50ème SNIM : Sport & Rock’n Roll & IOR

Organisée par la Société Nautique de Marseille, du 3 au 6 avril, la 50èmeSNIM promet un plateau IRC copieusement garni. Bertrand de Broc en est le parrain et inscrira pour la première fois son nom sur l’épreuve marseillaise. Au programme, des parcours construits et côtiers choisis parmi la trentaine de tracés concoctés par l’organisation, et une grande course qui pourrait se révéler décisive. Pour cette édition anniversaire, hommage à la Jauge IOR qui a tant participé à la réputation de la SNIM voici quelques décennies. Aux côtés des séries classiques IRC (1, 2, 3, 4) évoluera une classe IOR IRC. La SNIM est aussi un rassemblement de monotypes parmi lesquels la flotte des Grand Surprise sera la plus représentée.

 

SNIM_1La SNIM possède une place à part dans le cursus de tous les coureurs. Comme le Spi Ouest France Intermarché en Atlantique, c’est LE rendez-vous pascal à ne pas manquer. Accueil, festivités, qualité des parcours et de l’organisation en mer comme à terre, la flotte IRC Méditerranéenne répond massivement présente. Cette année, cinquantenaire oblige, on s’attend à une SNIM « ++ » !


- Plus de son !

On vient faire la SNIM pour naviguer bien sûr, mais aussi pour faire la fête, une fête du cinquantenaire qui s’accordera au diapason du Rock’n Roll, musique dont personne ne connait la date de naissance exacte… sauf les Marseillais pour qui, c’est sûr, le Rock est véritablement né il y a cinquante ans, à Pâques, quelque part entre le Vieux port et le Château d’If. Blague à part, ce mélange sportif et musicale promet d’être détonnant !


- Plus de courses !

9 manches courues lors de la SNIM 2014 ! Un record à battre… Weather permitting, les IRC 1, 2 et 3 devraient disputer une grande course avec arrivée de nuit. Attention aux concurrents de ces séries : soyez vigilants quand aux règles de sécurité imposées par l’avis de course et le type de parcours.


- Plus de tradition

SNIM_2Voile et tradition sont intimement liés et la cinquantième SNIM s’en fera la vitrine. Il y a un demi siècle, la première édition de ce qui allait devenir ce grand rassemblement nautique était disputée en IOR, jauge internationale dont sont issus les fameux Tonners. Si l’IOR a disparu, l’IRC offre un cadre idéal à ces bateaux pour continuer à jouer les premiers rôles face aux dessins plus récents. Pour cette cinquantième, Two, One, ¾, Half et Quarter Tonners évolueront ensembles et assureront plus que le spectacle au sein d’une classe IOR IRC.

- Plus de niveau

SNIM_3Il sera au moins aussi bon que lors des éditions précédentes ! Dans chaque série, les ténors affichent leur volonté de victoire à la SNIM comme un objectif majeur. Team Vision Future, vainqueur 2014 et à nouveau favori cette année, se verra opposer de sérieux adversaires au sein d’une classe purement IRC1 (pas de regroupement). Il en sera de même pour Glen Ellen V à domicile en IRC2, série dans laquelle l’arrivée de nouveaux bateaux vient pimenter les débats. Le début de saison en IRC3 laisse entrevoir une légère redistribution des cartes au sein de la classe. Ici également, de nouvelles unités semblent bien décidées à bouleverser l’ordre établi, et ce pour le plus grand plaisir de tous. Enfin en IRC 4, Almogaver, le X34 d’Antoine Illes, vainqueur de la SNIM 2014 et très convainquant lors de la dernière Massilia Cup, sera probablement marqué de près, entre autres par une armada de Sun Fast 3200 et d’A31. C’est avec l’IRC 3 l’une des classes les plus nombreuses et peut-être la plus piégeuse…


- Et bien plus encore !!!

Rendez-vous dans une semaine sur le Vieux Port !

_______

- Photos : Piérick Jeannoutot (photo départ triangle IOR Gérard Mincone)

- Suivez la 50ème SNIM sur Facebook et sur Twitter.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *