uncl logo course
Mer 27 aou
Jeu 28 aou
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Janssens
Un weekend à Breskens
10 septembre 2013
par Jean-Philippe Cau

Les 30, 31 août et 1 septembre à Breskens (Pays-Bas) se jouait le Championnat IRC Hollandais et la dernière manche du Trophée Gaëtan Janssens. Deux bateaux français étaient de la partie. Le A35 Dunkerque Plaisance qui a tiré avantage de sa proximité géographique pour profiter d’un beau plateau et Éleuthera, le Grand Soleil 44RC d’Hervé Borgoltz dont le nouveau mât Hall Spars venait juste de sortir des ateliers implantés dans cette même ville, ce qui devait lui permettre de s’étalonner rapidement après une interruption qui n’avait que trop duré ! Au passage, un grand bravo aux équipes d’Hall Spars et au chantier Breskens Marine Services qui en termes de coût, délai et qualité savent de quoi ils parlent. A la sortie, podium sur la troisième marche pour nos deux franchouillards, le weekend fut donc studieux !


Breskens est située à l’embouchure du très long chenal qui mène à Anvers et est parcouru non seulement par un défilé de GROS navires en tous genres, mais également par un fort courant qui lève rapidement un clapot désordonné. Un magnifique banc à une demi-encablure de la sortie du port limite les parcours Inshore laissant le Comité de course, à bord d’un remorqueur de 32 mètres (l’armateur est un membre du club !), prendre ses aises au large au-delà du chenal dans les moindres fonds, mais à une heure de la sortie de la marina. Vous l’aurez compris, le remorqueur en travers du courant sur la ligne de départ, ça calme côté comité !

L’organisation est “deux peccables” avec des départs strictement à l’heure et des parcours construits qui permettent d’enchainer les manches sans temps mort (il y a des idées à prendre, c’est promis, j’en parlerai à La Trin). En IRC 1, 12 bateaux, les Swan 45 (5) courant en monotype avec un départ séparé. Quand je parle d’organisation, il suffisait d’être sur les pontons le matin pour se rendre compte que côté logistique et préparation, nos amis néerlandais sont assez loin devant ! Comme cela, non seulement il y avait les régates en Swan 45 mais aussi les courses en tenders !

Trois jours de très beau temps et du vent de 12-20 nœuds pour 6 parcours bananes, dont un avec retour devant le port, et un côtier avec, malheureusement, beaucoup de portatif désaxé.

En IRC1, sur le côtier, Tonnerre de Breskens (Ker 46) colle 16 minutes en temps compensé sur 4 heures de course à l’ensemble de la flotte qui elle se tient en 2’30’’ ! Sur les parcours construits, trop rapidement en tête, il s’échappe inexorablement et gagne facilement 3 autres manches et fait 2 places de 2 avec des écarts néanmoins restreints et une de 4 (durant laquelle ils ont dû, je suppose, s’arrêter pour “refueler”) … Bon ça, c’est fait.

La suite est beaucoup moins claire : de belles batailles presque en temps réel entre un Grand Soleil 46, un Grand Soleil 43 Il Corvo, Moana, le First 47.7 belge bien connu. N’oublions pas un BH 41 et un First 40, très très accrocheurs en temps compensé, soit 6 bateaux parfaitement dans le match pour les deux places d’honneur qui restaient

7 secondes seulement nous relèguent à deux points d’Il Corvo mais leur deuxième place est logique et parfaitement méritée, notre réglage de mât non finalisé nous faisant tâtonner quelque peu en vitesse-cap là où les secondes perdues ne se récupèrent plus.

En conclusion : un magnifique terrain de jeu dans un cadre dépaysant avant de revenir “sur nos terres” où nous devrions très certainement nous battre contre un ou plusieurs Grand Soleil 43 et un certain Ker … Mais attention, nous revenons d’un long voyage et, les voyages forment la jeunesse !

Jean-Philippe CAU

Barreur d’ÉLEUTHERA

_________
Dans cette rubrique


uncl logo