Nuit de La Course au Large 2019

Le samedi 14 décembre s’est tenue La Nuit de la Course au Large dans les prestigieux salons de l’Aéroclub de France au cours de laquelle a eu lieu la remise des prix de l’UNCL. Près de cent soixante-dix invités se sont retrouvés pour honorer les 18 lauréats de l’année, venus de Manche, d’Atlantique et de Méditerranée.

L’ambiance était chaleureuse et festive. De nombreuses personnalités étaient présentes à cette soirée animée par Philippe Sérénon et le président de l’UNCL Jean Philippe Cau, pour remettre les différents prix aux lauréats 2019.

La soirée commença par un vibrant et émouvant hommage à René Levainville, président de 1938 à 1968, à l’initiative de son fils Patrick et de sa sœur pour célébrer les 60 ans du plus prestigieux trophée du club, l’Aile Noire. Ce fut l’occasion de partager l’origine et l’histoire de l’UNCL que beaucoup dans l’assistance découvrirent, écoutant avec attention. Pour savoir où on va, il faut savoir d’où on vient dit le dicton.

Cette soirée fut aussi l’occasion pour l’UNCL de mettre en avant les excellentes performances des français professionnels ou amateurs éclairés, de plus en plus nombreux à s’aligner au départ de courses. Les classements des Championnats 2019 ont regroupé plus de 800 bateaux, dont plus de 300 en double et ont désigné une nouvelle fois de très beaux vainqueurs qui ont été légitimement récompensés.

Géry Trentesaux, qui avait rassemblé une belle équipe autour de lui, s’est vu remettre le Trophée Aile Noire pour sa victoire toutes classes à la Rolex Middle Sea race ainsi que le Mémorial AUCLAIR pour sa troisième place toutes classes au Championnat du RORC et meilleur français de la saison. Jacques Pelletier, victorieux en IRC 1 et 7ème toutes classes à la Rolex Fastnet Race, repart quant à lui avec le Trophée PROWAY qui récompense le coureur ayant particulièrement brillé dans une grande course au large amateur.

Anne Beaugé, ministe chevronnée, a remis le Trophée Course Open aux navigateurs Gilles Lamiré et Antoine Carpentier pour leur victoire à la Route du Rhum dans la catégorie des Multi 50. Le Prix Spécial UNCL a été alloué à Benjamin Schwartz pour sa performance cette saison dans le circuit Figaro avec à la clé un titre de Champion de France Elite de Course au Large. Une première pour un bizuth !

Le Bateau IRC de l’année revient au chantier JPK et à son architecte Jacques Valer pour son JPK 10.30. Plus léger, plus étroit au pont, plus tendu en ligne de quille, une carène très élaborée qui lui donne une véritable aisance à toutes les allures. Un concept parfait pour performer sur tous les formats de course solitaire et doubles.

C’est encore Marseille qui remporte le Championnat IRC des clubs. Mais cette fois-ci ce n’est pas la Nautique mais le CNTL qui, pour la première fois, reçoit le Trophée des mains de Pierre Sathal. Rien ne serait possible sans le concours des clubs français car ce sont eux qui organisent les épreuves et qui composent le Championnat UNCL et lui donnent sa force et son prestige.

Le prix spécial RALFTECH fut remis à l’équipage d’Absolutely 2 mené par Yves Ginoux et Isabelle Boisbouvier. L’équipage amateur composé d’amis tous animés par la passion de la régate ont su tirer le meilleur de leur voilier Absolutely 2, un plan Farr ancien mais superbement préparé. L’équipage remporte cette année le titre de Champion d’Europe IRC et termine à la première place du Championnat UNCL Méditerranée en IRC 3. Une régularité et une performance qui les hissent au sommet de l’IRC !

 

Méditerranée

Durant la saison 2019, les Championnats équipages UNCL Méditerranée ont vu 292 bateaux inscrire des points, dont 83 en Duos et 28 en solos. La flotte des duos et des solos s’est d’ailleurs bien étoffée avec l’arrivée de plusieurs Figaro 2 et de quelques JPK 10.30 et SF 3300 qui animent les lignes de départ. Avec l’arrivée de ces nouvelles unités, le toujours victorieux Expresso 2 de Guy Claeys remporte le Championnat UNCL Méditerranée Solo avec une nette domination sur Arnaud Vuillemein et son JPK 10.10 Jubilations, et le SF 3200 Hokua de Franck Paillet.

Du côté des duos, c’est le très régulier JPK 10.80 Rostanbar2 de Philippe Mazoyer associé à Camille Beglot qui remporte le Championnat UNCL Méditerranée Duo devant le JPK 10.80 Solenn de Ludovic Gerard et l’offset 32 On Line de jean Yves Le Gall.

La saison 2019 méditerranéenne en classe IRC 0 a vu régater (34) bateaux lors d’un Championnat toujours dominé par un trio de 52 pieds. Au final, c’est Arobas 2 l’IRC 52 de Gérard Logel qui remporte le Trophée du Championnat UNCL Equipage Méditerranée en IRC. En nette progression tout au long de la saison, il a devancé Alizée de Laurent Campbrubi et Team Vision Future de Jean Jacques Chaubard.

Le grand vainqueur en IRC1 est une nouvelle fois Confluence Sopra DPMF, le GP 42 de jean Pierre Joly. Il supplante Imagine, le Sydney 43GTS de Gilles Argelies et Tonnerre de Glen, le Ker 46 de Dominique Tian. En IRC 2, la belle victoire de Vito 2 couronne le travail d’une jeune équipe très motivée menée par Gian Marco Magrini. Il devance Jivaro, le J133 d’Yves Grosjean et Groupe Lombardo, le Grand Soleil 46 mené par Christophe Barrue.

Dans la catégorie IRC 3, les années se suivent mais ne se ressemblent pas. C’est Absolutely II d’Yves Ginoux qui soulève la coupe en s’imposant devant Chenapan 3, l’A 35 de Gilles Caminade et Firsty 4, le SF3600 de Pascal Muller. Enfin, en IRC4 on salue la performance de Jean Luc Hamon sur son Raging Lee qui remporte le Championnat UNCL équipage dans sa catégorie, devant Alkaid 3 de Christophe Heurtault.

Manche – Atlantique

Le nouveau format du Championnat Manche-Atlantique mis en place en 2019 a permis à chacun de participer à son programme de courses. Il y en avait pour tous les goûts. Il comprend une quinzaine d’épreuves intégrant aussi les courses du RORC qui arrivent dans un port français, la Trinité, ainsi que la fameuse Fastnet Race.

Un premier bilan met en évidence la prééminence des courses au large et les mille parcourus augmentent d’année en année. Les deux classements comme pour les courses du RORC, Duo et Toutes classes, intègrent tous les bateaux qui courent les différentes épreuves inscrites au Championnat UNCL. Les cinq meilleurs résultats sont retenus.

Au-delà d’une participation record (536), on note que les voiliers courent un nombre croissant d’épreuves et que les résultats sont très très serrés.

Au classement général du Championnat toutes classes, seul un petit point et demi sépare les deux premiers, sur un total avoisinant les 400 points !

Et qui retrouve-t-on sur la première marche du podium ? L’incontournable et talentueux Gery Trentesaux sur son fameux Courrier Recommandé, talonné de très près par Raging Bee de Louis Marie Dusserre, et en troisième position le havrais Noël Racine.

En Double, tous les ténors étaient recensés, et là aussi un seul petit point sépare le premier du second. En tête le JPK 10.10 Mary de François Moriceau et Christophe Waubant qui remportent le Trophée du Championnat UNCL Manche-Atlantique Duo. A noter que Mary est au pied du podium au classement Toutes classes. Sur la seconde marche, le JPK 10.80 Aileau du tandem Olivier Burgaud/ Louis Lagadec. Les deux équipages sont licenciés à la SNT ainsi que le troisième, Jean Pierre kelbert sur son dernier né Léon, le nouveau JPK 10.30 élu voilier de l’année 2019 par Voile Magazines.

Une très belle saison s’achève. S’il est des rendez-vous et des régates incontournables, chaque année l’UNCL accueille avec enthousiasme de nouvelles épreuves, renouvelant ainsi l’intérêt et la curiosité, en s’adaptant aux souhaits de tous. Vive donc le Championnat 2020, et rendez-vous l’année prochaine pour célébrer de nouveaux vainqueurs !

Crédit photo : @Anne Beaugé

Site internet : ilsaimentlamer.com

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *