Championnats UNCL 2022

GASCOGNE 45 5 2022 : LA formidable devenue classique de la Rochelle

Idée, née du team Transquadra de la rochelle, avec son coach Marc Reine, organisée par la Rochelle Nautique sous l’égide de la FFV, la 45 5 ambitionne d’emmener les coureurs à 170 miles à l’ouest dans le golfe de Gascogne, au nord de l’Espagne en aller-retour vers la fameuse bouée météo, 45 5.

44 ème SPI OUEST France du 14 au 18 avril : Retour à la tradition et aux fondamentaux pour ce Week end Pascal.

Près de 2400 marins seront attendus sur le plan d’eau de la baie de Quiberon au départ de La Trinité sur Mer. Ce sera aussi l’occasion de retrouver le village et ses animations, de suivre les vidéos des compétitions diffusées en direct ou différées sur grand écran, de profiter de la réouverture du chapiteau, de […]

La Société Nautique de la Trinité sur Mer (SNT), une référence pour nos régates en habitables

La SNT qui est l’un des clubs de voile les plus dynamiques en France, organise quatre belles épreuves inscrites aux Championnats UNCL 2022 Manche – Atlantique Equipages et Duo. Le Spi Ouest-France BPGO : l’incontournable de début de saison ! Première épreuve de la saison en IRC, organisée par la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer […]

La Cap Martinique s’élance dans moins de deux mois

Dans moins de deux mois, le 1er mai, sera donné le coup d’envoi de la première édition de la Cap-Martinique.

@YCCA 2010

Le Grand Prix du Crouesty invite la classe IRC Vintage

Le YCCA – dans le cadre de son partenariat avec l’UNCL, ouvre aux IRC Vintage le grand prix du Crouesty 2022- du 3 au 6 juin 2022.

L’UNCL dévoile les calendriers des Championnats 2022

Retrouvez dès à présent les calendriers des Championnats UNCL 2022 disponibles sur notre sire internet.

CHAMPIONNAT MANCHE-ATLANTIQUE 2021 – ADEOSYS GAGNE EN DOUBLE ET OVERALL !

C’est une première du championnat Manche-Atlantique, le même bateau gagne dans les deux classements, sans avoir couru une seule fois en équipage… Il s’agit du JPK 10.10 Adéosys, le dernier exemplaire produit en 2019 par le chantier de Larmor Plage pour Ludovic Menahes.

Rolex Fastnet Race 2021: La Lady marseillaise brille sur la mythique course anglaise

Retour sur la dernière édition de la Rolex Fastnet Race à travers le récit de l’équipage marseillais du voilier Lady First III qui revient pour nous sur cette édition si particulière et unique.

Rolex Fastnet Race 2021 : Une édition particulière pour Sun Hill III et son équipage

Retour sur la dernière édition de la Rolex Fastnet Race à travers le récit de François Charles, membre de l’UNCL et qui revient pour nous sur cette édition si particulière et unique à bord de son voilier Sun Hill III.

Laudato Si dans les eaux britanniques

Retour sur la dernière édition de la Rolex Fastnet Race à travers le récit de Régis Vian, membre de l’UNCL et qui revient pour nous sur cette édition si particulière et unique à bord de son voilier Laudato Si un A31.

Solenn for Pure Océan chez les anglais

Retour sur la dernière édition de la Rolex Fastnet Race à travers le récit de Ludovic Gérard, sociétaire du Pôle Course au Large du CNTL et membre de l’UNCL, il revient pour nous sur cette course mythique.

Rolex Fastnet Race 2021 : une édition pas comme les autres !

En raison du Covid, d’un nouveau parcours à destination de Cherbourg en Cotentin, et d’un vent musclé au départ, la Rolex Fastnet Race 2021 ne ressemblait pas aux précédentes éditions !

La Celtikup Océaniques 2021 dans les mers bretonnes

Créée en 2006, par le C.N.P.Lorient, la CeltiKup Océaniques est conçue pour les doubles et compte au championnat IRC UNCL Manche Atlantique.

Duo Cat Amania 2021: Philippe Girardin et Gwen Thomas vainqueurs sur Hey Jude

Philippe Girardin et Gwen Thomas sont les grands vainqueurs de la Duo Cat Amania 2021

Coup d’envoi de la Rolex Fastnet Race 2021

La 49ème édition de la Rolex Fastnet Race, dont le coup d’envoi sera donné de Cowes le 8 août prochain, s’annonce une nouvelle fois très disputée.

Gascogne 45/5: 350 milles dans le Golf de Gascogne

Retour sur cette édition à travers le récit du duo inédit (voir plus bas) composé de Patrice Carpentier et Alix, avec le JPK 9.60 Groupe 5 Planète Urgence.

La CAP 45/11 : un format qui fait mouche

Retour sur cette première édition à travers le récit du duo vainqueur, Ludovic Menahes et David Le Goff, qui monte sur la première marche du podium

Gascogne 45/5 ET Cap 45/11 2021 : Des régatiers HEUREUX !

Deux courses, une même ligne de départ et deux parcours hauturiers simples dessinés pour les IRC Duos et Solos.

45/5 et Cap 45/11, un même départ, deux parcours

A ce jour 80 bateaux sont inscrits, preuve de l’engouement des régatiers pour ces courses au large

Gascogne 45/5 et Cap 45/11 : Les inscriptions sont ouvertes !

Les inscriptions à la 45/5 sont ouvertes, sur la page dédiée et pour la CAP-45/11, sur la page dédiée. Retrouvez-ici toutes les informations liées aux deux épreuves inscrites aux Championnats UNCL 2021 Manche – Atlantique.

La Cap 45/11, nouvelle course au large !

Dans un calendrier qui se restreint forcément un peu, les deux clubs ont choisi de faire cause commune et d’organiser ensemble et simultanément, avec un même départ le 3 juin prochain de La Rochelle, une épreuve avec deux parcours différents.

La Cap-Martinique reportée à 2022

C’est en 2022 – et non cette année – que sera lancé le départ de la première édition de la Cap-Martinique.

À vos marques…. Préparez-vous à vous inscrire à la Rolex Fastnet Race 2021

Avec une arrivée inédite à Cherbourg, la Rolex Fastnet Race 2021 sera l’événement phare du Royal Ocean Racing Club (RORC).

Spi-Ouest-France Destination Morbihan : La flotte IRC est venue en nombre

Ils étaient 105 en baie de Quiberon du 24 au 27 septembre et les résultats aux Championnats UNCL Manche Atlantique 2020 sont maintenant connus.

Atlantique Le Télégramme, une édition réussie

Une organisation parfaite qui a su rassembler de nombreuses séries (120 bateaux inscrits, sans compter les 19 Imoca du Défi Azimut),

CAP 300 MILLES VOLVO PEMZEC – quelques milles à bord de Laudato Si

Retour sur la CAP 300 VOLVO PEMZEC, première course en solo de Régis Vian, membre de l’UNCL sur son voilier Laudato Si, un A31.

Nuit de l’Armen Race Uship 2020: Organisation réussie pour la SNT qui a mené son bateau comité Kadarn jusqu’à Lorient

Cette épreuve, organisée par la SNT, s’inscrit dans les Championnats UNCL Manche Atlantique 2020. Elle s’est jouée le week end du 5 et 6 septembre dans des conditions agréables, bien qu’un vent un peu instable en direction ait pu perturber quelques équipages.

La Cap 300 milles VOLVO PEMZEC : une première édition réussie !

Cette épreuve était ouverte aux Duos et aux Solos, et s’est jouée le week end du 29 au 31 aout dernier au départ du port du Crouesty.

Le Wicklow Sailing Club annule l’épreuve du Tour d’Irlande

La quatrième épreuve du Championnat UNCL 2020 Manche – Atlantique Overall est donc annulée. La prochaine édition aura lieu en juin 2022.

Drheam Cup 2020 – Première course toutes classes de l’année et première des Championnats UNCL 2020

Les membres de l’UNCL trustent les premières places

Hissez les voiles pour L’Atlantique Le Télégramme 2020

Profitez des tarifs préférentiels, en vous inscrivant avant le 7 septembre.

De Charentes en Vendée

Suite à l’annulation de la Gascogne 45.5, la Société des Régates Rochelaises met en place une nouvelle course en double

La Nuit de l’ArMen Race USHIP du 5 et 6 septembre 2020

La Société Nautique de la Trinité sur Mer a été contrainte de reporter l’ArMen Race Uship au 5 et 6 septembre 2020 suite aux bouleversements des programmes récents.

Atlantique le Télégramme

Le port de Lorient La Base sera en effervescence du 11 au 13 septembre prochain, avec la 21e édition de L’Atlantique Le Télégramme organisée par le Centre Nautique de Lorient.

Spi Ouest France Destination Morbihan

La 42 -ème édition du Spi Ouest France Destination Morbihan est bien reportée du 24 au 27 septembre 2020 à la Trinité sur Mer.

Le Trophée des Minquiers

Le Yacht Club de Granville et la Société Nautique de la Baie de Saint Malo organisent conjointement Le Trophée des Minquiers du 26 au 27 septembre 2020.

Drheam Cup Cherbourg-La Trinité 2020

La Dhream Cup lance la saison 2020 Manche-Atlantique des Championnats UNCL

La Trinité-Cherbourg

La Trinité-Cherbourg remplace La Trinité-Cowes et lance les Championnats UNCL 2020 Manche Altlantique Overall et double.

56ème Snim 15-18 avril, Pierre Quiroga : Le vainqueur de la Solitaire du Figaro parrain de la Snim !

Mardi 15 mars
Faire régater les meilleurs équipages dans les meilleures conditions sur l’extraordinaire plan d’eau de la rade de Marseille : telle est la feuille de route de la 56ème édition de la Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée. Au programme, des épreuves en rade et de la course au large entre le 15 et le 18 avril, organisées par la Société Nautique de Marseille et ses équipes. Une édition qui a choisi un parrain prestigieux qui porte haut les couleurs du club.

Figaro ci, Snim là : Pierre Quiroga !
Il est licencié à la Société Nautique depuis plus de 6 ans, et voue un attachement fort à Marseille et à son club. Mais depuis six mois, le palmarès de Pierre Quiroga s’est remarquablement étoffé. Le 17 septembre 2021, il a inscrit son nom en lettres d’or dans l’histoire de la régate en remportant la célébrissime Solitaire du Figaro. « C’est une grande fierté » reconnait-il volontiers « En tant que Méditerranéen, c’est encore plus fort ». Seul Kito de Pavant, en 2002, y était parvenu auparavant. « Ici on fait beaucoup d’IRC, on fait beaucoup de dériveur, je pense qu’en équipe de France beaucoup de régatiers sont des Méditerranéens » une expérience qu’il a lui-même vécue en 470 au Pôle de Marseille « mais en course en solitaire, on n’a pas cette culture-là, donc il y a eu beaucoup à apprendre, beaucoup de chemin à parcourir ». Sur le trajet nécessaire, le Hyérois d’origine reconnait l’effort et la souffrance.
Aujourd’hui, il s’estime « fier-parrain » de la Snim. « La Snim pour moi, c’est l’événement phare du bassin méditerranéen. Il y a le Spi Ouest France en Atlantique, et en Méditerranée on a la Snim. C’est une course de renom. C’est une épreuve que l’on doit remporter si l’on veut être un marin performant et reconnu sur le circuit IRC Méditerranée ».
S’il a dû récemment renoncer à ses projets de Class40 pour la prochaine Route du Rhum faute de temps, le skipper de 29 ans a d’ores et déjà un carnet de bal bien rempli avec une ouverture de saison en multicoque à bord de l’Ocean Fifty Primonial avec Sébastien Rogues, le récent vainqueur de la Transat Jacques Vabre. Et si la forme n’est pas encore arrêtée, les projets ne manquent pas pour retrouver à l’œuvre ce marin pugnace et talentueux.


Equipages de choc : tous les chemins mènent à la Snim
Ce sont des fidèles de l’épreuve, mais ils sont attendus cette année avec une attention toute particulière. Tout juste débarqué du cargo qui doit le ramener dans les tous premiers jours du mois d’avril à Gênes, le JPK 10.10 Hathor V va rentrer dans un planning au chausse-pied pour être en état de prendre le départ de la Snim ; ses deux co-skippers, les frères Paul et Patrick Van Gaver, qui viennent de boucler leur toute première traversée de l’Atlantique à l’occasion de la Transquadra vont tout faire pour être au départ. « La Snim c’est incontournable ! » évoque Paul « c’est mon enfance, ma jeunesse, mon club, c’est tout quoi ! La Snim, ce sont les plus beaux bateaux de la Méditerranée. On ne peut pas rater ça, et c’est pour cela que je tiens absolument à ce que le bateau soit prêt, et bien préparé » ajoute-t-il, conscient que le timing joue en sa défaveur. Quelques images de sa Transquadra illustrent le bonheur qu’ont pris les deux co-équipiers. Entre anecdotes et faits de mer, le passage du détroit devant le port de Tanger après Gibraltar, le saut d’une baleine sortie de l’eau de toute sa masse et retombée dans un fracas, des surfs tout-en-glisse ou le franchissement de la ligne d’arrivée : des moments forts et inoubliables ! Quelques moments d’angoisse et de frissons aussi, lors de la première étape, entre les Baléares et la côte espagnole, pris dans un phénomène météo inexpliqué, possiblement associé à un effet de foehn. « D’un seul coup le vent s’est arrêté, s’est renversé, et on a eu une rafale autour de 40 nœuds qui a couché le bateau, avec un air chaud brûlant, comme un sèche-cheveux. Ça a recommencé 3 ou 4 fois, avec même des arrivées de libellules et de papillons, en pleine nuit. Quand le phénomène revenait, on entendait un espèce de bruit qui ressemblait à un torrent furieux ».
Pas le genre d’histoires à démobiliser la jeune génération pour autant, comme le prouvent Victor Bordes Laridan et l’équipage des Minots de la Nautique, qui s’aligneront au départ de leur seconde Snim avec la ferme volonté de renouveler la victoire de l’année dernière, dans l’épreuve comme dans le championnat qu’ils ont remporté haut la main. Le jeune skipper, qui fêtera ses 20 ans cette année, espère également briller dans le championnat Duo. Pour relever ce défi lors d’autres régates, il embarquera comme barreur et tacticien aux côtés de Sébastien Henri à bord de Télémaque 2, le JPK 10.10que le champion de Trail a acquis l’an dernier pour se mettre à la voile, avec une étonnante détermination.
Pour la seconde année, le coach sportif continuera sa découverte de la régate en disputant la Snim en double avec l’une des révélations du dernier Vendée Globe, le skipper mayennais Maxime Sorel.


Sous spi
De jeunes arbitres dans les coulisses de la 56ème
Faisant suite à l’appel de la Commission Régionale d’Arbitrage de la Ligue Voile Paca-Sud, reconnue par la FFVoile, la Société Nautique de Marseille a décidé d’intégrer trois jeunes âgés de 14 à 18 ans ayant candidaté par la filière dans l’organisation de la Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée. Le but de l’opération est d’aider au recrutement et au renouvellement des bénévoles dans tous les secteurs de l’arbitrage : comité de cours, juges, jaugeurs, mouilleurs, viseurs, à terre et sur l’eau.


Informations Championnats UNCL 2022 Méditerranée : Actualités

Semaine Nautique Internationale de la Méditerranée 2022 – 56e édition –
organisée par la Société Nautique de Marseille
Jeudi 15 avril : Confirmation des inscriptions contrôle de jauge
Vendredi 15 avril : 15h mise à disposition en mer
départ de la grande course pour les 0, 1, 2, 3, solos et duos (en fonction de la météo)
Samedi 16 avril : 11h mise à disposition en mer
Dimanche 17 avril : 11h mise à disposition en mer
Lundi 18 avril :  11h mise à disposition en mer, dernier départ possible 15h30

Partenaires de l’organisation
LA BANQUE POPULAIRE MEDITERRANEE
EDF
VILLE DE MARSEILLE
AIX MARSEILLE PROVENCE METROPOLE
CONSEIL DEPARTEMENTAL
REGION SUD
FFVOILE
UNCL
YACHT CLUB DE FRANCE
OFFICE DE LA MER
USHIP
SEA YOU
VOILERIE BMS


Organisation
Société Nautique de Marseille
Henri Escojido, président
Pierre Sathal, vice-président en charge de la régate
Chantal Benigni, responsable des événements nautiques

Site internet : www.lanautique.com
Facebook : lanautique
Facebook Snim : La SNIM
Twitter : @La_Nautique
Instagram : lanautique

 
Relations Presse
Maguelonne Turcat
+33 6 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photo : Piérick Jeannoutot

Festival ARMEN à Saint-Tropez, réduit mais intense ! ELEA et CACHOU à l’honneur

Communiqué de presse final 14 mars 2022

Face au fort coup de vent qui s’est invité à la fête lors du second week-end, la 44ème édition du Festival ARMEN s’est clôturée un peu plus tôt samedi 12 mars 2022 lors de la soirée des équipages. Près de soixante voiliers et plus de deux-cent cinquante équipiers ont participé à ce bel évènement qui allie la voile, le ski et l’art. 

