IRC European Championship 2018, Course N° 6 : première victoire pour Pen Koent en IRC 3

Les vents légers et les fortes marées ont rendu la première partie de la compétition difficile et technique, mais les conditions du Hampshire ont honoré le Solent pour la quatrième journée. Avec un vent de sud-ouest qui culminait à environ 15 noeuds contre une forte marée descendante, PRO Stuart Childerley a établi une course type «Classic Cowes Week» qui, pour les IRC 1, comprenait 25,7 milles allant du centre a l’ouest du Solent avec une arrivée pour toutes les classes à Cowes.

La compétition a été rendue d’autant plus intéressante avec des variations dans les parcours entre les trois classes au départ, sauf le plus grand des IRC 1, qui resta aux côtés des bateaux de plus petites classes. Le départ fut très difficile avec un courant à deux nœuds qui a poussé les bateaux de l’autre côté de la ligne. Tor McLaren, propriétaire du MAT 1180 Gallivanter, l’a décrit comme suit : «c’était le genre de départ où, si vous vous trompiez, vous rentrez chez vous – ce n’est pas quelque chose que vous voudriez essayer à nouveau. »

 

Une fois de plus, les deux FAST 40 +, le GP42 Tokoloshe II de Michael Bartholomew et le HH42 Ino XXX de James Neville ont mené la charge, Tokoloshe II plus rapide,  remportant la course au classement général. Le vainqueur des courses lors de la troisième journée, le Club Swan 42 Fargo de Robert Bicket, s’est classé troisième avec Gallivanter quatrième : «Ce fut une course brutale, mais c’était aussi l’une des meilleures journées que nous ayons eues avec le bateau», poursuit McLaren, dont l’équipe composée de deux jeunes de 19 ans, se bat contre leurs adversaires, Tschuss de Christian Zugel toute cette semaine. “C’était comme la boxe nautique : ils revenaient pour nous donner un autre coup de poing.” Malheureusement, la course d’aujourd’hui ne s’est pas bien passée pour tout le monde et le Ker 40 Keronimo d’Andy Williams en particulier a souffert d’un mauvais affalage de Spi lors de la première manche et talonna par la suite. “Nous étions parmi les sept autres bateaux et tout le monde essayait d’éviter tout le monde”, admet Kevin Sproul de Keronimo. “Tout le monde avait un peu trop la tête dans le bateau – nous avons attendu trop longtemps pour empanner.” Heureusement, personne n’a été blessé dans l’incident qui a vu le bateau s’arrêter net à 10 nœuds. La quille et le gouvernail ont tous les deux tapés. Hier soir, Keronimo est sorti de l’eau pour être inspecté par les services de l’Hamble Yacht.

 

Les King 40 et les First 40 construits par Beneteau sont des bateaux assez différents mais naviguant à des vitesses presque identiques dans les conditions actuelles. En fait, une fois que le King 40 Nifty de Roger Bowden a pris les devants, le seul changement de position est survenu lorsque le sistership Adventurer  de Jock Wishart fut dépassé par le First 40 La Réponse de l’amiral Andrew McIrvine. Comme McIrvine l’a expliqué: “Nous étions au coude à coude avec Adventurer. En redescendant le parcours, quoi que nous fassions, nous ne pouvions pas les dépasser jusqu’à ce que nous arrivions à l’une des marques d’empannage quand ils essayaient de nous lofer. Puis, au dernier moment, pour une raison ou pour une autre, nous avons semblé bien mieux réglés et nous sommes parvenus à rester devant, ce qui était angoissant, car tout au long de la dernière manche, nous devions les contrôler du fait que ce sont vraiment des bateaux similaires.”

En fin de compte, La Réponse remporta la course avec une minute et sept secondes d’avance devant son concurrent, malgré une dernière tentative de manœuvre tactique par l’équipage de Wishart sur Adventurer. À la fin du quatrième jour, Nifty possède deux points d’avance devant La Reponse.

La course de tête entre deux bateaux en IRC 3, risque de devenir une course à trois, le X-37 Hansen de Michael Mollmann a connu une journée difficile, réalisant une douzième place, malgré un bon départ bâbord. Cette contre performance laissa la place à un bateau français, Pen Koent, le First 40.7 d’Emmanuel Le Men et son équipage du Val-André : «Nous avons eu un très bon départ – le type de départ que vous faites une fois tous les 10 ans», a déclaré Le Men. “Nous avons viré très rapidement à la bouée et au premier tour nous étions les premiers, après nous étions avec J Lance 12 et Shaitan, bataillant pour la première place. Au dernier tour, nous étions toujours avec J Lance 12, qui nous doit du temps. Notre bateau est un peut vieux, mais performe dans le petit temps ce qui est moins le cas pour les bateaux plus récents, meilleurs dans le gros temps. »

J Lance 12 avait réussi à prendre les devants à la pointe de Hampstead Ledge mais termina deuxième au classement général.  Ce soir, il continue à mener en IRC 3 avec deux points d’avance sur les Danois et leur bateau Hansen. A bord du J / 112e de Didier Le Moal, c’est Nicolas Lunven, champion de la Solitaire du Figaro et navigateur de la Volvo Ocean Race qui raconte : “Aujourd’hui était une course parfaitement typique dans le Solent avec 12-15 nœuds, une forte marée, un temps magnifique, de beaux paysages”, a déclaré Lunven. “Le vent était à contre-courant, mais l’état de la mer était plutôt sympa, je m’attendais à des vagues plus agitées, c’était la première course du championnat avec plus de 8 nœuds, c’était une très belle course.”

Dans la Commodores ‘Cup, l’équipe Celtic TEAM, composée d’Adventurer, Shaitan et Keronimo, est toujours en tête, mais le reste de la compétition dépendra de l’ampleur des dégâts sur Keronimo et de la rapidité avec laquelle le bateau peut être réparé après son talonnage.

Aujourd’hui, la flotte du Championnat d’Europe IRC naviguera autour de l’île de Wight. Ce sera sur un parcours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre prévu pour commencer à 09h00. Cependant, les prévisions indiquent que cela coïncide avec des vents forts à plus de 30 noeuds.

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *