Commodores’Cup 2016 : entrainement à La Trinité

Sous l’impulsion de l’UNCL et de la FFVoile, nous avons participé à un weekend d’entraînement à la Trinité-sur-Mer encadré par Christophe LINO de l’ENVSN, soutenu par le bien connu François LAMIOT (All Purpose), secrétaire général de la SNT. Deux zodiacs sur l’eau, quelques bouées, du matériel de vidéo, et l’œil des experts qui nous encadraient, dont Greg Evrard (North Sails) ou Jean-Luc Bale… Un grand merci à la FFVoile et à la SNT pour avoir mis à disposition ces moyens humains et matériels.

 

Ces entraînements, organisés dans la perspective de la Commodores’Cup, étaient ouverts à tous les bateaux IRC à partir de 1,000; après le Spi Ouest-France et avant Armen Race, à la Trinité-sur-Mer, la logistique est facile ! Ainsi, nous avons répondu présent avec Saga, le magnifique Nelson Marek 47 dont j’avais la responsabilité, Alain Foulquier étant malheureusement indisponible ce weekend . Le reste de la flotte était composé par GOA (Ker 39), Lann Aël 2 (JND 39), Realax (A35) et Musi’x (GS 37). Le 12 M JI France s’est greffé au programme en cours de route, ajoutant encore au spectacle.

 A quelques degrés près, les conditions pour ces deux journées sont idéales : mer plate, vent de secteur Nord variant entre 9 et 16 nœuds coefficient de 85 (dans le Solent, le courant sera un élément à prendre en compte!).

Samedi, 11 heures, nous nous retrouvons à la Trinitaine pour le briefing, avec une 1ère journée plutôt consacrée aux speed tests. Vers midi, les bateaux se retrouvent au Trého pour un départ sous spi (procédure en 3 minutes), avec une longue descente vers Quiberon, rythmée par des empannages déclenchés par Christophe Lino à la VHF. Ensuite, une remontée au près avec plusieurs départs au lièvre. Les entraîneurs nous font part de leurs commentaires avisés depuis les zodiacs qui suivent et filment les bateaux. Nous terminons par 3 phases de départ en 3 minutes avec petit parcours banane sur la dernière procédure. Ce dernier exercice est répété 2 fois, pour un retour au quai vers 17 heures. Équipages et experts échangent au Carré, dans une ambiance particulièrement conviviale.

 Dimanche, rendez-vous à 9 heures à la SNT pour le briefing et les principales observations de la veille. La journée est axée sur les départs, la conduite et les virements. De nouveau, des exercices avec 3 départs puis parcours 0.8 Nq (1 tour), avec un nombre imposé de virements à effectuer sur le louvoyage (6, puis 8). Le 12 M JI France met un peu de piment dans tout cela ! Nous terminons la journée par un côtier présentant un louvoyage, un bord de reaching (afin d’envoyer les codes zéro) et un portant. Retour au port vers 14h30.

 Skippers et équipiers ont largement apprécié ce weekend d’entrainement fort instructif, qui a permis de se poser de bonnes questions, et a donné le temps de trouver de bons éléments de réponse. De toucher également du doigt les marges de progression réalisables par nos équipages amateurs. 

L’entrainement se poursuivra sur les écrans d’ordinateurs pour chacun des bateaux avec l’accès à l’ensemble des vidéo réalisées lors des séquences de réglages, de départs et de manœuvres.

Une expérience à renouveler absolument ! 

Matthieu Fournier Le Ray

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *