IMG_0477 (3)_mod

Le Tour de l’Ile de Wight 2016 par Philippe Sérénon

Ayant récemment eu le bonheur de faire la course du Tour de l’ile de Wight (parcours historique de l’America’s Cup) sur le JPK 10,80 Audrey affrété par Jean-Philippe Cau, Président de l’UNCL, et Michael Boyd, Commodore du RORC, en voici un rapide récit et quelques vidéos.

Vue de la course par drone à la pointe Sainte Catherine (Sud de l’ile)

 

 

  • Météo : 25 noeuds d’Ouest, puis 30 établis avec rafales jusqu’à 37 !
  • Nombre de bateaux inscrits : 1533 dont beaucoup ne prendront pas le départ vu la météo
  • Deux grands groupes : Course et Croisière.
  • 3 hommes à la mer, 1 évacuation par hélicoptère, 1 naufrage (bateau coulé aux Needles, vidéo ci-dessous).
  • Vitesse maxi atteinte sur Audrey : 20.06 noeuds

 

 

Le naufrage d’Alchemist, magnifique Half en bois du président de l’Island Sailing club, organisateur de la course, pas à bord. Triste .

 

Notre résultat :

  • 2ème dans notre Classe IRC sur 34 inscrits
  • 16ème toutes classes IRC sur 469 bateaux

Aucun récit ne peut remplacer la vue de ces milliers de bateaux sur l’eau, du multicoque le plus performant au plus ancien des classiques (Thalia de 1988 de notre ami David Aisher), Cowes en fusion avec des milliers de coureurs, sans compter la surcharge de travail des brasseurs…

La voile en Angleterre, c’est plus qu’un sport, c’est une culture.

 

La course sur Tokoloshe Class 40+, un peu plus humide que sur Audrey mais expérience relativement similaire.

 

Philippe SÉRÉNON

 

Image en introduction : © Patrick Eden