Commodores’ Cup 2016

L’avis de course du 2018 IRC Championship et de la Commodores’ Cup est en ligne.

Communiqué de Presse : L’avis de course du 2018 IRC European Championship, incluant la Commodores’ Cup, est en ligne ICI.

Beaucoup ont déjà manifesté leur intérêt auprès du Royal Offshore Racing Club (RORC) et les inscriptions en ligne seront ouvertes à partir du lundi 8 janvier 2018.

Tel qu’annoncé plus tôt cette année, le Championnat se tiendra à Cowes du 8 au 16 juin et adoptera le programme de course de la Commodores’ Cup, avec une variété de parcours : parcours construits, côtiers et course au large, un total de 10 courses disputé avec la Jauge Spinlock IRC.

COMMODORES_2018_2

Le RORC a initié un nouveau format afin d’inclure la Commodores’ Cup, un événement réservé aux équipes amateurs, dans la flotte du Championnat qui lui est ouvert aux amateurs et aux professionnels. Les nouveautés pour 2018 sont les suivantes :

  1. Les concurrents souhaitant s’inscrire à la Commodores’ Cup sont invités à constituer une équipe de trois bateaux dans une fourchette de rating de 0.995 à 1.270 avec un DLR maximum de 210.
  2. Les équipes peuvent représenter un club, une région ou un pays. Les équipes représentant leur pays sont potentiellement sujettes à autorisation préalable de leur Autorité Nationale.
  3. La Commodores’ Cup maintient son esprit amateur avec un seul marin professionnel autorisé par bateau.
  4. Les équipages comprenant deux femmes ou deux membres âgés de moins de 25 ans, ou une femme et un membre de moins de 25 ans, seront autorisés à intégrer un membre supplémentaire.
  5. Il n’y a pas de limite de poids de l’équipage, uniquement la limite du nombre d’équipiers inscrit sur le Certificat IRC.

 

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.rorc.org ou contactez le bureau des courses du RORC : racing@rorc.org

Fin

Photos: © RORC/Paul Wyeth/pwpictures.com

 

NOTES TO EDITORS
Press Enquiries:Trish Jenkins
RORC Press Officer
M: +44 (0)7880 518689
E: trish@j2pr.co.uk
Skype: trish jenkinsRORC Race Enquiries:Royal Ocean Racing Club
T: +44 (0) 1983 295144
E:   racing@rorc.org
W:  http://www.rorc.org/

 

Royal Ocean Racing Club:

20 St James’s Place
London SW1A 1NN
Tel: 020 7493 2248
Fax: 020 7493 2470
E:  info@rorc.org

 

THE RORC:

·        Established in 1925, The Royal Ocean Racing Club (RORC) became famous for the biennial Fastnet Race and the international team event, the Admiral’s Cup. It organises an annual series of domestic offshore races from its base in Cowes as well as inshore regattas including the RORC Easter Challenge and the IRC European Championship (Includes the Commodores’ Cup) in the Solent

·        The RORC works with other yacht clubs to promote their offshore races and provides marketing and organisational support. The RORC Caribbean 600, based in Antigua and the first offshore race in the Caribbean, has been an instant success. The 10th edition will take place in 2018. The RORC extended its organisational expertise by creating the RORC Transatlantic Race from Lanzarote to Grenada, the first of which was in November 2014. This year, the RORC Transatlantic Race is part of the Atlantic Anniversary Regatta

·        The club is based in St James’ Place, London, but after a merger with The Royal Corinthian Yacht Club in Cowes, now boasts a superb clubhouse facility at the entrance to Cowes Harbour and a membership of over 4,000

·        RORC website: www.rorc.org

·        Twitter: #rorcracing @RORCracing

·        Facebook: www.facebook.com/royaloceanracingclub

·        Instagram: www.instagram.com/rorcracing

RORC RATING:

·        The RORC has also been a leader in yacht handicap systems and in co-operation with the French offshore racing club, UNCL, created IRC – the principal yacht measurement system for the rating of racing yachts worldwide

·        The Spinlock IRC rating rule is administered jointly by the RORC Rating Office in Lymington, UK and UNCL Centre de Calcul in Paris, France

·        The RORC Rating Office is the technical hub of the Royal Ocean Racing Club and recognised globally as a centre of excellence for measurement

·        For Spinlock IRC rating information in the UK please see: www.rorcrating.com and for IRC rating globally www.ircrating.org

·        Social media: www.facebook.com/rorcratingwww.facebook.com/ircrating

·        Twitter @RORCrating @IRCrating

 

Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016, victoire de la France!

L’UNCL, Maitre d’Œuvre de la participation des Français à la Commodores’ Cup, peut être fière de la victoire de la France lors de cette édition 2016, qui intervient au dixième anniversaire de la dernière victoire française lors de la biennale emblématique du RORC.

Après une semaine intense qui aura connu toutes les conditions : du vent, du courant, de longs parcours offshore comme des parcours « banane » rapides, ce sont finalement les français de l’équipe France Bleu (Teasing Machine (A31) skippé par Eric De Turckheim et Laurent Pages, Goa (Ker 39) skippé par Gilles Prietz et Samuel Prietz, Cifraline 4 (Sunfast 3200) skippé par Daniel Andrieu) qui remportent l’édition 2016 de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup ! Une performance exceptionnelle qui montre le savoir-faire des équipages français. Outre France Bleu, la délégation française comptait deux autres équipes de trois bateaux :

France Blanc :

  • Lann Ael 2– JND 39 (1.118) – Didier Gaudoux
  • Pen Koent – First 40.7 (A.046) – Emmanuel Le Men
  • Foggy Dew – JPK 1010 (1.002) – Noel Racine

France Rouge :

  • Stamina – JND 39 (1.129) – Andrew Hurst/Joe Lacey
  • Timeline– JPK 1080 (1.047) – Marc Alpérovitch
  • Realax– A35 (1.027) – Jean-Yves Le Goff/ Alexandre Korniloff

Retrouvez la liste complète des équipages ici

RORC Brewin Dolphin Commodores Cup 2016

Nick Elliott – RORC Racing Manager :

« Sans aucuns doutes, cette édition 2016 de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup était l’une des plus belles que l’on ait vu depuis longtemps. Des concurrents venus de tous horizons, de nombreuses équipes, du vent, du soleil, et un véritable panel de course et de bateaux. C’était une semaine fantastique ».

Eric de Turckheim – Teasing Machine – France Bleu :

« La course d’hier autour de l’île de Wight était une superbe course avec pas mal de vent, entre 18 et 22 nœuds. Ça a été une course rapide, nous l’avons terminée en 5 heures et demie et nous l’avons gagnée, c’est une première pour moi, je n’avais encore jamais gagné une course autour de l’île de Wight ».

« La voile fait partie de ces sports où l’on ne peut pas se permettre d’être arrogants, hier nous étions en tête du classement avec un bon nombre de points d’avance mais on ne sait jamais, surtout avec des journées qui se courent avec peu de vent comme ce samedi. Il y a deux ans, durant la dernière course, le troisième de la flotte n’avait pas réussi à passer la ligne d’arrivée dans les temps le dernier jour, la course comptait double au niveau des points et cela avait complètement changé le classement de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup ».

Samuel Prietz – Goa – France Bleu : 

« C’est la première victoire depuis 10 ans pour la délégation française, et cette victoire est d’autant plus belle vu le niveau des équipes engagées cette année sur cette édition 2016. Nous avions 3 superbes équipes sélectionnées pour représenter la délégation française cette année : France Bleu, Blanc et Rouge, toutes ont données le meilleur d’elles-mêmes pour représenter au mieux notre pays sur cette compétition mythique. Si la France gagne, c’est avant tout grâce à un savoir-faire bien présent sur nos bateaux, je pense notamment à l’expérience du Tour De France à la Voile, nombre de nos équipiers s’y étaient confrontés en Mumm 30 ou encore en M34 et cette expérience y est pour beaucoup dans cette victoire. A nos côtés, Teasing Machine a véritablement exprimé sa réputation de machine, c’est un bateau qui a une capacité à aller très vite et qui nous a toujours permis, lorsque le nôtre était un peu moins efficace dans certaines conditions, de ramener de précieux points, comme avec sa victoire hier sur le tour de l’île de Wight. France Bleu est une équipe très complémentaire et chaque bateau avait ses spécificités qui ont permis cette victoire. Nous, nous étions plutôt typés pour les parcours « banane », nous en avons d’ailleurs gagné un mercredi, mais ce qui ressort de cette édition 2016, c’est la bataille qui a fait rage tout du long sur l’eau avec des équipes de haut niveau comme l’équipe Flandres, et ce quel que soient les conditions, le niveau était toujours là de la part de tous les coureurs. Mais les français ont toujours été consistants malgré quelques tentatives des adversaires de nous empêcher d’accéder à la victoire, cela fait partie du jeu… On a fait le boulot, grâce à trois équipages très sérieux, impliqués et très bien préparé. Au-delà des équipages, il y a également de nombreuses personnes qui ont participé à cette victoire, et spécifiquement Nicolas Lunven, qui nous fournissait toutes les données météo dont nous avions besoin pour notre stratégie. »

France Blanc et Rouge ne sont pas en reste et s’accordent la 3ème et 4ème place de la compétition !

Domination également des équipages français au classement individuel, Noel Racine avec Foggy Dew, le ‘petit’ bateau de France Blanc le rempotant.

France Rouge n’est pas en reste et inscrit le Trophée Offshore au palmarès de la France.

Noel Racine – Foggy Dew – France Blanc :

« Pour France Blanc, c’est une bonne performance malgré une équipe disparate au niveau du classement puisque nous avions un bateau leader et un bateau qui avait plus de mal au classement, mais cela ne nous a pas empêché de nous amuser et de prendre du plaisir sur l’eau. Cette semaine nous avons eu des conditions idéales à l’anglaise, puisque le Solent reste un plan d’eau parmi les plus difficiles à comprendre et à interpréter avec les forts courants ainsi que les shifts rapides de vent. Mais cela ne nous a pas empêché de réussir à monter sur le podium de cette édition 2016 de la Brewin Commodores’ Cup, puisque nous décrochons la 3ème place en équipe ! En ce qui concerne la délégation française complète, nous venions tous pour remporter cette coupe et c’est maintenant chose faite, cela faisait dix ans que la France n’avait pas remporté la Commodores’ Cup, aujourd’hui l’objectif est rempli ».

Jean-Yves Le Goff – Realax – France Rouge :

« C’était une belle semaine de navigation qui se termine pas mal pour nous. Nous avons bien marché sur les régates au large, nous remportons d’ailleurs le trophée offshore. Une super semaine sur un super plan d’eau, le tout avec deux bateaux coéquipiers dans un très bon esprit et qui ont fait le boulot le mieux possible. On est prêts à recommencer dans deux ans, pour cette fois-ci rentrer sur le podium, car cette année nous finissons aux pieds du podium à la 4èmr place, mais ce n’est que partie remise. En tout cas la délégation française a bien représenté la France sur ce plan d’eau Anglais puisque nous plaçons trois équipes parmi les quatre premières au classement, une belle performance de la part des équipes Bleu, Blanc et Rouges ! »

Crédit photo : Paul Wyeth

Source article : RORC Media

Retrouvez toutes les informations disponibles ici

Revivez la Brewin Dolphin Commodores’ Cup en vidéo ici

Jean-Philippe Cau

Président de l’UNCL et Capitaine de la délégation Française.

La Délégation Française à la Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016

Coup d’envoi de la Brewin Dolphin Commodores’ Cup dimanche 24 juillet à Cowes. Huit équipes convoiteront la coupe : 2 anglaises, 1 israélienne, 1 équipe de Flandre, 1 équipe celtique et trois teams tricolores au sein de la délégation Française. Les performances de la flotte française dans les courses du RORC, notamment le Fastnet 2015 ou la dernière Cowes Dinard, tout comme la qualité des bateaux et des équipages présents à Cowes, en disent long sur la motivation de nos représentants.

 

France Blue

Dans cette équipe notre retrouvons Teasing Machine, l’A13 d’Éric de Turckheim. Vainqueur en IRC 3 de la Sydney Hobart 2015, troisième de la Carribean 600, vainqueur de la course offshore lors de la Commodores’ 2014…Il est associé à Goa, le Ker 39 de Samuel Prietz, bateau ayant entre autres signé la meilleure performance individuelle lors de la dernière Commodores’. Enfin, Daniel Andrieu et son Sun Fast 3200 optimisé Cifraline IV, vainqueur du dernier Spi Ouest France, complètent ce trio de choc.

Teasing Machine

Teasing Machine

Goa

Goa

Cifraline 4

Cifraline 4

 

 

 

 

 

 

France White

L’équipe blanche est constituée de Lann Ael II, le nouveau JND 39 de Didier Gaudoux, associé à Pen Koent, le First 40.7 d’Emmanuel Le Men et Foggy Dew, le Jpk 10.10 de Noël Racine… Des équipages expérimentés au long palmarès, tant sur les épreuves du RORC que sur les plus sélectives de nos championnats hexagonaux.

Lann Ael II

Lann Ael II

Pen Koent

Pen Koent

Foggy Dew

Foggy Dew

Timeline

Timeline

France Red

Andrew Hurst et Joe Lacey mèneront Stamina 3, un autre JND 39, avec un équipage franco-anglais dont fera partie notre Président, Jean-Philippe Cau, aux côtés du Jpk 10.80 de Marc Alpérovitch Timeline, vainqueur de la dernière Cowes Dinard en Classe 3 et du A35 de Jean-Yves Le Goff et Alexandre Korniloff, Realax, actuel leader du Championnat Atlantique en Équipages en IRC2.

Riche de ses nouveaux bateaux au potentiel prometteur aux cotés d’unités et d’équipages expérimentés ayant déjà fait leurs preuves, la délégation Française est une sérieuse prétendante à la victoire finale qui lui échappe depuis 2006 et qu’Anglais et Irlandais s’échangent depuis 2008 …

Dunkerque-Les Dunes

Dunkerque-Les Dunes de Flandre

Nous noterons aussi la présence de deux autres bateaux français dans le Solent, Dunkerque – Les Dunes de Flandre, le A35 de Philippe Bourgeois associé aux Belges de Moana et aux Hollandais de Elke au sein de l’Équipe de Flandre, et Space Oddity, le Jpk 10.10 mené par Marc Noël, aux cotés des Écossais d’Aurora et de Shaïtan dans l’Équipe Celtique.

Un beau challenge en perspective, à suivre notre site et sur http://commodorescup.rorc.org/ pour les résultats détaillés, le fleet tracking, les photos et les vidéos.

 

 

L’UNCL

Photos : Madeleine Sassy : S A Y’ S E A P R O D, SNT, Hamo Thornycroft, Rick Tomlinson/www.rick-tomlinson.com, Paul Wyeth.

L’UNCL a présenté l’Équipe de France pour la Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016

Mardi 14 Juin, plus d’une vingtaine de personnes se sont retrouvées en présence de Henry Bacchini, Vice-Président de la FFVoile, sur la terrasse pour un cocktail au cours duquel la composition des équipes de la Commodores’ Cup a été présentée.

DSC_0037

Le message énigmatique figurant sur l’invitation « En l’honneur du Commandant Lucas » a suscité beaucoup de questions. Didier Dardot nous a révélé le lien entre la Commodores’ Cup et le Commandant Lucas qui joua un rôle important lors de la bataille de Trafalgar en 1805 : Jean-Jacques- Étienne Lucas, commandant du « Redoutable », s’est comporté de façon héroïque en s’élançant bord à bord avec le navire Anglais « Victory ». L’Amiral Nelson fut tué par l’équipage du « Redoutable » avant que celui-ci ne coule sous les coups de canon de l’ennemi.

Le message est clair : l’équipe de la Commodores’ devra défendre valeureusement et courageusement les couleurs de la France face aux Anglais à qui il ne faut rien céder, « en l’honneur de Jacques Étienne Lucas ».

Commodores’Cup 2016 : entrainement à La Trinité

Sous l’impulsion de l’UNCL et de la FFVoile, nous avons participé à un weekend d’entraînement à la Trinité-sur-Mer encadré par Christophe LINO de l’ENVSN, soutenu par le bien connu François LAMIOT (All Purpose), secrétaire général de la SNT. Deux zodiacs sur l’eau, quelques bouées, du matériel de vidéo, et l’œil des experts qui nous encadraient, dont Greg Evrard (North Sails) ou Jean-Luc Bale… Un grand merci à la FFVoile et à la SNT pour avoir mis à disposition ces moyens humains et matériels.

 

Ces entraînements, organisés dans la perspective de la Commodores’Cup, étaient ouverts à tous les bateaux IRC à partir de 1,000; après le Spi Ouest-France et avant Armen Race, à la Trinité-sur-Mer, la logistique est facile ! Ainsi, nous avons répondu présent avec Saga, le magnifique Nelson Marek 47 dont j’avais la responsabilité, Alain Foulquier étant malheureusement indisponible ce weekend . Le reste de la flotte était composé par GOA (Ker 39), Lann Aël 2 (JND 39), Realax (A35) et Musi’x (GS 37). Le 12 M JI France s’est greffé au programme en cours de route, ajoutant encore au spectacle.

 A quelques degrés près, les conditions pour ces deux journées sont idéales : mer plate, vent de secteur Nord variant entre 9 et 16 nœuds coefficient de 85 (dans le Solent, le courant sera un élément à prendre en compte!).

Samedi, 11 heures, nous nous retrouvons à la Trinitaine pour le briefing, avec une 1ère journée plutôt consacrée aux speed tests. Vers midi, les bateaux se retrouvent au Trého pour un départ sous spi (procédure en 3 minutes), avec une longue descente vers Quiberon, rythmée par des empannages déclenchés par Christophe Lino à la VHF. Ensuite, une remontée au près avec plusieurs départs au lièvre. Les entraîneurs nous font part de leurs commentaires avisés depuis les zodiacs qui suivent et filment les bateaux. Nous terminons par 3 phases de départ en 3 minutes avec petit parcours banane sur la dernière procédure. Ce dernier exercice est répété 2 fois, pour un retour au quai vers 17 heures. Équipages et experts échangent au Carré, dans une ambiance particulièrement conviviale.

 Dimanche, rendez-vous à 9 heures à la SNT pour le briefing et les principales observations de la veille. La journée est axée sur les départs, la conduite et les virements. De nouveau, des exercices avec 3 départs puis parcours 0.8 Nq (1 tour), avec un nombre imposé de virements à effectuer sur le louvoyage (6, puis 8). Le 12 M JI France met un peu de piment dans tout cela ! Nous terminons la journée par un côtier présentant un louvoyage, un bord de reaching (afin d’envoyer les codes zéro) et un portant. Retour au port vers 14h30.

