uncl logo course
Ven 22 aou
Sam 23 aou
 
uncl_miximage

amare_colG
voile > Méditerranée Equipages
La Giraglia se conjugue au superlatif
4 juillet 2014
par Ludovic ABOLLIVIER

Organisée par le Yacht Club Italiano, le Yacht Club de San Remo, la Société Nautique de Saint-Tropez et le Yacht Club de Monaco, la course de la Giraglia est partie de Saint-Tropez le mercredi 18 juin à 12h00, en guise de bouquet final d’une éblouissante semaine de courses. Participation record pour la 11ème étape du Championnat Méditerranée Équipages IRC UNCL 2014 avec plus de 200 bateaux sur la ligne de départ, dont 140 IRC.


Entre le plus rapide (Esimit Europa, 1jour 12 heures 35’) et le moins véloce (3 jours 6 heures 14’), chacun a rencontré des conditions météorologiques sensiblement différentes avec en dénominateurs communs des températures très agréables et, hormis dans les zones de transition entre un vent de mer de secteur Ouest et les brises de terre venant de l’Est au petit matin à l’approche de Monaco, suffisamment de vent sur la totalité des 241 milles.

Après un départ dans le Golfe de Saint-Tropez, la flotte louvoyait pour laisser à bâbord une bouée mouillée au pied du Cap Nègre (bouée Carla Bruni). S’en suivait une longue descente de 125 milles, plein vent arrière (vent au 270, route au 90), à la recherche constante du bon moment pour empanner afin de garder le bon VMG jusqu’au Cap Corse et l’île de la Giraglia à laisser à bâbord, passage effectué dans de bonnes conditions de vent pour la plupart des bateaux. Enfin, 92 milles restaient à parcourir jusqu’au Rocher, au près bon plein dans une mer courte et hachée.

Coutumière des réceptions somptueuses et des soirées d’exception, la 62ème édition de la Giraglia n’a pas failli à sa réputation, l’ensemble de la flotte étant invité à l’inauguration d’un Yacht Club de Monaco flambant neuf. Une fête splendide, grandiose, inoubliable, les superlatifs ne manquent pas… De même, la remise des prix dimanche 22 juin fût toute aussi magique que fastueuse.

Du côté des résultats, la Giraglia resserre les rangs dans la plupart des classes de notre Championnat Méditerranée en Équipages, ce qui promet de belles joutes pour le dernier tiers de notre compétition.

En IRC 1, troisième derrière Paul & Shark et Non Ti Fermi Mi que nous retrouverons très probablement au Tour de Corse, Team Vision Future, le Gp 42 de Jean-Jacques Chaubard renforce sa position de contrôle sur l’ensemble de la flotte. En IRC 2, troisième derrière Tixwave, le Swan 42 NY de Bernard Vananty, à présent septième du Championnat avec 4 courses disputées, et Thetis le Swan 45 italien de Luca Locatelli, Magic Twelve prend la tête du Championnat à l’issue d’une course parfaitement maîtrisée. A présent, le Vismara 46 skippé par François Pailloux devance Glen Ellen V de trois points et Alizée de quatre. Toujours en IRC 2, coups de chapeau au quatrième de cette Giraglia, le J111 de Laurent Charmy SL Energie Renouvelables, et au cinquième, Give Me Five, le Melges 32 d’Adrien Follin.

En IRC 3, Bernard Daurelle offre une belle victoire à son A 35 Jin Tonic Sequel. Au classement du Championnat, il s’intercale entre Tchin Tchin, quatrième à la Giraglia et Tahina Socafluid qui a fait l’impasse sur cette course au large. Même si le A 35 de Jean-Claude Bertrand dispose d’une petite marge de sécurité, les écarts entre ces trois bateaux laissent entrevoir une fin de championnat à suspens, car on peut compter sur les deux Marseillais pour tenter de contrarier les plans du coureur de La Napoule jusqu’à la fin du Championnat. Il faudra aussi surveiller Jetlag, le J109 de Richard Burton, deuxième de la Giraglia ou Bertrand Capdevielle, troisième sur son Dufour 36 Jeminy, avec chacun deux courses au compteur, tout comme Weekend Millionnaire, le Farr 36 d’Yves Ginoux qui comptabilise trois courses uniquement.

Enfin, en IRC 4, la victoire de la Giraglia revient à Globulo Rosso, l’Este 31 d’Alessandro Burzi. Deuxième, Almogaver, le X 34 d’Antoine Illes remonte à la cinquième place du classement du Championnat avec uniquement trois courses cette année, ce qui fait de lui le bateau le plus performant de l’IRC 4 depuis le début de notre compétition. Troisième, Swift, le Jpk 10.10 de Thierry de Passemar, vient d’entrer dans le Championnat (deux courses uniquement). Quand au Salona 33 de Jean-Marc Silvestre, Coco, sa sixième place à la Giraglia lui permet d’accéder au podium du Championnat, derrière Meltem Résidhome et Firsty. Suivant la participation des uns et des autres dans les futures épreuves, les jeux restent donc extrêmement ouverts dans cette classe.

Le Championnat Méditerranée IRC UNCL Équipages vous offre à présent parmi ses étapes les plus estivales avec le 28ème Mediterranean Trophy organisé par le Yacht Club Corse Méditerranée. Joseph Frigara et son équipe vous attendent pour le départ à Ajaccio le 20 juillet. Au programme, une belle course itinérante d’une semaine entre Sardaigne et Ile de Beauté, pour laquelle il est recommandé de mettre bonne humeur et convivialité dans son sac de marin … À bon entendeur…



- Photos : Rolex / Carlo Borlenghi

- Vidéo : UNCL - Say’Sea Sailing Prod.

Dans cette rubrique


L'agenda du trophée

uncl logo