CHALLENGE DE PRINTEMPS SNT : Place au Spi Ouest France – Destination Morbihan

Ultimes réglages et mises au point pour les quelques 800 concurrents du cinquième Challenge de Printemps ce week-end à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer. 133 équipages ont répondu présents à ce qui avait valeur de dernier entraînement avant le Spi Ouest-France Destination Morbihan. A deux semaines de l’ouverture de la première grande régate de la saison sur la façade atlantique, la pression est montée d’un cran.

 

Samedi, dans un vent à 25 nœuds établis, les IRC Double et les Osiris Habitables ont réalisé un parcours côtier, pendant que les autres séries s’affrontaient sur deux parcours construits. Dimanche, les marins ont tout donné malgré le fait que les manches ne comptaient pas pour le classement général. Les conditions ont été un peu plus légères et les IRC 1, 2, 3, 4 et Double ont régaté sur un parcours côtier, les autres séries se sont opposées une nouvelle fois sur deux parcours techniques.

Classements généraux du Challenge de Printemps après cinq week-ends
Une belle bagarre a eu lieu en IRC 1 et ce sont trois bateaux trinitains qui s’adjugent le podium final. Codiam de Jean-Claude Nicoleau, skippé par Nicolas Loday, remporte ce Challenge de Printemps 2017. Ce Grand Soleil 43 qui a déjà de nombreux milles à son compteur reste très compétitif face à des bateaux plus récents. Alain Foulquier sur Saga termine en deuxième position suivi de Jacques Pelletier, qui commence à bien prendre en main son Milon 41, Qualiconsult, en remportant la dernière manche samedi.

Les coureurs de la SNT ont également prix possession du podium en IRC 2. Philippe Baetz (Musix) s’adjuge la victoire dans sa catégorie grâce à son J 112 qui a une vitesse remarquable et qui domine tous les autres dans le petit temps. Avec un petit point d’écart, Antoine Croyère (Hey Joe) prend la deuxième place devant Jean-Yves Le Goff (Realax) qui, plus à l’aise dans la brise, a remporté une manche samedi.

La concurrence a été rude en IRC 3 depuis l’arrivée de deux équipages particulièrement combatifs venus de la Manche : Racing Bee et Foggy Dew. Néanmoins, François Moriceau (Mary) sort vainqueur de par son assiduité. Deux autres JPK 10.10 complètent le podium : Delnic de Benoît Rousselin et Foggy Dew de Noël Racine.

La victoire a été sans appel en IRC 4 pour Bernard Fournier Le Ray sur Brittany Drizzle. Grâce à sa régularité, il devance Dimitri Caudrelier Benac (Atrox) et Claude Charbonnier (Sibelius).

 

Le grand nombre d’IRC Double inscrits démontre une nouvelle fois que cette série a le vent en poupe. Avec la Transquadra en ligne de mire, une partie des équipages inscrits ont également participé aux entraînements Alternative Sailing coachés par Erwan Le Roux avec de réels progrès à la clé (cf interview de Mathieu Jones en fin d’article). Alain Maumy et Frédéric Bouillon (Blue Dream Too) écrasent la concurrence. La deuxième place revient à Patrice et Jean-François Hamon (Charline), suivis de Matthieu Lucet et Ervan Kernevez (Didgeri Two).

En Osiris Habitable, Laure Marchais (Jolly Joker) remporte la victoire devant un équipage composé pratiquement uniquement de débutants, Les Sinagots, skippé par Rémi Vidor. A son bord, on retrouve Natalya qui vient de Sibérie, Alexandre de Belle-Ile-en-Mer, Hugo, Sébastien, Mathieu et Brendan qui découvrent la voile en même temps que la compétition. Autre équipier ambitieux de cet équipage ultra motivé, le jeune Jules, 10 ans, qui n’a raté aucun Challenge d’Automne et de Printemps quand son emploi du temps de coureur en Optimist lui permettait. Il fait tout pour être le premier breton au classement FFVoile, et c’est largement réalisé dans sa catégorie d’âge. Il est 3ème sur plus de 8023 classés bretons. En troisième position, Frédéric Guillemot (Miss J) a farouchement défendu sa place. Mention spéciale pour Jean Passini sur son X 37, Mayero, qui remporte la dernière manche de ce Challenge.

Chez les Grand Surprise, Ronan Jehanno et son équipage sur Paulette La Mouette ont dominé la flotte. Philippe Lambourg (Défi Bigouden), malgré une belle dernière manche, prend la deuxième place devant Jean-François Guimard (Zewaow).

Le renouveau des Open 7.50 est bien à l’ordre du jour avec l’arrivée des deux équipages DongFeng Race Team 1 et DongFeng Race Team 2, skippés par Charles Caudrelier et Marie Riou. Ils terminent respectivement 2e et 4e de la série. Dans une flotte bien accrochée, Charles Caudrelier s’est âprement battu pour réussir à déloger Nicolas Groleau (Bretagne Télécom) qui remporte ce Challenge de Printemps. En troisième position, Matthieu Leys (Qualiconfort Isolation) ne s’est pas laissé démonter par la concurrence.

L’équipage Actual skippé par Yves Le Blevec sera le team à surveiller en Mach 6.5 pendant le Spi Ouest-France Destination Morbihan. En grande forme depuis le début de la saison, il remporte ce Challenge de Printemps devant Isabelle Joschke (Générali Horizon Mixité) et Mathieu Jones (Alternative Sailing). La bagarre promet d’être rude pendant le week-end de Pâques dans cette série fidèle des Challenges de la SNT.

En Open 5.70, les jeunes trinitains ont réalisé de belles manches malgré le peu de bateaux présents. Leurs entraînements leur permettront de faire des étincelles sur tous les plans d’eau pendant la saison chargée qui les attend. L’équipage de Prune Stanisière (TBS – SNT 1) remporte le Challenge de Printemps 2017 devant celui de Clément Pinson (TBS – SNT 2). L’équipage de la Cataschool mené par Maxim Maicas termine troisième.

Mathieu Jones d’Alternative Sailing: « Ce fut une nouvelle fois un très beau Challenge de Printemps. Nous avons été très accaparés par le lancement de la saison de location et malheureusement nous ne terminons qu’en troisième position. Il y a eu des changements dans l’équipage et nous devons réussir à nous caler avant le Spi Ouest-France Destination Morbihan car nous sommes très motivés pour faire un quintuplé jamais réalisé dans l’histoire de cette régate ! (Mathieu Jones et son équipage ont remporté le Spi Ouest-France en Mach 6.5 en 2013, 2014 et 2015 et en Grand Surprise en 2016, ndlr) Nous sommes ravis d’être de retour en Mach 6.5, c’est le meilleur bateau de la terre! En tous cas, le plus agréable à naviguer, nous nous amusons beaucoup. Il va falloir redoubler d’efforts pour gagner le Spi, l’équipage d’Actual est très en forme!
Si les résultats en Mach ne sont pas à la hauteur de nos attentes, le bilan et l’engouement pour les coachings pour les IRC Double sont une vraie réussite! Erwan Le Roux qui a été un coach investi et très pédagogue, a transmis sa passion et ses connaissances à des coureurs enchantés d’avoir un entraîneur de renom et efficace. Les résultats sont en net progression et nous allons caler des dates après le Spi Ouest-France pour faire de l’offshore. Nous souhaitons continuer dans cette aventure avec pour partenaire la SNT car tout le monde est super content. Ça n’aurait pas pu être mieux! »

 

Les résultats

Classements du Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2017 après une épreuve (ce dernier weekend du Challenge de Printemps est aussi la première date de notre Championnat en 2017):

 

 

 

Toutes les infos: www.snt-voile.org
Facebook: Société Nautique de La Trinité-sur-Mer (SNT)
Twitter: @SNTrinite

 

Crédit photo: SNT

Célia Mas Delfault pour la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer
Attachée de presse
md.celia@gmail.com
06.14.21.50.34

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *