La Course des Trois Iles : cap sur La Rochelle !

La Course des Trois Iles 2015, organisée par l’UNCL avec le Yacht Club du Crouesty Arzon et la Société des Régates Rochelaises, partira du Crouesty le samedi 20 juin en fin d’après-midi, à destination de La Rochelle. Intercalée entre la Duo Catamania qui se termine au Crouesty le vendredi 19 juin et le Grand Prix IRC de La Rochelle qui a lieu du 25 au 28 juin, la Course des Trois Iles est ouverte aux doubles et aux équipages IRC. Une belle occasion de passer la nuit la plus courte de l’année en mer !

 

Le parcours sera long d’un peu plus de 100 Milles : départ du Crouesty samedi 20 à 17h00, bouée SN1, bouée des Bœufs, puis liberté de route à l’Est ou à l’Ouest de l’Ile D’Yeu, la marque de parcours suivante étant le passage sous le pont de l’Ile de Ré, avant une arrivée au niveau de la Cardinale Ouest Minimes.

La Rochelle vous accueille avec, pour les participants au Grand Prix IRC de La Rochelle, une gratuité de port jusqu’au 29 juin.

Le principe de classement de cette régate est basé sur la simplicité : un seul départ et un classement toute classe. Les bateaux seront ensuite répartis dans les différentes classes de chaque championnat IRC (Équipages et Double).coursetroisiles

 

La course est ouverte à tous. Il n’y a pas de limitation en termes de longueur de bateau, pas de TCC mini ou maxi pour participer … L’horaire de fermeture de ligne à La Rochelle en tiendra compte. La SRR accueillera les équipages arrivés autour d’un brunch dans l’après-midi de dimanche (précisions à venir dans les Instructions de Course).

Les inscriptions sont ouvertes et l’avis de course publié depuis le 28 mai. Ci-contre, le bulletin d’inscription. Ces inscriptions seront prises jusqu’au 16 juin 2015 par l’UNCL avec règlement via sa boutique en ligne (lien direct : https://boutique.uncl.com/index.php?cPath=48).


L’UNCL

Tél : 01 46 04 17 80

Secrétariat : uncl@uncl.com

Centre de Calcul IRC : irc@uncl.com

 

 

VERS UN 30E TOUR DU FINISTERE HISTORIQUE !

La liste des inscrits continue de s’allonger de jour en jour sur le site de la course. Vous êtes maintenant près d’une soixantaine à en faire partie, dont quasiment une moitié de nouveaux arrivants que nous accueillons avec joie. Beaucoup d’habitués ne sont pas encore inscrits et nous vous invitons à entamer les démarches dès à présent pour que l’on s’adapte au mieux au nombre de concurrents. C’est encore une belle édition qui s’annonce en 2015 alors n’hésitez pas !

 

Bandeau_Tourduf2015_800

À un peu plus de deux mois du départ de sa 30ème édition, le Tour du Finistère à la Voile s’apprête à fêter dignement cet anniversaire. A terre, comme en mer, le programme s’affine et promet comme toujours de belles régates et des soirées des plus festives !

Un parcours technique dans un cadre majestueux

Une fois de plus, les côtes finistériennes seront le cadre idyllique des régates de la première semaine d’août. Renouant avec la tradition, l’une des escales du Tour accueillera les concurrents sur corps-morts, à Lanildut. Mais au-delà de la balade touristique, si belle soit-elle, les concurrents viennent aussi et surtout retrouver un fabuleux terrain de jeu pour naviguer. Se faufiler entre les cailloux, saisir les opportunités au fil des courants, apprivoiser les coups de vent ou encore dompter la pétole : les fins régatiers du Tour du Finistère auront de quoi s’occuper dans le cadre majestueux des côtes finistériennes.

De Roscoff à Douarnenez en passant par l’Aber Wrac’h et Lanildut, les concurrents prendront pour commencer le départ de trois étapes de jour consécutives. Ensuite, la flotte ralliera Concarneau de nuit avant de conclure sur des parcours banane devant Port-la-Forêt où se tiendra la remise des prix.

- Voir le parcours détaillé

Une programmation artistique soignée

Le Tour du Finistère à la voile ne serait pas ce qu’il est sans les soirées festives qui ponctuent chaque escale de la semaine de compétition. L’occasion pour les marins de passer un bon moment à terre entre deux manches, et pour les vacanciers de profiter d’une belle fête. Musique celtique, chants de marins, pop rock, et chanson à texte rythmeront les grandes fêtes populaires programmées chaque soir de l’épreuve.

• Roscoff : Maltavern, musique celtique

• Aber Wrac’h : Les P’tits Yeux, chanson française à texte

• Aber Ildut – Lanildut : Melkern, musique celtique et Tamm Tan, chants de marins

• Douarnenez : Epsylon, pop rock française

• Concarneau : Tricorne, folk celtique et Tonnerre, en hommage à Michel Tonnerre

• Port-la-Forêt : Chic Planète, pop, chanson française, disco… suivi d’un feu d’artifice !

- Voir le programme complet

Bandeau_PARTENAIRES_Tourduf2015_800

Retrouvez-nous sur : www.tour-finistere-voile.com

 

Championnat Atlantique : Les dernières courses en images

Le mois de mai a été intense en Atlantique avec à suivre, le Tour de Belle Ile, l’ArMen Race, qui comptait également pour le Championnat en Double, et enfin le Grand Prix du Crouesty, organisé par le Yacht Club du Crouesty Arzon du 23 au 25 mai. Nous revenons en images ce jour, sur l’ArMen Race et le Grand Prix, avec les vidéos de Madeleine Sassy.

 

- ArMen Race 2015 : 80 IRC au départ !

50 IRC en Équipages, 30 en Double, l’ArMen Race est une valeur sûre aux yeux des régatiers de l’Atlantique : un parcours sélectif et intense à une date idéale, le tout mené par une organisation efficace.

Les vainqueurs IRC 2015 : IRC 1 – GOA, Ker 39, Samuel Prietz / IRC 2 – LANN AEL, Jpk 11m, Didier Gaudoux / IRC 3 – NAUTI-STOCK.COM , Jpk 10.10, Gérard Quenot / IRC 4 – ANEGADA, Chance 37, Philippe Girardin / IRC DOUBLE – CIFRALINE, Sun Fast 3200, Philippe Machefaux et Alex Ozon.

Madeleine Sassy était équipière sur CODIAM, le Grand Soleil 43 mené par Nicolas Loday, cinquième de l’ArMen Race en IRC 1. Merci à tout l’équipage pour ces belles images :


- Grand Prix du Crouesty 2015 : une 27ème éclectique

80 bateaux répartis en IRC (21 bateaux), Osiris, Monotypes divers, J80, et J70 dont c’était le National, ont participé à la 27ème édition du Grand Prix Du Crouesty. À terre, le YCCA avait choisi de faire partager une ambiance cubaine, fort appréciée des régatiers lors des retrouvailles d’après régate.

Nous vous proposons trois vidéos à suivre sur les trois journées de course, la première étant axée sur l’organisation du Grand Prix à terre et surtout sur l’eau. Gilles Bricout, président du Comité de Course, s’est parfaitement prêté au jeu des caméras… Qu’il en soit remercié, ainsi que tout l’équipe du Comité de Course.

Sur l’eau dans le Groupe 1, GOA, le Ker 39 de Samuel Prietz, signe une seconde victoire d’affilée en remportant un Grand Prix très disputé devant CODIAM et DUNKERQUE PLAISANCE-GILL RACE TEAM (A35 – Philippe Bourgeois).

Dans le Groupe 2, le Half Tonner de Bernard Fournier Leray, BRITTANY DRIZZLE, s’est montré plus à l’aise que MATAMOUF OF RECOUCOU (Dominique Lucas) qui doit se contenter de la seconde place devant le Surprise d’Erwan Lebeau SOUEZHADENN.

Consultez les classement à jour du Championnat Atlantique Équipages IRC1, IRC2, IRC3, IRC4, et celui du Championnat Double.

Vous trouverez également en ligne ci-contre, l’Avis de Course et le bulletin d’inscription de laCourse des Trois Iles, organisée par l’UNCL avec le Yacht Club du Crouesty et la Société des Régates Rochelaises. La course partira du Crouesty, le 21 juin en fin d’après-midi, destination La Rochelle.

 

 

Tour de Belle Ile 2015 – Précision sur les classements du Championnat Atlantique IRC en Équipages.

Organisé par le Yacht Club de la Trinité sur Mer, le Tour de Belle Ile était la seconde étape du Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2015. Le départ a été donné le samedi 9 mai à 10h00. 471 bateaux répartis en 19 classes distinctes et étalés sur une ligne longue de deux milles nautiques, se sont alors lancés vers les Poulains. Le vent, 15 à 20 nœuds de secteur Sud Ouest se montre propice aux chronos : 2h24min45sec record en temps réel battu par le Multi 70 Groupe Edmond de Rothschild, mené par Sébastien Josse qui se succède à lui-même. Pour les IRC, il faudra un peu plus de temps, même si le premier d’entre eux en temps réel, cartouche Le Mach 45 de Nicolas Groleau, bouclera le grand tour en 2h55min.

 

Nous publions les classements PROVISOIRES du Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2015 (IRC1, IRC2, IRC3, IRC4) élaborés à partir des classements présents ce jour sur le site internet du Tour de Belle Ile et sur lesquels plusieurs éclaircissements restent à apporter.

Les mises à jour des classements du Tour de Belle Ile en IRC seront répercutées ultérieurement sur les classements de nos Championnats.

En cas de problème concernant le classement de votre bateau, les demandes de reclassement doivent être adressées à Patrick Maurin, président du Comité de Course du Tour de Belle Ile 2015 : p.v.maurin@wanadoo.fr

D’autre part, la Classe IRC4 était divisée en IRC 4A (6 bateaux) et 4B (7 bateaux) lors cette huitième édition. Nous regroupons ces classes pour les intégrer au Classement du Championnat Atlantique IRC 4. Pour établir ce classement IRC4 du Tour de Belle Ile, nous nous sommes basés sur les ordres d’arrivée publiés sur le site du Tour. Bien entendu, ce classement sera mis à jour en fonction des éclaircissements qui interviendront dans les prochains jours.

 

ArMen Race 2015 – Infos Météo J-2

À J-2 du départ de l’ArMen Race 2015, la Direction de Course publie un communiqué sur la situation météo dont elle suit l’évolution avec la plus grande attention. Un autre communiqué annonçant ses intentions seront publiés mercredi 13 avant midi sur le site internet de l’ArMen Race.

 

InfoMeteo2

 

SPI OUEST FRANCE INTERMARCHÉ 2015 : unique et passionnant

À l’unanimité, le Spi Ouest France Intermarché 2015fut une excellente édition. Du vent tout le temps, ni trop ni trop peu (15 à 20 nœuds), et du soleil pendant presque tout le weekend, les quelques 380 bateaux et équipages, dont 121 IRC, engagés sur le Spi n’ont pas boudé leur plaisir sur la première épreuve du Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL 2015. Au diapason de la météo et des attentes des régatiers, les comités ont parfaitement “fait le job” et même un peu plus : 8 à 12 courses selon les Classes IRC. Partout, les jeux sont restés intéressants et serrés du premier au dernier parcours.

 


- IRC1
(Cliquez sur le titre pour voir le classement du Championnat)

Un regret tout d’abord, le démâtage du Two Tonner RUBIS lors de la seconde course. Nous souhaitons un retour rapide sur l’eau à Jean-Noël Lovato et son équipage du CV Arcachon, finalistes 2014.

Plusieurs défis et matchs dans le match en IRC1. Le nouveau Tp52 PAPREC RECYGLAGE mené par Stéphane Névé et CODIAM, le Grand Soleil 43 de Jean-Claude Nicoleau font jeu égal en temps compensé à l’issue des 8 manches. Paprec ayant remporté 6 manches sur 8, il monte sur la première marche du podium. Il s’en est fallu de peu, car la régularité de Codiam, 6 fois deuxième et vainqueur d’une manche, aurait pu venir à bout des Castors.

spiouestfrance3

La lutte pour la troisième place opposait deux sisterships et s’est aussi jouée au nombre de courses remportées à l’issue des huit manches. Avantage à GOA, le Ker39 de Samuel Prietz dont l’équipage a rapidement trouvé ses marques sur l’ancien Inis Mor, devant TIGER3 de Marc Menesguen. Entre les Grand Soleil 43, First 40, Sydney 43 ou J 122, l’entrée dans le top ten s’est également jouée à peu de choses. L’IRC1 voyait d’ailleurs l’affrontement nautique des Présidents tout au long des 8 manches du SPI avec le First 40 de Catherine Pourre, Présidente de l’UNCL, s’octroyant une 6ème place au général devant Quokka 8, le Grand Soleil 43 de Peter Rutter qui embarquait le Commodore du RORC, Michael Boyd, à son bord.


- IRC2

Entre nouveaux bateaux et valeurs sûres de la classe, le champ des possibles était relativement large. Les résultats le montrent, sur les 8 courses, on a 7 vainqueurs de manche distincts. PEN KOENT, le First 40.7 d’Emmanuel Le Men commence fort et remporte la première course.SOLIDAIRE EN PELOTON, le nouvel MC34 de François Lognoné exprime aussi rapidement son potentiel en remportant la seconde manche. Les A35 résistent bien, notamment Antoine Croyère sur TEAMWINDS.

spiouestfrance4

Ils seront 4 dans le top 10. Le grand vainqueur est DREAM PEARL, le Jpk 10.80 d’Eric Mordret et Arnaud Delamarre, la préparation et motivation des Malouins ont fait la différence. Les deux dernières marches du podium sont âprement disputées entre PEN KOENT, RHAPSODIE, le J120 du Rochelais Jean-Jacques Godet qui sera le seul à remporter deux manches, 3DDI DEVELOPPEURS IMMOBILIER, sistership de Raphaello mené par Jean-Pierre Kelbert, et LANN AEL, le Jpk 110 de Didier Gaudoux. Notons aussi l’excellente 7ème place de TRILOGY, le prototype de Jean-Gabriel Samzun.


- IRC3

Ici, les Rochelais ont porté haut les couleurs de la SRR ! Frédéric Bourdereau a très largement dominé les débats avec son Sun Odyssey 40 CHARRETTE 3, et c’est bien le seul à avoir surclassé les Jpk 10.10 et Sun Fast 3200 qui s’approprient le reste du top 10. À la seconde place, on retrouve Gérard Quenot, lui aussi licencié à la SRR, et son Jpk 10.10 NAUTI-STOCK.COM, à égalité de points avec son sistership MERLIN, mené par Eric Morvan, vainqueur de la dernière Transquadra et du Championnat Double Atlantique IRC-UNCL 2014. Daniel Andrieu et son Sun Fast 3200 CIFRALINE manquent le podium de peu.


- IRC4

Très représentée au Spi Ouest France Intermarché, la classe IRC4 est séparée en deux groupes distincts. Dans le Groupe IRC 4A, les Half Tonner qui s’étaient donnés rendez-vous à la Trinité ne sont pas passés inaperçus. Le niveau de la classe s’en trouvait particulièrement relevé. Cette fois-ci, Peter Morton et SWUZZLEBUBBLE, vainqueur incontesté de la dernière Half Ton Classic Cup, s’est incliné devant BRITTANY DRIZZLE de Bernard Fournier Le Ray.

spiouestfrance5

Il en fallait plus pour impressionner les Lorientais deMATAMOUF OF RECOUCOU. Dominique Lucas et son équipage ont parfaitement maîtrisé la flotte IOR en remportant la moitié des manches. Coup de chapeau également à BELAUAN (Elan 333 – Jean-Claude Malraison) cinquième, KENEIL DAOU (Dufour 34 – Eric Flippe) septième, THANKS BILL HYDRACHIM (J97 – Jean-Charles Moriceau) huitième et MINIPYGE (Elan 333 – Jean-Claude Merlivat) neuvième, des bateaux purement de série qui ont inquiété les leaders à plusieurs reprises.

spiouestfrance6

Enfin, en IRC 4B, c’est Philippe Girardin qui s’impose avecANEGADA, son Chance 37 de 1972, reléguant Erwan Lebeau, finaliste 2014, et son Surprise SOUEZHADENN à la seconde place, devant le proto de Louis Burton BG RACE, vainqueur du Spi l’an dernier. Ces trois bateaux ont légèrement pris le dessus sur le reste de la flotte, maisTIR NA NOG 2 (X302 – François Bougard), les quarterSPHENOÏDE (Erwan Gourdon) et PINGUIN PLAYBOY(Pierre Paris) ou encore le Surprise BONOBO (Marc Duboc) se sont montrés incisifs sur la plupart des manches.

Le Spi est aussi un grand rendez-vous pour lesmonotypes. Les DIAM24 ont assuré le spectacle, tout comme les imposantes flottes des J80 (70 bateaux) et des Grand Surprise (38 unités). Chez les Mach 6.50, c’est Matthieu Jones, vainqueur du Spi et du Championnat Atlantique Sportboat UNCL MACH 6.50 2014, qui s’impose à nouveau sur ALTERNATIVE SAILING.

De très belles conditions météo, un grand nombre de courses dans chaque série avec une prédominance de parcours tactiques, ce qui correspond aux attentes d’une majorité de coureurs présents sur l’évènement, la 38ème édition du Spi restera dans les annales et lance superbement le Championnat Atlantique Équipages IRC-UNCL. Gageons que les épreuves à venir, Tour de Belle Ile et Armen Race dans l’immédiat, sauront apporter autant d’intensité à notre compétition.


- Images : Jakez Photo – www.jakez.bzh