La Cap 300 milles VOLVO PEMZEC : une première édition réussie !

Cette nouvelle course au large organisée par l’YCCA, a été lancée avec le soutien de l’UNCL suite au remaniement du calendrier des Championnats UNCL 2020. En un mois, les deux clubs ont pu mettre sur pied cette nouvelle épreuve inscrite aux Championnats UNCL 2020 Manche-Atlantique Duo et qualificative pour la Transquadra et la Cap-Martinique.

Cette épreuve était ouverte aux Duos et aux Solos, et s’est jouée le week end du 29 au 31 aout dernier au départ du port du Crouesty.

On peut d’ores et déjà dire que c’était une épreuve musclée et engagée. Un peu de casse, 35 bateaux au départ dont 22 en duos et 13 en solos et 10 abandons au total.

Un parcours riche et technique de 300 milles: le Crouesty, Plateau de Rochebonne, retour le Crouesty, passage de la Teignouse, la Jument des Glénan, retour le Crouesty.

Le départ a été donné le samedi 29 aout à 10h30 dans la baie de Kerjouanno pour une descente de 90 miles au portant, avec vent et grains jusqu‘au plateau de Rochebonne.

La flotte, composée essentiellement de JPK, Sunfast et Figaro 2, se scinde assez rapidement en deux groupes. A l’approche de Rochebonne de grosses claques de vent mettent les bateaux à rude épreuve, les spis s’emmêlent, les voiles se déchirent. Un vrai combat !  Le Sun Fast 3300 Festa 2 mené par le duo Jean François Hamon et Alexandre Ozon prend la tête, Aileau juste dans son sillage. Le JPK 1080 d’Olivier Burgaud porte sur cette course les couleurs de Contre Vents et Cancers.

S’en suit une longue remontée au près dans une mer bien formée et un front avec plus de 25 Kts, qui continuera à faire des dégâts parmi les régatiers. La nuit est longue et bataillée. A l’approche de Belle Île, les choix se dessinent. Le passage des sœurs entre les cailloux de Houat et Hoëdic et même par les Béniguets à l’Ouest d’Houat  se sont révélés plutôt payant pour certains. En tête de course, le JPK 1080 a pris les commandes mais Festa s’accroche.

A l’arrière, l’option est gagnante pour Adéosys, le JPK 1010 mené par Ludovic Ménahes et David Legoff, qui recolle aux bateaux du deuxième groupe à l’attaque de la deuxiéme boucle vers les Glénan.

Malheureusement pour eux, la stratégie ensuite de passer entre Groix et Lorient lui sera fatale. Plus de 2 heures de pétrole à attendre le Nord-Est annoncé et à regarder les bateaux ayant pris l’option sud passer. Il ne sera pas le seul à s’être fait piéger !

La longue descente des Glénan vers le Crouesty était plus calme, mais il a fallu gérer avec des refus de vent et de forts courants contraires sur plus de 10 miles. Cela a coûté cher pour ceux qui n’étaient pas rentrés en baie avant 6h du matin !

La bagarre aura été intense entre les 5 bateaux de tête, trois JPK et deux Sun Fast.

Au classement Overall, Festa 2 (Jean-François Hamon) finit à la deuxième place derrière Contre vents et Cancers (Olivier Burgaud) premier, talonné par Mary, le JPK 1030 de Patrice Carpentier, l’autre 1030 de Gérard Quenot Mecanique Expertises termine en 4ème position, et le Sun Fast Wanted de Davy Huguet finit cinquième.

Mention spéciale à Alain Duvivier qui gagne en solo sur un A31 avec une belle 6éme place overall devançant deux JPK, Stéphane Bodin en deuxième position avec son JPK 10.30 Wasabii et Jérôme Lesieur et son JPK 9.60 Fantasia XIII clôturant le podium en troisième position.

Cette régate était qualificative pour la Cap Martinique 2021 et la Transquadra, dont plusieurs ont validé leur ticket. Des conditions de navigation difficiles, de belles stratégies, de belles performances, et de belles batailles sur l’eau pour cette première édition de la Cap 300 milles Vovlo Pemzec!

Article Ouest France : https://www.ouest-france.fr/bretagne/arzon-56640/arzon-un-week-end-sous-le-signe-de-la-voile-6957038#:~:text=Le%20Yacht%2Dclub%20du%20Crouesty,et%20dimanche%2030%20ao%C3%BBt%202020.

Voici quelques récits de certaines mésaventures des régatiers engagés :

  • Pour Jérôme Croyère en solo sur son Figaro 2, au près dans la brise le pilote décrochait et le bateau s’est retrouvé à la cape des dizaines de fois. Après un cocotier dans la descente bien épuisant, les batteries du bonhomme n’étant pas au plus haut, il continue sous GV seul avant de rentrer directement à La Trinité.

 

  • Frédéric Couture sur son Sun Fast 3600 juste au passage de la 1ére bouée de Rochebonne après l’affalage du spi un peu juste dû à un adonnante de dernière minute, en allant reprendre la barre juste déconnectée du pilote, trébuche dans le cockpit, loupe la barre et…le bateau loffe de lui-même, revient sur sa trace et..percute la bouée… Delphiniére cassée et crash box envahie…retour aux Sables.

 

  • Pour Stéphane Bodin sur Wasabii, après Rochebonne, la clavette du pilote saute. Il est dehors avec juste son ciré, il restera à la barre toute la nuit jusqu’au petit matin où il met à la cape, soulève le capot pour aller voir, bricole et repart…Chapeau!

 

  • Pour Christian De Witte et Antoine Ricardou sur leur JPK 10.10 tout rouge, après la première boucle, ils envoient leur code 0 après Meaban, le couteau entre les dents…delphiniére et un bout d’étrave arraché…

Drheam Cup 2020 – Première course toutes classes de l’année et première des Championnats UNCL 2020

La DRHEAM-CUP, officiellement labellisée GRAND PRIX DE FRANCE DE COURSE AU LARGE, a pris le départ dimanche dernier 19 juillet pour un parcours inversé entre Cherbourg-en Cotentin et La Trinité-sur-Mer.

Ils étaient 94 bateaux à s’élancer de Cherbourg, avec des pros comme des amateurs : trimarans Ultim, Multi50, Class40, Figaro Bénéteau 3 en solo ou en double, IRC équipage, IRC double, Multi 2000, Grands monocoques, Yachts classiques.

En raison des faibles vents annoncés en Mer d’Irlande, les grands parcours ont été raccourcis samedi après-midi par le comité organisateur. Pour les IRC, les Figaro 3 et les classiques rien ne changeait. Les passages du Fastnet pour les Multi50, Class40, Grands Monocoques, Multi 2000 ont été supprimés, tout comme celui de l’île de Man pour les Ultimes. « Nous avons cependant voulu garder la philosophie des parcours prévus en fixant des waypoints en Mer Celtique », expliquait Hervé Gautier.

Pour cette première épreuve du Championnat UNCL 2020 Overall et Duo, la flotte IRC était la plus importante et représentait près de la moitié des bateaux, toutes classes confondues, avec 41 coursiers en lice, dont 27 en double.

Une course dans la course dans la catégorie DRHEAM-CUP 400 (428 milles) avec les Figaro 3, et les IRC Équipages et Duo.

Les conditions au final ont été variées mais bien toniques et il fallait être en forme pour se donner à fond pendant plus de 2 jours !

En IRC, le plus rapide à atteindre la Trinité sur Mer a été le tenant du titre 2018 en équipages, Amanjiwo, un Frers 44, plus gros coefficient IRC de la flotte, skippé par Sébastien Harinkouck, avec un temps de course de 2 jours 4 heures 7 minutes et 48 secondes. Moins d’une heure après, l’équipage de Lann Aël mené par Didier Gaudoux passait la ligne au large de La Trinité-sur-Mer, suivi par Jacques Pelletier sur Qualiconsult. Au classement en temps compensé toutes classes IRC, le plus important, c’est Lann Aël qui prend la première place devant le JPK 11.80 Fastwave 6 d’Eric Fries, nouveau venu sur le circuit et le J111 SL Energies le bateau Cherbourgeois de Laurent Charmy.  On retrouve Qualiconsult en 5ème position derrière Leclerc Hennebont de Richard Fromentin.

Si les ‘gros’ IRC en équipage ont trusté les premières places en Overall, les IRC double ont été impressionnants jusqu’à Penmarch où une bulle a fermé la barrière devant leurs étraves. Dans ce groupe très fourni de JPK 10.30, Sun Fast 3300, Figaro 2, JPK 10.80, le suspens a duré jusqu’au bout pour savoir qui allait franchir le premier la ligne d’arrivée.

On retrouvait sur cette troisième édition les vainqueurs des deux précédentes, Patrice Carpentier en 2016 (Groupe 5) et Alain Duvivier en 2018 (Hagat L’Hirondelle), qui avaient affaire à forte concurrence, avec notamment le lauréat de l’édition 2018 Guy Claeys (Expresso, JPK 10.30). Mais il fallait aussi compter sur Noël Racine et son nouveau Foggy Dew ainsi que Jérôme Croyere sur C Magic, un Figaro 2.

Du beau monde, il y en avait avec beaucoup de bateaux neufs, des concurrents morts de faim et des qualifications pour la Cap-Martinique ou la Transquadra en ligne de mire.

La tête de flotte s’est livrée à une belle bataille stratégique au large du Finistère Sud, avec un avantage à l’option du large choisie par C Magic de Jacques Croyère et Eric François. Les coureurs nous ont fait vivre un finish à haut suspens puisque les quatre premiers sont arrivés en 3 minutes ! Un petit mouchoir de poche. C’est Raging-Bee, mené par deux jeunes skippers Cherbourgeois, Pierrick Letouzé et Arthur Richer, qui après un coup de collier décisif coupe la ligne en tête. Ils étaient suivis de très très près par les Sun Fast 3300 britanniques Leyton (Henry Bomby/Jules Salter) et Gentoo (James Harayda) et Expresso (Guy Claeys/Luce Molinier).

 

En temps compensé cela donne :

Expresso 1er  IRC Double, 6è Overall

Gento (J. Harayda) 2è IRC Double, 7è Overall

Leyton 3è IRC Double, 8è Overall

Foggy Dew (N. Racine) 4 ème IRC Double, 10è Overall

 

Une très belle course qui aura fait vibrer les cœurs. C’est ce que nous confiait Patrice Carpentier (Groupe 5) au départ de Cherbourg : « Depuis la première, je suis fidèle à la DRHEAM-CUP, jai d’ailleurs été le premier inscrit ! En plus, cette année, je vais étrenner mon nouveau bateau, un JPK 960 que j’ai racheté en Irlande, il est très marin et facile à mener. En IRC double, il y a beaucoup de beau monde, c’est un format qui marche bien, pour des amateurs, c’est l’idéal. » Une course qui lui aura bien réussi puisqu’il se classe 7è en temps compensé au classement IRC Double et 13ème Overall.

Une course aussi dont l’UNCL peut être fière, puisque la grande majorité des vainqueurs IRC en équipage comme en double fait partie de ses membres.

 

Dans les autres catégories, c’est sans surprise que le Maxi Edmond de Rothschild s’est imposé en Ultime sur la DRHEAM-CUP 1100. Premier à franchir la ligne d’arrivée au large de La trinité-sur-Mer mardi à 10h30, il accroche ainsi un nouveau succès à son tableau de chasse. Le duo Franck Cammas/Charles Caudrelier, aura passé toute la course en tête, faisant la différence d’entrée, le long des côtes nord du Cotentin devant Sodebo Ultim 3 (Thomas Covile) et Actual Leader (Yves Le Blevec) qui complète le podium. Entre ces trois équipages, le match s’est avéré disputé et passionnant. C’est la tactique des courants dans des conditions météo très variées au passage de Shambles, qui a bien fonctionné et permis de créer l’écart.

Côté DRHEAM-CUP 700-Multi50 (615 milles) : Solidaires en Peloton-ARSEP, mené par Thibaut Vauchel-Camus et son équipage, s’impose pour la deuxième fois. L’avantage sur ses poursuivants Leyton (Arthur le Vaillant) et Cela (Erwan Leroux) s’est joué lors de la première nuit le long des côtes anglaises avec des moyennes de 30 noeuds au compteur.

Une victoire scellée mardi à 13h26’24 après 2 jours 26 minutes et 24 secondes de course.

 

DRHEAM CUP 700- Multi 2000

A la tête d’un équipage 100% handi, Fabrice Payen, le skipper de Team Vent Debout l’emporte d’une petite heure sur No Limit (Yann Marilley) et Jess (Gilles Buenkenhout)

Parcours DRHEAM CUP 400 (428 milles)

En Figaro Solo, c’est l’anglais Sam Goodchild sur Leyton qui passe la ligne d’arrivée en tête, moins de 50 minutes devant son rival Bretagne CBM Espoir mené par Tom Laperche.

C’était serré, très serré pour les Figaro Double. Après 2 jours 2 heures 51 minutes et 40 secondes, seules 5 petites minutes et 14 secondes donnent la victoire à Guyot Environnement (P. Leboucher/B. Mariette) sur Smurfit Kappa-Concarneau (T. Dolan/F. Jambou)

 

Un coup de chapeau particulier à Cigare Rouge, l’ancien bateau de Jean Luc Van den Heede et de Catherine Chabaud, qui a participé à quatre Vendée Globe et court aujourd’hui sous les couleurs de l’association « Océan, bien commun de l’Humanité ».

Crédit photo : © Thierry Martinez.

Site internet : https://drheam-cup.com

 

 

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

 

Hissez les voiles pour L’Atlantique Le Télégramme 2020

Toutes les équipes du CNL sont sur le pont pour vous organiser l’Atlantique Le Télégramme 2020. Un beau programme de 3 jours de régates du 11 au 13 septembre 2020, à Lorient La Base.

Pour cette rentrée 2020, de nombreuses classes répondent à l’appel.

Pour les IRC duo et overall, ce sera la huitième épreuve des Championnats UNCL 2020 Manche-Atlantique Overall et Duo.

Les concurrents de l’ArMen Race Uship pourront le week-end suivant, participer à l’Atlantique Le Télégramme, pour 3 jours de régates en baie de Lorient. Ainsi, dès le 6 septembre, grâce à la Sellor, les concurrents pourront venir, gratuitement, au port du Kernevel.

Le Défi Azimut débutera dès le 9 septembre avec la présence de 25 des Imocas qui prendront le départ de l’emblématique Vendée Globe Challenge, 2 mois plus tard.
Tous offriront un superbe spectacle visible depuis la côte.

Amateurs ou professionnels, l’Atlantique Le Télégramme – Le Défi Azimut sera l’occasion de renouer avec la régate dans une ambiance toujours conviviale. Le mois de septembre sera nautique et sportif à Lorient La Base !

Profitez des tarifs préférentiels, en vous inscrivant avant le 7 septembre.

Avis de course et inscription en ligne: Cliquez ici !

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

De Charentes en Vendée

Suite à l’annulation de la Gascogne 45.5, la Société des Régates Rochelaises met en place une nouvelle course en double, De Charentes en Vendée.

L’épreuve se déroulera du 1er au 9 aout et s’inscrit officiellement dans le calendrier du Championnat UNCL et de la FFV.

Régate en six étapes, ouverte aux flottes IRC et OSIRIS, en double, en solitaire ou en équipage, les courses feront découvrir ou redécouvrir les conches de l’estuaire de la Gironde, les pertuis rochelais et la baie des Sables d’Olonne.

Le Challenge se veut ouvert à tous : les 6 étapes sont indépendantes, peuvent être courues avec des équipages différents, mais bien sûr le classement du Challenge se fait sur l’ensemble des résultats. Les étapes se partagent entre les courses en baies, sur des parcours côtiers, et les courses plus au large, entre La Rochelle, Royan et les Sables. Le Challenge se termine par l’Olona Cup, déplacée par le COVID au week-end du 9 août, rompant avec la tradition du 14 juillet.

L’idée est de reprendre les régates sans attendre, pour satisfaire à l’impatience des coureurs. C’est l’occasion de naviguer avec des équipages, sur des plans d’eau magnifiques ou même au large pour les courses de ralliement comme l’Olona Cup.

 

Retrouvez l’Avis de Course ici : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/AdC-LR-Royan-Sables-version-200619.pdf

Site internet : http://srr-sailing.com/

Contact :

Etienne CHABRY,

Vice-Président chargé de l’habitable

Société des Régates Rochelaises

Mail : etienne.chabry@srr-sailing.com

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

 

 

La Cap 300 miles VOLVO PEMZEC

La Cap 300 miles VOLVO PEMZEC est une nouvelle course organisée par l’YCCA.

L’épreuve est ouverte aux Duos et aux Solos. Inscrite aux Championnats UNCL 2020 Manche Atlantique double, elle se déroulera du 29 au 31 aout prochain au départ du port du Crouesty.

Cette nouvelle course au large amènera les régatiers sur un parcours riche et technique de 300 miles. Elle fera également office de parcours de qualification pour les Duos et les Solos inscrits à la Cap Martinique 2021.

Site internet du YCCA : https://www.ycca.fr/

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

Cherbourg Race

La Cherbourg Race amène les régatiers de l’autre côté de la Manche

Organisée par le Royal Ocean Racing Club, la Cherbourg Race maintient ses dates du 4 et 5 septembre au calendrier des Championnats UNCL 2020 Manche Atlantique Overall et duo.

Comme chaque année elle rassemble de nombreux coureurs au départ de Cowes pour un parcours de 73 milles nautiques. Il est connu que cette épreuve très technique peut être gagnée ou perdue dans la sortie du Solent, ou dans les forts courants à l’approche de Cherbourg. Du suspens en perspective !

Site internet : http://www.rorc.org/events/racing-events-2020/cherbourg-race-2020

Inscriptions : https://rorc.sailgate.com/

 

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

La Nuit de l’ArMen Race USHIP du 5 et 6 septembre 2020

La Société Nautique de la Trinité a été contrainte de reporter l’ArMen Race Uship au 5 et 6 septembre 2020 suite aux bouleversements des programmes récents.

Le calendrier étant particulièrement chargé à cette époque, seule la Nuit de l’ArMen Race Uship aura lieu avec un parcours de 130 milles environ. Comme chaque année, l’épreuve rassemblera des bateaux de toutes classes, en équipages et en duo. La ligne d’arrivée sera proche de Lorient pour ceux qu’ils le veulent, pouvoir enchainer sur la prochaine épreuve.

Retrouvez ci-dessous les documents de course :

Avis de course : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/avis_de_course_nuit_de_l_armen_race_2020_1.pdf

Inscriptions : https://www.snt-voile.org/regates/armen-race-uship-nuit-de-l-armen-uship/

 

 

 

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

 

 

Atlantique le Télégramme

Le port de Lorient La Base sera en effervescence du 11 au 13 septembre prochain, avec la 21e édition de L’Atlantique Le Télégramme organisée par le Centre Nautique de Lorient.

Les concurrents de l’ArMen Race Uship pourront le week-end suivant, participer à l’Atlantique Le Télégramme, pour 3 jours de régates en baie de Lorient.

Que ce soit en monotypes, IRC ou Osiris, les équipages s’affronteront pendant 2 jours de régates. L’Atlantique Le Télégramme étant placé sous le signe de la convivialité, les moments à terre sont aussi privilégiés avec, notamment, le repas des équipages le samedi soir. Histoire de refaire la régate en toute camaraderie.

Tous pourront ensuite encourager les duos du Défi Azimut (qui commencera dès le lendemain), embarqués sur les Imoca, ces innovants voiliers à foils.

Site internet : https://www.cnlorient.org/default.asp?titre=l-atlantique-le-telegramme&mode=agenda&id=13316

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

Spi Ouest France Destination Morbihan

La 42 -ème édition du Spi Ouest France Destination Morbihan est bien reportée du 24 au 27 septembre 2020 à la Trinité sur Mer.

Cette course majeure de la voile française, organisée par la SNT et inscrite au calendrier des Championnat UNCL 2020 Overall et Duo, est un incontournable pour tous les amoureux de la mer et de la compétition. Elle mêle amateurs et pros, monocoques et multicoques, monotypes et voiliers de série IRC et Osiris.

En 2019, l’épreuve a fêté ses 41 ans et près de 450 voiliers ont pris part aux 158 régates organisées spécifiquement sur six zones de course. Cette année, elle se déroulera sur trois jours et non quatre.

Rendez-vous le 24 septembre pour la chaîne d’inscription, puis régates les 25, 26 et 27 septembre. Un avenant à l’avis de course sera prochainement publié avec les modifications nécessaires.

Site internet : https://evenements.ouest-france.fr/spi/

Instructions de course : https://evenements.ouest-france.fr/spi/instructions/

Programme 2020 : https://evenements.ouest-france.fr/spi/programme/

 

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020

 

 

Drheam Cup Cherbourg-La Trinité 2020

La troisième édition de la DRHEAM-CUP aura bien lieu ! La Fédération Française de Voile ayant confirmé le 10 juin son avis favorable.

Après des échanges avec les autorités compétentes, la voie est désormais libre pour obtenir les accords des autorités préfectorales et lancer ainsi la première grande course multi-classes de la saison, le dimanche 19 juillet.

Ce sera la deuxième régate de la saison au calendrier des Championnats UNCL 2020 Manche-Atlantique Overall et Duo après La Trinité Cherbourg.

Les voiliers IRC qui auront participé à cette première épreuve, pourront rallier leurs ports d’attaches de Bretagne Sud.

Les régatiers emprunteront un beau parcours entre sud de l’Angleterre, pointe de l’Irlande, et un final en Bretagne sud. L’organisation a tout mis en œuvre pour que l’événement ait lieu. Trois parcours entre Cherbourg-en-Cotentin et La Trinité-sur-Mer seront proposés, ouverts aux Ultimes, Imoca, Multi50, Class40, Multi 2000, Open grands monocoques, IRC, Yachts Classiques et aux Figaro Beneteau.

Un avenant à l’Avis de Course a été publié pour officialiser les changements intervenus.

En ce qui concerne les équipages, il stipule : « Pour les bateaux courant en équipages, le nombre d’équipiers devra être adapté au minimum nécessaire pour la conduite du bateau en mode « course », dans la limite du nombre de personnes autorisées pour le type de bateau considéré, ce nombre relevant de la seule décision et de la seule responsabilité du skipper ».

Le programme :

  • Jeudi 16 juillet : arrivée des bateaux à Cherbourg-en-Cotentin*
  • Vendredi 17 et samedi 18 juillet : contrôles jauge et sécurité
  • Dimanche 19 juillet : départ de la DRHEAM-CUP
  • A partir du mardi 21 juillet : arrivées à La Trinité-sur-Mer

Inscriptions :

https://drheam-cup.com/inscriptions/skipper-register/

Retrouvez ci-dessous les documents de course :

Avis de Course : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/2019-11-27-AVIS-de-course-2020-FR-GB-Web.pdf

Avenant N°1 : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/2020-03-18-DC2020-AVENANT-1-0FR.pdf

Avenant N°2 : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/06/2020-06-17-DC2020-AVENANT-02_FR.pdf

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici les Règlements des Championnats UNCL 2020