PICSOU au Championnat d’Europe IRC à Breskens

Le septième IRC Euroupean Championship a pris fin après 4 jours de régates. Philippe Bourgeois, équipier sur Picsou, un Delher 29 bien affuté et bien préparé par son propriétaire Alain Rousseau, revient pour nous sur cette édition qui s’est déroulée cette année à Breskens. Picsou finit 1er en IRC3 et 2ème de très peu au général.

Me voilà à la barre de PICSOU, un petit Delher 29 bien affuté et bien préparé par son propriétaire Alain Rousseau pour le championnat IRC Européen couru dans le cadre de la traditionnelle Damen Breskens Sailing Week aux Pays-Bas ; 4 jours dans des « champagnes sailing conditions » assez rares à Breskens pour que cela soit précisé. 9 manches courues dont 3 côtiers : Sympa

Alors oui, Breskens c’est un peu loin de la Bretagne, mais ça reste un championnat d’Europe, un seul FRA au départ : le J 112 Cherbourgeois Fast Waves avec pas loin de 500 M A/R depuis Cherbourg : Bravo à eux.

Un plan d’eau qui n’a rien à envier au Solent en ce qui concerne la complexité du terrain de jeu, en effet, l’embouchure de l’Escaut avec ses bancs de sable qui modifient la direction des courants de 90 degrés à 200 m d’écart est telle qu’on en vient à douter sur la véracité des cartes de courant.

Rajouter à cela l’entonnoir entre les rives et S et N de l’Escaut qui provoque des shifts de vent dignes de la rade de Marseille et vous avez toute la panoplie pour une belle prise de tête des tacticiens quant à savoir si vous allez privilégier la droite ou la gauche du plan d’eau.

 Un championnat qui a attiré tout de même 39 IRC, l’organisateur aurait pu espérer plus, mais …

La plus belle flotte est à l’actif des IRC 1 avec 18 bateaux où se confrontent des luges comme le Cape 31 GBR avec des vintages comme le First 47.7 BEL.

En matière de matos sécu, c’est la 1ere fois que Breskens demande l’OSR 3, un peu de boulot donc pour les jaugeurs, et il fait chaud pour cette 1ère journée consacrée à la jauge, n’est-ce pas Ludo ?

Soit dit en passant, l’OSR 3, pas simple pour les petits bateaux …Eh oui, on met 2 extincteurs de 2 kg ou 2 mouillages dans un 29’ comme dans un 45 ‘ !

Retour sur la régate : dès la race 1, on a droit au côtier long distance, un coef 2 non retirable !

 Whaou ! Cata pour ceux qui ratent cette 1ère manche. Une petite réflexion : plutôt qu’un coef 2 non retirable, pourquoi ne pas compter cela pour 2 courses et pouvoir retirer un résultat des 2 discard du championnat ? Bref, une option hasardeuse et certains ont déjà le général bien plombé.

Finir un bord de près sous code zéro, c’est aussi le fun propre aux côtiers !

Bon, le Ker 46 VAN UDEN mis DSQ par INO XXX le HH42 de James Neville, Commodore du RORC sera   finalement reclassé le lendemain et c’est INO XXX qui se retrouve DSQ ; sur Picsou, on finit avec un bord de spi dans un bon 20 nds, ça aide à faire 1. 

 Mais dans les 3 classes, les prétendants à la victoire finale sont déjà là.

Jour 2, 2 bananes et 1 côtier au programme, vent à peu près stable, mais si t’es pas concentré, ça tourne vite 2- 5- 4, on prend des points dans la besace.

A terre, la convivialité de la traditionnelle soirée sponsor Duvel ne se dément pas, et cela nous a peut-être aidés pour la journée du lendemain ! James Boyd du RORC titre le soir même « 3 bullets for Picsou. »

Retour à la tente donc pour une bière bien méritée, l’occasion de discuter un peu avec le président de l’UNCL, Géry Trentesaux, qu’on n’oublie pas bien sûr de féliciter pour son podium à la Gold Cup d’Ostende en dragon. 

Dernier jour conforme aux 3 précédents, du vent et du soleil, mais direction ENE, ça rapproche de terre, et ça rend surtout la tactique encore plus complexe. On assure bien et on termine ce championnat par 1et 1.

Pour la petite histoire, le N° de voile de la GV trop foncé sur Picsou incite notre concurrent « Extra Djinn » à envoyer un rouge le dernier jour de course. OK, on est moyen dans les clous, mais le fair-play aurait peut-être été de protester sans attendre le matin du dernier jour. Au final le jury nous avertit et nous restons avec les 10 points d’avance sur le Champion des Pays-Bas.

Si on analyse les résultats, force est de constater que les vieux bateaux tirent plutôt bien leur épingle du jeu.

  • IRC  1 :  MOANA un First 47.7 de 2005
  • IRC 2 : JOULE un J 109
  • IRC 3 : PICSOU un Delher 29 de 1997

Alors oui le clapot incessant du plan d’eau est certes à l’avantage des bateaux un peu lourds, mais pas que, MOANA et JOULE venaient de remporter la Cowes Week dans leurs classes, gage d’une certaine expérience de l’équipage.

Reste à souligner un comité de course hors pair, pas le moindre cafouillage quant au déroulé de quelques 32 départs si on y inclut les rappels généraux.  Well done.

Article rédigé par Philippe Bourgeois équipier sur Picsou avec

  • Alain Rousseau
  • Christian Gouteau
  • Ludovic Billiet
  • Pierre-Alexandre Jouvençon
  • Robin Decorte

Site internet de l’organisation : www.breskenssailing.nl

Site internet IRC Rating : https://ircrating.org/

Crédit photo: @Ineke Peltzer

https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2022/04/logo-UNCL.png

IRC European Championship 2022 : le défi est lancé !

Le septième IRC Euroupean Championship a débuté ce jeudi 25 aout, cette année aux Pays-Bas dans le cadre du Damen Breskens Sailing Weekend. 4 jours de compétition qui révèleront le nouveau Champion d’Europe IRC, jauge internationale du RORC et de l’UNCL. Au programme de cette première journée, une course côtière de coefficient 2 sans « discard ».

Le vent se lève et s’établit en fin de matinée, pour un départ à 12H00. Menno Vercouteren (Principal Race Officer) sélectionne 3 parcours distincts : 30 milles pour les Classes IRC 1 (18 bateaux) et IRC 2 (12 bateaux), 21 milles pour les IRC 3 (9 bateaux). Le vent tourne d’environ 180° au cours de la journée, avec 11 nœuds au départ à l’embouchure de l’Escaut et une pression en constante augmentation au cours de l’après-midi. Les arrivées des 3 classes s’espacent sur 45 minutes.

Gerd-Jan Poortman and his young team on Ker 46 Van Uden-ROST suffer first day disappointment on their first day of racing Image: Ineke Peltzer

VAN UDEN-ROST, skippé par le vétéran de la Volvo Ocean Race Gerd-Jan Poortman accompagné d’un jeune équipage prometteur de la Rotterdam Offshore Sailing Team (ROST), semblait avoir course gagnée en IRC 1. Il est cependant disqualifié par le Jury car, loffé par INO XXX sur la ligne de départ, il n’a pas pu se maintenir à l’écart, causant un léger dommage sur la coque du HH42 de James Neville. Malgré cet indicent « Nous avons continué et avons fait une course fantastique, avec une bel écart à l’arrivée », a expliqué Poortman. « Cela a été fantastique avec les jeunes qui sont en progrès constant depuis la Cowes Week. C’est notre dernier événement pour cet équipage sur ce bateau. » Après jury, c’est le First 47.7 MOANA (Alain Goubeau) qui prend la tête du classement provisoire, devant le Cape 31 KATABATIC (Lance Adams) et INO XXX.

J/109s Majic and Jolly Jack Tar enjoy a duel in IRC Two  Image:  Ineke Peltzer

En IRC 2, deux J 109,se disputent le leadership sur cette première course. JOULE (Arjen van Leeuwen), véritable « terreur«  du Solent cet été, s’impose avec une minute d’avance en temps compensé devant JUKEBOX (John Smart). A dix secondes du deuxième, NJORD (A-35, Paul Jonckheere) complète le trio de tête. « Malgré un mauvais départ, et quelques nouveaux venus dans notre équipage qui ont rapidement trouvé leurs marques, nous avons réussi à revenir dans le jeu », déclare Van Leeuwen. « A contre-courant, nous avons navigué au plus près des côtes, ce qui nous a fait gagner quelque 150 mètres en un seul bord ! Le départ était très délicat. Avec un vent de 6 nœuds et un fort courant, il était difficile de faire avancer le bateau. Puis la pression est montée progressivement tout au long de la journée, jusqu’à 23-24 nœuds. Nous avons eu toutes les conditions que nous pouvions souhaiter, c’était vraiment amusant ».

Kees Keetels’ A31 Rakka and Don de Raad’s Grand Soleil 37 Mavi cross the finish line in IRC Three  Image:  Ineke Peltzer

En IRC 3, la météo a favorisé les plus petits rating. PICSOU (Dehler 29, Alain Rousseau) s’impose devant ZARAFA (Hod 35, Iwan Vermeirsch) suivi à 34 secondes par Extra Djinn (X-362 S, Michel Dorsman). Originaire de Nieuport en Belgique, Picsou est le plus petit bateau de la flotte et dispose depuis une décennie d’un équipage franco-belge régulier et aguerri. C’est un habitué des podium en Belgique et aux Pays-Bas.  « C’était une belle course, commente Alain Rousseau, mais un peu délicate car nous avons fait une erreur sur le second bord. Ensuite, nous avons bénéficié du courant et le vent qui augmentait (jusqu’à 26 nœuds) lorsque nous étions sous spi. »

A lively finish line sees Ivan Vermeirsch’s HOD 35 Zarafa taking second place in IRC Three   Image:  Ineke Peltzer

Si la météo du premier jour a offert à peu près toutes les conditions aux différentes allures, la seconde journée devrait se dérouler sous un régime plus stable de nord-ouest. Au programme : 2 parcours tactiques et un petit côtier.

Site internet de l’organisation : www.breskenssailing.nl

Site internet IRC Rating : https://ircrating.org/

Crédit photo: @Ineke Peltzer

IRC European Championship 2022 : Les inscriptions sont ouvertes

L’IRC European Championship 2022 aura lieu du 24 au 28 Aout dans le cadre du Damen Breskens Sailing Weekend.

L’Avis de Course et le portail d’entrée pour les inscriptions en ligne sont disponibles sur le site www.breskenssailing.nl ou plus directement sur www.manage2sail.com. Un tarif promotionnel est proposé aux inscriptions enregistrées et payées avant le 30 juin.

Le lieu de l’événement est Breskens, au sud-ouest des Pays-Bas. Il est prévu une journée de confirmation des inscriptions et d’inspection (contrôles de jauge et de sécurité), suivie de 4 jours de course sur des parcours variés : parcours tactiques entre bouées et parcours côtiers. Située au bord de la mer du Nord , à l’embouchure de l’Escaut menant à Anvers, la zone de course offre des conditions de marée et courant très intéressantes.

Haut lieu touristique, Breskens a beaucoup à offrir à terre et de nombreux logements sont disponibles pour les équipages. L’événement étant basé dans la principale marina de la région, tous les services maritimes nécessaires sont facilement disponibles sur place.

Le Damen Breskens Sailing Weekend accueille également les bateaux jaugés en CR et les adeptes de la navigation en double sur un parcours séparé, avec 3 jours de course du vendredi au dimanche. Un avis de course séparé est publié pour ces classes.

Le Comité d’organisation locale se réjouit d’accueillir les régatiers sur cet évènement particulier. Il travaille en étroite collaboration avec la jauge IRC, le RORC et l’UNCL, ainsi que les Autorités IRC aux Pays-Bas (Noordzeeclub) et en Belgique (WWSV). Courses de haut niveau et réjouissances à terre seront au rendez-vous !

Site internet de l’organisation : www.breskenssailing.nl

Site internet IRC Rating : https://ircrating.org/

Crédit photo: @Ronald Den Dekker

31 mars 2022

Annulation du Championnat d’Europe IRC 2021

En raison de la crise sanitaire le Championnat d’Europe IRC 2021 n’a pu se tenir en juin dernier à Hyères. Le report de l’épreuve à l’automne avait alors été envisagé. Mais vu le grand nombre de régates déjà reprogrammées sur septembre et octobre, l’UNCL et le COYCH ont conjointement pris la décision d’annuler ce Championnat d’Europe IRC 2021. 

Nous espérons que l’ensemble des régatiers IRC sera présent sur les épreuves prévues et se retrouvera sur Novembre à Hyères du 11 au 14 novembre pour finir en beauté la saison de régates 2021 qui aura été bien perturbée par la crise sanitaire.

Bonne fin de saison à toutes et tous,

Site internet du COYCH : https://www.coych.org/regate/europeen-irc-2021/

Sportivement,

L’équipe d’organisation

 

BRESKENS SAILING WEEKEND organisera l’IRC European Championship 2022

L’IRC European Championship 2022 aura lieu à Breskens, Pays-Bas, pendant le Breskens Sailing Weekend. Cette 7ème édition consistera en 4 jours de régates à la fin du mois d’Août. Le nombre et la qualité des bateaux attendus devraient battre tous les records.

Breskens est la porte d’entrée de la voile aux Pays-Bas. La localisation de ce port est stratégique, entre Belgique et Hollande, à la sortie de l’estuaire de l’Escaut sur la Mer du Nord. L’IRC European Championship 2022 bénéficiera des 70 années d’expérience en termes d’organisation d’évènements nautiques et se déroulera sur un plan d’eau parmi les plus compétitifs en Europe. Des conditions météorologiques variées, parfois éprouvantes, et des courants changeants sont toujours à la carte ! Ce bassin de navigation offre par ailleurs de nombreux abris quand les conditions se corsent au large en Mer du Nord. Située à la sortie de l’Estuaire de l’Escaut et entre quelques bancs de sable, éloignée des ports et lignes commerciales, la marina s’ouvre directement sur le large.

Dans le Vlakte van Raan, le Walvishstaart et le Rassen, se sont tenues des compétitions nautiques parmi les plus acharnées, ce qui se perpétue de nos jours grâce à la Fondation que toutes les autorités nautiques locales ont su bâtir et préserver. Breskens est située à une courte distance de beaucoup de pays européens.

En plus de sa position centrale et de l’attrait touristique de sa région, Breskens dispose de tous les services et facilités attendus par les régatiers et d’une vie sociale agréable. C’est aussi l’épicentre gastronomique de la région du Zeeuws Vlaanderen.

Breskens est prête à accueillir les coureurs du 2022 IRC European Championship.

Des informations plus détaillées sur le Championnat seront disponibles dans les mois à venir, dont l’avis et les instructions de course, ainsi qu’un programme social varié et enthousiasmant.

Credit Photo: @Wacon Images / 2019 Breskens event

Le COYCH : un Club formateur a la compétition

 

Par Yves GINOUX, Vice Président de l’UNCL.

Le Cercle d’Organisation de Yachting de Compétition Hyérois

La programmation du Championnat d’Europe IRC (CEIRC), initialement prévue du 22 au 27 juin, a mis en lumière le C.O.Y.C.H, club de voile créé en 1982, surtout connu dans le monde de la voile olympique pour avoir organisé pendant plusieurs années la Coupe du Monde de Voile ou la Semaine Olympique Française. Mais les conditions sanitaires ont contraint le C.O.Y.C.H à reporter ce CEIRC à l’automne prochain.

Fort de ses 800 licenciés en 2020, le C.O.Y.C.H est un Club sportif, dont le but est de former des régatiers et de les amener au plus haut niveau, avec un réel succès sur les dernières années. Parallèlement le Club développe des activités d’écoles de voile et est un organisateur de nombreuses manifestations nautiques (du niveau départemental aux régates Internationales).

Grâce à la douceur du climat hyérois, certes parfois malmené par un puissant mistral, les entraînements et écoles de sport ont lieu une grande partie de l’année et sont encadrés par des entraîneurs qualifiés et souvent de haut niveau. Ils se pratiquent en Optimist, Laser, Hobie Cat, First Class 8 et Melges 24. Ces entraînements réguliers ont amené de nombreux membres du C.O.Y.C.H. sur les plus hautes marches du podium et à des performances remarquables telle qu’une triple victoire (2005, 2007 et 2012) au Tour de France à la Voile.

La politique sportive mise en place par l’équipe dirigeante du C.O.Y.C.H. sous la présidence de Jacques Espuna secondé par Sophie Barrue permet au plus jeunes de s’orienter sur des quillards de sport. L’objectif majeur étant le Championnat de France Espoirs organisé chaque année par la FFVoile et regroupant les meilleurs équipages de moins de 25 ans.

De nombreux licenciés et membres du C.O.Y.C.H. naviguent en équipages et en duos sur le circuit IRC Méditerranéen et s’illustrent sur des courses telles que la Massilia Cup, la SNIM, la Semaine de Porquerolles, les Voiles de Saint Tropez…
Tous se retrouvent en fin de saison pour la classique régate hyéroise Novembre à Hyères qui a été intégrée au Championnat IRC Méditerranée UNCL depuis 2020.

La reprise prévue des régates durant le 2ème semestre devrait être marquée à Hyères par une flotte internationale de qualité lors du Championnat d’Europe IRC 2021.

Site internet du COYCH : https://www.coych.org/

Report du Championnat d’Europe IRC 2021

Malgré les mesures de déconfinement annoncées, les contraintes sanitaires générales imposées aux organisateurs pour la reprise des manifestations nautiques en équipages à partir du 9 juin ne permettent pas l’accueil et l’organisation par le COYCH du Championnat d’Europe IRC en rade de Hyères sur les dates annoncées du 22 au 27 juin 2021.

Nous sommes donc contraints avec regrets de reporter l’organisation de l’épreuve à l’Automne 2021. Les dates précises vous seront communiquées prochainement.

Nous espérons vous retrouver encore plus nombreux et vous souhaitons à toutes et tous une belle reprise de la navigation en équipage.

Site internet du COYCH : https://www.coych.org/regate/europeen-irc-2021/

Sportivement,

L’équipe d’organisation

Les inscriptions pour le Championnat d’Europe IRC 2021 sont ouvertes !

COMMUNIQUE DE PRESSE – N°2

L’UNCL et le COYCH maintiennent le cap dans la préparation du prochain Championnat d’Europe IRC à Hyères qui se déroulera du 22 au 27 juin prochain. Les préinscriptions sont maintenant disponibles sur le site du COYCH en cliquant sur le lien suivant : https://www.coych.org/regate/europeen-irc-2021/

Le Championnat d’Europe IRC 2021 est ouvert à tous les bateaux jaugés IRC. Il se déroulera sur un minimum de quatre courses côtières ou tactiques de coefficient 1, et d’une grande course côtière de coefficient 2.

A la fin de la semaine, un Trophée récompensant les leaders de chaque Classe IRC sera décerné, ainsi qu’un Trophée Spécial pour le premier du classement overall qui sera couronné Champion d’Europe IRC 2021.

Retrouvez le programme complet des courses ainsi que les inscriptions et l’avis de course sur le site internet du COYCH : www.coych.org

Une liste des inscrits sera mise à jour quotidiennement.

L’activation des paiements en ligne ainsi que les documents officiels à compléter vous seront adressés par mail (ou seront téléchargeables sur le site) dans le courant du mois de mai dès que nous aurons des précisions sur les conditions ou restrictions sanitaires.

N’oubliez pas dès à présent de reprendre vos licences FFVOILE « compétition » avec un certificat médical actif ainsi que le renouvellement de vos certificats de jauge IRC 2021.

Contact: european-irc@coych.org

Contact Centre de Calcul IRC France : irc@uncl.com

Crédit photo : @Alexander Panzeri / Yacht Club de Sanremo

PROGRAMME

  • Mardi 22 juin                  09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Mercredi 23 juin             09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Jeudi 24 juin                   09h30 – Briefing / 12h00 Régates
  • Vendredi 25 juin             Régates
  • Samedi 26 juin               Régates
  • Dimanche 27 juin           Régates et remise des prix au terme des régates.

LE COYCH ACCUEILLE LE CHAMPIONNAT D’EUROPE IRC 2021 À HYÈRES

COMMUNIQUE DE PRESSE – N°1

Cette 5ème édition du Championnat d’Europe IRC se déroulera à Hyères. La compétition sera organisée par le COYCH (Cercle d’Organisation du Yachting de Compétition Hyérois), en collaboration avec l’UNCL.

Après Cork en 2016, Marseille en 2017, Cowes en 2018, et San Remo en 2019 qui couronna l’équipe française d’Absolutely, l’édition 2021 du championnat d’Europe IRC aura lieu à Hyères du 23 au 27 juin, soit quatre jours de régates sur l’un des plans d’eau les plus compétitifs et parmi les plus prisés en Méditerranée.

Alternant entre le Nord et le Sud de l’Europe (Manche et Méditerranée), le Championnat d’Europe IRC se veut un rendez-vous phare de la saison 2021 et ambitionne de réunir plus de 60 bateaux.

Le Championnat d’Europe IRC 2021 est ouvert à tous les bateaux jaugés IRC. Il se déroulera sur un minimum de quatre courses côtières ou tactiques de coefficient 1, et d’une grande course côtière de coefficient 2.

A la fin de la semaine, un Trophée récompensant les leaders de chaque Classe IRC sera décerné, ainsi qu’un Trophée Spécial pour le premier du classement overall qui sera couronné Champion d’Europe IRC 2021.

Retrouvez le programme complet des courses ainsi que les inscriptions et l’avis de course sur le site internet du COYCH : www.coych.org

Contact: european-irc@coych.org

PROGRAMME

  • Mardi 22 juin                  09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Mercredi 23 juin             09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Jeudi 24 juin                   09h30 – Briefing / 12h00 Régates
  • Vendredi 25 juin             Régates
  • Samedi 26 juin               Régates
  • Dimanche 27 juin           Régates et remise des prix au terme des régates.

Championnat d’Europe 2021

Le championnat d’Europe IRC qui aura lieu à Hyères est sans conteste l’épreuve phare. Yves Ginoux, détenteur du titre décroché à San Remo en 2019, puisque le championnat 2020 a été annulé en Irlande, est très confiant quant à la réussite de l’épreuve. (extrait de la Revue UNCL 2021)

« Le COYCH, qui soit dit en passant revient à l’IRC, a toute expertise pour organiser les choses conjointement avec le club de Porquerolles où stationneront les bateaux à fort tirant d’eau. Le plan d’eau est magnifique. Le championnat démarre une semaine après l’arrivée de la Rolex Giraglia, laissant ainsi le temps à nos compatriotes et aux Italiens de rallier Hyères. J’attends 60 à 70 bateaux et des beaux bateaux. En 2019, nous étions 56. Et on fera mieux », s’enthousiasme le skipper d’Absolutely qui rêve sûrement, mais ne le dit pas, d’une nouvelle victoire Overall.

Interrogé sur l’impact de la venue d’une catégorie offshore en double aux JO de Marseille, il répond qu’il n’existe pas et le vice-président de l’UNCL s’interroge sur l’avenir de cette nouvelle classe olympique en raison du coût de ces monotypes et de l’élection d’un nouveau président chinois à la tête de World Sailing… « On a vu chez nous se disputer des régates de L 30 mais ça ne défraie pas la chronique », constate Yves.

Après une année tristounette, il voit 2021 marquer la reprise des nombreuses régates méditerranéennes IRC. « Je suis en contact permanent avec les organisateurs et les coureurs et l’envie d’aller sur l’eau les tenaille ». Au passage, il nous a gratifié d’un scoop qui ne concerne par l’IRC : celui d’associer à l’horizon 2022 les Class40 à la Corsica Med : une course de 500 nautiques disputée par les Mini. « On a deux Class40 qui viennent d’arriver à Marseille. Il y en a en Italie et l’ami Kito de Pavant qui possède un Class40 est très motivé ». Yves Ginoux vit sa passion dans tous les compartiments du jeu et il se régale dans « sa » Méditerranée.

Les régatiers du monde entier connaissent de nom la rade de Hyères, terrain de jeu de la célèbre SOF ou Semaine Olympique Française qui attirera en avril 2021 le gotha de la voile légère olympique.

Deux mois plus tard, du 22 au 27 juin 2021, sur ce magnifique plan d’eau sera organisé par le COYCH (www.coych.com) le Championnat d’Europe IRC 2021 (CEIRC) qui devrait réunir entre 60 et 70 bateaux répartis en 5 classe de rating. Les meilleurs bateaux IRC méditerranéens vont ainsi se confronter sur des parcours construits et des parcours côtiers qui profitent de la proximité des Iles de Porquerolles ou de Port-Cros, superbes marques de parcours baignées de soleil.

Durant cette période de début d’été, de jolies brises thermiques sont attendues, à moins qu’un bon coup de Mistral ne viennent balayer le plan d’eau qui demeurent cependant toujours navigable, même par un vent soutenu, du fait de l’abri constitué par la Presqu’ile de Giens.

Nous vous invitons à venir nombreux pour régater au plus haut niveau tout en profitant de la douceur des Iles d’Hyères dans la senteur des pins et des eucalyptus.