Marseille Horizon 2024 : 110 bateaux attendus !

Les organisateurs de Marseille Horizon 2024, le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon et la Société Nautique de Marseille, peuvent se réjouir. 110 bateaux participeront à la course du 18 au 20 septembre sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques avec un plateau mêlant équipages, duos, solos, spécialistes et amateurs.

IRC : De la régate en rade et de la navigation côtière

Après des mois de diète imposée, retrouver les plans d’eau de régate est un besoin vital pour les régatiers engagés sur des bateaux IRC, une jauge de course internationale créée en 2000 par l’UNCL et le RORC permettant de classer différents types de bateaux ensemble grâce à un système de handicap. Pour les IRC, jusqu’à la classe 3 inclue, comme pour les duos et les solos, une grande course est prévue avec un départ possible soit le vendredi 18, soit le samedi 19 en fonction des conditions météo. Un programme qui n’a ps manqué d’attirer les ténors de la spécialité en équipage, comme le champion Méditerranée en titre en IRC 0, Arobas 2, un bateau initialement construit sur une coque de TP52. Depuis 2016, c’est Gérard Logel et son équipage qui le mènent, et qui ont également accroché à son étrave le titre ORC classe 1 de la Middle Sea Race l’an dernier.

Un autre bateau est attendu avec intérêt par les observateurs et craint par ses concurrents : c’est Daguet 3, le Ker 46 de Frédéric Puzin, qui arrive de l’autre côté de la planète auréolé de sa récente victoire dans la Sydney Hobart, mythique course qui relie l’Australie à la Tasmanie. Plusieurs Class 40 ont également prévu d’être présents lors de cet évènement.

Nombre de solos et duos ont également répondus à l’appel, n’hésitant pas à inclure ce rendez-vous automnal, partie intégrante des Championnats UNCL 2020 Méditerranée, dans leurs programmes de courses remaniés, confirmant la bonne tenue des ces spécialités en Méditerranée.

 

A terre : une convivialité responsable
Les grands rassemblements, les accolades, les embrassades ne sont plus d’actualité. C’est la base de la distanciation sociale imposée par les mesures en vigueur, et un changement de paradigme pour les manifestations sportives. Face à cette réalité, les organisateurs de MH2024 ont cherché le plus de réponses possibles dans le but d’éviter les regroupements et les zones de passage obligées pour un grand nombre de personnes. De la confirmation des inscriptions, limitée à un équipier par bateau, à la remise des prix, réduite aux trois premiers du classement, en passant par l’éloignement physique des tableaux officiels pour chacune des classes : tout le cheminement des participants a été étudié dans ce sens. Le port de masques, fournis par l’organisation au moment de l’inscription, est de même obligatoire dès le débarquement des équipiers, c’est-à-dire sur les pontons également.

Sur l’eau : trois zones de course en rade nord et sud
Dès 9 heures du matin le premier jour, les coureurs sont attendus sur les deux sites des clubs en fonction de leurs catégories pour un briefing-masqué afin de recevoir les dernières informations de leurs comités de course. La flotte se rendra ensuite sur les différentes zones de course attribuées à chaque classe : une première zone en rade nord pour les IRC 0 à 3, placée sous la responsabilité de Philippe Faure, comité de course international, et les deux autres en rade sud, une pour les IRC 4 et les Osiris, sous le contrôle de Dominique Giorgi et la troisième pour les monotypes ainsi que les duos et les solos, dirigée par Hervé Chastel de la FFV. Au programme un savoureux mélange de parcours côtiers et de parcours construits suivants la météo et les classes, menu qui laissera la priorité à une grande course pour les IRC 0 à 3 et les solos et duos soit le vendredi, soit le samedi, en fonction des conditions et des prévisions du moment. Les organisateurs n’en font pas secret : faire naviguer tout le monde au maximum est sûrement la solution pour faire accepter au mieux l’absence de festivités à terre et garantir une large réussite de cette régate d’un genre nouveau.

* Toutes les conditions sanitaires en vigueur lors de la régate seront imposées aux concurrents, aux arbitres, aux bénévoles et aux personnels des clubs organisateurs. Elles pourront évoluer en fonction des recommandations gouvernementales.

Marseille Horizon 2024
Face aux contraintes d’une situation sanitaire inédite, et afin d’offrir aux régatiers le meilleur programme possible à la suite de l’annulation de la Massilia Cup et de la Snim 2020, les chefs de file des deux principales Délégations de Service Public du Vieux Port – le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon et la Société Nautique de Marseille – ont inscrit un rendez-vous commun totalement novateur au calendrier de la Fédération Française de Voile du vendredi 18 au dimanche 20 septembre 2020 : Marseille Horizon 2024. L’événement sera parrainé par Lili Sebesi, membre de l’équipe de France de voile, et François Jambou, vainqueur de la Mini Transat 2019.

Michel Graveleau, Président du Cercle Nautique et Touristique du Lacydon
«  Ne pouvant réaliser deux grandes régates comme c’est de coutume, l’émergence d’une régate commune s’est imposée comme une solution évidente. Le message est simple : l’amour de la mer, l’engouement pour les sports nautiques des clubs marseillais et l’intérêt général des coureurs priment sur tout le reste. Ensemble, une grande manifestation est possible »

Pierre Sathal, Président de La Société Nautique de Marseille
« A année exceptionnelle, régate exceptionnelle. Notre Vieux-Port de Marseille et notre magnifique rade vont connaître un grand week-end de voile. Notre objectif est d’accueillir ensemble le maximum de bateaux pour cette régate commune exceptionnelle. Belle préparation en vue de l’accueil des Jeux Olympiques : Vive Marseille Horizon 2024 ! »

 

Retrouvez ici l’Avis de Course : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/AC_MarseilleHorizon2024_OK-1.pdf

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

 

La régate est ouverte aux classes :
IRC solo
IRC double
IRC équipage
OSIRIS
Monotypes, Surprise, J 70, Grand Surprise
Sportboats

Reports en 2021
* La 39ème édition de la Massilia Cup, ouverte aux IRC, OSIRIS et Sportboats, organisée par le Cntl, initialement prévue du 27 au 29 mars 2020, est reportée du 19 au 21 mars 2021.
* La 55ème Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée, ouverte aux IRC et Monotypes, organisée par la Société Nautique de Marseille, initialement prévue du 10 au 13 avril 2020, est reportée du 2 au 5 avril 2021.

Relations Presse : Maguelonne Turcat magturcat@gmail.com

Dossier Presse : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/09/Dossier-de-Presse-Marseille-Horizon-2024.pdf

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *