Le RORC honore la SNT

Forte du succès des deux premières éditions, La Trinité-Cowes by Actual 2020  est dorénavant inscrite au calendrier du RORC ainsi qu’à son Championnat 2020. Parions que les anglais participeront en nombre à cette course de 350 milles au parcours magnifique et courue sous la jauge IRC. Cette course est également inscrite au Championnat Manche – Atlantique UNCL 2020.

Départ de La Trinité-Cowes by Actual le dimanche 12 juillet 2020.

Société Nautique de La Trinité sur Mer
www.snt-voile.org

Crédit photo : @Jacques-Vapillon

L’UNCL dévoile le programme des Championnats 2020

Retrouvez l’intégralité des épreuves inscrites aux Championnats UNCL 2020 Manche – Atlantique et Méditerranée. Ce sont plus de 30 clubs français qui donnent vie et prennent part aux Championnats à travers l’ensemble des façades maritimes française. Les coureurs pourront s’affronter parmi les 43 épreuves proposées à travers nos Championnats UNCL 2020.

Manche – Atlantique 2020 : Un Championnat tourné vers l’offshore qui a fait ses preuves.

Crédit photo : @Ready Prod

L’année 2019 sous son nouveau format était une première. Plutôt de bon augure pour 2020. La mise en place du nouveau Championnat, qui fonctionne sur le même principe que celui du RORC, propose enfin un calendrier commun aux régatiers de la Manche et de l’Atlantique. Il était important de retrouver une dynamique sur ces deux bassins et éviter un cantonnement aux compétitions locales. D’autant plus qu’on assiste aujourd’hui à une vraie demande pour l’Offshore et le Double de la part des régatiers. L’UNCL a alors institué un dialogue avec tous les clubs concernés de la façade Atlantique et de la Manche pour bâtir un programme à long terme.

Le Championnat s’est appuyé sur de belles épreuves existantes tels que le Spi Ouest France, la Gascogne 45/5 ou encore La Trinité Cowes. Il existe une quinzaine d’épreuves, réparties entre les trois bassins : La Rochelle où l’offshore s’est bien développée, la Bretagne sud, et la Manche avec ses propres évènements mais aussi la proximité des courses anglaises et irlandaises. Le nouveau programme prend en compte toutes ces épreuves. Le Championnat Overall compte 12 épreuves et le Championnat Duo en compte 16. A l’exception du Spi Ouest France, où il subsistait encore cette année des parcours bananes, toutes les épreuves du Championnat Manche-Atlantique sont des courses côtières et offshores.

L’année 2020 sera tout aussi passionnante et riche avec notamment de nouvelles épreuves inscrites à nos Championnats. Pas moins de trois nouvelles épreuves seront au programme des coureurs cette année. A commencer par la Round Ireland Race organisée par le Wicklow Sailing Club et l’Ile de Ouessant Race organisée par Le RORC. D’autres reviennent au calendrier cette année comme Le Tour du Finistère à la Voile, la première étape la Transquadra 2020 Lorient – Madère ou encore la Drheam Cup Cherbourg – La Trinité.

Le règlement va évoluer en 2020, même si ce sont toujours les cinq meilleurs résultats qui seront comptabiliser dans le classement final. La prise en compte du Spi Ouest et du Télégramme ou il n’est pas possible d’avoir les mêmes parcours pour tout le monde, seront pris en compte différemment dans le classement. L’éligibilité d’un classement va passer de 10 à 12 bateaux inscrits pour accentuer le caractère nationale de ce championnat. Critère d’ailleurs quasiment rempli pour toutes ces belles épreuves.

Méditerranée 2020 : D’est en Ouest, de nouvelles régates.

Le programme des Championnats IRC 2020 s’illustre par la création de nouvelles régates à l’Est, au Centre et à l’Ouest du bassin, preuve encore une fois du dynamisme et de l’attractivité des régates IRC en Méditerranée.

Ainsi l’UNCL est fière d’accueillir la SR Antibes, le COYCHyères, la SN Sanary et le SORAC Cap d’Agde, rejoignant ainsi les nombreux Clubs méditerranéens qui organisent déjà des épreuves en IRC au titre des Championnats afin d’offrir à des coureurs de plus en plus nombreux des régates de très bon niveau.

Par ailleurs l’accent est mis dans le Championnat Equipages pour favoriser l’arrivée au sein de nos bateaux de jeunes licencié(e)s de moins de 26 ans et de féminines, en proposant aux Clubs de réduire dans ce cas les coûts d’inscription et en limitant l’impact d’un équipier supplémentaire sur le rating du bateau.

Afin d’accompagner la création d’une épreuve de course au large aux Jeux Olympiques 2024 à Marseille et permettre d’encourager l’émergence d’équipages mixtes, le Championnat Duo verra cette année la création d’un classement Duo Mixte doté d’un prix spécial.

L’UNCL espère ainsi dynamiser encore plus les différents Championnats IRC en Méditerranée et répondre au mieux aux attentes des coureurs.

Rétrospective des Championnats UNCL 2019

Sur l’ensemble des Championnats, bateaux classés et fréquentation sont en hausse. En Equipage, en double ou en solo, l’UNCL et tous les clubs qui lui sont associés élaborent des programmes équilibrés, accessibles à toutes les pratiques et tous les coureurs. En 2020 encore, nos Championnats innovent et de nouveaux clubs viennent travailler à nos côtés pour rendre l’IRC encore plus accessible. Cette saine émulation se traduit par des lignes de départ bien garnies, et par une augmentation du nombre de certificats de jauge IRC.

Pour 2019, quatre compétitions de course au large en Méditerranée et quatre autres en Manche-Atlantique ont été choisies pour créer un prix UNCL by RALF TECH. C’est ainsi que 8 coureurs participants aux Championnats UNCL Méditerranée et Manche – Atlantique 2019 se sont vu remettre un prix unique. La WRX « Pirates Shadow » célèbre de façon décalée son attachement pour l’univers de la voile en général et pour la course au large en particulier. Résistante aux chocs et aux climats les plus rudes, étanche bien au-delà des normes en vigueur, d’une précision et d’une autonomie record la WRX « Pirate Shadow » est l’outil professionnel incontournable pour les skippers.

Le partenariat avec l’UNCL renforce les objectifs de notre Club ; promouvoir, encourager et développer les courses à la voile ce qui permet à RALF TECH de réaffirmer ses valeurs et atouts maitres : précision, lisibilité, étanchéité.

Le nouveau format du championnat Manche-Atlantique est satisfaisant

 

2019 inaugurait le nouveau format du Championnat Manche-Atlantique UNCL. Basé principalement sur des courses côtières et offshore, ce championnat compte une quinzaine d’épreuves organisées de Baiona à Cowes et comprenant les courses du RORC qui arrivent dans un port français ainsi que l’incontournable Fastnet des années impaires. Deux classements, comme pour les courses du RORC, « DH », ou Duos en français, et Overall intègrent tous les bateaux qui courent l’épreuve. Les cinq meilleurs résultats comptent dès lors que 10 bateaux au moins courent dans la classe. Cela a permis à chacun de participer à son programme sachant que la répartition géographique de nos compétiteurs est bien trop vaste entre la Manche, la Bretagne Sud et le pôle de La Rochelle pour imaginer un programme commun à tout le monde. Il y en a eu pour tous les goûts, et le nombre de milles parcourus augmente d’année en année. La traversée du Golfe de Gascogne en juillet fut laborieuse mais l’ambiance est au rendez-vous et la mayonnaise prend petit à petit en se concentrant sur les plus belles manches de ce Championnat.

Un premier bilan fait apparaître la prééminence des courses au large. Seul le Spi Ouest France, épreuve avec des parcours construits, résiste bien. La régate en duos n’est plus une tendance mais véritablement une pratique forte et s’ancre dans le paysage de la course à handicap. Le classement général fait apparaître un nombre considérable de participants : 536 bateaux en Overall (cumule des bateaux à équipage et en double) et 231 en catégorie Double.

Au-delà d’une participation record, on note que les voiliers courent un nombre grandissant de courses et que les résultats sont étonnamment serrés. En Double, tous les ténors sont recensés et un point seulement sépare le premier, le JPK 10.10 Mary de François Moriceau et Christophe Waubant du second : le JPK 10.80 Aileau du tandem Olivier Burgaud/Louis Lagadec. Les deux équipages sont licenciés à la SNT (François est aussi à l’UNCL) ainsi d’ailleurs que le troisième, Jean-Pierre Kelbert qui étrennait avec une grande réussite son dernier Léon, le nouveau JPK 10.30. Tous sont des anciens de la Transquadra et tous en redemandent !

Courrier Recommandé – Vainqueur Overall

Au classement général Overall, ce n’est pas un point, mais un point et demi qui séparent les deux premiers (sur un total avoisinant les 400 points !). Dans l’ordre, le célébrissime Courrier Recommandé de Gery Trentesaux, devant Raging Bee de Louis Marie Dusserre et l’incontourbale Foogy Dew du Havrais Noël Racine. Trois JPK, 11.80, 10.80 et 10.10… On note au passage que Mary figure au pied du podium. A quand la victoire d’un même bateau au classement double et Overall ?

 

Les nouveaux 10 M lancés dans le grand bain (extrait de l’article qui paraitra dans le Guide IRC 2020)

Comme préambule il faut souligner que ces trois nouveaux voiliers de course croisière sont tous produits par des chantiers français. Bien qu’orientés vers la course en équipage réduit, ces trois nouveaux 10 M ont un mot d’ordre, la polyvalence.

J 99

Le J99 a été dessiné pour être le voilier le plus polyvalent possible dans sa catégorie. En termes d’utilisation en double ou en équipage mais surtout en termes de performance dans toutes les conditions proposées. Avec ce nouveau-né, le chantier J Composites allie parfaitement la régate et la croisière avec son grand cockpit et un intérieur soigné.

JPK 10.30

Un voilier adaptable au programme des régatiers avec plusieurs configurations de voilures qui n’impacteront pas énormément le rating du bateau. Ce nouveau-né du chantier JPK, dessiné par Jacques Valer, bénéficie d’une carène puissante et polyvalente qui répondra efficacement aux différentes conditions de navigation et allures.

Sun Fast 3300

Un voilier pensé et dessiné pour la Transquadra qui bénéficie d’une certaine raideur à la toile le rendant très à l’aise au large. Avec sa carène à double concavité avant – arrière et son étrave inversée, les deux architectes de renom Guillaume Verdier et Daniel Andrieux assument une modernité sans équivoque avec un bateau pensé pour la navigation en équipage réduit.

 

Bleu est l’horizon de l’IRC en Méditerranée

 

Durant la saison 2019, les Championnats Equipages UNCL Méditerranée ont vu 292 bateaux inscrire des points, 83 en Duos et 28 en Solos, preuve une fois de plus de la bonne santé de l’IRC sur la Grande Bleue. Si les grandes épreuves ont une participation relativement constante et poursuivent leur développement en intégrant notamment les Duos à leur programme, les courses au large voient leur succès grandir. Celles-ci battent d’ailleurs des records de participation, comme la Rolex Giraglia, ou hors Championnats la Rolex Middle Sea Race, en attirant des équipages venus parfois de très loin (AUS, USA, SWE, GBR, ….) pour profiter d’excellentes conditions météo leur permettant de découvrir des parcours magnifiques sous un beau soleil.

Pour ce qui est des Championnats Equipage, à tout seigneur tout honneur, avec la classe IRC 0 dominée depuis quelque temps par un trio de 52 pieds bien connus. Mais cette année l’ordre de classement est différent avec la victoire de Arobas 2 l’IRC 52 de Gérard Logel qui a progressé tout au long de la saison pour s’imposer devant Alizée de Laurent Camprubi et Team Vision Future de Jean-Jacques Chaubard, concentré cette saison sur sa participation aux 52 Super Series.

Une nouvelle fois Confluence Sopra DPMF, le GP 42 de Jean-Pierre Joly domine la classe 1 devant Imagine, le Sydney 43GTS de Gilles Argelies et Tonnerre de Glen, le Ker46 de Dominique TIAN qui s’est également illustré en Manche durant l’été. Vito 2, l’A40RC de Gian Marco MAGRINI a largement dominé avec son jeune équipage l’IRC 2 devant Jivaro, le J133 de Yves Grosjean et Groupe Lombardo, le Grand Soleil 46 mené par Christophe Barrue.

En IRC 3, Absolutely II de Yves Ginoux a remporté plusieurs épreuves de début de saison pour s’imposer devant Chenapan 3, l’A35R de Gilles Caminade, auteur d’une belle fin de Championnat et Firsty 4, le SF3600 de Pascal Muller. Enfin, en IRC 4 on salue la belle victoire du désormais méditerranéen Raging Bee de Jean Luc Hamon devant Alkaid 3 de Christophe Heurtault, par ailleurs vainqueur en IRC 4 du Championnat d’Europe à San Remo et Almogaver, le X 34 d’Antoine Illes.

 

 

Durant cette année de préparation de Transquadra, dont un des départs se fera de Marseille en Juillet 2020, la flotte des Duos et des Solos s’est bien étoffée avec l’arrivée notamment de plusieurs Figaro 2 reconvertis à l’IRC et de quelques nouveaux bateaux (JPK 10.30, SF 3300) qui animent encore plus les lignes de départ.

Malgré l’arrivée en cours d’année de ces nouvelles unités, la victoire revient au très régulier JPK 10.10 Rostanbar 2 de Philippe Mazoyer devant le JPK 10.80 Solenn de Ludovic Gerard en préparation de la Transquadra et l’Offcet 32 On Line de Jean-Yves LE GALL. Du côté des Solos, le toujours victorieux Expresso le JPK 10.10 de Guy Claeys a nettement dominé Jubilations le JPK 10.10 d’Arnaud Vuillemin et le SF 3200 Hokua de Franck Paillet.

Fin juin, le Yacht Club de San Remo a superbement accueilli le Championnat d’Europe IRC qui, malgré des conditions légères, a permis aux 46 équipages présents d’en découdre durant 7 manches. Le titre de Champion d’Europe revient au final à l’équipage marseillais D’Absolutely II.

 

Remise des prix de la saison 2019 en Méditerranée

L’UNCL tient à remercier la Société Nautique de Marseille pour l’organisation de la Remise des Prix des Championnats et Trophées IRC UNCL 2019 MEDITERRANEE le samedi 23 Novembre à 18H à la suite de la première journée du Challenge Florence Arthaud que le club organise.

Encore une preuve de la relation forte qui lie la Société Nautique de Marseille et l’Union Nationale pour la Course au Large dans la promotion des régates en IRC et notamment lors de la célébration des vainqueurs des Championnats Equipage, Duos et Solos du bassin méditerranéen.

Rien ne serait possible sans le concours des clubs français car ce sont eux qui organisent les épreuves, auxquelles les coureurs participent avec plaisir, et qui composent le championnat UNCL et lui donnent sa force et son prestige. L’année 2020 sera tout aussi riche avec un programme de course toujours aussi tourné vers le large. Le programme des Championnats UNCL 2020 sera dévoilé à l’occasion du Salon Nautique de Paris.

Nuit de la Course au Large 2019

S’il est des rendez-vous et des régates incontournables, la remise des prix UNCL en est un ! C’est l’occasion de récompenser les Champions de l’année lors d’un diner au cours duquel nous reviendrons sur la magnifique saison écoulée. Rendez-vous le 14 décembre à l’occasion de la Nuit de la Course au Large pour célébrer de nouveaux vainqueurs !

Pour toute demande ou question, merci de nous contacter sur uncl@uncl.com, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

Venez nombreux pour célébrer avec nous cet événement !