Décès de Michel Joubert

Michel Joubert vient de nous quitter brutalement et l’UNCL tient à exprimer son émotion et faire part à sa famille, son partenaire Bernard Nivelt et ses proches de ses sincères condoléances.

 

Nouvelle imageMichel Joubert a profondément marqué le club qui lui doit le succès de son past President, Bernard Moureau en individuel à l’Admirals’ cup 1983 avec Diva (photo en introduction). Bernard lui commanda ensuite Espace du désir (ci-contre), bateau aussi étonnant qu’extrême et qui a surement transmis quelques gènes de folie ou de génie à l’A13 qui remporte tant de courses aujourd’hui.

Car Michel était inventif, surprenant et surtout talentueux : il incarnait l’esprit français où la créativité et l’instinct le disputent au rationnel et au calcul.

Michel c’est cette époque ou une quinzaine de mec barbus, quelquefois  un peu hirsutes, sans cravate et venant de tout horizon se sont attaqués à la forteresse IOR… très Anglo-saxonne.

Michel c’est cette époque où cinq copains commandaient un plan et en trois mois construisaient un quarter ou un half-ton et se lançaient à l’assaut de la Ton Cup.

Michel c’est Bernard mais Bernard c’est Michel.

Nouvelle image (2)Au Grand Pavois 2015, Il nous avait accordé tout le temps nécessaire pour discuter de la position de la nouvelle quille du half Sibelius de notre président.

Puis nous nous étions revus au salon nautique : il se portait comme un charme et nous avait fait partager ses extraordinaires photos de paysages et d’animaux sauvages, prises en Alaska, depuis son bateau, Marguerite. Il nous avait aussi fait un brillant exposé d’architecture navale devant le Scow exposé au Salon. Une heure de bonheur.

Il n’était pas homme à se livrer facilement. Comme on recherche toujours dans l’affliction des raisons rationnelles aux disparitions, ces confidences sur sa vie étaient-elles prémonitoires ?

En tous cas Monsieur Joubert, vous allez sérieusement nous manquer, vous qui avec quelques autres comme André Mauric ou Philippe Harlé ont montré la voie à une riche école d’architectes navals français.

Vous méritez d’être au panthéon des boat designers et soyez assuré que nous ferons tout pour que vos bateaux continuent d’écumer les plans d’eau avec succès.

Salut l’Artiste

Philippe Sérénon et Jean Sans pour l’UNCL

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *