Un Spi Ouest France estival pour les 440 équipages engagés

Première épreuve de la saison en IRC organisée par le journal Ouest-France et la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer, le Spi Ouest-France est devenu au fil des ans la plus grande régate de voiliers habitables d’Europe au printemps, mêlant amateurs et professionnels, monocoques et multicoques, monotypes et voiliers de série IRC et Osiris Habitable.

Il aura fallu beaucoup de patience et d’abnégation pour les 440 équipages engagés lors de la 42ème édition du Spi Ouest France Destination Morbihan comptant pour le Championnat UNCL 2019 Manche – Atlantique. Un soleil omniprésent et des températures estivales ont accompagnées les coureurs durant les quatre jours de régates. Le vent aura été aux abonnés absents durant les deux premières journées avant de pointer le bout de son nez pour offrir des conditions idéales aux régatiers. Les IRC sont venus en nombre cette année ! 64 équipages et 50 doubles étaient présents soit 114 voiliers, une très belle réussite.

Spi Ouest-France Destination Morbihan 2019 . Course de bateaux à voiles de la Société Nautique de La Trinité-Sur-Mer SNT . 1ère journée du SPI 2019 le vendredi 19 Avril . Zone E , départ des bateaux IRC double .

Zone Saint-James (IRC A, IRC B, IRC C, Osiris 1)
Les 80 bateaux de ce rond ont couru 4 manches entre parcours côtiers et construits. La catégorie des IRC B n’aura vu que le tableau arrière du 40.7 Pen Koent, largement premier au classement général, avec à son bord Emmanuel Le Men et son père Maurice, 90 ans et 30 ans de Spi dans les bottes ! Deuxième au général, l’équipage normand de Raging Bee, un JKP 10.80, s’est bien battu avec à son bord deux stars de la course au large, Nicolas Lunven vainqueur de la Solitaire du Figaro 2009 et 2017, et Alexis Loison, 13 Solitaire à son actif. Même combat acharné en IRC C entre les deux X 333 Menuiseries.fenêtre.fr. et Atrox qui termine premier. Enfin, l’avion de chasse Paprec Recyclage, TP 52, en IRC A rafle la mise devant Saga, un Nelson Marek 471 construit aux USA et Codiam, un Grand Soleil 43.

Zone Equi’Thé (IRC Double, Multi 2000, Mini 6,50, Figaro 2)
50 inscrits en IRC double, 3 nouveautés fraîchement sorties de chantiers (JPK 10.30, Sun Fast 3300, J99) et des régates passionnantes ! Les conditions météo de ce 41ème Spi Ouest-France n’ont pas été de tout repos pour ces duos qui ont autant manœuvré que « tactiqué ». Finalement, c’est le JPK 10,80 LS Resa qui termine sur la plus haute marche du podium devant Le Sun Fast 3300 Sapristi ! On notera la jolie 3ème place d’Olivier Grassi et Fred Duthil à bord du flambant neuf J/99 Grassi, grâce à leur victoire sur la dernière manche de ce lundi. Les équipages de Figaro 2 en double se sont amusés comme des fous à découvrir les manettes de ce monotype de course au large. C’est Immonew qui termine devant avec 4 victoires sur 4 manches courues devant C-Magic et Voilerie HSD. Chez les Mini 6.50, Erwan Le Mene sur Rousseau Clôtures a régné en maître en gagnant toutes les courses. Enfin, le Formule 40 de Christophe Boucault devance Aberzen, Dragonfly 920 et Akila, Bandit 800.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Doubles à l’honneur : Prix UNCL by RALF TECH

La remise du prix UNCL by RALF TECH a récompensé dimanche après-midi à la Trinité sur mer en présence de Jimmy PAHUN, député du Morbihan, ami de l’UNCL et fin régatier, le vainqueur de la catégorie IRC Double lors du Spi Oues-France Destination Morbihan 2019. Le duo composé de Louis Lagadec et Olivier Burgaud a dominé les débats de bout en bout durant les quatre jours de régates. C’est peut dire car le JPK 10.80 remporte cette édition dans une classe extrêmement relevée ou 50 bateaux étaient engagés. Ils terminent devant les deux derniers nés, le tout nouveau Sun Fast 3300 du chantier Jeanneau skippé par Alexandre Ozon (vainqueur de la dernière Transquadra) et le J 99 du chantier J Composites skippé par Olivier Grassi et Fred Duthil. Très belle performance de la part de ce duo qui repart avec une montre flambant neuve offerte par notre partenaire Ralf Tech.

On soulignera les très belles performances de nos membres lors de cette édition 2019. Ils étaient 18 à prendre le départ !  Jean Claude Nicoleau (Codiam) termine troisième des IRC A juste devant Didier Gaudoux (Lann Ael 2) cinquième. En IRC B, Philippe Baetz (Musix) s’octroie une superbe troisième place juste devant Noel Racine (Foggy Dew) dixième, Philippe Girardin (Hey Jude) quatorzième et Benoit Rousselin (Delnic) dix-neuvième. Concernant les IRC C, Philippe Pilate réalise une performance majuscule décrochant la quatrième place avec General Tapioca suivi de Jean-Yves Catrou (Barouf) cinquième, Claude Charbonnier (Sibelius) huitième, Jean-Claude Merlivat (Minipyge) dixième, Yves Lambert (Persephone) quatorzième, Jean-Philippe Haag (Garance) seizième et Thierry Demazancourt (Arcane) vingt-et-unième. Chez les Doubles, Penny Aubert (Georgia) décroche la cinquième place devant Xavier Cruse (Crew’s Control) quatorzième et Jean-Philippe Cau (Of Course) vingt-troisième. Vous avez tous hissé au plus haut les couleurs du Club !

 

 

Retrouvez toutes les informations sur le site de Ouest-France.fr

Crédit photos : ©Photo : Thomas Bregardis /Ouest-France

                          ©Photo : David Ademas /Ouest-France

 

 

 

 

La Coupe Emily Moulton : l’incontournable des régatiers en Manche

Deuxième épreuve du Championnat UNCL Manche Atlantique Overall, La Coupe Emily Moulton vous emmènera durant trois jours de régate, entre Saint-Malo, Jersey, Granville et Chausey du 19 au 22 avril. Un choix pour les coureurs en Manche qui ne souhaitent pas descendre leur voilier pour le Spi Ouest France.

Il s’agit d’une régate en équipage, organisée par la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo (SNBSM), en collaboration avec l’UNCL et le Yacht Club de Granville. Il sera effectué un classement général IRC, une seule classe suivant le règlement du Championnat UNCL Manche Atlantique Overall 2019. Chaque année, cette régate regroupe les coureurs IRC en manche pour se retrouver sur un plan d’eau magnifique avec notamment le passage des îles de Jersey et Guernesey.

Lors de l’édition précédente, le First 40 du Malouin Hervé Benic, vainqueur du Championnat UNCL 2018 Manche Double, avait résisté au JPK 10.10 d’Eric Basset pour s’adjuger la première place au général. Qu’en sera-t-il cette année ?

La remise des prix aura lieu à Saint-Malo à l’issue de la régate.

Retrouvez toutes les informations de l’évènement sur le site de la SNBSM : https://snbsm.com/habitable/regates-et-manifestations-nautiques/coupe-emily-moulton/

Vendredi 19 Avril
de 16h à 19h : Contrôle des inscriptions et remise des dossiers course

Samedi 20 Avril
de 9h à 11h : Suite de remise des dossiers course
11h00 : Briefing des Skippers
12h00 : Signal d’avertissement près du coffre 2 : 1ere manche : St Malo- St Hélier

Dimanche 21 Avril
13h00 : Signal d’avertissement en baie de St Hélier : 2eme manche St Hélier-Granville

Lundi 22 Avril
09H00 : Signal d’avertissement à Granville : 3° manche : Granville Chausey
16H00 : Remise des prix à St Malo

La Gascogne 45/5 : une course tournée vers le large !

La Gascogne 45/5, cinquième épreuve inscrite au Championnat UNCL 2019 Manche – Atlantique Overall et Duo aura lieu du 15 au 19 mai.

Organisée par la Société des Régates Rochelaise, cette épreuve est résolument tournée vers le large. Que vous soyez novices ou expérimentés, cette course au large est faite pour vous. Le principe est simple, un seul port de départ et d’arrivée, la Rochelle. 350 milles à effectuer et une seule bouée à contourner, la bouée Gascogne (45°13’N, 005° W).

Cette deuxième édition marque l’entrée dans la préparation à la Transquadra 2020 et aux grandes courses au large inscrites à nos Championnats 2019. Déjà 15 bateaux inscrits pour cette deuxième édition !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nuit de la course au Large 2018 : une assemblée de prestige !

Samedi dernier à l’Aéroclub de France, s’est tenue La Nuit de la Course au Large, soirée annuelle organisée par l’UNCL qui récompense les vainqueurs du Championnat UNCL IRC.  Celle-ci a tenue toutes ses promesses en remettant 27 prix devant une assemblée nombreuse et conquise.

Les visages étaient radieux et l’audience nombreuse à l’occasion de cette remise de prix animée par Philippe Sérénon, Président de PropIRC. Le président de l’UNCL, Jean-Philippe Cau, eut le plaisir d’accueillir à cette occasion des invités prestigieux : Le Président de la FFV Nicolas Henard accompagné du vice-Président délégué Henry Bacchini et de la Vice-présidente en charge de la performance Corinne Migraine, le vainqueur de la Volvo Ocean Race Charles Caudrelier, le vainqueur de la Route du Rhum en classe 40 Yoann Richomme, les Commodores du  RORC Steven Anderson et Michael Boyd, des représentants venus d’Italie et d’Irlande et nombre de présidents de clubs, réunis pour assister au sacre des 18 lauréats venus de Méditerranée, de Manche et d’Atlantique.

Cette soirée fut aussi l’occasion pour l’UNCL de mettre en avant les performances de marins français qui font rayonner au niveau international la voile tricolore. Ainsi avant la remise des prix de notre championnat IRC, Géry Trentesaux s’est vu remettre le Trophée Aile Noire pour sa victoire toutes classes à la Rolex Middle Sea Race ; Noel Racine, troisième au championnat du RORC et premier dans sa catégorie, repart avec le Trophée Mémorial Auclair suivi de Didier Le Moal, Champion d’Europe IRC à Cowes, qui s’est vu décerner le Trophée Proway. Charles Caudrelier, victorieux avec le Team Dongfeng, après 10 mois de bataille acharnée autour du monde, reçoit des mains de son oncle Alain Caudrelier, le prestigieux Trophée André Viant. Alexandre Ozon qui remporte la Transquadra repart avec le trophée Taittinger, alors que Daniel Tinmazian se voit décerner le Prix Spécial UNCL pour son courage lors de cette même course. Yoann Richomme quant à lui remporte le Trophée Course Open pour sa superbe victoire dans une classe très disputée à la Route du Rhum.

À l’issue d’une année de compétition riche sur toutes les façades maritimes françaises, notre championnat a regroupé plus de 500 bateaux tous en lices pour le titre final, et a désigné cette année encore, de très beaux vainqueurs qui ont été légitimement récompensés.

 

Le Trophée des Trophées

Jean Pierre Joly et son équipage marseillais remportent le Championnat de France des Equipages IRC 2018! Ils confirment une belle saison en Méditerranée. C’est une vraie consécration pour l’ensemble de l’équipage qui a pris part aux nombreuses régates IRC cette saison avec des podiums à la SNIM et  à la Massilia, une victoire aux Hyères Séries et une deuxième place à la Semaine de Porquerolles, au trophée Dominique Sémac et au Tour de Corse. Ils hissent au plus haut les couleurs de leur partenaire titre, SOPRA DPMF.

Méditerranée

La saison 2018 méditerranéenne en classe IRC 0 a vu régater 34 bateaux lors d’un championnat toujours dominé par les TP 52 ou équivalents, avec dans l’ordre du classement Alizée, Team Vision Futur et Arobas 2. Le grand vainqueur en IRC 1 est Confluence Sopra DPMF, le magnifique GP 42 de Jean Pierre Joly qui devance Tonnerre de Glen, le Ker 46 de Dominique Tian devant 35 bateaux alors qu’en IRC 2 la belle victoire de Vito 2 vient couronner le travail d’une équipe très motivée emmenée par Gian Marco Magrini devant Jivaro d’Yves Grosjean et Bernina X de Marc Verdet. En IRC 3 TIP le Sun Fast 3600 de Gilles Pagès enchaîne une 4ème victoire consécutive devant le toujours très présent Jin Tonic Sequel, l’A 35 de Bernard Daurelle, et Solenn le JPK 10.80 de Ludovic Gérard dans une classe très compétitive avec pas moins de 66 bateaux. Rostanbar 2 le JPK 10.10 de Philippe Mazoyer remporte son premier championnat en IRC 4 devant 54 bateaux.  Le championnat Solo très dynamique a été dominé par le JPK Telemaque d’Eric Merlier devant une vingtaine de fidèles coureurs. Du côté des Duos, toujours plus nombreux là aussi avec 72 bateaux, le JPK 10.10 Expresso 2 de Guy Clayes s’impose pour la troisième année consécutive. On ne peut que saluer cette remarquable performance.

