Gascogne 45/5 et Cap 45/11 : Les inscriptions sont ouvertes !

En raison du report de la Cap-Martinique, la SRR s’associe à l’UNCL et la SNT pour créer un événement majeur et inédit  : La CAP-45/11, une deuxième course au large pour encore plus de défi et de plaisir.

Les deux clubs ont choisi de faire cause commune et d’organiser ensemble et simultanément, avec un même départ le 3 juin prochain de La Rochelle, une épreuve avec deux parcours différents. La CAP-45/11 partira en même temps sur la même ligne que la 45/5, mais en RSO 2 pour un parcours de 750 nautiques et une arrivée à La Trinité.

La Gascogne 45/5 évolue et est reportée au 3 juin

La 45/5 est née du souhait de partir résolument au large, coupé du téléphone et d’Internet, en pleine mer, suffisamment longtemps pour se confronter au grand large hauturier, ses rythmes, ses contraintes et ses émerveillements. L’idée est de se préparer, en configuration de course, aux classiques comme la Transquadra.

La Société des Régates Rochelaises a préparé un programme simple, avec un seul port de départ et d’arrivée (et la gratuité du port avant et après le départ grâce à notre partenaire le Port de Plaisance de La Rochelle !), une immobilisation minimum des bateaux avant la course, une intendance à terre simplifiée avec de la place pour stationner devant les pontons courses.

Le parcours, après les deux premières éditions, a montré qu’il recelait de nombreux pièges, et a donné lieu à des luttes au couteau.

L’édition 2021 permettra aux équipages prenant le départ de la Transquadra de faire un dernier galop en configuration course au large pour valider les choix de l’hiver, bien se défaire du confinement, puis avoir le temps de souffler avant le grand départ le 19 août prochain.

Documents de course

Site internet : http://www.srr-sailing.com/s/11972/45.5

 

La Cap 45/11 : Nouvelle épreuve au large

Un parcours dénommé « Cap 45/11 », qui se courra sur environ 750 miles, innovant, puisque les concurrents devront passer une fois la latitude 45° N et une fois la longitude 11° W, dans l’ordre qu’ils veulent, et rentrer à La Trinité-sur-Mer, berceau de la Cap-Martinique. Ce parcours permettra aux inscrits à la Cap-Martinique et à la Transquadra de patienter et de capitaliser sur toute la préparation déjà engrangée.

Les deux clubs souhaitaient offrir une course aux large aux navigateurs. Avec la SRR comme partenaire, c’est un beau programme qui est proposé. Avec le Fastnet en Août, les skippers pourront garder la forme au large !

Les organisateurs sont heureux d’avoir pu mettre en commun, dans le contexte actuel, leurs forces et leurs moyens pour offrir aux passionnés de course offshore une opportunité de naviguer au large dans les meilleures conditions, bien sûr dans le respect des normes sanitaires qui seront en vigueur.

Une belle montée en puissance et un entraînement parfait pour les doubles et les solos qui partiront fin août sur la Transquadra ou au printemps prochain sur la Cap-Martinique.

Documents de course

Site internet : http://www.srr-sailing.com/s/11982/45.11

PROGRAMME MODIFIE : du 2 au 6 juin 2021

Attention : Majoration des droits d’inscription après le 16 avril !

Les festivités ne sont pas programmées, en l’attente des dispositions réglementaires.

Du 29 mai au Mercredi 2 juin

  • 9h00 / 18h00 sur rendez-vous – Jauge et contrôles

         Présence des bateaux obligatoire à partir du 2 juin 9h.

Mercredi 2 juin

  • 18h00 – Briefing Sécurité, Distribution des balises en sortie

Jeudi 3 juin

  • 13h30 – Briefing météo
  • 16h00 – Signal d’attention

Dimanche 6 juin

  • Entre 12h00 et 14h00 – Proclamation des Résultats

 

Contacts :

  • SRR : Etienne CHABRY, Vice-Président chargé de l’habitable, Société des Régates Rochelaises,

Mail : etienne.chabry@srr-saling.com, tél : 06 83 87 66 92

  • UNCL et Cap-Martinique : Jean-Philippe CAU, Thibaut DERVILLE

Mail : transatirc@gmail.com, tél JPC : 06 80 11 43 84, tél TD 06 11 37 86 15

La Cap 45/11, nouvelle course au large !

La Rochelle, le 11 mars 2021

La SRR (Société des Régates Rochelaises) et l’UNCL (Union Nationale de la Course au Large) unissent leurs forces pour proposer un événement inédit.

Pour des raisons sanitaires connues de tous, l’UNCL et les organisateurs de la Cap-Martinique ont annoncé fin février le report de la course, et, hélas, c’est aujourd’hui au tour de la SRR de reporter l’une de ses épreuves phares qu’est le Grand Prix de Gascogne 45/5.

Dans un calendrier qui se restreint forcément un peu, les deux clubs ont choisi de faire cause commune et d’organiser ensemble et simultanément, avec un même départ le 3 juin prochain de La Rochelle, une épreuve avec deux parcours différents :

  • Le parcours « 45/5 », déjà réputé et qui a fait l’unanimité, qui partira comme prévu de la Rochelle pour y revenir après après 2 ou 3 jours de navigation et près de 350 miles dans le golfe de Gascogne. Le défi est d’aller virer la bouée météo située par 45°13 N de latitude et 5° W de longitude, ouverte à tous en IRC comme en Osiris, la course se veut une course d’entrée dans le monde de la course hauturière, qualificative pour les grandes classiques que sont la Transquadra et la Cap-Martinique.

 

  • Un parcours dénommé « Cap 45/11 », qui se courra sur environ 750 miles, innovant, puisque les concurrents devront passer une fois la latitude 45° N et une fois la longitude 11° W, dans l’ordre qu’ils veulent, et rentrer à La Trinité-sur-Mer, berceau de la Cap-Martinique. Ce parcours permettra aux inscrits à la Cap-Martinique et à la Transquadra de patienter et de capitaliser sur toute la préparation déjà engrangée.

Les avis de courses sont d’ores et déjà disponibles sur les sites web de la SRR, de l’UNCL et de la Cap-Martinique et les courses sont inscrites au calendrier officiel de la Fédération Française de Voile. Les deux clubs souhaitaient offrir une course aux large aux navigateurs. Avec la SRR comme partenaire, c’est un beau programme qui est proposé. Avec le Fastnet en Août, les skippers pourront garder la forme au large !

Notons que les contrôles des bateaux se feront aussi bien à La Rochelle qu’à la Trinité sur Mer, avec un ralliement entre la Trinité-sur-Mer et la Rochelle prévu le 1er juin, de façon à offrir aux concurrents inscrits à la Cap Martinique un « échauffement convivial », et, à tous, un départ en flotte vers l’ouest le 3 juin.

Les organisateurs sont heureux d’avoir pu mettre en commun, dans le contexte actuel, leurs forces et leurs moyens pour offrir aux passionnés de course offshore une opportunité de naviguer au large dans les meilleures conditions, bien sûr dans le respect des normes sanitaires qui seront en vigueur.

Une belle montée en puissance et un entraînement parfait pour les doubles et les solos qui partiront fin août sur la Transquadra ou au printemps prochain sur la Cap-Martinique.

Contacts :

            SRR : Etienne CHABRY, Vice-Président chargé de l’habitable, Société des Régates Rochelaises,

Mail : etienne.chabry@srr-saling.com, tél : 06 83 87 66 92

               

UNCL et Cap-Martinique : Jean-Philippe CAU, Thibaut DERVILLE

                                    Mail : transatirc@gmail.com, tél JPC : 06 80 11 43 84, tél TD 06 11 37 86 15

 

 

 

Documents de Course et Inscriptions bientôt disponibles :

La Cap-Martinique reportée à 2022

Communiqué de presse, le 26 février 2021

A retenir dans ce communiqué :

  • La première édition de la Cap-Martinique est reportée pour raison sanitaire
  • Le départ sera lancé le dimanche 1er mai 2022

C’est en 2022 – et non cette année – que sera lancé le départ de la première édition de la Cap-Martinique. Cette course inédite, dédiée aux amateurs, ne peut en effet pas se dérouler cette année en raison de la situation sanitaire. Comme ils s’y étaient engagés, les organisateurs annoncent leur décision dès fin février, avant que les coureurs n’engagent des dépenses importantes de la phase finale de la préparation sportive. Les raisons de ce report sont multiples expliquent Thibaut Derville et Jean-Philippe Cau : « Il y a d’une part la situation nationale qui ne permet pas aux autorités de se prononcer sur une éventuelle autorisation et il y a aussi le contexte spécifique de la Martinique avec la probabilité forte d’une arrivée à huis clos. C’est une course dédiée à l’échange, à la convivialité et il est inconcevable à nos yeux de nous priver de ces valeurs fortes. Même si pour nous et pour beaucoup de concurrents qui se préparent depuis longtemps, c’est la décision la plus dure, c’est aussi la plus responsable pour protéger la population. C’est à nos yeux également la plus respectueuse de l’ensemble des parties-prenantes, qu’il s’agisse des coureurs, du public ou des partenaires qui nous accompagnent et que nous remercions. »

Une course bien née

Même si le départ n’a pas encore été lancé, la Cap-Martinique possède déjà les bases solides d’un événement conçu pour s’inscrire dans la durée. Avec 56 équipages inscrits, la Cap-Martinique a su fédérer un large public d’amateurs passionnés, attirés autant par la compétition que par l’aventure du grand large ou le charme d’une destination exceptionnelle : La Martinique. Le premier motif de satisfaction est l’engouement sportif mais les organisateurs saluent également l’engagement des marins pour soutenir une grande diversité de causes solidaires. « Ces deux piliers forment des fondations saines pour l’avenir » soulignent les organisateurs avant d’ajouter : « Notre motivation, notre énergie et notre enthousiasme sont intacts et nous mettons dès aujourd’hui tout en œuvre pour offrir au marins une course à la hauteur de leurs attentes et de leur amour du large. » Du côté de la Martinique, le rendez-vous est déjà pris pour 2022. « Cette transat est une belle vitrine pour la Martinique qui s’affirme comme une « terre de régates ». Nous comprenons bien sûr cette décision et sommes impatients d’accueillir les concurrents dès l’année prochaine » a déclaré François Baltus-Languedoc, Directeur Général du Comité Martiniquais du Tourisme et partenaire majeur de la course.

Contacts :

Presse organisation :
Agence Disobey
Matthieu Honoré
+336 30 54 42 90
matthieu@sillages-communication.com

Presse Martinique :

Charlotte Petitprez I Interface Tourisme

martinique@interfacetourism.com