uncl logo course
Sam 04 juil
Sam 04 juil
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Double Med.
La Gira en Double pour Lovitana !
3 juillet 2015
par Frédéric Vandenberghe - Dufour 34 LOVITANA

La Giraglia en Double faisait son entrée cette année dans le Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2015. Le Dufour 34 LOVITANA, mené Frédéric Vandenberghe et Nicolas de Fejer a remporté l’épreuve devant EURO-VOILES et PAUCLEMAX. Quatrièmes sur le A31 EXPRESSO, Guys Claeys et Morgan Lepetit prennent la tête du classement provisoire du Championnat, à égalité de points avec EURO-VOILES. Récit de la Giraglia par Frédéric Vandenberghe.


En “famille” avec mon beau-frère, nous profitons de cette belle classique pour fêter notre passage à la cinquantaine sur LOVITANA, notre Dufour 34.

Plus à l’aise dans la brise que dans les vents légers avec notre déplacement lourd, nous partons avec une grande appréhension face aux conditions météorologiques annoncées. Impossible d’établir un routage vraiment fiable, tant les conditions sont faibles en milieu de parcours. Jusqu’au matin du départ, nos simulations nous donnent des variantes très différentes et nous décidons de ne pas prendre de risque et de suivre la route directe, si possible.

Le mercredi matin, pour le départ, une légère brise de Sud/Sud-Ouest de 10 nœuds souffle sur le Golfe de Saint-Tropez. Le spectacle est grandiose sur la ligne. Après avoir assisté aux départs des 3 classes en équipages, nous partons avec les autres Duo et Solo. Une trentaine de concurrents pour cette dernière procédure, ce sera donc la chasse aux “gros ratings” partis avant nous, si nous voulons garder de la compagnie durant ces 245 milles de régate…

Les conditions du départ nous conviennent très bien et nous prions pour que le vent se maintienne au-dessus de 8 nœuds dans cette lutte au près car, en dessous, notre “petit” génois (105%) ne suffit plus et nous n’avons pas d’alternative … Cela tient jusqu’au rocher de la Fourmigue que nous passons en milieu de flotte Duo et avec les derniers concurrents des départs précédents.

Après la Fourmigue, un long bord sous spi nous emmène au large. Notre asymétrique fait merveille dans ce long bord de grand largue. Toute la nuit, nous restons attentifs au moindre réglage pour profiter de cette brise que nous savons temporaire et voyons une vingtaine de feux de navigation sur notre bâbord plus lents que nous. Au petit matin, toujours sous spi, visite d’une famille de dauphins qui vient jouer devant l’étrave, …magique ! Vers 11h00, premier “passage à niveau”. La “pétole” s’installe et nous peinons sous spi. Toute la journée du Jeudi, il faudra s’armer de patience entre les molles, bascules et relances pour rester au contact de nos voisins, dont HATHOR, l’autre Dufour 34. En fin de journée, la Corse en vue, une légère brise se lève et nous pousse jusqu’au rocher de la Giraglia que nous passons en début de nuit, sous spi, 165ème au scratch…

Ensuite clairement 2 options semblent se dessiner pour la flotte, soit monter vers l’Ouest, soit route directe. Quelques courageux, peu nombreux, tentent l’Est vers la côte italienne. Nous garderons l’asymétrique en route directe et, à nouveau, voyons défiler toute une série de feux des concurrents partis à l’Ouest, moins rapides que nous. Jusqu’au matin du Vendredi, en un bord de spi, nous gardons une bonne vitesse et nous retrouvons au milieu d’une flotte de gros ratings. Notre bonne humeur va vite disparaître pour le deuxième “passage à niveau”’, une longue mise à l’épreuve dans le Golfe de Gênes… Entre midi et notre arrivée, le vent jouera avec nos nerfs et, entre 0 et 5 nœuds, nous nous traînons, sans grande conviction jusqu’à l’arrivée. Juste avant la ligne et juste pour nous remettre de bonne humeur, LOVITANA passe au vent d’un Imx 40 russe et d’un Xp 44 russe. On évitera de se mettre à couple de ces deux-là, au port…

Le pouce levé et les bravos du Jury nous mettent le doute quant à notre classement. Nous passons 88ème au scratch. Vu notre taille et notre rating, nous espérons un classement honorable.

Le lendemain, en pleine remise des prix et discours des officiels, grâce à l’aide des autres équipages Duo qui ont relevé, sur le site web de la course, une erreur de relevés des temps et qui interviennent auprès du Jury (merci Hathor, Expresso et Pauclemax), nous sommes finalement appelés sur le podium pour la victoire en Duo de cette 63ème Giraglia Rolex Cup.

Superbe souvenir et superbe régate à refaire…

LOVITANA - SUI1304

__________


- Photos : Rolex / Carlo Borlenghi

Dans cette rubrique


uncl logo