Atlantique

En IRC 1 et pour le Trophée Offshore, Courrier Recommandé de Géry Trentesaux et François Lamiot l’emporte devant le Codiam de Jean Claude Nicoleau et Nicolas Loday. Le J120 de Philippe Girardin, en IRC 2 et l’A31 d’Hugo Tardivel en IRC 3 gagnent dans leur classe respective. Les podiums se complètent des JPK 10.10 de Benoit Rousselin et Noel Racine en IRC 3 et du X-37 de Jean Passini et du First 40.7 de Nicolas Gaumont Prat en IRC 2. Les deux Half Tonners Brittany Drizzle de Bernard Fournier Leray et General Tapioca de nos amis belges emmenés par Philippe Pilate font 1 et 2 en IRC 4. Dans la catégorie des Duo toujours plus nombreux, Penny Aubert sur son Sun Fast 3200 Georgia – La Brigade du voyage s’impose très largement devant François Valraud sur son JPK 10.80 et le J112E de Philippe Baetz.

Manche

En Manche Est on ne change pas les bonnes habitudes, on prend les mêmes et on recommence, et à la non-surprise générale, Gilles Fournier avec Pintia s’adjuge le titre en IRC 1, tandis que Foggy Dew fait de même en IRC 2. A noter que Noel Racine avec Foggy Dew s’adjuge également le Championnat du RORC en IRC 4. En Manche Ouest, en IRC 1, c’est également Pintia qui s’impose. En IRC 2 c’est Captain Corsaire, le Sprint 108 de Granville qui s’impose pour la 2ème fois consécutive. Ce titre vient récompenser l’enthousiasme et le talent de cette équipage Granvillais. En Duo, le titre revient à Iritis, le First 40 d’Hervé Benic accompagné par alternance d’Arnaud Biet et D’Erwan Tessier.

Club IRC de l’année : La Nautique reprend SON trophée !

Créé par l’UNCL en 2012, le Trophée du meilleur Club IRC est décerné selon un classement qui intègre les résultats des trois meilleurs bateaux de chaque club dans nos Championnats Equipage IRC. Il valorise les clubs, les performances et la participation de leurs sociétaires et entretient camaraderie et convivialité entre l’UNCL et les Clubs du littoral sans qui nos Championnats n’auraient ni lieu ni raison d’être. En 2017 le Trophée était remis pour la première fois à la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer et à son Président Antoine Croyère. Cette année, la Société Nautique de Marseille reprend « SON » Trophée qu’elle avait fièrement conservé de 2012 à 2016. Confluence Sopra Dpmf, Jin Tonic Sequel et Tonnerre de Glen permettent à La Nautique de devancer d’une courte tête son voisin du Cercle Nautique et Touristique du Lacydon, le Yacht Club de la Grande Motte venant compléter un trio de tête 100% méditerranéen cette année.

CLUBPoints
1SNM1272
2CNTL1137
3YCGM1070
4SNT1057
5SNST986
6SNPH872
7UNCL789
8CN Palavas699
9YC Granville560
10SORAC510

 

Rien ne serait possible sans le concours des clubs français car ce sont eux qui organisent les épreuves, auxquelles les coureurs participent avec plaisir, et qui composent le championnat UNCL et lui donnent sa force et son prestige.

S’il est des rendez-vous et des régates incontournables, chaque année l’UNCL accueille avec enthousiasme de nouvelles épreuves, renouvelant ainsi l’intérêt et la curiosité, en s’adaptant aux souhaits de tous.  Vive donc le championnat 2019 et rendez-vous dans un an pour célébrer de nouveau vainqueurs !

Crédit photos : @Anne Beaugé

Site internet : https://ilsaimentlamer.photoshelter.com/index 

Championnat Manche Ouest : on s’active sur les pontons

Deux belles courses sont au programme une nouvelle fois cette année dans notre championnat Equipages durant les mois d’Avril et Mai. Le Grand Prix de Saint Cast puis la 35eme édition du Télégramme Tresco Trophée. L’UNCL offre pour ces deux courses le certificat SER (Single Event Rating)

Le Tresco :

 

 

 

 

 

 

 

C’est le Télégramme Tresco Trophée depuis 1984, mais certains préfèrent dire Le Tresco. Ce nom a été trouvé par le Docteur Pillet, président fondateur du YC de Morlaix en 1979 : Tresco est le nom d’une île anglaise située dans les Scilly, où il allait en croisière régulièrement à bord de son bateau.

Le concept
Il est simple : une régate en trois étapes avec départ et arrivée en baie de Morlaix, non loin du Château du Taureau. Ici, pas question de tourner en rond entre trois bouées, la flotte se fait la Manche, de nuit, avec une arrivée, au petit matin pour les plus rapides, à Guernesey. Après presque deux jours d’escale, on repart tôt le samedi. Cap sur Perros-Guirec, en espérant que la météo soit de la partie pour ne pas passer la nuit au mouillage près de l’île Tomé. Le dimanche, après une dernière manche, tout le monde se retrouve autour d’une table pour la remise des prix.

Site officiel : http://www.yc-morlaix.com/

 

Le Grand Prix de Saint Cast :

Grand Prix de St Cast du Samedi 28 Avril au Mardi 1er Mai 2018 accueille les bateaux IRC, les séries Open 5.70, monotype J/80 et habitables Osiris sur 4 jours.

Elle accueillera une étape du championnat de France J80 pour l’occasion. Deux parcours seront au programme, un construit et un côtier d’une dizaine de milles adaptés aux conditions météos du moment. Le maître mot autour de cet évènement est la convivialité autour de la pratique de la voile. La côte d’Emeraude fournira un terrain de jeu attrayant et technique avec des paysages variés et splendides.

Cette course fait partie du Championnat UNCL Manche Ouest 2018 en Equipages. Le CNSC est reconnu dans le monde de la voile habitable sportive et tout particulièrement par les monotypes (J80). Les résultats sont là ; sur les 10 dernières années, le club a été 3 fois Champion de France en J80 et 2 fois en Open 5.7.

L’ORGANISATION : un savant mélange de professionnels et de bénévoles.

Arnaud, le directeur du club : « Tous nos entraînements sont encadrés par des professionnels.  Maxime Rousseaux est notre entraîneur référent pour les habitables. Il met en place des séquences d’entraînements sur l’eau  en fonction du niveau et des attentes des participants, il organise un suivi sur l’eau depuis son Zodiac. A l’issue de l’entraînement un débriefing est organisé au Club House.
Et ensuite le bar est ouvert, pour refaire la régate ! »

Les régates sont encadrées par des commissaires de courses régionaux ou nationaux.

Site officiel : http://www.centre-nautique-saint-cast.fr/

 

Coupe Emily Moulton 2018

La Coupe Emily Moulton est relancée pour la saison 2018! Elle lance le championnat Manche Ouest en Equipages IRC 2018.

La régate se déroulera entre la pointe du Grouin et Jersey le samedi et Jersey, Saint-Cast puis Saint-Malo le Dimanche.

 

Il s’agit d’une régate en équipage, organisée par la SNBSM, en collaboration avec l’UNCL, le Yacht Club de Granville, le Centre Nautique de Saint-Cast.

Elle est ouverte aux IRC et Osiris.

La remise des prix aura lieu à Saint-Malo le dimanche 1er avril à 20h.

Retrouvez toutes les informations de course sur le site de la SNBSM :

http://mediasnbsm.wixsite.com/snbsm/coupeemilymoulton

Une Saison en Manche

La synthèse d’Eric Basset

2017 étant une année avec Fastnet, le nombre de participants à nos championnats est très élevé, 219 classés par ex en IRC 1 et 2 et 86 classés en IRC 3 et 4 en Manche ouest, mais cela ne rends absolument pas compte des plateaux maigrichons présentés par la plupart de nos épreuves, excepté les courses anglaises …

Il y a là matière à sérieuses réflexions .

Ce d’autant plus que, paradoxe total, ces participations anémiques chez nous n’empêchent pas nos coureurs de continuer à montrer, avec enthousiasme et détermination, leurs tableaux arrières à nos amis britanniques.

Doit on en conclure que, contrairement à tout ce qui partout enseigné, l’absence d’entraînement aurait un impact bénéfique sur les résultats ?

Hypothèse parfaitement saugrenue qu’il convient de ne pas retenir. Les remarquables performances tricolores sont plutôt à mettre au crédit de quelques bateaux, toujours les mêmes, dont les équipages ont abondamment fréquenté auparavant les circuits Tour de France, First class 8, Melges 24, Figaro ou J 80, voire Voile Olympique ou séries internationales en dériveur.

Mais derrière les incontournables « Pintia », « Foggy Dew », « Dream Pearl », « Night and Day », « Codiam », « Black Jack » ou « Time line », la relève ne saute pas tout de suite aux yeux, et il serait grand temps que plus d’équipages retrouvent les chemins des plans d’eaux et des régates chez nous si l’on veut que perdure cette belle série de succès.

Notons cependant cette saison l’émergence en haut de tableau de quelques « nouveaux venus ».

C’est tout d’abord « Lann Ael », auréolé de sa superbe victoire Overall dans le Fastnet. Après une 1ere saison décevante, beaucoup de chantier cet hiver et pas mal d’entraînement, le superbe prototype de Didier Gaudoux a enfin trouvé la carburation et apporte à nos couleurs une 3eme victoire consécutive toutes classes dans cette épreuve mythique après les Loison et Gery Trentesaux.

C’est la très belle saison de « Grain de Soleil », le Vismara 40 de Nicolas Svilarich, entouré d’une belle équipe costarmoricaine dont Etienne Svilarich, qui fut le barreur du Mumm 30 « Côtes d’Armor » durant 6 ou 7 Tour de France à la Voile. Après une première saison en demi teinte, les résultats arrivent : 10 eme à Cowes Dinard en IRC 1, 9eme au Fastnet Overall et 4eme en IRC 1, vainqueur du Championnat Manche Ouest IRC 1 et 2 devant « Dream Pearl », tout cela est de bon augure pour l’avenir.

C’est la montée en puissance du JPK 10.10 malouin « Bertrand Finance-Space Oddity » à Grégory Bertrand qui après une 5eme place en IRC 4 à Cowes Dinard, termine sa saison par une victoire toute classe au Trophée des Minquiers et une 3eme place au Championnat Manche Ouest IRC 3 et 4.

Cocorico, Gros Bateaux et Fausses Idées Reçues

Comme tous les ans, depuis maintenant un bout de temps, cette année encore, les équipages tricolores dominent très largement leurs homologues britanniques.

Au Championnat du RORC,Corinne Migraine et Gilles Fournier sur « Pintia » gagnent en IRC 2, Eric Mordret et Arnaud Delamarre sur « Dream Pearl » en IRC 3 et Noel Racine sur « Foggy Dew » en IRC 4. Pour compléter le tableau, « China Girl » le Norlin 37 de Marc Noel finit 3eme en IRC 4, tandis que « Time Line » à Marc Alpérovitch termine 6eme en IRC 3 et « Exeption » le X40 de Patrick Ponchelet 9eme en IRC 2

Au classement Overall, « Pintia » termine 2eme, 30 points derrière le vainqueur « Lisa », mais avec une course de moins…..  « Dream Pearl » est 4eme et « Foggy Dew » 7eme, eux aussi avec des courses en moins.

Cocorico complété par le fait qu’en IRC 3 les 6 premiers sont des bateaux de conception française, soit des Sun Fast 3600, très prisés par nos amis Anglais, soit des JPK 10,80.

Cocorico encore pour les résultats sur Cowes Dinard et sur le Fastnet.

Sur Cowes Dinard pour les doublés en IRC 2 ( « Black Jack » et « Pintia » ) et IRC 3 ( « Philosophie 4 le 40.7 de Nicolas Gaumont Prat et l’inévitable « Dream Pearl »), et pour la superbe 2eme place en IRC 4 de « China Girl » le Norlin 37 de Marc Noel.

Sur le Fastnet pour la victoire Overall de Lann Ael, mais aussi pour le triplé des JPK 10.10 en IRC 4 ( « Night and Day », « Foggy Dew », et « Cocody » ), pour le doublé en IRC 3 des JPK 10.80 ( « Dream Pearl » et « Time Line » ), pour la victoire en IRC 2 de « Pintia », pour celle de « Lann Ael » en IRC 1, pour celle des Loison en Double, et pour la 3eme place de « Bretagne Télécom » le Mach 45 de Nicolas Grolleau en IRC 0 ( seul bateau français engagé ).

Un des points que l’on pourra retenir de cette saison en Manche, c’est qu’elle aura été plutôt favorable aux gros bateaux.

Que Rambler 88 ait pu gagner Cowes Dinard en réel et en compensé est suffisamment rare pour être noté, qu’il ait ensuite récidivé sur la Channel laisse à penser qu’il y a sans doute là une tendance lourde pour cette saison.

Tendance confirmée quand on observe d’un peu plus près les classement overall de Cowes Dinard et du Fastnet.

A Cowes Dinard, il n’a que 2 bateaux en dessous de 1.100 de rating dans les 10 premiers, et seulement 11 bateaux en dessous de 1.050 dans les 30 premiers, et pour la plupart classés après la 20 eme place

Quand au podium, il est occupé par Rambler 88, suivi d’un HH 42 et d’un Ker 46 !

Au Fastnet, dans les 40 premiers, il n’y a que 6 bateaux avec un rating inférieur à 1.100, le premier d’entre eux, un First 40 est 14eme, nous trouvons ensuite un JPK 10.10 23eme, 2 JPK 10.80 33eme et 34 eme, un J 122 36 eme, et « Foggy Dew » 39eme .

Je ne voudrais pas finir cette synthèse sans tordre le cou, une fois de plus, à cette sempiternelle « fausse idée reçue » qui traîne sur les pontons, et qui voudrait que pour marcher en IRC, il faudrait dépenser beaucoup d’argent pour avoir le bateau et le matériel dernier cri !

Cette année encore, les résultats sont là pour nous montrer que c’est très loin d’être une vérité intangible.

« Lisa » le 44.7 anglais gagne le championnat du Rorc overall pour la 2eme année consécutive, à Cowes Dinard ce sont 2 J133 qui gagnent en IRC 2, tandis qu’un 40.7 l’emporte en IRC 3 et que des « antiquités » font un carton plein en IRC 4 : un Swan 44, devant un Norlin 37, un Delher 38,et un SS 41 !

Le Championnat Manche Ouest en IRC 1 et 2 est gagné par Vismara 40, un bateau italien qui n’est pas tout à fait une nouveauté, quand au classement IRC 3 et 4, il voit la victoire du Sprint 108 Granvillais « Sea FM Jurassic Captain Corsaire » à J. Desvaux, ou comment gagner un championnat sans pour autant dépenser des fortunes !

Voilà qui est parfaitement rassurant, et pour terminer n’oublions jamais que de l’entraînement, un équipage soudé, des manœuvres bien faites,et des compétences en tactiques et navigation sont sûrement plus efficace pour gagner des régates que la chasse tout azimuth aux millièmes de TCC.

Un départ loupé, une relance approximative après un virement, un spi qui chalute, un empannage en vrac, c’est beaucoup de millièmes ……..

A méditer

Championnat Manche Ouest en Equipage IRC : Tour des Minquiers en approche

Organisé par le Yacht Club de Granville, le Tour des Minquiers se disputera les 24 et 25 septembre. Il sera déterminant pour la victoire finale au Championnat Manche Ouest en Equipages IRC-UNCL 2016, notamment en IRC 1.

Le programme du Championnat Manche Ouest proposait cette année un panachage de courses du RORC et d’évènements hexagonaux. À une épreuve de la fin de notre compétition, il reste encore tout à fait possible de rebattre les cartes. En IRC 1, Pintia, le J 133 vainqueur du Championnat Est, n’aurait qu’à se déplacer à Granville pour faire un doublé. Ceci dit et selon la participation globale au Trophée des Minquiers, la victoire finale reste ouverte pour une bonne dizaine de bateaux, anglais en grande majorité, avec en embuscade Dream Pearls d’Arnaud  Delamare et Eric Mordret et Motivé d’Eric Basset.

En IRC 2, Bertrand Finance – Space Oddity de Grégory Bertrand, est en ballotage très favorable pour décrocher son ticket d’entrée au CFE IRC 2016 qui se tiendra cette année à Marseille du 11 au 13 novembre. La victoire finale serait ici à portée de Havrais, si Kia Ora (Olivier Hays) ou Foggy Dew (Noël Racine) s’autorisaient un convoyage vers Granville… Notons que pour Foggy, vainqueur du Championnat Est, la qualification au CFE IRC est déjà acquise. Columbus Circle de Hugo Tardivel, vainqueur de la dernière Cowes Cherbourg représentera le SNPH à Granville. Pour le dauphin de Foggy Dew sur le Championnat Est, un podium sur l’Ouest est tout à fait envisageable.

Samedi prochain, le Yacht Club de Granville et son Président, Gilles Lezan, espèrent une vingtaine de bateaux sur la ligne au départ de Granville, direction Saint-Aubin à Jersey pour une belle soirée en perspective avant le retour le lendemain. Traditionnellement, les inscriptions seront prises simultanément à Saint-Malo et à Granville. Vous retrouverez tous les renseignements nécessaires sur le site Internet du Yacht Club de Granville.

 

 

Tour du Finistère à la Voile 2016 : À vos inscriptions !

Le Tour du Finistère à la voile 2016 prend forme. Malgré un rythme d’inscription qui, au début, était un peu poussif, nous allons très prochainement retrouver un nombre de concurrents conforme au Tour Duf !

Intro_Promo2_Tourduf

 

Pour ceux qui ne n’ont pas participé au Tour depuis longtemps, qu’ils ne s’inquiètent pas, cette année encore il y aura comme toujours des moments de navigation magiques, de la régate à tous les étages, de la convivialité et des fêtes dans chaque port !!!

Si vous avez prévu du participer et que vous n’avez jusqu’à maintenant pas pris le temps de vous inscrire, allez-y ! C’est le moment de faire le nombre !!!

Mdaaa3db72621026f9cf9_TDFin2015

Cette année, le Tour Duf a lieu du 23 au 29 juillet et propose un programme du Sud au Nord :

 

 

  • PORT LA FORET – LA FORET FOUESNANT / CONCARNEAU
  • CONCARNEAU /  DOUARNENEZ
  • DOUARNENEZ /CAMARET
  • CAMARET / LAMPAUL PLOUARZEL – L’ABER ILDUT
  • LAMPAUL PLOUARZEL – L’ABER ILDUT / ROSCOFF

 

À très bientôt,

Pour le Comité d’Organisation – Loïc Ponceau

Tour du Finistère à la Voile – Nautisme en Finistère – 11 rue Théodore Le Hars – BP 1334 – 29103 Quimper Cedex

Tel : 02 98 56 85 64

contact@tour-finistere-voile.com

http://tour-finistere-voile.com

Tourduf2016_Sponsors

 

Images – Tour Du Finistère à la Voile 2015 : Pascal Alemany  – www.alemany.fr 

2016, LE TOUR DU FINISTÈRE DU SUD AU NORD

2016, une année pleine de nouveautés. Outre un parcours du sud au nord qui ne laissera pas insensible les plus fins régatiers, nous vous proposons également un site internet « relooké » avec de nouveaux visuels.

Tourduf_2016_Inscriptions_imageLes inscriptions 2016 sont ouvertes !

Le Tour du Finistère à la Voile commence dès maintenant ! Du 23 au 29 juillet, cet événement désormais incontournable vous met la tête à l’envers… Pour la seconde fois en 31 ans, nous vous proposons une édition du sud vers le nord. Les plus fins régatiers apprécieront sans nul doute cette audace. Du haut niveau sur l’eau et une ambiance de fête à terre : la formule a fait des adeptes. Nautisme En Finistère, organisateur, ne cache pas sa fierté d’accueillir ainsi sur le littoral finistérien plus de 600 concurrents. Avis aux amateurs… Lire la suite

 

 

Du 23 au 29 juillet : quatre étapes côtièresTourduf2016_Parcours

Le Tour du Finistère à la Voile propose un parcours fidèle à ce qui fait son succès depuis trois décennies. Les participants sont invités à avaler plus de 200 milles en course du Sud au Nord de la pointe bretonne. Ils prendront le départ de quatre étapes de jour, une de nuit et un parcours banane. Renouant avec sa tradition, l’une des escales du Tour accueillera les concurrents sur corps-morts, à Lampaul Plouarzel – l’Aber Ildut. Mais au-delà de la balade touristique, si belle soit-elle, les concurrents viennent aussi, et surtout, retrouver un fabuleux terrain de jeu pour naviguer. Se faufiler entre les cailloux, saisir les opportunités au fil des courants, apprivoiser les coups de vent ou la pétole : les fins régatiers du Tour du Finistère auront de quoi s’occuper dans le cadre majestueux des côtes finistériennes !

  • Dimanche 24 juillet : Port-la-Forêt / Concarneau
  • Lundi 25 et mardi 26 juillet : Concarneau / Douarnenez
  • Mercredi 27 juillet : Douarnenez / Camaret
  • Jeudi 28 juillet: Camaret / Aber Ildut – Lampaul Plouarzel
  • Vendredi 29 juillet: Aber Ildut – Lampaul Plouarzel / Roscoff

 

 

Tourduf2016_Affiche_webDu 23 au 29 juillet : Le Tourduf se met sur son 31 !

Nous avons le plaisir de vous présenter l’affiche de cette nouvelle édition. Cet événement nautique constitue un exemple concret de la dynamique que le « Livre Bleu 2015-2020 » souhaite insuffler au nautisme sur l’ensemble du Finistère, premier département maritime de France, à la fois vecteur de développement économique et porteur d’identité pour les Finistériens.

 

 

NAUTISME EN FINISTÈRE
Tél. :02 98 56 85 64 -E mail : contact@tour-finistere-voile.com
Vidéo : ©Lemon Prod et ©Nautimages
Tourduf2016_Bandeau_Annonceurs