100 milles de Port Grimaud : un vent capricieux

Organisés par le Yacht Club International de Port Grimaud, les 100 Milles de Port-Grimaud est la  seconde étape du Trophée Offshore Méditerranée IRC en équipage et du Championnat Solo et Double Méditerranée IRC.

Tout d’abord, bienvenue dans cette petite Venise, nichée au fond du Golfe de St Tropez, qu’est Port Grimaud à laquelle la patine du temps et ses habitants ont fini par donner un style bien plaisant.

Cette année, les 100 miles se sont transformés en 75 en raison de grève d’Éole prévue pour le Samedi soir avant renverse d’Ouest en Est.

34 bateaux semblaient un bon nombre mais répartis entre solos, duos, IRC et Osiris cela faisait des courses dans la course. En IRC, le TP52 Alizé ne put porter son nom jusqu’au bout, butant dans la molle au Rabiou et peinant plus d’une heure pour rallier la ligne d’arrivée. C’est de l’entrée de la baie de Pampelonne et jusqu’à la Moutte que Jivaro se retrouvait sur un miroir, voyant revenir inexorablement son concurrent Vito2, précédemment dépassé à force d’efforts tactiques et de concentration des barreurs et régleurs dans un vent oscillant de 7 à 10 noeuds pendant la montée vers Port Cros , marque de parcours.

Les IRC 3 et 4, pourtant invisibles à Port Cros revenaient à la faveur de ces vents évanescents, mais le passage à niveau s’ouvrait et ils gardèrent toujours un peu de vent, finissant très près des gros en temps réel, arrivant vers 2 heures du matin, les coiffants en temps compensé bien sûr. Bel exemple où la météo peut réduire à néant une course bien menée et on ne peut pas en accuser la jauge ! Donc un Sunfast 3600 bat un TP52, faisant au passage des heureux, le vainqueur en IRC étant un ILC 30 !

 

A part ça, la montée au près à raser les caps Canarat, Taillat, Lardier et Bénat fut juste une merveille avant une descente de rêve le long de l’Ile du Levant pour s’offrir un coucher de soleil somptueux sur les Maures.

Si on y rajoute l’accueil adorable du Yacht Club de Port Grimaud et le diner des équipages délicieux arrosé de rosé local, ça donne juste envie de revenir pour se venger du sort !

Classement complet :

Par Philippe Serenon

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *