TIME FOR OCEANS, le nouveau projet Imoca de Stéphane le Diraison

TIME FOR OCEANS est le nouveau projet IMOCA du skipper Stéphane Le Diraison avec pour objectif le Vendée Globe 2020 et dédié à une cause universelle et fédératrice : la nécessaire protection des océans. Bouygues Construction, Suez et la Ville de Boulogne-Billancourt, déjà fortement sensibilisés à cette cause, sont les trois premiers partenaires qui soutiennent Stéphane et s’associent au programme TIME FOR OCEANS.

En ce qui concerne les courses en solitaire autour du monde, l’UNCL qui a longtemps été l’organisateur technique du Vendée Globe, reste un lieu d’accueil et de soutien des coureurs. Stéphane Le Diraison membre UNCL, est l’un d’entre eux.
. Mi-septembre, le 60 pieds TIME FOR OCEANS de Stéphane Le Diraison (un plan Finot-Conq de 2007) naviguera sous ses nouvelles couleurs. Il prendra le départ de la prestigieuse Route du Rhum-Destination Guadeloupe, le 4 novembre à Saint-Malo.
UN SKIPPER ET TROIS PARTENAIRES S’UNISSENT POUR SENSIBILISER LE GRAND PUBLIC À LA PRÉSERVATION DES OCÉANS 

Le développement durable est depuis longtemps au cœur des préoccupations de Stéphane Le Diraison qui a occupé un poste de responsable de l’activité des énergies marines renouvelables chez Bureau Veritas. Homme de convictions, Stéphane avait à cœur de monter un projet associant sa passion de la course au large et son engagement dans le développement durable afin d’en véhiculer les enjeux auprès du grand public.
Le développement durable est également au cœur des actions de Bouygues Construction, Suez et la Ville de Boulogne-Billancourt, tant par sa dimension environnementale que sociétale. C’est pourquoi, ces 3 premiers partenaires, ont décidé de soutenir Stéphane dans sa démarche de sensibilisation à la préservation des océans.
Avec le projet TIME FOR OCEANS, Stéphane et ses partenaires souhaitent véhiculer un message fort : la préservation des océans est une action multi-acteurs qui engage collectivement les institutions, les entreprises et les citoyens. Chacun peut se mobiliser et agir à son niveau pour contribuer à la protection de cet environnement indispensable à la vie et malheureusement fragilisé par les activités humaines. «Nous souhaitons profiter du contexte des grandes courses océaniques pour mettre en avant ces sujets, créer un effet d’adhésion et donner du crédit au message que nous portons. En participant à des événements comme la Route du Rhum et le Vendée Globe, j’ai pu constater l’impact que peut avoir ce type de projets auprès du grand public », souligne Stéphane Le Diraison.
DES ACTIONS CONCRÈTES AUTOUR DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Engagés autour d’une même cause, la transition vers le développement durable, les partenaires du projet sensibiliseront leurs collaborateurs en interne mais aussi le grand public, à travers des actions très concrètes : conférences thématiques, web-séries pédagogiques, témoignages depuis la mer, prises de parole dans les médias, supports éducatifs… Le bateau TIME FOR OCEANS se concentrera pour sa part sur l’utilisation des énergies renouvelables et une gestion rigoureuse des déchets, en mer comme à terre. Durant les courses auxquelles il participera, Stéphane Le Diraison proposera également des défis aux personnes qui le suivent. Autant d’actions concrètes et de ressources citoyennes qui seront mises à disposition du public pour un futur que chacun veut durable.
UN DESIGN QUI EXPRIME L’APPEL EN FAVEUR DES OCÉANS !
L’identité graphique* du projet exprime l’engagement partagé par trois partenaires, Suez, Bouygues Construction et la Ville de Boulogne-Billancourt, au programme océanique et sociétal TIME FOR OCEANS lancé par le navigateur Stéphane Le Diraison.
Le bateau TIME FOR OCEANS se positionne comme un messager défendant la cause des océans. La force du mot « Time » exprime le temps qui passe et l’urgence d’une action en faveur des océans. Le mot « For » valorise lui aussi la cause, l’appel, la nécessité d’une mobilisation. Le logo en forme d’œil bleu et blanc regarde fixement vers l’avant. Montrant la voie, il symbolise ce nécessaire nouveau regard que chacun doit porter désormais sur l’Océan.

Service de Presse TIME FOR OCEANS :
Agence Mer & Media / Pauline Bellalin

+33/(0)6 85 46 32 90 – pauline.mer.media@gmail.com

CONTENU :
– Banques images HÉLICO de l’IMOCA TIME FOR OCEANS
– Banques images ONBOARD / Stéphane Le Diraison

– Crédit : Alexis Courcoux / Time For Oceans

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *