Deuxième titre de Champion IRC 3 Méditerranée pour le jeune équipage de la Société Nautique de Marseille

Communiqué de presse la SNM

Au terme d’une deuxième saison de régates dans le cadre du Championnat UNCL-IRC Méditerranée, les jeunes pousses de la Nautique vont une nouvelle fois être sacrés champions dans leur catégorie. Quand en 2019, à 17 ans, Victor Bordes Laridan et Matteo Sollari ont pris rendez-vous avec Pierre Sathal, alors président de la Société Nautique, pour lui demander d’emprunter un bateau du club pour faire une course en double la semaine suivante, ils n’avaient fait que de l’Optimist ou du Laser. On ne sait pas lequel des interlocuteurs prenait le plus de risque. Mais le Président n’a pas tremblé, et le message a été clair « le meilleur bateau, pour le meilleur résultat »

2021 : vainqueurs d’une vraie saison !
« On est tous très contents et fiers » partage le skipper, Victor Bordes « C’est une récompense à la fois pour l’équipage et pour le Club qui nous fait toujours confiance en nous mettant à disposition ce super bateau. On s’est entrainé, on a réussi à prendre le bateau en main, et à gérer le projet comme on peut, avec nos emplois du temps respectifs. On fait tous des études et on navigue entre copains. Gagner une deuxième fois, c’est vraiment top ! On est vraiment super contents. » En 2020, gagner des régates est devenu un challenge : les annulations se sont enchainées, et c’est donc cette année seulement, malgré un certain nombre de perturbations, que les Minots, qui sont également accompagnés par la voilerie BMS Elvstrom, ont pu cocher 6 épreuves qualifiantes. La saison a commencé avec de belles sensations dans la grande course de la Giraglia Rolex Cup, 240 milles au départ de San Remo – en tête de toute la flotte à la bouée de dégagement ! – avec du médium au près jusqu’au cap Corse, et de la forte brise au portant « Notre meilleur bord sous spi, de nuit, avec le bateau depuis qu’on l’a ! record de vitesse du bateau : 19,3 nœuds. Au retour, entre la Giraglia et Gênes, on a fait 41 milles en 3 heures en pleine nuit : 13 nœuds 6 de moyenne. » Au final, une place de second, tout comme au Trophée Semac, 2 journées parfaites avec 10-12 nœuds. Conditions plus compliquées à la Massilia Cup, avec une journée orageuse chargée d’éclairs et des rafales à 40 nœuds, mais les Minots finissent premiers, une place qu’il vont à nouveau décrocher au Grand Prix de Palavas, au Brescou d’or, à Cap d’Agde, et enfin à domicile, à la 55ème édition de la Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée, à Marseille.

L’équipe se consolide
« L’an dernier, on avait eu du mal à trouver des équipiers, parce qu’une partie de l’équipe actuelle faisait encore du dériveur, mais maintenant qu’ils ont arrêté, on arrive à avoir un équipage stable » Signe de l’enracinement du projet, autour de Victor Bordes Laridan et Matteo Sollari, co-skipper et second pilier du projet – 19 ans tous les deux et études de commerce dans des établissement distincts – une équipe s’est peu à peu constituée. De cinq régatiers fidèles dès le départ, ils sont maintenant onze à participer au programme, entre 14 ans pour le plus jeune et 21 ans pour le plus âgé, sachant que le bateau en configuration régate requiert un plateau de neuf équipiers en même temps. Le team, qui se définit comme une bande de copains et dont le skipper et plus de la moitié de l’équipage sont issus du Pôle Espoir Marseille, comporte notamment deux paires de jumeaux, mais également trois frères et un cousin originaire de l’île de beauté. « On est tous étudiants. Ce support et ce programme sont extrêmement adaptés à notre situation. Actuellement, je dirais qu’on est meilleurs dans la brise, parce que ça étale un peu plus le niveau technique, et qu’on n’a pas forcément un bateau très privilégié dans les petits airs, mais quand il y a du petit temps, chaque fois on se dit qu’on ne va pas y arriver, puis au final, on y arrive quand même.
On s’implique dans le projet à fond pour atteindre notre objectif qui serait de porter haut les couleurs de la Nautique et d’avoir un titre au Championnat d’Europe, qui a été plusieurs fois déprogrammé, et pourquoi pas au Mondial, s’il a lieu ! »

L’équipage des Minots de la Nautique
Victor Bordes Laridan           skipper, barreur, tactique
Matteo Sollari                        co-skipper, n°1
Louis Barbet                           GV, tactique
Tom Lepièce                          n°2, piano
Jean-Philippe Dionisy Veiry  piano
François Barbet                      embraque
Théo Di Guglielmo                 embraque
Maxime Faure                        n°2
Thomas Faure                        n°3
Antoine Sollari                       mediaman
Antoine Barbet                       n°3

Les résultats du Championnat sur le site uncl.com

La Société Nautique de Marseille
La Société Nautique de Marseille est l’un des plus anciens clubs du yachting français. Fondée en 1887, affiliée à la Fédération Française de Voile et Club allié du Yacht Club de France, elle est le seul club représentant la France à l’International Council of Yachts Clubs, confirmant son appartenance au cercle très fermé et prestigieux des plus grands yachts clubs au monde. Tête de file de la Délégation de Service Public 2 attribuée par la Métropole Aix Marseille Provence, elle gère un plan d’eau de 8 pannes soit environ 500 bateaux dans le Vieux Port.
Engagée dans la préservation environnementale, La Nautique a mis en place une politique volontariste en la matière qui lui a valu l’obtention du label pavillon bleu et organise chaque année une opération de nettoyage du port.
Tout au long de l’année, la SNM organise de nombreuses régates et championnats, dont la célèbre Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée – SNIM, le Vire Vire et des épreuves pour les voiliers classiques notamment grâce à son pôle de voiliers de tradition créé en 2008 le long du quai de Rive Neuve. La Nautique a été de multiples fois honoré du titre de meilleur club IRC français par L’Union Nationale pour la Course au Large.
Son implication au plus haut niveau l’a conduit à soutenir une pépinière de jeunes athlètes de haut niveau. Toute l’année, son école de Voile accueille et encadre des stagiaires.
La Nautique fêtera en 2022 ses 135 ans.

Lundi 8 novembre 2021

Société Nautique de Marseille
Henri Escojido, président
Pierre Sathal, vice-président, en charge de la régate
Chantal Benigni, responsable des événements nautiques

Site internet : www.lanautique.com

Relations Presse
Maguelonne Turcat
Portable (0)6 09 95 58 91
E-mail magturcat@gmail.com

Photo
Pierrick Jeannoutot

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *