uncl logo course
Sam 25 oct
Sam 25 oct
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Double Med.
Duo Sail : Grand Final pour le Championnat Double Méditerranée
6 octobre 2014
par Ludovic ABOLLIVIER

Organisée par le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon les 27 et 28 septembre, la Duo Sail a brillamment conclu le Championnat Double Méditerranée IRC - UNCL 2014. Avec 60 bateaux classés sur au moins l’une des six épreuves au programme, le Championnat Méditerranée fait preuve de son attractivité. Et pour cette “Final Rac”e comme la présente si justement le CNTL, 31 duos au départ, soit la plus belle participation cette année. Pour certains, l’enjeu est bien présent et une victoire à la Duo Sail est synomyme de podium au Championnat. Pour d’autres il est question de bien terminer une première saison de rodage. Pour tous, le plaisir est partagé de se retrouver en rade de Marseille et sur les pontons du CNTL qui accueille les duos avec tout son professionnalisme et sa convivialité.


Première journée délicate avec un vent capricieux. La flotte impatiente peut s’élancer vers 13h00, sous drapeau noir après deux rappels généraux, pour un premier parcours banane suivi d’un second parcours construit plus court. Le vent mollit progressivement durant l’après midi et les 31 duos enchainent avec un parcours côtier qu’ils auront peine à terminer.

À l’issue de cette première journée aux allures de guerre des nerfs, Laurent Camprubi et Richard Sautieux ont déjà “frappé fort” avec Jeanne en remportant les deux bananes. Le duo assure la quatrième place sur le côtier remporté par Marc Devèze et Michel Guillot sur (Aprhodite 101). En embuscade à quelques encablures, on retrouve des bateaux comme Poussière d’Étoile, l’Élan 340 de Marc Sanjuan, Long Nose, Weekend Millionnaire, les Sun Fast 3200 Nautiplus Géroul et Tuara, les A 31 Atlog et Expresso, le First 34.7 Axa 102° Sud… Les fortunes diverses sur le parcours côtiers viennent bien brouiller les cartes… Tout reste à faire.

La journée dominicale montre un tout autre visage avec un vent forcissant au Sud, Sud-Est, qui vient muscler le bouquet final. Deux premières bananes, très accrochées, sont disputées en un peu moins d’une heure chacune. Hokua (Sun Fast 3200 – Frank Paillet, Frank Navarin) s’adjuge la première tandis que Guy Claeys et Morgan Lepetit remportent la seconde sur Expresso (A31) qui sera le bateau le plus performant de cette seconde journée. Deux fois second, Nautiplus Géroul (Sun Fast 3200 – Rolland Montagny, Georges Martinez) se positionne pour le podium final. On en termine avec un tour du Frioul dans 20 nœuds de vent en point d’orgue d’un weekend sélectif mettant les duos à l’épreuve dans des conditions très variées. Jeanne conclut par une nouvelle course gagnée et remporte “haut les quatre mains” la Duo Sail, devant Expresso et Nautilus Géroul.

Comme la Duo Sail, l’ensemble des compétitions du Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2014 a été particulièrement disputé, la flotte se situant un cran au-dessus de l’année précédente. Les duos sont nombreux à participer à un maximum d’événements afin d’optimiser leur classement. Nous devons notamment souligner la participation à l’ensemble des 6 épreuves du tandem Guy Claeys/Morgan Petit sur Expresso, auteur d’un beau final lors de cette Duo Sail. Bravo à eux !

Enfin, félicitations à Laurent Camprubi et Richard Sautieux (ci-contre sur Jeanne) pour leur seconde victoire au Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL : « Je finis en beauté avec Jeanne dont je vais me séparer. Je gagne pour la deuxième année consécutive avec Richard Sautieux. Je ne remettrai pas mon titre en jeu l’an prochain car j’ai le projet de me lancer dans la transat AG2R sur Figaro » Laurent Camprubi .

En deuxième position, on retrouve le Sun Fast 3200 Nautiplus Géroul mené par Rolland Montagny associé à Georges Martinez sur la Duo Sail. Il devance Yves Ginoux et Isabelle Boisbouvier sur Weekend Millionnaire à égalité de points avec le quatrième, Télémaque (Sun Fast 3200) d’Éric Merlier et Didier Quennepoix. Selon notre règlement, ces deux bateaux ont été départagés en tenant compte du résultat obtenu à l’épreuve ayant réuni le plus de participants.

Nous remercions vivement tous les concurrents au Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2014. Le programme 2015 réserve quelques nouveautés, avec notamment l’ouverture sur des courses offshore, la Giraglia notamment. Si l’on ajoute à cela un double titre non remis en jeu, la saison 2015 s’annonce d’ores et déjà prometteuse et pleine de suspens.

___________


- Images
 : Yohan Brandt

Dans cette rubrique


uncl logo