51ème SNIM : un sacré millésime !

51ème SNIM, 51 un nombre fétiche dans la tradition marseillaise ! Avec 130 bateaux engagés (105 en IRC) et une météo taillée sur mesure, les 4 jours et une nuit de la SNIM 2016 ont connu un franc succès.

SnimJ4-118En termes de nombres de courses disputées, 8 à 9 selon les Classes IRC, et de conditions météo, La Nautique a pris grand soin de ses invités : en guise d’ouverture, la course de nuit pour les IRC 1, 2 et 3 et deux parcours tactiques en rade Sud pour les IRC 4, le tout dans des conditions plutôt relevées. Samedi, toujours une belle brise et un soleil généreux. Enfin, dimanche et lundi, quelques nœuds de moins et plus de finesse au programme, pour le bonheur des tacticiens et fins stratèges que le plateau IRC Méditerranéen compte par légions.

En IRC1 (16 bateaux), plusieurs nouveautés parmi lesquels les Tp 52 TEAM VISION FUTURE (ci-contre), mené par Mikael Mergui et AROBAS 2 acquis par Gérard Logel très peu de temps avant la SNIM. Toujours présent aux avant-postes, le Vismara 46 BELLA DONNA, mené par François Pailloux s’intercalera entre les deux TP sur le podium final. A noter la performance de Team Vision qui signe un quasi grand chelem, avec 7 courses gagnées sur 8.

En IRC2 (8 bateaux), moins de bateaux mais le niveau est au rendez-vous avec notamment 5 A40RC sur les rangs qui donnent à la classe des airs de monotypie. Ils prendront les cinq premières places. TEAM CHALETS DU SOLEIL (ci-dessous) de Philippe de Saint-André domine de la tête et des épaules et crée une petite surprise en battant sur son terrain de jeu favori GLEN ELLEN V de Dominique Tian. Légèrement en retrait des deux premiers, GÉRANIUM KILLER de Daniel Pithois complète le podium.

SnimJ4-129

 

En IRC3 (28 bateaux), TAHINA SOCAFLUID, JIN TONIC SEQUEL, EASY ! et DÉSIRADE compromettent leur chance de podium dès le départ de la course de nuit (BFD sous noir). SnimJ4-104Le suspens n’en demeure pas moins intense avec notamment les 3 Sun Fast 3600 TIP (ci-contre), EURO-VOILES et TWINL-CESSION ENTREPRISES qui font jeu égal en début de compétition. Au Final, TIP de Gilles Pages prendra un léger avantage sur EURO-VOILES de Denis Infante. Sur la troisième marche on retrouve MATAF, le M.A.T. 10.10 de Jean-Yves Le Gall, épaulé par Corentin Douguet et un équipage à l’accent plus breton que marseillais.

Avec 43 bateaux sur la ligne, la Classe IRC4 était la plus représentée. C’est dans cette classe que l’on retrouve le moins de marins professionnels mais les amateurs y demeurent très éclairés et le niveau n’a rien à envier à celui que l’on observe chez les plus « gros ». Pour la seconde année consécutive Frédéric Niçaise et SUN DAY (Jpk 10.10) surpassent la concurrence, en remportant 5 des 9 courses disputées en rade Sud. Second, Laurent Sagols et son équipage, vainqueurs du Championnat en IRC4 en 2014, n’ont pas démérité sur MELTEM (Dufour 34) plutôt à l’aise dans la brise. Michel Pélégrin place son Jpk 10.10 AR WECH ALL en troisième position malgré un BFD au départ de la seconde course.

Voici pour les résultats et la fête sur l’eau. Pour ce qui est de la convivialité de la SNIM, où tous les bateaux sont réunis autour du Pavillon Flottant et se voient offrir un accueil hors pair par les bénévoles et permanents de la SNM, nous vous invitons à regarder les vidéos disponibles sur le site de La Nautique, ou à parcourir quelques numéros du Snim Niouse distribué chaque jour aux équipages et pourquoi pas, à vous offrir une inscription à la 52ème SNIM ?

Dans l’attente, plusieurs rendez-vous tout aussi incontournables vont se succéder au cours d’une saison IRC méditerranéenne qui n’en est qu’à ses prémices… A commencer par la Massilia Cup, grande classique du CNTL, qui prendra son envol dès ce vendredi. De la revanche dans l’air en rade marseillaise !

 

Championnat Méditerranée en Équipage IRC-UNCL 2016 – Classements après 5 épreuves :

   

Trophée Inshore Méditerranée en Équipage IRC-UNCL 2016 – Classements après 4 épreuves :

   

 

Images : © SNM – Pierick Jeannoutot – www.pierik.fr