliement La Rochelle Arcachon et la Course des Trois Iles ont du être annulées. Mais la Coupe du Prince des Asturies, Arcachon Santander et le Tour du Finistère à la Voile ont bien eu lieu, et leur impact est venu bouleverser le classement de notre Championnat, garantissant le suspens jusqu’à la dernière étape, L’Atlantique Le Télégramme – Tébésud, organisée par le Centre Nautique de Lorient du 26 au 28 septembre.


- La Coupe du Prince des Asturies et Arcachon-Santander – un maximum de points à gagner

Organisée par le Cercle de la Voile d’Arcachon, le Real Club Maritimo del Abra – Real Sporting Club de Bilbao et le Real Club Maritimo de Santander, la Coupe du Prince des Asturies est une course internationale par équipe de clubs. L’épreuve partait cette année d’Arcachon vers Santander, puis Bilbao, avec des parcours tactiques disputés à chaque étape et un accueil somptueux, tant en France qu’en Espagne. Afin de promouvoir l’épreuve et d’encourager la participation, la course Arcachon Santander comptait comme une épreuve à part entière de notre Championnat et notre Trophée Offshore. On peut regretter que trop peu de bateaux français aient fait le déplacement vers Arcachon. Au sein de la flotte de 23 bateaux étaient représentés le CVA, la Société des Régates Rochelaises, le RCMA-RSC, le RCMS.

Si Salem, le A35 de Carlos Marton (RCMS) a pris le meilleur au classement individuel Toutes Classes, avec seulement un demi point d’avance sur Dare Dare, le Dufour 36 de Christophe Bru (CVA) et un point sur Aizen le Sun Fast 3200 Javier Lopez Vazquez (RCMS), la victoire par équipe est revenue au CVA qui conserve la Coupe jusqu’à la prochaine édition dans deux ans.

Parmi les bateaux ayant participé à la Coupe du Prince des Asturies, certains se retrouvent au vent de la bouée ou du moins sur un bord gagnant au classement du Championnat. En IRC 1, Jean-Noel Lovato et son Two Tonner Rubis se hissent à la seconde place. Jean-Jacques Godet et son J120 Rhapsodie 6 prennent la tête de l’IRC 2 alors que Dare Dare occupe la troisième marche du podium et Beelzebuth 3, le Grand Soleil 40 de Richard Bedere, la cinquième. Aizen s’empare de la deuxième place en IRC 3. Les résultats sont moins impactés en IRC 4, ce qui n’empêche pas Thierry Greibill et son X 99 Fonbadet de rentrer dans les 10.


- Le Tour du Finistère à la Voile – une première concluante en IRC

À la même période, 41 IRC ont participé au Tour du Finistère à la Voile 2014, organisé par Nautisme En Finistère. C’est une belle réussite pour l’introduction de notre jauge sur cet événement (IRC1, 2 et 3 uniquement), et ceci a permis au Tour de retrouver une santé florissante en dépassant à nouveau la barre des 100 inscrits. Parcours côtiers des plus délicats, parcours construits à Douarnenez, course de nuit et escales au ponton à chaque étape, la flotte s’est une nouvelle fois trouvée conquise par le format de la course et les paysages somptueux qu’elle traverse.

En IRC 1 (7 bateaux), Stamina le A40 RC de Michel Pérétié, très régulier, a dominé J4F, le J111 de Philippe Guennal et Ride On, le J120 d’Yves Lanier, remontant ainsi à la sixième place au classement du Championnat.

En IRC 2, Daniel Tassin et son X 37 Fugue obtiennent la victoire finale lors de la dernière manche devant Prime Time, le A35 de Marc Alpérovitch (maillot vert avec 3 courses remportées). Exception, le X40 de Patrick Ponchelet s’empare de la troisième place en résistant bien à Lady Jane, le J120 de Philippe Tostivint, vainqueur de la dernière course. Enfin en IRC 3, Morgan Pinson et son ILC 30 Macaya s’imposent de justesse devant Cifraline, le Sun Fast 3200 mené par Cécile Andrieu à l’issue d’une semaine de duel dans lequel ni Sorcier Noir, l’IRC28 de Jacques Lemaire, troisième au général, ni Activoile, le Jpk 10.10 d’André Devaux, ne sont vraiment parvenus à se glisser. C’est dans cette classe que le Tourduf marque le plus notre Championnat. Jean-François Nouel et son Sun Fast 3200 Hakuna Matata, sixième du Tour, s’emparent de la première place du Championnat, tandis que Cifraline pointe désormais en troisième position.

En théorie, tout reste mathématiquement possible dans toutes les classes du Championnat avant L’Atlantique Le Télégramme- Tébésud. Selon la participation et bien sûr les résultats des uns et des autres au grand final lorientais, le Championnat Atlantique Équipages IRC UNCL 2014 pourrait bien réserver des surprises quant à la détermination des postulants à la Finale Nationale à Marseille du 14 au 16 novembre prochains.

- Photos : www.tour-finistere-voile.com - ©Pascal Alemany

- Vidéo : www.tour-finistere-voile.com, réalisation Nautimages

Dans cette rubrique


uncl logo