uncl logo course
Lun 20 oct
Lun 20 oct
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Atlantique Equipages
L’ATLANTIQUE LE TELEGRAMME TEBESUD a fêté ses 15 ans au Soleil.
2 octobre 2014
par Ludovic ABOLLIVIER

Organisé par le Centre Nautique de Lorient du 26 au 28 septembre, la quinzième édition de L’Atlantique Le Télégramme Tébésud était la dernière épreuve du Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2014. 31 équipages IRC ont participé à l’événement, un nombre un peu juste notamment en IRC 1 et 2 (5 bateaux dans chaque série). Pourtant et comme souvent à Lorient, le soleil était pleinement au rendez-vous. Et si tout le monde retenait son souffle jeudi dernier, Eole, même s’il s’est montré parfois timide, n’a pas totalement retenu le sien. Dans des conditions loin d’être évidentes, Jean-Paul Vallégant, Président du Comité de course du Rond IRC, a réussi à valider 6 courses. Les bénévoles du Centre Nautique de Lorient ont, quand à eux, pleinement rempli le contrat à terre, leur disponibilité et leur sympathie étant, elles aussi, une marque de fabrique particulièrement reconnue.



- IRC1 : Tiger 3 nouveau look

La saison se termine bien pour Marc Menesguen et l’équipage de Tiger 3 (ci-contre). Après un démâtage au Tour de Belle Ile, le mât carbone du Ker 39 a été remplacé et la carène repeinte dans un blanc éclatant qui donne l’impression que le bateau s’est offert une cure de rajeunissement. Tiger a bénéficié du petit temps face à ses concurrents aux déplacements plus lourds. Pour Jacques Fily avec Anne et Sébastien notamment, le jeu était plus difficile et le Grand Soleil 43 du Crouesty n’est parvenu à surpasser Tiger qu’à l’occasion de la troisième course, un parcours tactique. Second en 2013 à égalité de points avec Eleuthera, Tiger 3 remporte cette année son premier Atlantique Le Télégramme Tébésud.


- IRC2 : Pen Koent, non sans mal !

Aucun des cinq concurrents en IRC 2 n’était enclin ni destiné à faire de la figuration sur L’Atlantique Le Télégramme Tébésud. Chacun d’entre eux était bien, voire très bien placé au classement du Championnat avant cette dernière épreuve. Le petit temps n’a pas favorisé Rhaspodie, le J120 du tonique Jean-Jacques Godet, qui a remporté un parcours côtier mais n’a rien pu faire sur les parcours tactiques dans ces conditions. La bataille a surtout faire rage entre Pen Koent (ci-contre), Realax et Musi’x avec un peu moins de régularité pour le Grand Soleil 37 de Philippe Baetz. Ex aequo à l’issue de la dernière course, Pen Koent, vainqueur de la dernière manche, prend la première place du classement général devant le A35 de Jean-Yves Le Goff et Alexandre Korniloff.


- IRC 3 : Les Sun Fast 3200 sur le podium

Vainqueur en IRC 3 sur Cifraline, Daniel Andrieu faisait part de sa satisfaction lors de la remise des prix, deux autres Sun Fast 3200, bateau dont il est l’architecte, suivant les Rochelais sur le podium. Si SNSP Hakuna Matata (ci-contre) de Jean-François Nouel, motivé par l’opportunité de disputer la Finale des Championats, a bien entamé la compétition, Cifraline et Darling de Jean-Luc Encinas, troisième de l’épreuve ont été plus performants sur les trois dernières courses. Notons également les bons résultats de Jabadeo, le First 35 de Gael Guillerot, quatrième à domicile à égalité de points avec Darling, et ceux de Franjpane, le J 109 de Philippe Mouret qui était en tête à l’issue de la première journée de régates.


- IRC 4 : Matamouf Of Recoucou au top de sa forme

Le prototype de Dominique Lucas n’avait plus remporté « L’Atlantique » depuis 2010 et les Lorientais n’ont pas caché leur joie de renouer avec la victoire dans leur jardin. La saison de Matamouf of Recoucou (ci-contre) n’a pourtant pas été de tout repos. Suite à un talonnage dans l’étape de nuit au Tour du Finistère à la Voile, le bateau a été sorti de l’eau. La carène a été poncée avec soin avant l’ultime rencontre de la saison. Doté d’une grand-voile neuve et d’une glisse à toute épreuve, Matamouf était techniquement bien armé, le talent de l’équipage a fait le reste. Les Lorientais n’ont laissé qu’une seule manche leur échapper au profit de Thierry Bidon et son J 92 S, Docteur Jekyll, lui aussi coureur du CN Lorient. Éternel concurrent de Matamouf, Brittany Drizzle, le Half Tonner de Bernard Fournier Le Ray se classe deuxième de L’Atlantique devant Nath Yachting Chantier Naval de Nathanael Chauvin, un Monotype 7.50 modifié très efficace dans les petits airs.

Ainsi se termine le Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2014 dont vous trouverez les classements ci-contre (IRC1, IRC2, IRC3, IRC4). Les vainqueurs dans chaque classe, Vitaris (A40 Rc – Samuel Prietz) en IRC1, Pen Koent (First 40.7 – Emmanuel Le Men) en IRC2, SNSP Hakuna Matata (Sun Fast 3200 – Jean-François Nouel) en IRC 3 et Souezhadenn – Spi Location (Surprise – Erwan Lebeau) en IRC 4 se voient offrir la possibilité de participer au Championnat de France Promotion en Équipages qui aura lieu du 14 au 16 novembre à Marseille. Nous leur souhaitons autant de réussite que leur compère Cyrille Le Gloahec, Champion des Champions 2013 avec Batistyl.

_______


- Photos et vidéo : UNCL - Say’Sea Sailing Prod.

Dans cette rubrique


uncl logo