Beau Geste, Santa, JLance 2 nouveaux champions du monde de course au large

Le Championnat du Monde de Course au Large s’est achevé ce vendredi après une semaine de course. Si l’on connait depuis jeudi le Champion du Monde dans la Classe A, le Pac 52 de Karl Kwok, Beau Geste et le deuxième le TP52 Oustider, la 3è place est finalement revenue à Gerd-Jan Poortman sur son Ker 46 Van Uden. 

Beau Geste était sous la direction de Gavin Brady, l’équipage était composé essentiellement de kiwis : Jim Baxter, Nick Blackman, David Brooke, Chris Cowen, Matt Humphries, Matt Kelway, Patrick Kong, David Lenz, Spencer Loxton, Rob Salthouse, Dave Swete et Jim Williamson.  “Je suis très heureux d’avoir gagné ce premier titre. Nous avons du nous battre face à Tilmar HANSEN et son équipage sur le TP52 Outsider (2è au général) qui nous a donné du fil à retordre avec de belles courses. Il y a quelques années, je représentais l’Asie à l’ISAF et je connais la problématique d’avoir deux systèmes de jauges différents. Il semble que cela ait bien marché pour nous.” déclarait Karl Kwok

En classe B, Claus Landmark sur son Landmark 43 Santa (NOR) a dominé la série devant son sistership skippé par Torkjel Valland White Shadow (NOR).

C’est en Classe C que le résultat était le plus disputé mais c’est finalement le J112E, JLance 12 qui s’est imposé devant un ITALIA 9.98 et un FIRST 36,7 MOD. L’équipage néerlandais à bord du J112 n’avait jamais navigué à bord avant le week-end précédent.

Parmi les équipages amateurs répartis dans chaque classe, Ralf Lassig et son XP44 Xenia (GER) remporte la Class A, de même pour Frans Rodenburg avec son First 40 Elke (NED) en Class B et pour finir Pro4U en Class C. Toutes Class confondues, ils étaient 24 équipages amateurs pour cet évènement.

Marcel Schuttelaar, président du Championnat du Monde de Voile Offshore de La Haye 2018, s’est également réjoui de ce tout premier championnat mondial combiné IRC / ORC : “Nous avons eu des conditions météorologiques hollandaises inhabituelles, avec tous les éléments que nous pouvions souhaiter : nous n’avions pas de vent une journée, puis de forts courants et des vents forts la journée suivante. C’est seulement lors de la dernière course qu’il a été décidé laquelle de ces excellentes équipes seraient couronnées championnes du monde en 2018.”

Retrouvez les résultats complets ici : https://www.manage2sail.com/en-US/event/OSW2018#!/results

La prochaine édition des Championnats du monde se déroulera à Sibenik en Croatie en juin 2019.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *