IRC European Championship : des conditions de navigation parfaites

Trois très belles manches ont définitivement lancé le Championnat d’Europe à Sanremo. Après un vent capricieux lors des deux premières journées de compétition qui permis à la flotte de plus de quarante voiliers de ne terminer qu’une manche sur un parcours raccourci lors de la deuxième journée, le Golfe de Sanremo a finalement livré hier pour la troisième journée, des conditions de navigation presque parfaites, si bien que les organisateurs ont pu lancer trois manches.

Le premier départ fut donné à 14 h 40, la flotte bénéficiant d’excellentes conditions de vent de secteur ouest de 8 à 9 nœuds. Il ne leur a fallu qu’un peu plus d’une heure pour parcourir le parcours de 8 milles (réduit à 6 milles pour les plus petits bateaux) et franchir la ligne d’arrivée, placée à quelques dizaines de mètres du brise-lames du port. Le groupe de tête est généralement formé par les puissants TP52, avec une très belle performance de Felci 61 ’Itacentodue et son tacticien l’Italien Andrea Casale.

Quelques minutes plus tard, le comité de course dirigé par Mario Lupinelli pu lancer la seconde manche de la journée. Le vent atteignant 16 noeuds vers 18 h 30, des conditions parfaites pour la troisième et dernière manche, mettant fin à une journée fantastique sur l’eau.

« Absolument fantastique, les conditions de navigation étaient parfaites. Nous ne nous attendions pas a pouvoir lancer trois manches aujourd’hui. Ensoleillé, mer plate, vent soutenu. En un mot, parfait ! Merci au comité de course pour l’organisation de ces trois manches. » A déclaré Vadim Yakimenko, propriétaire du TP52 Freccia Rossa, à son retour au ponton. « Nous avons remporté deux maches aujourd’hui. C’est très amusant de se battre contre d’autres TP52, c’est un peu comme une flotte monotype, vraiment très intéressant.”

Les manches d’hier ont non seulement assuré la validité du championnat (il en fallait au moins trois), mais elles ont également contribué à améliorer le classement des différentes catégories.

À la veille de l’avant-dernier jour, la classe IRC 0 est dominée par le TP 52 Freccia Rossa suivi de près par le Botin 52 Rowdy Too de Howard Dyer et l’équipe française de Team Vision Future, skippée par Jean-Jacques Chaubard. Avec deux victoires lors des deux dernières manches, l’équipage du GP42 Confluence Sopra DPMF du Français Jean-Pierre Joly conserve une légère avance dans le groupe des IRC1 suivi de près par le Swan 42 Be Wild de Renzo Grottesi et le Swan 45 Ange Transparent de Valter Pizzoli, respectivement en deuxième et troisième position.

Le First 40 Sayann skippé par Paolo Cavarocchi mène en IRC2 avec 4 points d’avance sur l’A40 RC Vito 2 de Gian Marco Magrini et du First 45 Obsession de Mario Rosselo. Dans la catégorie des IRC 3, la classe la plus représentée avec 14 participants, le Farr 36 Absolutely II d’Yves Ginoux remporte avec brio les trois manches de la journée. L’équipe française se place au sommet du classement avec 9 points d’avance sur l’Italian 998 Sarchiapone de Gianluigi Dubbini et sur le MAT1010 Flower Power de Karian Olsthoorn. En IRC 4, une autre équipe française a marquée des points, le JPK 10.10 Alkaid 3 du français Christophe Heurtault a remporté deux victoires aujourd’hui, ce qui lui a permis de prendre la première place au classement général devant deux équipes italiennes adeptes du plan d’eau, les deux First 34.7 Faster 2 de Marcello Focosi et Vulcano 2 de Giuseppe Morani.

Les résultats complets sont disponibles sur ce lien.

Les courses reprennent aujourd’hui dès 9h30. Les prévisions météorologiques prévoient un vent faible à moyen qui devrait progressivement augmenter et permettre à la flotte de courir au maximum trois manches.

Best of Day 3 vidéo – ©Alberto Origone/Yacht Club Sanremo

 

Toutes les informations sont disponibles sur ce lien

Communiqué de Presse – Sanremo, 28 juin 2019

Crédit photos : ©Alex Panzeri/ Yacht Club Sanremo

Notes pour la presse :

La tradition de la voile à Sanremo date du début du 20ème siècle, même si la Compagnia della Vela fut créée officiellement en 1920, le club organise des régates de haut niveau dès le début, et en 1956 devient “Yacht Club Sanremo”, tout en gardant le nom original.  En 1953 la I Compagnia della Vela participe à la création de la Giraglia, une course au large conçue par Pier Franco Gavagnin, Beppe Croce et Renè Levainville, qui deviendra tôt une des courses plus populaires en Méditerranée. Les activités du club sont dédiée à la voile légère aussi qu’à la course au large, et au cours des années le YCS a organisé plusieurs championnats nationaux et internationaux.

Le Yacht Club, ses pontons, l’école de voile, les bureaux et le restaurant sont situés sur le ponton nord du Vieux Port, tout près du cœur de la “ville des fleurs”. L’entrée du Club est enrichie par l’escalier royale du navire Augustus, daté de1927.

Pour plus d’informations :

Yacht Club Sanremo

Corso Nazario Sauro 32 – Molo Nord – 18038 Sanremo (IM) – Italy

Phone: +39 0184 503760

Email: segreteria@yachtclubsanremo.it

 

Contact presse :

Carla Anselmi

Mobile: +39 347 4632757

Email carlanselmi2@gmail.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *