En équipage ou en double, le CNTL aime la course au large

Né en 2010 de la volonté de promouvoir la Course au Large à Marseille au sein du Cercle Nautique et Touristique du Lacydon (CNTL) le Pôle Course a permis au club de devenir en 2019 le 1er Club IRC de France décerné par l’UNCL.

« C’est une très belle récompense et une grande fierté pour nos équipages de ramener ce prix pour la 1ère fois au CNTL » explique Marc Sanjuan, le responsable du Pôle Course et ancien Vice-Président. « Rien ne pourrait se faire sans l’action du Club qui assure tout au long de l’année la mise à disposition de places de port réservées aux coureurs sur un même ponton, le vote d’aides financières, l’organisation de régates et son corollaire, la fourniture et la gestion des équipes de bénévoles compétents et efficaces, que je tiens à remercier à cette occasion, car ce titre leur revient aussi ».

Trois des épreuves des Championnats IRC Méditerranée sont effectivement organisées par le CNTL, au premier titre desquelles la Massilia Cup pour ce qui est des courses en équipages, mais aussi la Duo Max et la Duo Sail, deux des épreuves du programme du championnat en double.

Décerné par l’UNCL, ce trophée des Clubs IRC qui existe depuis 2012, intègre les trois meilleurs bateaux de chaque club. Le titre 2019, particulièrement disputé, revient aux performances individuelles d’Absolutely II, le Farr 36 d’Yves Ginoux, littéralement intouchable cette année en IRC3 et Champion d’Europe IRC, d’Alkaïd 3, le JPK 1010 de Christophe Heurtauld, lui aussi champion d’Europe en IRC4 pour ce qui est du classement équipage, et de Solenn, le JPK 1080 de Ludovic Gérard, auteur d’une très belle saison en IRC Double, notamment dans la grande course de la Rolex Giraglia.

Au-delà du titre, de nombreux autres équipages du club performent régulièrement en IRC, comme par exemple Laurent Camprubi à bord du TP52 Alizee en IRC0, de Bruno Maerten avec le Figaro 2 Shamrock V, quatrième de la grande course de la Rolex Giraglia en IRC B et en préparation de la Transquadra dont une flotte partira de Marseille le 14 juillet prochain.

« Ce titre vient récompenser un bel effort du pôle voile et de ses régatiers, et conforte la position majeure du CNTL dans la perspective des JO 2024 sur le plan d’eau de la Métropole Aix-Marseille Provence » analyse le président Michel Graveleau.

Site internet : https://www.cntl-marseille.com/

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *