Cahiers du Fastnet 2017: LECLERC-HENNEBONT – Richard Fromentin

Le Fastnet, une régate mythique et un rêve d’avoir pu y participer. Pensez qu’en 4 minutes toutes les inscriptions étaient closes, incroyable !!!
C’est un parcours magique que nous découvrons tout au long de la traversée avec la chance inouïe de pouvoir admirer tous les lieux remarquables de jour et notamment le Phare du Fastnet, l’archipel des Scilly, le cap Lizard…

72791474-170806_Roster_6134

Malgré la beauté des paysages nous sommes en régate et aux avant-postes. Night and Day ainsi que Foggy dew connaissant remarquablement le parcours utilisent parfaitement les effets de site et ont été plus opportunistes. C’est aussi leur terrain de jeux à l’année.

Dans la baie de Weymouth Night and Day rase la cote mais Foggy dew reste à nos cotés au large. Sur cette option nous accusons 1.4 milles de retard pour reprendre la tête malgré tout à la pointe de East Prawle.

C’est dans la baie de Plymouth entre Salcombe et Cap Lizard que l’écart se fait définitivement. Nous laissons par erreur nos deux principaux adversaires se décaler à droite se protéger du courant à l’intérieur de la baie et bénéficier d’un retour du vent hélas plus rapide à la cote qu’au large. Rageant sur le coup mais pas suffisant pour baisser les bras nous resterons concentrés jusqu’au bout. La vitesse une fois de plus ne suffit pas. Il faut aussi aller au bon endroit.

Au Phare du Fastnet nous sommes 6 ème avec 9 milles de retards sur Night and Day et 6 milles sur Foggy dew . Nous devons tout faire pour recoller le podium et attaquer. L’idée a été de nous décaler plus que nos adversaires,  partir sur la gauche du plan d’eau en attendant une rotation droite pour empanner dans la molle mais le vent est  moins descendu que prévu et le retard n’a pas pu suffisamment se  combler. Nous remontons malgré tout au classement.

Ceci dit pour une première participation nous pouvons nous réjouir de notre très belle 3ème place. Il y en a quand même 80 derrière ! Notre équipage a été vaillant, solidaire et généreux dans l’effort. L’ambiance à bord studieuse.
L’objectif du podium a été atteint .

Nous étions 6 marins aguerris:

dig

 

  • Loulou ( Louis Marie Dussere ) notre navigateur
  • Jean louis Couedel notre Stewart 1ere classe et accessoirement N°1.
  • Kéké (Gérald Queouron) barreur regleur
  • Jeannot (Jean Frétigny) N°1 bis Régleur
  • Nono ( Bruno James) Barreur régleur
  • Richard Fromentin Skipper
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *