Evolution de la Route du Rhum vu par Jean Sans

Lancée en 1978, la Route du Rhum entrait dans la légende avec la victoire de Mike Birch à seulement 98 secondes devant Michel Malinovsky. Le premier d’une longue série de vainqueurs qui ont marqué l’histoire de la course.

La Route du Rhum est une course transatlantique en solitaire, courue tous les quatre ans entre Saint Malo et la Guadeloupe fin octobre début novembre. Le record de la traversée est détenu depuis 2014 par Loïc Peyron sur le Maxi Solo Banque Populaire VII, en 7 jours 15 heures 8 minutes et 32 secondes à la vitesse moyenne de 22,93 noeuds sur sa route réelle, et 19,4 Nœuds sur la route orthodromique (distance la plus courte pour rallier Saint-Malo à Pointe à Pitre). L’édition 2014 de la Route du Rhum voit s’aligner sur la ligne de départ 91 partants, le plus grand nombre de participants de l’histoire de la course. Elle sera marquée par une flopée de records, dans toutes les classes avec des temps de référence pour :  François Gabart en IMOCA, Alex Pella en Class40, Erwan Le Roux en Multi50 et Anne Caseneuve en Classe Rhum.

A l’occasion des 40 ans de la course, Jean Sans, Expert maritime et faisant parti du Comité Technique IRC France, refait l’histoire de cette course rentrée dans la légende ou à présent certains bateaux pensent voler sur l’eau. Il se base sur l’orthodromie, qui désigne la géodésique, le chemin le plus court, entre deux points d’une sphère.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *