L’UNCL partenaire officiel du One Ocean Summit

Par Anne de BAGNEAUX-SAVATIER Past-Présidente UNCL

L’UNCL a été partenaire officiel du One Ocean Summit, Sommet international des Chefs d’Etats sur l’Océan, qui s’est tenu à Brest du 9 au 11 février 2022.

Le One Ocean Summit, a été organisé par l’Elysée et le Quai d’Orsay, en collaboration avec les Nations Unies, la Banque Mondiale, et de nombreux partenaires publics et privés, ainsi que la société́ civile, comme notamment l’Union Nationale pour la Course au Large, partenaire officiel du One Ocean Summit, et qui a organisé le Forum des Navigateurs « Ohé, Marin, un appel du large », aboutissant à un « Appel pour l’Océan » aux gouvernants du monde entier, publié d’ailleurs en avant-première dans le magazine « Le Point » du 3 Février 2022.

Anne de Bagneaux-Savatier, qui a initié, développé et réussi ce Forum avec Francis Vallat, fut cosignataire, comme Géry Trentesaux par la suite, avec Olivier Poivre d’Arvor, Ambassadeur des Pôles et des Enjeux Maritimes, de la lettre d’invitation aux Navigateurs, Explorateurs, Rameurs et Plongeurs de l’extrême, pour qu’ils participent à Brest, au One Ocean Summit.

L’objectif du One Ocean Summit de Brest, organisé dans le cadre de la Présidence de la France de l’Union Européenne, était de se mettre au chevet de l’océan en souffrance, et de donner une forte impulsion aux négociations internationales maritimes (BBNJ), notamment pour la conférence des Nations unies sur les océans de Lisbonne, fin juin 2022. Le BBNJ (Biodiversity Beyond National Juridiction), est un processus qui vise à élaborer un accord juridiquement contraignant, pour la protection de la biodiversité dans les zones situées au-delà des juridictions nationales. Le Député Jimmy Pahun, par ailleurs navigateur bien connu de tous, est très investi dans ce processus relatif au BBNJ !

Pendant les trois jours du One Ocean Summit, les plus grands spécialistes de l’Océan se sont réunis pour identifier des actions concrètes à engager, afin de préserver et de restaurer les écosystèmes marins. Grâce aux techniques de visioconférences, le OOS était accessible à tous et partout dans le monde, et il y eut des dizaines de milliers de connexions ! 

Au Forum « Ohé, Marin, un appel du large », préparé et coanimé par Anne de Bagneaux-Savatier et Francis Vallat, fondateur du Cluster Maritime, en collaboration avec le Quai d’Orsay, et de nombreux navigateurs français et étrangers ont répondu présents à Brest !

Qui mieux que ces marins pouvaient, légitimement, parler de l’état de la mer, qui agressent les écosystèmes océaniques, interpeller les décideurs et le grand public, et lancer leur « Appel pour l’Océan », qui pousse à réagir et à prendre des mesures politiques et techniques fortes pour la préservation des Océans ?

Les ministres présents au One Ocean Summit furent attentifs à l’Appel des Marins pour l’Océan, car ce Forum « Ohé Marin », est l’un des rares Forum sur la trentaine organisés, qui fut ouvert par la Ministre de la Mer, Annick Girardin, et clos par le Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères, Jean-Yves Le Drian. Tous les Forums n’eurent pas cette chance !

Jamais autant de navigateurs de la Course au Large, d’explorateurs, de rameurs, de plongeurs etc., n’avaient été réunis au même endroit, pour une autre raison qu’un briefing de départ de course transocéanique !

Alors que la plupart d’entre eux, bien souvent à la base, sont des solitaires dans leur sport, ils étaient là, tous ensemble, réunis au chevet de l’Océan, avec le même objectif : faire prendre conscience aux dirigeants de ce monde, de l’urgence vitale d’accélérer les décisions pour la préservation des Océans, et de transmettre les initiatives vertueuses qu’ils étaient déjà nombreux à mener ! 

Plus de 40 marins, venus de tous horizons, ont exprimé leurs inquiétudes. Se sont exprimés des marins tels qu’Olivier de Kersauson, Isabelle Autissier, le Normand Charlie Dalin, le Suisse Alan Roura, la rameuse Maud Fontenoy, les explorateur des Pôles Eric Brossier et Ghislain Bardout, François Gabart, Yves Parlier, Marc Guillemot, Jimmy Pahun (Navigateur devenu Député), Alexia Barrier, Eric Loiseau, Roland Jourdain, le Britannique Mike Golding, l’américain Charlie Enrigth, James Neville, commodore du RORC, Lionel Péan, Richard Brissius (Ocean Race), Patrick Deixonne, la plongeuse de l’extrême Emmanuelle Périé-Bardout, Thomas Coville, Damien Grimont, Marie Tabarly, Capucine Trochet, Arthur Le Vaillant, Lalou Roucayrol, Gildas et Gaston Morvan etc.et bien d’autres !

A la fin de ces interventions, c’est la Britannique Pip Hare qui a lu en anglais le « Seafaers’Appeal for Oceans », la version anglaise de l’Appel des Marins pour l’Océan.

A l’issue du One Ocean Summit, la quarantaine de chefs d’Etat et de chefs de gouvernements, de responsables d’institutions multilatérales, de chefs d’entreprises, de décideurs de la société civile, réunis par le Président Emmanuel Macron, ont promis de faire aboutir les Traités sur les déchets plastiques ou sur la Biodiversité en haute mer, avec des engagements ambitieux, définis, et qui seront pris en compte à l’avenir, avec « Les 13 engagements de Brest » !

Site internet : https://oneoceansummit.fr/

Crédit Photo : @Amelie Laurin

Anne de BAGNEAUX-SAVATIER

Past-Présidente UNCL

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *