Focus sur l’Association Passe-Coque !

Par Anne de BAGNEAUX-SAVATIER

L’association Passe-Coque, née en 2019 dans le Morbihan, met en œuvre L’idée toute simple de sauver et restaurer des bateaux abandonnés ou promis à la déconstruction, pour ensuite les transmettre à des associations, écoles de voile ou ONG qui permettront de favoriser l’accès à la voile au plus grand nombre en naviguant utile à travers des projets écologiques, sociaux, humanitaires et solidaires.

Expert maritime, très impliqué dans la voile et la course au large depuis plus de 40 ans, tant par passion que professionellement, Pierre-Jean Jannin a créé en 2019 l’association Passe-Coque, pour permettre une belle transmission entre les bateaux n’ayant plus de projet et les projets n’ayant pas de bateaux… Et Passe-coque a déjà fait ses preuves en 2 ans, et a déjà un beau palmarès de projets pouvant être humanitaires, écologiques ou sociaux !

Comme le dit Pierre-Jean, « Depuis la création de Passe-Coque, 14 bateaux ont déjà été « remis en route ». Cela va du mousquetaire de 6 m 60 Avel Mad à l’océan racer Felicie, plan Presles de 20 m, en passant par le Carter 37 Pordin Nancq héros du Fasnet 79 et qui régate aux mains de quelques marins prestigieux (Jimmy Pahun, Géry Trentesaux etc..)

L’un des projets de Passe-Coque est de faire courir à nouveau ces bateaux, et pourquoi pas en Transat ! 

Et là, nous avons besoin de l’UNCL !

Le fait que l’UNCL s’apprête à lancer une Classe IRC Vintage en Méditerranée nous intéresse beucoup, car cela permettrait à Pordin Nancq et Félicie entre autres, de se tirer la bourre avec une jauge à Handicap, et ce, sans aller dans des remaniements de bateaux   couteuxet contre nature face à leurs histoires ! »

Pierre-Jean Jannin me confiait que si des membres de l’UNCL qui possédaient toujours ce type de bateau un peu vintage, et qui souhaiteraient aider Passe-Coque, pouvaient leur confier leur ancien voilier de course, pour qu’il puisse repartir en découdre en naviguant utile, comme l’ont fait les anciens propriétaires de Félicie et de Pordin Nancq, cela serait formidable !

Et si vous n’aviez pas de bateaux à confier, vous serez peut-être sensibles à la cause de Passe-Coque, et peut-être pourriez-vous les soutenir par un don sur le lien suivant : https://www.helloasso.com/associations/passe-coque-l-association-des-passeurs-d-ecoute/collectes/passe-coque-l-association-des-passeurs-d-ecoute/don

 

Vous pourrez rencontrer au Nautic les passionnés de Passe-Coque, qui font un boulot formidable : Stand 1B62

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec Pierre-Jean Jannin, Président fondateur de Passe-Coque !

www.passe-coque.com et pj.jannin@passeurdecoute.fr

Teléphone mobile : 06 37 61 07 73

Passe-Coque :1, clos de la vieille ferme 56470 Saint Philibert

Anne de BAGNEAUX-SAVATIER, Présidente de l’UNCL

L’UNCL au Nautic de Paris

L’UNCL et le Yacht Club de France relancent ensemble l’idée d’un espace de rendez-vous accessible à tous les passionnés de régates.

Le retour du Nautic sur le devant de la scène est une opportunité formidable de nous retrouver entre passionnés de mer et en particulier de course au large !

L’UNCL et l’YCF ont donc décidé d’unir leurs forces et leurs actualités en partageant un grand stand ce qui nous permettra de nous réunir autour d’un bar commun, redonnant vie au « Bar des navigateurs » qui caractérisait le stand de l’UNCL dans les années 80 et 90.

Redevenir le « center spot » du Nautic, telle est notre ambition cette année !

L’UNCL fêtant ses 50 ans, nous nous devions d’avoir une présence forte au Nautic qui sera articulée autour de quatre thèmes :

  • Les 50 ans avec le lancement d’un livre anniversaire sur 50 ans de course au large
  • La présentation de la maquette du Class30 One Design™ et le démarrage des réservations
  • La Cap Martinique
  • La Jauge IRC et ses évolutions

Nous partagerons donc un espace avec le Yacht Club de France, permettant ainsi d’accueillir tous les coureurs avec la plus grande convivialité. Le stand servira également de base arrière pour le Vendée Globe et la Transat Jacques Vabre.

Le stand disposera d’un bar, de salons et d’espaces conviviaux pour nous réunir et accueillir tous les passionnés de course au large. Vous y trouverez également tous ce dont vous avez besoin pour préparer votre saison de régate avec la Revue UNCL 2022 ainsi que les calendriers des Championnats UNCL.

Vous pourrez réserver directement vos places pour le Diner des 50 ans de l’UNCL du samedi 11 décembre à l’Aéro Club de France. Cette soirée promet d’être exceptionnelle !

Vous pourrez également acheter le livre des 50 ans de l’UNCL retraçant l’histoire de notre Club.

Comme l’UNCL, Voiles et Voiliers aura aussi 50 ans, et nos stands seront l’un en face pour fêter cela ensemble !

Informations pratiques :

– Numéro de stand : 1 E 48
– Ouvert tous les jours de 09h à 19h

Les moments clés sur notre espace :

  • Samedi 4 après-midi : Remises de la saison classique (AFYT, AYC et YCC) et annonces pour 2022.
  • Dimanche 5 : Lancement de la Cap Martinique, et pot d’accueil des membres de l’UNCL, présentation des Règles IRC 2022.
  • Mardi 7 : A partir de 16h, réunion de la commission moteur, puis cocktail avec Jean-Louis Etienne, pour le lancement du bateau ravitailleur du Polar Pod.
  • Mercredi 8 : Le 12 MJI France recrute son nouvel équipage et prépare les prochains championnats du monde en méditerranée.
  • Jeudi 9 : Célébrons les 50 ans de l’UNCL et de Voiles & Voiliers au cours d’un cocktail
  • Vendredi 10 : Présentation à la presse du nouveau Class 30 lancé par l’UNCL, rencontre avec l’équipage de Futuro pour la sélection de 8 jeunes en préparation de Ocean Globe Race 2023, et le traditionnel buffet campagnard des clubs alliés. Les équipes et partenaires de la Transat Jacques Vabre seront aussi à nos côtés.
  • Samedi 11 : Une matinée classique et une après-midi de présentation des Championnats UNCL 2022.

Nous remercions nos partenaires pour cet évènement. Ce sont eux qui nous permettent de créer un espace pour vous !

Partenaires : Le Nautic, Sevenstar et Rhum Clément.

Nuit de la Course au Large 2021 :

La Nuit de la Course au Large est l’occasion de récompenser les vainqueurs ayant participés aux Championnats UNCL 2021.

  • Samedi 11 Décembre 2021
  • A partir de 19h30

Inscriptions en ligne uniquement:
https://www.uncl.com/boutique/evenements/diner-50-ans/

Besoin de plus d’informations
Email: rose@uncl.com

 

L’UNCL A 50 ANS !

Séparé en 1913 du Yacht Club de France, présidé alors par le Commandant Charcot, l’UNC, Union Nationale des Croiseurs, fusionna avec le GCL, Groupement des Croiseurs Légers, en 1971, donnant naissance à l’UNCL, sous la présidence de Robert Degain.

L’UNCL a été au cœur de la course au large moderne, acteur dès l’origine de la Route du Rhum et du Vendée Globe, club du défi Français pour la Coupe de l’America, organisateur des jauges CHS puis IRC et des championnats annuels, partenaire des plus grands clubs français ou européens. Ses membres écument avec succès courses et régates, en Méditerranée comme en Manche et Atlantique.

Son ancien président (2000-2003), Philippe SERENON, membre du club depuis 44 ans a pris l’initiative de faire un livre pour célébrer cet anniversaire au terme de quatre ans de recherche historique et iconographique.

Aquarelle – Marc P. G. Berthier – L’aquarelle ci-dessus est la couverture du livre. Elle a été réalisée par Marc P. G. Berthier, peintre de la Marine, et représente cinq bateaux qui ont appartenu à d’éminents membres du club. Ils ont contribué à forger l’histoire de l’UNCL devant le rocher du Fastnet que tous ont viré en course. Par ordre chronologique : Pen Duick d’É. Tabarly, Esprit de Rueil d’A. Viant, Révolution de J.-L. Fabry, Diva de B. Moureau et Custo Pol de G. Trentesaux.

Ce livre, partiellement autobiographique, situe l’UNCL dans la grande histoire de la course au large. Il permet de comprendre à travers le regard personnel de l’auteur, comment ce club a été, depuis son origine, le moteur de la course au large, en France et au-delà. Les nombreuses photographies et dessins qui illustrent ce livre, rendent hommage aux clubs, aux bateaux mythiques, ainsi qu’à leurs architectes, propriétaires et équipages qui sont au cœur de l’histoire de la course au large. Il propose de découvrir ou redécouvrir ce sport protéiforme, qui passionne le public à travers ses grands évènements – notamment le Vendée Globe, la Route du Rhum ou la Coupe de l’America –, et rassemble sur l’eau amateurs et professionnels tout au long de l’année, de régates en courses au large.

La naissance de la photographie étant contemporaine de celle du yachting, l’auteur rend hommage aux photographes dont les images sont indispensables à faire partager l’expérience vécue par les coureurs dont l’activité se déroule loin des yeux du public.

L’approche de l’auteur, ni historien ni journaliste, ne prétend être ni exhaustive ni objective mais simplement l’expression de sa passion, intriquant ses souvenirs, anecdotes, points de vue et opinions, avec l’histoire de l’UNCL telle qu’il l’a vécue.

Le dernier chapitre propose une réflexion sur les enjeux actuels et à venir de la course au large, poursuivant un débat largement partagé.

Le livre s’adresse à un large public mais les navigateurs avertis y trouveront surement des informations nouvelles qui leur permettront d’affiner leur vision holistique de la course au large. Il sera disponible au Nautic de Paris mais est vendu dès maintenant par souscription sur le site du club www.uncl.com et fera probablement un excellent cadeau de Noël.

  • Prix : 35 €, 180 pages, 140 illustrations. Souscription sur le site www.uncl.com

Une exposition photographique est en projet au Nautic de Paris (4-12 décembre 2021) et l’UNCL célébrera ses 50 ans lors de son dîner annuel le 11 décembre dans les locaux de l’Aéroclub à Paris.