Lors de la remise des prix, en présence des élus de la Ville de Saint-Tropez, Michel Perrault, adjoint à la culture et au patrimoine, Laurent Petit, Conseiller municipal attaché à la politique évènementielle, du Président du Yacht Club du Lavandou, Christophe Caussil, de la sculptrice et organisatrice de l’exposition d’art du Festival Armen, de Cécile de Kock, le Président de la Société Nautique de Saint-Tropez, Pierre Roinson a tenu à remercier les nombreux équipages pour leur participation et leur fidélité, l’équipe permanente de la SNST, les bénévoles en mer et à terre, les partenaires annuelle de la SNST et plus particulièrement la cave Torpez, De Colombe Immobilier et la banque SMC. Sans oublier la municipalité de Saint-Tropez, Madame le Maire, Sylvie Siri pour leur soutien sans faille et la Ville du Lavandou, son Port et le Yacht Club qui ont accueilli pour la première fois l’épreuve.

En dépit de l’annulation des deux jours de régates, le directeur de course, Georges Korhel a pu établir les différents classements en rapport aux épreuves d’art, de ski et de voile. Un beau mélange de sport et de culture, le tout agrémenté de moments festifs comme la soirée des équipages qui a clôturé en beauté la manifestation ! Prochaine épreuve pour la Société Nautique de Saint-Tropez, les Dames de Saint-Tropez, un rendez-vous plein de charme et d’élégance avec la participation de navigatrices à bord de magnifiques voiliers de tradition… 

ELEA de Danièle Vanhove remporte le Trophée ARMEN et le Trophée Hermann

Lors du premier week-end, les 5 et 6 mars, les concurrents ont effectué une course aller-retour de Saint-Tropez au Lavandou dans des conditions de vent variables, soit plus de 40 miles nautiques. Une nouvelle escale et un très bel accueil au Lavandou qui a fait l’unanimité. Vendredi 11 mars, l’épreuve de ski a rassemblé près de quarante concurrents à Isola 2000. L’occasion de se mesurer sur un autre terrain et de partager de bons souvenirs. Côté Art, un équipier bar bateau devait réaliser une œuvre d’art sur le thème cette année « L’art dans toutes ses cordes ». Ces œuvres ont été exposées et notées lors de l’exposition d’art organisée par Cécile de Kock Salle Jean Despas.  

En cumulant les points de toutes les épreuves, l’équipage d’Antibes sur ELEA de Danièle VANHOVE remporte le Trophée ARMEN (Art-Ski-Voile).

Ayant effectué au slalom un temps total de 1 min 37 sec 99 avec le meilleur temps du groupe (46 sec 55), Enzo et Flavio Sessegolo du bateau ELEA remportent l’épreuve Ski cumulant les deux meilleurs temps. Ils remportent le Challenge André Hermann (Ski-Voile) avec un séjour d’une semaine à Isola 2000 offert par De Colombe Immobilier.

CACHOU de Guy Curnillon, premier Voile et Art rafle le Trophée René Perrier

Le voilier tropézien CACHOU de Guy Curnillon termine premier aux points en Voile toutes classes confondues. Notamment premier à l’épreuve d’Art avec le coup de cœur du public, il remporte également le Trophée du Challenge René Perrier (Art-Voile). 

VITO 2 et EXPRESSO dominent en IRC 

Les départs furent rapides et musclés samedi de Saint-Tropez et dimanche du Lavandou et les batailles n’ont pas manqué de piment tout au long du parcours de plus de 40 nautiques (aller-retour).

De Saint-Tropez au Lavandou, les voiliers ont principalement navigué au portant, entrainés par un bon vent d’Est et une houle parfois brisante. Ce parcours plus long qu’à l’accoutumée (auparavant Saint-Tropez – Cavalaire) a généré de nombreuses manœuvres stratégiques, virements de bord, empannages, envois de spi, Code O… avant l’arrivée raccourcie par le comité de course, face au vent mollissant, au niveau du Cap Nègre.

Le second jour, du Lavandou à Saint-Tropez, ce fut un départ encore mouvementé, pour ne pas dire chaud, au prés dans 15-20nds avec une petite houle. Une nouvelle occasion d’assister à de belles joutes nautiques entre les concurrents du Festival ARMEN qui ont effectué 23 nautiques jouant avec le temps variable et les zones plus ventées avant une belle arrivée sous spi devant Saint-Tropez. 

Au classement général après les deux courses, l’équipage tropézien sur VITO 2 de Gian Marco Magrini sort vitorieux dans le groupe IR2 devant IMAGINE de Gérard Marchetti de la SNST et 4D de Frédéric Nicolas.

Du Côté des IRC 3 et 4, c’est un habitué des podiums, Guy Claeys sur EXPRESSO qui l’emporte devant TEAM CAPTAIN NASON S de Christelle Renaud et FALABRAC 2 de Frédéric Peroche.

CACHOU, MAJOLAN et SENSATION 2 en tête de leur groupe Osiris-HN

Du côté des grands Osiris HN, c’est l’équipage tropézien sur CACHOU de Guy Curnillon qui s’impose à égalité de points avec NUTELLA de Max Laout suivi par MIKALA de Serge Ehrardt. 

Du côté du groupe OSG, l’équipage de Christian Le Floch sur MAJOLAN l’emporte devant L’AUTRE FEMME de Lionel Michon et la MICHE de Maggie Kolodiege.

Dans le groupe Osiris HN R, le figaro SENSATION 2 de Thibaut Garnotel de la Société Nautique de Saint-Tropez arrive en tête du classement devant ALTAIR de Jean-Marie Bisbal et BARADOZ de Xavier Bellouard.

Victoire de APHEA IV de Rémi Grasset pour l’œuvre artistique !  

Côté Art, une très belle exposition d’Art organisée par Cécile de Kock a réuni plusieurs peintres et sculpteurs de talent du 4 au 13 mars 2022 à la salle Jean Despas. Un beau succès avec de nombreux visiteurs qui ont également pu admirer les œuvres des concurrents sur le thème cette année de « L’art dans toutes ses cordes ». Le vote du jury a sélectionné la création de l’équipier du voilier APHEA IV qui remporte le prix pour l’Art. Le voilier IMAGINE de Gérard Marchetti a reçu le prix du Vote du Public.

LES CLASSEMENTS :

TROPHEES:

– TROPHEE ARMEN 1er combiné ART MER NEIGE : ELEA de Danièle Vanhove (SR Antibes)

– CHALLENGE RENE PERRIER 1er combiné ART VOILE(avec le classement du jury) : CACHOU de Guy Curnillon (SN Saint-Tropez)

– CHALLENGE ANDRE HERMANN 1er combiné SKI VOILE : ELEA de Danièle Vanhove (SR Antibes)

– SKI 1er bateau SLALOM : BATEAU ELEA avec Enzo et Flavio Sessegolo avec le meilleur temps en 46s et 55è 

– CONCOURS D’ART Vote du public : IMAGINE de Gérard Marchetti (SN Saint-Tropez) Vote du jury : APHEA IV de Rémi Grasset 

– VOILE, TOUTES CLASSES CONFONDUES : CACHOU de Guy Curnillon (SN Saint-Tropez)

CLASSEMENT VOILE

OS G

1-    MAJOLAN – CHRISTIAN LE FLOCH (SN SAINT TROPEZ)

2-    L’AUTRE FEMME – LIONEL MICHON (SN SAINT-TROPEZ)

3-    LA MICHE – MAGGY KOLODIEGE (CN SAINTE MAXIME)

OS P

1-    CACHOU – GUY CURNILLON (SN SAINT TROPEZ)

2-    NUTELLA – MAX LAOUT (CN LA NAPOULE)

3-    MIKALA – SERGE EHRHARDT ( SN SAINT-TROPEZ/ IYC SAINT-RAPHAEL)

OS R

1-    SENSATION – THIBAUT GARNOTEL (SN SAINT TROPEZ)

2-    ALTAIR – JEAN-MARIE BISBAL (CN SAINT RAPHAEL)

3-    BARADOZ – XAVIER BELLOUARD (YC DE FRANCE) 

IRC 2

1-    VITO 2 – JEAN FRANCOIS CHEVALIER (SN SAINT TROPEZ)

2-    IMAGINE – GERARD MARCHETTI (SN SAINT TROPEZ)

3-    COULEUR SOLEIL – BERNARD MARIN (SN SAINT-TROPEZ)

IRC 3 et 4

1-    EXPRESSO – GUY CLAEYS (SN SAINT TROPEZ)

2-     TEAM CAPTAIN NASON’S – CHRISTELLE RENAUD (CN SAINTE MAXIME) 

3-    FALABRAC 2 – FREDERIC PEROCHE (CN LA NAPOULE)

Partenaires : DE COLOMBE IMMOBILIER, CAVE TORPEZ, YACHT CLUB DU LAVANDOU, ISOLA 2000, SUZUKI MARINE.

Chloé de Brouwer

Communication 

Photos: Jean-Louis CHAIX / Société Nautique de Saint-Tropez

Lien vers album photo : https://photos.app.goo.gl/MaogdVnzX5R3a2cf9


Nouveau Port- BP 72 
83992 Saint-Tropez
LD : 0033(0)4 94 97 90 34 
 
www.societe-nautique-saint-tropez.fr/
www.lesvoilesdesaint-tropez.fr/ 

40ème Massilia Cup 1-2-3 avril 2022 : L’éco-navigation en tête à la bouée !


Ouverture de la saison, le CNTL-Marseille donnera le coup d’envoi des championnats IRC Méditerranée équipages et solo des régates phocéennes le 1er avril prochain. Pour sa 40ème édition, les organisateurs de cette grande classique, qui mêle amateurs et spécialistes, souhaitent hisser une cause majeure : l’écoresponsabilité. Particulièrement concernés par le contact avec la fragilité du milieu marin dans la pratique de leur sport, les régatiers sont, de plus en plus, autant d’ambassadeurs des bonnes pratiques de la protection, tout comme l’emblématique parrain de cette édition anniversaire.


Des balises autonomes géopositionnées

Réduire l’impact des activités humaines sur la nature est une quête en profondeur qui incite à remettre en question des habitudes dans le but d’en diminuer la trace carbonée. La démarche inclut bien entendu la suppression du plastique à usage unique par l’utilisation de fontaines à eau et de gourdes, et l’adoption du « zéro papier » par le comité de course. Mais le CNTL-Marseille, toujours en quête d’innovation, franchit un nouveau cap en introduisant les bouées dynamiques de la flotte de MC Marine Concept pour la première fois dans une régate d’habitables sur le plan d’eau de la Métropole. Le système est basé sur des marques qui se déplacent de manière autonome grâce à des moteurs électriques et gardent ensuite la position demandée, et présente trois avancées majeures :
* réduire l’impact sur les fonds du fait de l’absence de mouillage
* réduire l’utilisation de bateaux à moteur ; le mouilleur 2.0 déplace sa bouée sans déplacement physique
* élargir la zone de mouillages possibles en rade sud  au-dessus des récifs artificiels grâce à ce système de surface, un argument qui n’échappera pas aux organisateurs des futurs JO de 2024 sur ce même plan d’eau.

Sébastien Audigane : montrer le cap
Peu de supports et de plans d’eau ont échappé à la prolifique carrière de navigateur de Sébastien Audigane, sur une ou plusieurs coques : Figaro, Barcelona World Race, Trophée Jules Verne, records de l’Atlantique… Avec 6 passages du Cap Horn, cet infatigable et valeureux skipper, licencié au CNTL-Marseille et parrain de la 40ème Massilia Cup, est maintenant engagé dans un nouveau défi. Si la sensibilisation à la fragilité du milieu maritime s’est imposée peu à peu au cours des vingt dernières années, elle est aujourd’hui omniprésente dans le milieu de la course au large . « La prise en compte des écosystèmes n’est pas nouvelle pour nous, comme pour les alpinistes par exemple » explique l’Ambassadeur d’Entrepreneurs pour la Planète qui vient de boucler la Transat Jacques Vabre sous cette bannière « Ce qui est important, c’est de participer à la prise de conscience. C’est une histoire d’éducation et nous avons un rôle très important à y jouer. ». Un message que le marin – dont le talent n’a d’égal que la modestie – compte bien partager lors de la Massilia Cup, qu’il viendra soutenir, comme au cours de son dense programme en IMOCA, en qualité de co-skipper et de coach auprès de deux équipes ayant pour but de participer à la prochaine édition du Vendée Globe : le projet amateur de Nicolas Rouger Demain, c’est loin à Sète et le team Alva Yachts de l’Allemand Jörg Riechers, avec lequel Sébastien Audigane avait bouclé la Barcelona World Race en 2015.


En bref
IRC Vintage : une première à la Massilia !
Une nouvelle classe a fait son apparition dans le championnat UNCL : l’IRC Vintage. Son but, regrouper et faire courir les anciens bateaux de la flotte IOR et RORC construits entre 1965 et 1994. Une trentaine de bateaux en Méditerranée sont susceptibles de répondre à ces critères. Fidèle à son souhait d’ouverture, La Massilia Cup sera l’un des tous premiers événements à l’intégrer à son programme. 

Informations Championnats UNCL 2022 Méditerranée : Actualités



La Massilia Cup 2022 – 40e édition – organisée par le CNTL
–               Parrainée par Sébastien Audigane
–               Du vendredi 1er au dimanche 3 avril
–               Ouverte aux IRC (solo et équipages), OSIRIS, IRC Vintage, Monotypes (Surprise, Grand Surprise  J70 et SB20) et à la classe 1 mètre VRC
–               Inscrite aux Championnats Méditerranée Equipages IRC, au Championnat Solo Méditerranée IRC – UNCL et au Championnat de France Voile Entreprise de la ligue Sud
–               Championnat de Méditerranée de la classe Surprise
–               Plus de 100 bateaux
–               Régates en rade de Marseille pour les équipages
–               Course 100 milles nautiques au départ de Marseille pour les solitaires (cinquième édition)




Cercle Nautique et Touristique du Lacydon
Franck Recoing, président du CNTL
Yves Ginoux, vice-président, responsable du pôle voile
Francis Habert, responsable de la commission communication
Samuel Cartier, responsable des événements nautiques


www.cntl-marseille.com
Facebook – page massilia cup
Twitter – @CNTLMarseille
Instagram – cntlmarseille

Les mesures sanitaires en vigueur au moment de l’événement seront appliquées à la manifestation

Relations Presse
Maguelonne Turcat 06 09 95 58 91
magturcat@gmail.com

Photo Yohan Brandt

La Cap-Martinique reportée à 2022

Communiqué de presse, le 26 février 2021

A retenir dans ce communiqué :

  • La première édition de la Cap-Martinique est reportée pour raison sanitaire
  • Le départ sera lancé le dimanche 1er mai 2022

C’est en 2022 – et non cette année – que sera lancé le départ de la première édition de la Cap-Martinique. Cette course inédite, dédiée aux amateurs, ne peut en effet pas se dérouler cette année en raison de la situation sanitaire. Comme ils s’y étaient engagés, les organisateurs annoncent leur décision dès fin février, avant que les coureurs n’engagent des dépenses importantes de la phase finale de la préparation sportive. Les raisons de ce report sont multiples expliquent Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau : « Il y a d’une part la situation nationale qui ne permet pas aux autorités de se prononcer sur une éventuelle autorisation et il y a aussi le contexte spécifique de la Martinique avec la probabilité forte d’une arrivée à huis clos. C’est une course dédiée à l’échange, à la convivialité et il est inconcevable à nos yeux de nous priver de ces valeurs fortes. Même si pour nous et pour beaucoup de concurrents qui se préparent depuis longtemps, c’est la décision la plus dure, c’est aussi la plus responsable pour protéger la population. C’est à nos yeux également la plus respectueuse de l’ensemble des parties-prenantes, qu’il s’agisse des coureurs, du public ou des partenaires qui nous accompagnent et que nous remercions. »

Une course bien née

Même si le départ n’a pas encore été lancé, la Cap-Martinique possède déjà les bases solides d’un événement conçu pour s’inscrire dans la durée. Avec 56 équipages inscrits, la Cap-Martinique a su fédérer un large public d’amateurs passionnés, attirés autant par la compétition que par l’aventure du grand large ou le charme d’une destination exceptionnelle : La Martinique. Le premier motif de satisfaction est l’engouement sportif mais les organisateurs saluent également l’engagement des marins pour soutenir une grande diversité de causes solidaires. « Ces deux piliers forment des fondations saines pour l’avenir » soulignent les organisateurs avant d’ajouter : « Notre motivation, notre énergie et notre enthousiasme sont intacts et nous mettons dès aujourd’hui tout en œuvre pour offrir au marins une course à la hauteur de leurs attentes et de leur amour du large. » Du côté de la Martinique, le rendez-vous est déjà pris pour 2022. « Cette transat est une belle vitrine pour la Martinique qui s’affirme comme une « terre de régates ». Nous comprenons bien sûr cette décision et sommes impatients d’accueillir les concurrents dès l’année prochaine » a déclaré François Baltus-Languedoc, Directeur Général du Comité Martiniquais du Tourisme et partenaire majeur de la course.

Contacts :

Presse organisation :
Agence Disobey
Matthieu Honoré
+336 30 54 42 90
matthieu@sillages-communication.com

Presse Martinique :

Charlotte Petitprez I Interface Tourisme

martinique@interfacetourism.com