La Duo Demi Clé 2019, une belle participation et de beaux vainqueurs !

Organisée par L’ACL (Atlantic course au large) , cette 5eme édition de la Duo Demi clé , course en double semi-hauturière, les 4 et 5 mai à Port Louis, enregistrait 32 concurrents au départ.

Cette année encore, les participants étaient de très haut niveau pour cette manche du championnat UNCL Duo Manche-Atlantique , avec un parcours de nuit. Régate de haut niveau , donc ; 33 bateaux inscrits , 32 classés . 4 pays de l’Union Européenne représentés ( Belgique, Suisse , Italie, Allemagne) C’est un record !!!

Une bonne douzaine de bateaux peuvent espérer remporter le championnat. Pour cette édition, sur la Demi Clé on retrouvait parmi les concurrents, de nombreux habitués, le vainqueur de l’année dernière AD HOC , un double vainqueur CAVOK et le vainqueur du spi Ouest 2019 LS RESA… Le duo François Moriceau et Christophe Waubant à bord du JPK 10.10 MARY remporte cette 5 eme édition de la Duo Demi Clé 2019 devant le JPK 10.30 LEON de Jean-Pierre Kelbert et Loic Merlin ainsi que le Sun Fast 3200 ZEPHIRIN composé du duo Pierrick Penven et Thomas Meunier.

Résumé de la Course

Samedi à 16H05, ce sont 32 bateaux qui prenaient le départ, après cette entrée en matière ensoleillée quoique tonique dans un vent frais de force 5, les concurrents prenaient la direction de la pointe de Penmac’h avec BOUZNIK de François Valraud en tête. Surveillée de près par notre bateau accompagnateur, toute la flotte menée par 3 Figaro 2 -Groupe 5, Ali et C Magic- passait l’archipel de Glénan vers 19h30 .

A 1H15, à un rythme effréné, les Figaro 2 toujours en tête devant les IRC double, étaient déjà de retour à Groix. Le pointage à Bastresse à 2H donnait CMAGIC, ALI, GROUPE 5, LS RESA, CIAO CIAO. Au passage des Birvideaux, pas de gros changement mais les Figaro 2 perdaient un peu de terrain.

Les Chats à 5H20 ! Le vent molissant, ça se corsait et rien n’était joué pour le classement final avec des Figaro 2 moins à l’aise dans ces conditions et des IRC qui revenaient très fort.

A quelques encablures de l’arrivée, le Sun Fast CIAO CIAO de Paolo Mangione prenait la tête avec le JPK 10,80 LS RESA dans son tableau arrière. Beau suspense et belle bagarre finale pour remporter le classement au temps réel !

A 6H37 le Sun Fast CIAO CIAO franchissait la ligne en vainqueur et remportait cette cinquième édition de la Duo Demi clé devant LS RESA, GROUPE 5, LEON, C MAGIC, TIP, MARY, ALI, OCEANOVOX, PAPILLON CONTRE L’ECZEMA etc.. Une belle victoire en famille pour Paolo Mangione et Mattéo son fils en temps réel.

le Voilier Ciao Ciao lors de l’arrivée de la Duo Demi Clé 2019. Vainqueur en temps réel

De nombreux partenaires fidèles, une vingtaine de bénévoles ont contribué au succès de la Duo Demi clé cinquième du nom , 1er événement de la fête de la mer de notre cité maritime Port Louis. Cette année encore, l’esprit convivial et sportif de cette édition a été au rendez-vous… Vivement l’édition 2020 ! Félicitations a Michel Borne et Sylvain Pontu pour cette très belle édition !!

Le trio gagnant sur le podium: Mary, Léon, Zephirin autour des organisateurs, de Michel Borne et du Depute de la mer, venu en voisin: Jimmy Pahun

Tous les Classements sur : https://www.atlantic-course-au-large.com/

Contact
Sylvain.pontu@gmail.com

www.facebook.com/courseduodemicle

Retrouvez toutes les images réalisées par @Piwisy Armor ici : http://piwisyarmor.over-blog.com/2019/05/duo-demi-cle-2019.html?fbclid=IwAR0p5sg_tlIBC8HchDQ2B3u8xlHJkSTP7IiXM4e-ukT2DFPQVEZwe1w0SRU

Communiqué de presse : Duo Demi Clé

Un Spi Ouest France estival pour les 440 équipages engagés

Première épreuve de la saison en IRC organisée par le journal Ouest-France et la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer, le Spi Ouest-France est devenu au fil des ans la plus grande régate de voiliers habitables d’Europe au printemps, mêlant amateurs et professionnels, monocoques et multicoques, monotypes et voiliers de série IRC et Osiris Habitable.

Il aura fallu beaucoup de patience et d’abnégation pour les 440 équipages engagés lors de la 42ème édition du Spi Ouest France Destination Morbihan comptant pour le Championnat UNCL 2019 Manche – Atlantique. Un soleil omniprésent et des températures estivales ont accompagnées les coureurs durant les quatre jours de régates. Le vent aura été aux abonnés absents durant les deux premières journées avant de pointer le bout de son nez pour offrir des conditions idéales aux régatiers. Les IRC sont venus en nombre cette année ! 64 équipages et 50 doubles étaient présents soit 114 voiliers, une très belle réussite.

Spi Ouest-France Destination Morbihan 2019 . Course de bateaux à voiles de la Société Nautique de La Trinité-Sur-Mer SNT . 1ère journée du SPI 2019 le vendredi 19 Avril . Zone E , départ des bateaux IRC double .

Zone Saint-James (IRC A, IRC B, IRC C, Osiris 1)
Les 80 bateaux de ce rond ont couru 4 manches entre parcours côtiers et construits. La catégorie des IRC B n’aura vu que le tableau arrière du 40.7 Pen Koent, largement premier au classement général, avec à son bord Emmanuel Le Men et son père Maurice, 90 ans et 30 ans de Spi dans les bottes ! Deuxième au général, l’équipage normand de Raging Bee, un JKP 10.80, s’est bien battu avec à son bord deux stars de la course au large, Nicolas Lunven vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009 et 2017, et Alexis Loison, 13 Solitaire à son actif. Même combat acharné en IRC C entre les deux X 333 Menuiseries.fenêtre.fr. et Atrox qui termine premier. Enfin, l’avion de chasse Paprec Recyclage, TP 52, en IRC A rafle la mise devant Saga, un Nelson Marek 471 construit aux USA et Codiam, un Grand Soleil 43.

Zone Equi’Thé (IRC Double, Multi 2000, Mini 6,50, Figaro 2)
50 inscrits en IRC double, 3 nouveautés fraîchement sorties de chantiers (JPK 10.30, Sun Fast 3300, J99) et des régates passionnantes ! Les conditions météo de ce 41ème Spi Ouest-France n’ont pas été de tout repos pour ces duos qui ont autant manœuvré que « tactiqué ». Finalement, c’est le JPK 10,80 LS Resa qui termine sur la plus haute marche du podium devant Le Sun Fast 3300 Sapristi ! On notera la jolie 3ème place d’Olivier Grassi et Fred Duthil à bord du flambant neuf J/99 Grassi, grâce à leur victoire sur la dernière manche de ce lundi. Les équipages de Figaro 2 en double se sont amusés comme des fous à découvrir les manettes de ce monotype de course au large. C’est Immonew qui termine devant avec 4 victoires sur 4 manches courues devant C-Magic et Voilerie HSD. Chez les Mini 6.50, Erwan Le Mene sur Rousseau Clôtures a régné en maître en gagnant toutes les courses. Enfin, le Formule 40 de Christophe Boucault devance Aberzen, Dragonfly 920 et Akila, Bandit 800.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Doubles à l’honneur : Prix UNCL by RALF TECH

La remise du prix UNCL by RALF TECH a récompensé dimanche après-midi à la Trinité sur mer en présence de Jimmy PAHUN, député du Morbihan, ami de l’UNCL et fin régatier, le vainqueur de la catégorie IRC Double lors du Spi Oues-France Destination Morbihan 2019. Le duo composé de Louis Lagadec et Olivier Burgaud a dominé les débats de bout en bout durant les quatre jours de régates. C’est peut dire car le JPK 10.80 remporte cette édition dans une classe extrêmement relevée ou 50 bateaux étaient engagés. Ils terminent devant les deux derniers nés, le tout nouveau Sun Fast 3300 du chantier Jeanneau skippé par Alexandre Ozon (vainqueur de la dernière Transquadra) et le J 99 du chantier J Composites skippé par Olivier Grassi et Fred Duthil. Très belle performance de la part de ce duo qui repart avec une montre flambant neuve offerte par notre partenaire Ralf Tech.

On soulignera les très belles performances de nos membres lors de cette édition 2019. Ils étaient 18 à prendre le départ !  Jean Claude Nicoleau (Codiam) termine troisième des IRC A juste devant Didier Gaudoux (Lann Ael 2) cinquième. En IRC B, Philippe Baetz (Musix) s’octroie une superbe troisième place juste devant Noel Racine (Foggy Dew) dixième, Philippe Girardin (Hey Jude) quatorzième et Benoit Rousselin (Delnic) dix-neuvième. Concernant les IRC C, Philippe Pilate réalise une performance majuscule décrochant la quatrième place avec General Tapioca suivi de Jean-Yves Catrou (Barouf) cinquième, Claude Charbonnier (Sibelius) huitième, Jean-Claude Merlivat (Minipyge) dixième, Yves Lambert (Persephone) quatorzième, Jean-Philippe Haag (Garance) seizième et Thierry Demazancourt (Arcane) vingt-et-unième. Chez les Doubles, Penny Aubert (Georgia) décroche la cinquième place devant Xavier Cruse (Crew’s Control) quatorzième et Jean-Philippe Cau (Of Course) vingt-troisième. Vous avez tous hissé au plus haut les couleurs du Club !

 

 

Retrouvez toutes les informations sur le site de Ouest-France.fr

Crédit photos : ©Photo : Thomas Bregardis /Ouest-France

                          ©Photo : David Ademas /Ouest-France

 

 

 

 

La Société Nautique de la Trinité sur Mer (SNT), une référence pour nos régates en habitables

La SNT qui est l’un des clubs de voile le plus dynamique en France, organise trois belles épreuves inscrites au Championnat UNCL 2019 Manche – Atlantique Overall et Duo.

Le Spi Ouest-France Destination Morbihan : l’incontournable de debut de saison!

Première épreuve de la saison en IRC organisée par le journal Ouest-France et la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer, le Spi Ouest-France est devenu au fil des ans la plus grande régate de voiliers habitables d’Europe au printemps, mêlant amateurs et professionnels, monocoques et multicoques, monotypes et voiliers de série IRC et Osiris Habitable.
En 2018, le Spi a fêté ses 40 ans et près de 400 voiliers ont émargé pour prendre part aux régates organisées dans la baie de Quiberon.

Le Spi Ouest-France se déroulera du 18 au 22 avril 2019 à La Trinité-sur-Mer.

Armen Race by Uship 2019 : Une vraie course au large

Sixième épreuve du Championnat UNCL, qui aura lieu du 30 mai au 2 Juin 2019, cette course est une invitation au large. Le parcours de 320 milles nautiques en équipage ou en double et sans escale, vous emmènera le temps d’un week-end, celui de l’Ascension, en direction la pointe de Penmar’ch et de l’Archipel des Glénan. Le départ et l’arrivée se feront au port de la Trinité sur Mer, facilitant ainsi l’organisation pour les participants. Le parcours sera le même pour toutes les classes IRC, double et équipages ce qui permettra d’avoir un classement OVERALL. Un équipage DUO parviendra-t-il a remporté ce classement ? Cette épreuve est qualificative pour le Fastnet.

La Trinité – Cowes by Actual : une histoire franco-anglaise

La Trinité-Cowes est une invitation à participer à la fameuse course du RORC « Cowes-Dinard » le 12 et 13 Juillet 2019 prochain. Elle espère bien attirer aussi quelques concurrents de Bretagne Nord et quelques anglais. Cette seconde édition se déroulera du 7 au 9 juillet 2019, est ouverte à toutes les classes admises par le RORC pour courir « Cowes-Dinard », en particulier les IRC, les Class40, les Multi… En double ou en équipage, cette épreuve de 350 milles aura pour Directeur de Course Yves Le Blévec.

Malgré les conditions très légères rencontrées lors de la première édition en 2018, tous les concurrents ont aimé le parcours, d’ailleurs d’une simplicité biblique. Une ligne de départ avec le passage de La Teignouse, une ligne d’arrivée. Full stop !

Accueil chaleureux de nos amis du RORC à Cowes en prime…

A noter que L’Armen Race, La Trinité – Cowes et Cowes Dinard comptent pour le Trophée SNT de la course au large

Toutes les inscriptions se font en ligne auprès de la SNT via le lien suivant :

 

Retour en image sur les éditions 2018 du Spi Ouest France et de l’Armen Race

La Duo Demi Clé : première course semi-hauturière de la saison

La Duo Demi Clé , seconde épreuve inscrite au Championnat UNCL 2019 Manche/Atlantique Duo se déroulera du 4 au 5 mai prochain.

Organisée par l’association Atlantique Course au Large à Port Louis, cette épreuve ouverte aux voiliers jaugés IRC, marque véritablement le début du Championnat Double avec un parcours éxigeant et technique, courue en partie de nuit.

Cette épreuve se déroule sur un weekend, le 04 et 05 mai prochain. Un parcours d’environ 150 milles sera mis en place par le comité de course présidé par Sylvain Pontu. Il sera orienté en fonction des conditions météos entre la pointe de Penmach et les Glénans au nord et la pointe sud de Belle ile et le chenal du Four au sud.

Michel Borne, président de l’association ACL, se réjouit déjà d’accueillir les concurrents : « en 2018, nous avons acccueillis 16 bateaux, tout comme en 2017, année de la Transquadra. Nous envisageons cette année 30 bateaux au moins sous les ordres du comité de course. Nous travaillons sur la possibilité de voir des bateaux d’une même série (JPK 10.10, Sun Fast 3200, Offcet, Figaro 2) suffisamment nombreux afin de réaliser des classements supplémentaires et donner à tous une chance d’être récompensés ».

Les inscriptions ou renseignements peuvent se prendre auprès de l’association ACL sur le site www.Atlantic-course-au-large.com ou par mail ( duodemicle@gmail.com ) et fichier pdf à pré-remplir. Les bateaux n’ayant pas de certificat IRC peuvent prendre un certificat IRC-SER valable uniquement pour cette régate.

Les bateaux extérieurs au Port de Port Louis seront accueillis gratuitement du jeudi 2 au lundi 6 mai.

Retrouvez toutes les informations sur le site de l’evènement : https://www.atlantic-course-au-large.com/

 

La Gascogne 45/5 : une course tournée vers le large !

La Gascogne 45/5, cinquième épreuve inscrite au Championnat UNCL 2019 Manche – Atlantique Overall et Duo aura lieu du 15 au 19 mai.

Organisée par la Société des Régates Rochelaise, cette épreuve est résolument tournée vers le large. Que vous soyez novices ou expérimentés, cette course au large est faite pour vous. Le principe est simple, un seul port de départ et d’arrivée, la Rochelle. 350 milles à effectuer et une seule bouée à contourner, la bouée Gascogne (45°13’N, 005° W).

Cette deuxième édition marque l’entrée dans la préparation à la Transquadra 2020 et aux grandes courses au large inscrites à nos Championnats 2019. Déjà 15 bateaux inscrits pour cette deuxième édition !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nuit de la course au Large 2018 : une assemblée de prestige !

Samedi dernier à l’Aéroclub de France, s’est tenue La Nuit de la Course au Large, soirée annuelle organisée par l’UNCL qui récompense les vainqueurs du Championnat UNCL IRC.  Celle-ci a tenue toutes ses promesses en remettant 27 prix devant une assemblée nombreuse et conquise.

Les visages étaient radieux et l’audience nombreuse à l’occasion de cette remise de prix animée par Philippe Sérénon, Président de PropIRC. Le président de l’UNCL, Jean-Philippe Cau, eut le plaisir d’accueillir à cette occasion des invités prestigieux : Le Président de la FFV Nicolas Henard accompagné du vice-Président délégué Henry Bacchini et de la Vice-présidente en charge de la performance Corinne Migraine, le vainqueur de la Volvo Ocean Race Charles Caudrelier, le vainqueur de la Route du Rhum en classe 40 Yoann Richomme, les Commodores du  RORC Steven Anderson et Michael Boyd, des représentants venus d’Italie et d’Irlande et nombre de présidents de clubs, réunis pour assister au sacre des 18 lauréats venus de Méditerranée, de Manche et d’Atlantique.

Cette soirée fut aussi l’occasion pour l’UNCL de mettre en avant les performances de marins français qui font rayonner au niveau international la voile tricolore. Ainsi avant la remise des prix de notre championnat IRC, Géry Trentesaux s’est vu remettre le Trophée Aile Noire pour sa victoire toutes classes à la Rolex Middle Sea Race ; Noel Racine, troisième au championnat du RORC et premier dans sa catégorie, repart avec le Trophée Mémorial Auclair suivi de Didier Le Moal, Champion d’Europe IRC à Cowes, qui s’est vu décerner le Trophée Proway. Charles Caudrelier, victorieux avec le Team Dongfeng, après 10 mois de bataille acharnée autour du monde, reçoit des mains de son oncle Alain Caudrelier, le prestigieux Trophée André Viant. Alexandre Ozon qui remporte la Transquadra repart avec le trophée Taittinger, alors que Daniel Tinmazian se voit décerner le Prix Spécial UNCL pour son courage lors de cette même course. Yoann Richomme quant à lui remporte le Trophée Course Open pour sa superbe victoire dans une classe très disputée à la Route du Rhum.

À l’issue d’une année de compétition riche sur toutes les façades maritimes françaises, notre championnat a regroupé plus de 500 bateaux tous en lices pour le titre final, et a désigné cette année encore, de très beaux vainqueurs qui ont été légitimement récompensés.

 

Le Trophée des Trophées

Jean Pierre Joly et son équipage marseillais remportent le Championnat de France des Equipages IRC 2018! Ils confirment une belle saison en Méditerranée. C’est une vraie consécration pour l’ensemble de l’équipage qui a pris part aux nombreuses régates IRC cette saison avec des podiums à la SNIM et  à la Massilia, une victoire aux Hyères Séries et une deuxième place à la Semaine de Porquerolles, au trophée Dominique Sémac et au Tour de Corse. Ils hissent au plus haut les couleurs de leur partenaire titre, SOPRA DPMF.

Méditerranée

La saison 2018 méditerranéenne en classe IRC 0 a vu régater 34 bateaux lors d’un championnat toujours dominé par les TP 52 ou équivalents, avec dans l’ordre du classement Alizée, Team Vision Futur et Arobas 2. Le grand vainqueur en IRC 1 est Confluence Sopra DPMF, le magnifique GP 42 de Jean Pierre Joly qui devance Tonnerre de Glen, le Ker 46 de Dominique Tian devant 35 bateaux alors qu’en IRC 2 la belle victoire de Vito 2 vient couronner le travail d’une équipe très motivée emmenée par Gian Marco Magrini devant Jivaro d’Yves Grosjean et Bernina X de Marc Verdet. En IRC 3 TIP le Sun Fast 3600 de Gilles Pagès enchaîne une 4ème victoire consécutive devant le toujours très présent Jin Tonic Sequel, l’A 35 de Bernard Daurelle, et Solenn le JPK 10.80 de Ludovic Gérard dans une classe très compétitive avec pas moins de 66 bateaux. Rostanbar 2 le JPK 10.10 de Philippe Mazoyer remporte son premier championnat en IRC 4 devant 54 bateaux.  Le championnat Solo très dynamique a été dominé par le JPK Telemaque d’Eric Merlier devant une vingtaine de fidèles coureurs. Du côté des Duos, toujours plus nombreux là aussi avec 72 bateaux, le JPK 10.10 Expresso 2 de Guy Clayes s’impose pour la troisième année consécutive. On ne peut que saluer cette remarquable performance.

Atlantique

En IRC 1 et pour le Trophée Offshore, Courrier Recommandé de Géry Trentesaux et François Lamiot l’emporte devant le Codiam de Jean Claude Nicoleau et Nicolas Loday. Le J120 de Philippe Girardin, en IRC 2 et l’A31 d’Hugo Tardivel en IRC 3 gagnent dans leur classe respective. Les podiums se complètent des JPK 10.10 de Benoit Rousselin et Noel Racine en IRC 3 et du X-37 de Jean Passini et du First 40.7 de Nicolas Gaumont Prat en IRC 2. Les deux Half Tonners Brittany Drizzle de Bernard Fournier Leray et General Tapioca de nos amis belges emmenés par Philippe Pilate font 1 et 2 en IRC 4. Dans la catégorie des Duo toujours plus nombreux, Penny Aubert sur son Sun Fast 3200 Georgia – La Brigade du voyage s’impose très largement devant François Valraud sur son JPK 10.80 et le J112E de Philippe Baetz.

Manche

En Manche Est on ne change pas les bonnes habitudes, on prend les mêmes et on recommence, et à la non-surprise générale, Gilles Fournier avec Pintia s’adjuge le titre en IRC 1, tandis que Foggy Dew fait de même en IRC 2. A noter que Noel Racine avec Foggy Dew s’adjuge également le Championnat du RORC en IRC 4. En Manche Ouest, en IRC 1, c’est également Pintia qui s’impose. En IRC 2 c’est Captain Corsaire, le Sprint 108 de Granville qui s’impose pour la 2ème fois consécutive. Ce titre vient récompenser l’enthousiasme et le talent de cette équipage Granvillais. En Duo, le titre revient à Iritis, le First 40 d’Hervé Benic accompagné par alternance d’Arnaud Biet et D’Erwan Tessier.

Club IRC de l’année : La Nautique reprend SON trophée !

Créé par l’UNCL en 2012, le Trophée du meilleur Club IRC est décerné selon un classement qui intègre les résultats des trois meilleurs bateaux de chaque club dans nos Championnats Equipage IRC. Il valorise les clubs, les performances et la participation de leurs sociétaires et entretient camaraderie et convivialité entre l’UNCL et les Clubs du littoral sans qui nos Championnats n’auraient ni lieu ni raison d’être. En 2017 le Trophée était remis pour la première fois à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer et à son Président Antoine Croyère. Cette année, la Société Nautique de Marseille reprend « SON » Trophée qu’elle avait fièrement conservé de 2012 à 2016. Confluence Sopra Dpmf, Jin Tonic Sequel et Tonnerre de Glen permettent à La Nautique de devancer d’une courte tête son voisin du Cercle Nautique et Touristique du Lacydon, le Yacht Club de la Grande Motte venant compléter un trio de tête 100% méditerranéen cette année.

CLUBPoints
1SNM1272
2CNTL1137
3YCGM1070
4SNT1057
5SNST986
6SNPH872
7UNCL789
8CN Palavas699
9YC Granville560
10SORAC510

 

Rien ne serait possible sans le concours des clubs français car ce sont eux qui organisent les épreuves, auxquelles les coureurs participent avec plaisir, et qui composent le championnat UNCL et lui donnent sa force et son prestige.

S’il est des rendez-vous et des régates incontournables, chaque année l’UNCL accueille avec enthousiasme de nouvelles épreuves, renouvelant ainsi l’intérêt et la curiosité, en s’adaptant aux souhaits de tous.  Vive donc le championnat 2019 et rendez-vous dans un an pour célébrer de nouveau vainqueurs !

Crédit photos : @Anne Beaugé

Site internet : https://ilsaimentlamer.photoshelter.com/index 

L’Atlantique Le Télégramme-Défi Azimut accoste à Lorient La Base pour la rentrée des Classes

Créée en 2000, l’Atlantique Le Télégramme est devenue LA «rentrée des Classes*» des navigateurs professionnels et amateurs chaque année, pendant 3 jours, fin septembre.

Fort de son succès, Le Télégramme est le troisième événement en Morbihan et le seul à l’Ouest du département avec le Spi, l’Armen et le Crouesty a regrouper plus 100 équipages et 1000 marins à Lorient La Base –haut lieu de la course au large.

Parmi les 19 inscrits en IRC répartis en 5 classes, 8 seront en Double et 11 bateaux régateront en Equipages. Ils connaissent pour la plupart bien cette course qui amènera les concurrents à naviguer sur des parcours construits durant les trois jours de régates. Les IRC 3 et 4, samedi, pourront également réaliser un tour de l’île de Groix, un des nombreux avantages que peut offrir la Rade de Lorient.

En Double, Penny Aubert accompagné de Guy Delcroix à bord de Georgia, un Sun Fast 3200,  récents vainqueurs de notre Championnat Atlantique Double, auront fort à faire face à un autre Sun Fast 3200, Groupe 5 de Patrice Carpentier et Gilles Breteche.  A noter la participation du tout nouveau MMW 33 de Pierre Daniel et Anthony Weijl.

Concernant les IRC 1, le niveau sera très relevé cette année encore. LE FARR 45 Amanjiwo de Sébastien HarinKouck qui réalisa une très belle performance lors de La Drheam Cup Destination Cotentin en remportant la course toutes classes IRC, aura fort à faire avec ses concurrents directs, Bretagne Telecom, un MACH 45 skippé par Nicolas Groleau et Les 4 Chemins VI, le Grand Soleil 39 de Loic De Poix qui seront en embuscade.

Que dire des IRC 2 qui seront eux aussi à couteaux tirés. Notre président Jean Philippe Cau et son Ofcet 32 OF Course aura face à lui Antoine Croyere à bord de Hey Joe, un A 35 bien connu à la Trinité tout comme Locmalo, un autre A 35 avec à son bord Jérome et Matthieu Fournier Le Ray. Mais aussi  Philippe Baetz et son J 112 E, sistership de J lance 12, bateau qui réalisa des prouesses cette année aussi bien aux Championnats d’Europe à Cowes qu’aux Championnats du Monde de La Haye. Du niveau sur l’eau il y en aura c’est sûr !

Les IRC 3 et 4 sont aussi bien représentés avec des habitués en IRC comme Jean Philippe et Laureen Haag sur leur bateau Garance, un Surprise, mais aussi le JPK 10.10 AD Hoc de Jean François Cheriaux.

Deux courses devront être réalisées pour valider la prise en compte du classement. Tous les bateaux IRC pourront ainsi côtoyer 15 professionnels de la course au large, parmi eux les IMOCAS, tous venus pour se disputer le Trophée Azimut à quelques semaines de la 40e Route du Rhum. Parmi eux, Jérémie Beyou et son tout nouveau IMOCA Charal possédant des Foils monstrueux et venant de boucler son parcours de qualification pour la Route Du Rhum. On est impatient de voir ce bateau ce comporter en configuration régate !

 

Bac blanc pour les 15 solitaires de la Route du Rhum

Depuis 2011, l’Atlantique Le Télégramme accueille le Défi Azimut -rendez-vous annuel des skippers (Imoca) de la course haut large. Pour cette 7e édition, le Défi Azimut accueille des marins et des bateaux d’exception prêts à s’élancer sur notre plan d’eau de Bretagne Sud, à seulement quelques semaines du départ de la Route du Rhum 2018 (4 novembre – Saint Malo). Cette course mythique fêtant ses 40 ans, il est à parier que de nombreux navigateurs prendront le départ.

Pendant trois jours, sous la houlette d’un comité de course validé par la Class Imoca, les écuries alterneront navigations en duo et en équipages pour des course au large, des runs et le tour de Groix. Cette année, compte tenu de la proximité de leur grande transat, une vingtaine de skippers est attendue au Défi Azimut.

Dans le cadre d’actions de leurs relations publiques, les entreprises partenaires viendront sur le plan d’eau pour vivre les départs et les arrivées. Du beau spectacle en mer et à terre avec des grandes stars de la course au large !

Programme nautique*

Jeudi 20 septembre

17h à 20h30 Accueil des concurrents, chaîne d’inscription de L’Atlantique Le Télégramme

Vendredi 21 septembre

08h30 à 10h00 Accueil des concurrents, chaîne d’inscription

11h00 Briefing skippers

14h00 Départ des régates L’Atlantique Le Télégramme entre Larmor- Plage et Groix (départ du port Lorient La Base 1h30/2h00 avant)

17h00 Départ des régates Imoca pour le Trophée Azimut entre Larmor-

Plage et Groix (départ du port Lorient La Base 1h30/2h00 avant)

18h00 Retour des équipages au port Lorient La Base

Samedi 22 septembre

11h00 Départ des régates L’Atlantique Le Télégramme entre Larmor-

Plage et Groix (départ du port Lorient La Base 1h30/2h00 avant)

16h00 (environ) Arrivée des bateaux Imoca au port

18h00 Retour des équipages au port Lorient La Base

Dimanche 23 septembre

10h00 Départ des Imoca du port (pour les runs et le tour de Groix) entre Larmor-Plage et Groix (départ du port Lorient La Base 1h30/2h00 avant)

10h00 Départ des régates L’Atlantique Le Télégramme entre Larmor- Plage et Groix (départ du port Lorient La Base 1h30/2h00 avant)

15h00 Arrivée des bateaux au port Lorient La Base

17h00 Remise des prix en présence des skippers de l’Atlantique Le Télégramme et Défi Azimut

 

Contact presse:

Valérie Guérin

06 62 73 70 91

valerie@cnlorient.com

Courrier Recommandé remporte la première édition de La Trinité-Cowes by Actual

Après 2 jours 7h 15m et 17s de course, le JPK 11.80 Courrier Recommandé a franchi la ligne d’arrivée de la première édition de La Trinité-Cowes by Actual. Organisée par la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT), cette nouvelle épreuve, faisant partie du Trophée Offshore UNCL et du Championnat Atlantique en Equipages et Double fut très réussie aux dires de tous et compte bien s’inscrire dans la durée.


Courrier Recommandé rafle la mise en remportant l’épreuve au scratch comme en temps compensé en overall et en IRC 1.
Les 350 milles reliant la Trinité-sur-Mer à Cowes sur l’île de Wight ont quasiment été une promenade de santé pour François Lamiot et son équipage. Toujours dans les bons coups, ils ont mené la flotte de bout en bout et ne se sont pas laissés impressionner par la concurrence. Bien décidés à inscrire leurs noms sur les tablettes de cette course inédite, ils sont ravis de cette première place en temps réel et en temps compensé : « Nous sommes très contents de cette victoire car la météo a été compliquée. Nous avons réussi à rester dans les bons systèmes grâce à des gens très compétents dans ce domaine à bord », explique François Lamiot. « Le parcours est extra! Comme il n’y a pas de marque de parcours, on peut aller dans des endroits où on ne va pas habituellement en course. Nous avons passé le Raz de Sein à contre-courant, de nuit et à proximité des cailloux, c’était extraordinaire! Avec cette course assez unique en son genre et l’Armen Race Uship, nous avons un beau programme de course au large au départ de la Trinité-sur-Mer. »

Lann Ael 2

La deuxième position en IRC 1 et overall revient à Lann Ael 2 skippé par Fabien Delahaye. L’équipage a tenu bon et n’a jamais démérité, ne laissant au leader qu’une petite heure d’avance à l’arrivée.
Le très attendu Codiam de Jean-Claude Nicoleau et Nicolas Loday prend la troisième place en IRC 1 suite à un choix tactique qui n’a pas été payant. Ils ont choisi une option à l’est de la flotte au niveau de la pointe Bretagne qui leur a fait perdre de précieux milles sur leurs concurrents.

      Codiam

 

 

Nicolas Meyer à bord de Codiam au moment du choix stratégique : « Le vent de Nord sera assez mou (4/5 nds), mais par la suite dans la nuit, un vent de Nord Ouest arrivera (selon les prévisions). Ce vent basculera Est/Sud est dans la matinée du 12 Juillet. Ce sera du jeu au débridé, alors que les autres concurrents seront au plus près du vent. La stratégie : Codiam est le seul à être passé au sud de la DST (Casquets), voulant donc profiter du vent annoncé pour lâcher un peu les chevaux que ses adversaires directs, à savoir, naturellement Courrier Recommandé. Ils avancent à une vitesse de 4nds environ. »

 

 

 

 

 

Philippe Girardin (Hey Jude), non content d’avoir fait des étincelles en IRC Double ces dernières semaines, s’adjuge la victoire en IRC 2-3-4 et prend la troisième place overall. Inspiré et prenant les bonnes options, il s’accapare la tête de sa catégorie à la moitié du parcours, pour ne plus la lâcher jusqu’à l’arrivée sur l’île de Wight. La persévérance a payé pour OGIC Un Papillon contre l’Eczema d’Alain Peron et Mayero de Jean Passini, seuls autres équipages à ne pas avoir abandonné dans leur catégorie et qui complètent le podium.

Antoine Croyère, avec sa double casquette de président du club organisateur et de coureur en IRC Double, est également ravi : « Les équipages sont extrêmement heureux du parcours. Faire le tour de la Bretagne puis arriver à Cowes, port mythique pour les passionnés de voile, c’est effectivement formidable. J’ai en plus le plaisir de remporter l’épreuve en IRC Double sur Hey Joe avec Richard Massiot, avec qui nous avons fait une belle équipe. »
Vaimiti de Frédéric et Yann Level prennent la deuxième place en IRC Double. Bouznik’ de François Valraud et Philippe Sauzières sont en 3e position, après une belle course bien gérée.

Le manque de vent a eu raison de nombreux équipages qui ont préféré abandonner et continuer au moteur, de peur d’arriver trop tard pour le départ de la Cowes-Dinard, objectif suivant pour la flotte des 35 voiliers. Malgré cette petite déconvenue, Yves le Blevec, directeur de course, estime que La Trinité-Cowes by Actual va perdurer : « C’est un bon modèle de course, tous les coureurs ont envie de revenir l’année prochaine. Malgré le manque de vent, ils ont tous vécu un moment agréable. Nous sommes bien reçus par le Royal Ocean Racing Club (RORC), et notre collaboration est enrichissante, leur vision d’un « club » étant bien différente de la nôtre. Une fois mon rôle de directeur de course terminé, j’embarque sur le J120 de Philippe Girardin Hey Jude pour courir la Cowes-Dinard et rentrer en France, ça va être vraiment sympa! »

Overall
1. Courrier Recommandé – François Lamiot
2. Lann Ael 2 – Fabien Delahaye
3. Hey Jude – Philippe Girardin

IRC 1
1. Courrier Recommandé – François Lamiot
2. Lann Ael 2 – Fabien Delahaye
3. Codiam – Jean-Claude Nicoleau / Nicolas Loday

IRC 2-3-4
1. Hey Jude – Philippe Girardin
2. OGIC Un Papillon contre l’Eczema – Alain Peron
3. Mayero – Jean Passini

IRC Double
1. Hey Joe – Antoine Croyère et Richard Massiot
2. Vaimiti – Frédéric et Yann Level
3. Bouznik’ – François Valraud et Philippe Sauzières

Les résultats
Revivre la course

Facebook: @TriniteCowes

Duo Cat Amania 2018: Écrasante victoire de Philippe Girardin et Gwénaël Thomas (Hey Jude)

Les 40 doubles de la Duo Cat-Amania, course du Championnat Atlantique en Double UNCL 2018, franchirent la ligne d’arrivée vendredi dernier sous un magnifique soleil, avec un vent entre 18 et 20 nœuds, une météo idéale pour clôturer en beauté cette semaine idyllique.

Après l’assemblée générale des coureurs, la flotte a pris le départ à 11h35 pour 21,5 milles direction la Trinité-sur-Mer. Trois heures de bagarre dans la baie de Quiberon, les duos sont bien décidés à faire des étincelles et à en profiter jusqu’au bout. La victoire de l’étape du jour revient à Jean-François Cheriaux et Gwénaël Jacques (Ad Hoc), qui devancent deux équipages bien connus du plan d’eau. Alain Peron et Jean-Marc Chavigny (OGIC – Un Papillon contre l’Eczema) et Penny Aubert et Guy Delcroix (La Brigade du Voyage – Georgia), tous licenciés à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer, complètent le podium du jour.

La Duo Cat-Amania 2018 est remportée haut la main par le duo Philippe Girardin / Gwénaël Thomas sur Hey Jude. L’équipage pornicais a mené la flotte de bout en bout, avec pas moins de trois victoires d’étape. Même le talentueux Alexandre Ozon, accompagné de Philippe Gaudru sur Sail Cloud, n’a pas réussi à inquiéter le J120, intouchable depuis le début de la semaine. Alexandre et Philippe prennent donc la deuxième place sur le Sun Fast 3600, ravis de leur belle performance et de cette semaine qui a une nouvelle fois rempli toutes ses promesses.
La dernière marche du podium revient à Alain Peron et Jean-Marc Chavigny sur OGIC – Un Papillon contre l’Eczema. Très inspirés lors de cette dernière journée et malgré un jeudi noir pour leur bateau, ils emportent cette troisième place âprement disputée, au nez et à la barbe de Yves Chuberre et Philippe Baetz (Musix).

Philippe Girardin, vainqueur sur Hey Jude : « Nous sommes plus que contents d’avoir gagné! Je n’imaginais pas remporter la Duo Cat-Amania un jour avec ce bateau. C’est une conjonction d’éléments qui a joué en notre faveur : les parcours nous ont été favorables, nous avons pris de bons départs… Le travail effectué avec la voilerie a été vraiment déterminant et nous a permis d’être rapides. Nous avons également été sur un petit nuage toute la semaine, nous avons fait les bons choix, nous avons été inspirés.
J’ai participé à une dizaine de Duo Cat-Amania et j’apprécie toujours autant cette épreuve. Cette course est super car en tant que coureur, nous avons un vrai rôle à jouer dans l’organisation. Pour ma part, je tiens à ce qu’elle reste fermée aux non-professionnels, c’est ce qui lui donne son « âme ». Cette année la diversité des bateaux sur le podium est notable et prouve que les tous les amateurs qui le souhaitent peuvent participer.
Ce que j’apprécie également, c’est l’organisation irréprochable et le Comité de Course. Le Comité de Course, c’est comme la musique à une « boom », si elle n’est pas bonne, la soirée est ratée. Gilles Bricout, le président, prend toujours les bonnes décisions et est très compétent. C’est une pièce maîtresse de l’événement. »

Six jours de parcours côtiers le long du littoral atlantique dans des conditions variées, un niveau toujours plus relevé et une ambiance chaleureuse et conviviale font de cette édition 2018 de la Duo Cat-Amania un excellent millésime qui restera dans les mémoires.

Classement général après 6 courses
1: Hey Jude (J 120)
Philippe Girardin, Gwenael Thomas
CN Pornic
16 points

2: Sail Cloud (Sun Fast 3600)
Alexandre Ozon, Philippe Gaudru
Régates de Royan, SN Sablais
35 points

3: OGIC – Un Papillon contre l’Eczema (JPK 10.10)
Alain Peron, Jean-Marc Chavigny
SN Trinité-sur-Mer
42 points

Tous les résultats

www.duocatamania.com
Site de la
S.N.T.
Facebook: @DuoCatAmania
Twitter: @DuoCatAmania #DuoCat18

Crédits photos : Sylvain Huet

 

Duo Cat Amania 2018 : D’île en île

Du 16 au 22 juin se courra la Duo Cat-Amania, régate itinérante en double le long des côtes atlantiques. Devenue en quelques éditions une grande classique plébiscitée par les coureurs pour sa convivialité et son niveau relevé, la Duo Cat-Amania sera organisée comme chaque année paire par la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer.

Pour ce cru 2018, direction le Sud-Est avec un programme concocté par le Comité de Course présidé par Gilles Bricout et la SNT, conjointement avec le YCCA. La cinquantaine de duos attendus prendra la direction de Piriac, puis de Pornic, pour ensuite rejoindre Port-Joinville sur l’île d’Yeu. Ils feront escale à L’Herbaudière, sur l’île de Noirmoutier puis retour dans le Morbihan au Crouesty et bien évidemment une arrivée en fanfare à La Trinité-sur-Mer!

Les grands vainqueurs de l’édition 2017, Jean-François de Premorel et Laurent Tilleau, remettront leur titre en jeu sur le Sun Fast 3200 Antipodes-JP Concepts. Il faudra compter sur Alexandre Ozon, vainqueur en solo de la Transquadra 2018, pour leur mettre des bâtons dans les roues. Alexandre sera accompagné de Philippe Gaudru en Sun Fast 3600, Louise et Thelma.

Les autres fidèles de cette course seront également de la partie, tels que l’incontournable Président du club organisateur Antoine Croyère avec son fils Paul sur son A35 Hey Joe, ou encore Antony Durand et Serge Ducroux en JOD 35 (Cat-Amania).
Quatre équipages sont particulièrement ravis du programme : ils feront escale dans leur port d’attache, Pornic. Paul Chiron et Philippe Tostivint sur Lady Jane ainsi que Philippe Girardin et Gwenael Thomas sur Hey Jude (8e en 2017), sans oublier Alain Belveze et C. le Merrer sur Tili-K en profiteront pour faire parler leur connaissance du plan d’eau. Autre pornicais qui compte bien profiter au maximum de cette étape : Alain Duvivier (Hagat), toujours en duo avec de Marc le Groignec. Adepte de la Duo Cat-Amania depuis 3 ans, il saisira l’opportunité pour présenter son projet de catamaran nouvelle génération : le KM32fc de SKYMY.

De belles navigations, des soirées à refaire la régate entre copains et une organisation impeccable avec Jean Poitou aux manettes: un programme aux petits oignons pour une Duo Cat Amania de haut vol!

www.duocatamania.com
Site de la
S.N.T.
Facebook: @DuoCatAmania
Twitter: @DuoCatAmania #DuoCat18

 

Crédit photo libre de droit presse : Sylvain Huet

Communiqué de presse – 6 juin 2018 : SNT