 Skippers et équipiers ont largement apprécié ce weekend d’entrainement fort instructif, qui a permis de se poser de bonnes questions, et a donné le temps de trouver de bons éléments de réponse. De toucher également du doigt les marges de progression réalisables par nos équipages amateurs. 

L’entrainement se poursuivra sur les écrans d’ordinateurs pour chacun des bateaux avec l’accès à l’ensemble des vidéo réalisées lors des séquences de réglages, de départs et de manœuvres.

Une expérience à renouveler absolument ! 

Matthieu Fournier Le Ray

 

Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016 : Deux weekends d’entrainements à la Trinité sur Mer

Dans le cadre de la préparation des équipes françaises à La Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016 qui se courra à Cowes à partir du 23 juillet, deux weekends d’entrainements spécifiques, les 9-10 avril et 23-24 avril, sont organisés par la SNT et la FFVoile à La Trinité sur Mer.

 

François Lamiot et Pierre-Alexis Ponsot encadreront et seront sur l’eau pour coacher les équipages.

Ces entrainements sont ouverts aux bateaux IRC dont le TCC est compris entre 1,000 et 1,230.

Tous ces bateaux sont les bienvenus.

Une participation financière limitée sera demandée car une partie des prestations sont mises à disposition gratuitement par les entités organisatrices. Le port de La Trinité offre une franchise gratuite de 5 jours pour les places de port chaque WE des entrainements.

Les correspondants sont :

Prenez contact avec eux pour vous inscrire.

1er briefing le samedi à 12:00 précises au 1er étage de La Trinitaine.

 

 

Image : Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2014 – ©Rick Tomlison-RORC

Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2016 : Mobilisation générale !

L’appel est lancé pour la Commodores’Cup 2016, organisée par le RORC du 23 au 30 juillet à Cowes (Isle of Wight). Les travaux préparatoires menés conjointement par la FFVoile, l’UNCL et l’association PROPIRC, ont permis d’aboutir au règlement figurant en pièce jointe. L’Équipe de France a connu plusieurs succès dans cette compétition passionnante, et les résultats récents (razzia française aux courses du RORC et notamment lors du dernier Fastnet) sont la preuve que nous pouvons ramener la Cup cet été!

3 ou 4 équipes françaises de 3 bateaux chacune sont attendues, soit une douzaine de bateaux sur les rangs, généralement entre 33 et 44 pieds.

Chaque équipe pourra compter un maximum de 6 marins professionnels (« Group 3 sailors » – Classification ISAF) pour l’ensemble des 3 bateaux. Les candidats doivent se manifester rapidement !

Les candidats doivent se manifester rapidement auprès de Samuel PRIETZ : samuel.prietz@hotmail.fr ou +33 6 30 49 08 30.

Les équipes seront constituées au printemps, en fonction du potentiel de chaque bateau. Le programme d’entraînement ci-dessous doit permettre à chaque équipage de progresser, c’est évidemment l’objectif des 2 week-ends prévus en avril. Enfin, un météorologue nous conseillera lors des régates à Cowes.

Le programme préparatoire suivant a été défini :

  • Challenge de Printemps SNT (entraînement « individuel ») : les 30/31 janvier, 13/14 février, 27/28 février et 12/13 mars
  • Spi Ouest-France Intermarché : 24-28 mars
  • Deux week-ends d’entraînement FFVoile organisés avec un coach à la Trinité sur Mer. Des techniciens des meilleures voileries seront aussi présents sur l’eau et apporteront conseil et expertise :  9/10 avril et 23/24 avril
  • Grand Prix du Crouesty à la Pentecôte, présence très fortement recommandée pour finaliser les équipes avec un maximum d’éléments de comparaison : 14-16 mai
  • National IRC UK  : 24-26 juin

Consultez ou télécharger le « Règlement de qualification des équipes représentant la France à la Commodores’ Cup 2016 » ICI

 

Image : Brewin Dolphin Commodores’ Cup 2014 – ©Rick Tomlison-RORC