Le Dr Jason Smithwick devient directeur du Centre de Calcul IRC du RORC

Le Centre de Calcul du RORC basé à Lymington (Royaume-Uni) et siège de l’IRC, le système de handicap pour voiliers le plus populaire au monde, sera dorénavant géré par le Dr Jason Smithwick. À la suite de ses études à l’université, de divers postes dans l’industrie de la recherche et à World Sailing, Jason Smithwick prendra ses fonctions à la tête d’une équipe de quatre employés à plein temps et de plusieurs consultants externes, le 3 juillet prochain.

Créé en 1974, le Centre de Calcul du RORC coordonne les opérations de mesure des voiliers et de délivrance des certificats de handicap depuis plus de 43 ans. Considéré par beaucoup comme « le centre d’excellence pour la mesure des yachts », il une référence dans le monde de la voile. Le travail effectué entre ses murs au cours des années passées, produisant des notes techniques et des handicaps pour les voiliers de toutes formes et de toutes tailles afin de les faire courir équitablement sur des courses longues ou courtes, est l’un des fondements d’un sport qui représente maintenant, avec les industries associées, une activité de plusieurs milliards de livres. Au fil des ans, le personnel du Centre de Calcul a coordonné les mesures et le calcul des handicaps successivement pour des bateaux IOR dans les années 70 et 80, IMS au début des années 90 puis CHS dans les années 80 et 90 avant de promouvoir la Règle IRC qui est en usage aujourd’hui.

Outre le calcul des handicaps, le Centre de Calcul est impliqué dans la gestion, la mesure et dans certains cas, la création de règles de classe pour des flottes telles que les Whitbread 60, les VOR 65 actuels, les nouveaux Club Swan 50, les Swan 45, les classes Mumm 30 et Mumm 36, les Swans de Nautor, les Wallys et Maxi 72 ainsi que d’innombrables autres flottes qui utilisent la règle IRC aujourd’hui. Le Centre de Calcul est aussi activement impliqué dans la gestion des normes internationales de sécurité pour les courses de voiliers et il joue un rôle clé dans les groupes de travail et les comités RYA et World Sailing.

Jason Smithwick, Nouveau Directeur du Seahorse Rating Office ©RORC

Jason Smithwick, Nouveau Directeur du Seahorse Rating Office ©RORC

Jason Smithwick (45 ans) a obtenu son diplôme de l’Université de Southampton en 1994, puis il a continué sa carrière dans le monde universitaire pendant dix ans, obtenu son doctorat avant de devenir Ingénieur Principal et Manager de l’activité Software à la  Wolfson Institute, de renommée mondiale. L’étape suivante étape de sa carrière a été le rôle de Directeur Technique et Directeur des activités offshore de World Sailing.

 » Le rôle de Directeur du Centre de Calcul est un poste qui correspond parfaitement à mon expérience et à ma passion. Les yachts de course, leurs mesures et la vie de la grande communauté des courses sont ce qui me fait me lever le matin. C’est un job de rêve et j’ai l’honneur de prendre la suite d’une longue lignée de personnes qui ont géré cet aspect essentiel de ce sport et des courses de yachts et de continuer le travail important qui a été fait par mes prédécesseurs et leurs collègues « , a déclaré le Dr Smithwick.

Grace à la continuité des règles de handicap dans une période où la technologie évolue très rapidement, les propriétaires, les clubs, les sponsors et l’industrie nautique en général peuvent continuer à investir avec une confiance réelle dans la voile.

« Je suis vraiment ravi d’avoir trouvé quelqu’un ayant l’expérience et les connaissances techniques de Jason pour diriger le Centre de Calcul de Lymington. L’importance du rôle joué par le personnel du Centre de Calcul au cours des années ne peut être sous estimée. Le calcul des handicaps et la délivrance des certificats constituent une base pour des courses équitables entre des bateaux de caractéristiques différentes. Cela permet à des milliers de voiliers de participer à de nombreuses régates et à des courses de clubs à travers le monde. L’arrivée de Jason donnera à l’IRC en particulier, et à notre sport en général, une stabilité et une confiance réelle pour l’avenir « , a déclaré Eddie Warden Owen, Directeur Général du RORC et Directeur par intérim du Centre de Calcul…

Pour plus d’informations, visitez les sites : www.rorc.org, www.rorcrating.com, www.ircrating.org

Le RORC Rating Office (Centre de Calcul du RORC) est situé à Lymington, dans le Hampshire, au Royaume-Uni. C’est le centre technique du Royal Ocean Racing Club, responsable de l’administration du système de handicap « International Rating Certificate (IRC) » et d’autres aspects techniques de ce sport. Il est reconnu comme un centre d’excellence pour la mesure des yachts. La Règle de handicap IRC appartient et est gérée conjointement par le RORC en Grande-Bretagne et par l’UNCL en France. L’année 2014 a marqué le 30ème anniversaire de l’IRC.

Sites Internet :

IRC :  www.ircrating.org
RORC : www.rorcrating.com
UNCL : www.uncl.com

Réseaux sociaux:
www.facebook.com/IRCrating
www.facebook.com/RORCRating
Twitter : @IRCrating @RORCrating

www.ircrating.org pour:

  • Informations techniques IRC ;
  • Règles et définitions ;
  • Directives de mesure ;
  • Autorités mondiales IRC ;
  • Guide de l’organisation de course.

L’IRC est l’une des deux règles de handicap internationales reconnues par World Sailing ; elle est utilisée pour un grand nombre de courses et de régates partout dans le monde. Outre les courses locales, l’IRC est utilisé entre autres pour des événements bien connus tels que la course Round the Island, la semaine de Cowes, la Rolex Fastnet Race, le Spi Ouest France, la Cork Week, les Voiles de Saint-Tropez, la Rolex Middle Sea Race, la Rolex Sydney Hobart Race, l’Audi Hamilton Island Race Week, la Rolex China Sea Race, la Phuket King’s Cup et la Commodores’ Cup. Un championnat IRC Européen est organisé chaque année.

L’an passé, 5500 bateaux répartis dans plus de 35 pays sur six continents ont couru avec un certificat IRC.

IRC est sponsorisé par Spinlock en Grande Bretagne et en France (voir www.spinlock.co.uk)

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *