La Gira en Double pour Lovitana !

La Giraglia en Double faisait son entrée cette année dans le Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2015. Le Dufour 34 LOVITANA, mené Frédéric Vandenberghe et Nicolas de Fejer a remporté l’épreuve devant EURO-VOILES et PAUCLEMAX. Quatrièmes sur le A31 EXPRESSO, Guys Claeys et Morgan Lepetit prennent la tête du classement provisoire du Championnat, à égalité de points avec EURO-VOILES. Récit de la Giraglia par Frédéric Vandenberghe.

 

En “famille” avec mon beau-frère, nous profitons de cette belle classique pour fêter notre passage à la cinquantaine sur LOVITANA, notre Dufour 34.

Plus à l’aise dans la brise que dans les vents légers avec notre déplacement lourd, nous partons avec une grande appréhension face aux conditions météorologiques annoncées. Impossible d’établir un routage vraiment fiable, tant les conditions sont faibles en milieu de parcours. Jusqu’au matin du départ, nos simulations nous donnent des variantes très différentes et nous décidons de ne pas prendre de risque et de suivre la route directe, si possible.

Le mercredi matin, pour le départ, une légère brise de Sud/Sud-Ouest de 10 nœuds souffle sur le Golfe de Saint-Tropez. Le spectacle est grandiose sur la ligne. Après avoir assisté aux départs des 3 classes en équipages, nous partons avec les autres Duo et Solo. Une trentaine de concurrents pour cette dernière procédure, ce sera donc la chasse aux “gros ratings” partis avant nous, si nous voulons garder de la compagnie durant ces 245 milles de régate…

Les conditions du départ nous conviennent très bien et nous prions pour que le vent se maintienne au-dessus de 8 nœuds dans cette lutte au près car, en dessous, notre “petit” génois (105%) ne suffit plus et nous n’avons pas d’alternative … Cela tient jusqu’au rocher de la Fourmigue que nous passons en milieu de flotte Duo et avec les derniers concurrents des départs précédents.

Après la Fourmigue, un long bord sous spi nous emmène au large. Notre asymétrique fait merveille dans ce long bord de grand largue. Toute la nuit, nous restons attentifs au moindre réglage pour profiter de cette brise que nous savons temporaire et voyons une vingtaine de feux de navigation sur notre bâbord plus lents que nous. Au petit matin, toujours sous spi, visite d’une famille de dauphins qui vient jouer devant l’étrave, …magique ! Vers 11h00, premier “passage à niveau”. La “pétole” s’installe et nous peinons sous spi. Toute la journée du Jeudi, il faudra s’armer de patience entre les molles, bascules et relances pour rester au contact de nos voisins, dont HATHOR, l’autre Dufour 34. En fin de journée, la Corse en vue, une légère brise se lève et nous pousse jusqu’au rocher de la Giraglia que nous passons en début de nuit, sous spi, 165ème au scratch…

Ensuite clairement 2 options semblent se dessiner pour la flotte, soit monter vers l’Ouest, soit route directe. Quelques courageux, peu nombreux, tentent l’Est vers la côte italienne. Nous garderons l’asymétrique en route directe et, à nouveau, voyons défiler toute une série de feux des concurrents partis à l’Ouest, moins rapides que nous. Jusqu’au matin du Vendredi, en un bord de spi, nous gardons une bonne vitesse et nous retrouvons au milieu d’une flotte de gros ratings. Notre bonne humeur va vite disparaître pour le deuxième “passage à niveau”’, une longue mise à l’épreuve dans le Golfe de Gênes… Entre midi et notre arrivée, le vent jouera avec nos nerfs et, entre 0 et 5 nœuds, nous nous traînons, sans grande conviction jusqu’à l’arrivée. Juste avant la ligne et juste pour nous remettre de bonne humeur, LOVITANA passe au vent d’un Imx 40 russe et d’un Xp 44 russe. On évitera de se mettre à couple de ces deux-là, au port…

Le pouce levé et les bravos du Jury nous mettent le doute quant à notre classement. Nous passons 88ème au scratch. Vu notre taille et notre rating, nous espérons un classement honorable.

Lovitana_Crew

Le lendemain, en pleine remise des prix et discours des officiels, grâce à l’aide des autres équipages Duo qui ont relevé, sur le site web de la course, une erreur de relevés des temps et qui interviennent auprès du Jury (merci Hathor, Expresso et Pauclemax), nous sommes finalement appelés sur le podium pour la victoire en Duo de cette 63ème Giraglia Rolex Cup.

Superbe souvenir et superbe régate à refaire…

LOVITANA – SUI1304

__________


Photos : Rolex / Carlo Borlenghi

Duo Franco Cipriani : un 50ème anniversaire très réussi !

Le 50ème Trophée Cipriani Franco, course en duo organisée par l’Union Nautique Marseillaise fut une belle édition, voyant la victoire finale de Long Nose X, le Farr 30 de Jean Rougnon et de Jean-Pierre Laville qui ont su éviter avec brio les pièges et les trous de vent au menu des quatre course du week-end.

Présidé par Claude Bauler, le Comité de course a démarré le samedi en proposant aux 18 inscrits en IRC un premier parcours banane perturbé par une rotation de 180° du vent au milieu du deuxième bord. Déjà LONG NOSE X déjouait ce premier obstacle pour remporter la manche haut la main.

Telemaque_Long_Nose_800

Avec l’arrivée du vent d’est à 15-20 nœuds, le parcours de liaison vers Cassis offrait un magnifique bord de près le long des Calanques, gagné par TÉLÉMAQUE (ci-contre avec Long Nose), le Sun Fast 3200 d’Eric Merlier et Didier Quennepoix. S’en suivit un parcours banane dans un vent forcissant en rade de Cassis, où s’illustrait un autre Sun Fast 3200, HOKUA mené par Franck Paillet et Gérard Navarin.

Dans la calanque de Port-Miou, la soirée très réussie organisée conjointement par le YCCC (Yacht Club des Calanques de Cassis) qui nous accueille et l’UNM, arriva à point nommé pour le traditionnel dîner sous les pins et un repos bien mérité pour les duos.

Le lendemain, les orages de la nuit laissèrent la place à un léger flux de sud pour lancer le parcours retour vers Marseille en laissant à bâbord une bouée située dans la calanque de Morgiou, malheureusement dans une zone de vent nul. Seuls LONG NOSE X, MARACUJA, le Figaro 2 à Laurent Camprubi et Richard Sautieux et notre Farr 36 WEEKEND MILLIONAIRE (Yves Ginoux – Isabelle Boisbouvier), arrivèrent à sortir de cette mauvaise passe sans trop de dégâts pour finir le parcours dans cet ordre en rade de Marseille.

Expresso_800

Dans un thermique un peu plus consistant, un dernier parcours banane raccourci, en guise de dessert, voyait une nouvelle fois la victoire de LONG NOSE X, suivi à quelques secondes par WEEKEND MILLIONAIRE.

Au général, LONG NOSE X précède le Sun Fast 3200 TÉLÉMAQUE, à la 3ème place le très régulier EXPRESSO (ci-contre), l’A31 de Guy Claeys et Morgan Lepetit, récent vainqueur des 100 milles de Port Grimaud, et 4ème le Farr 36 WEEKEND MILLIONAIRE à un point du podium.

Consultez les classements du Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2015 après cette cinquième étape.

Avec la participation de régatiers talentueux et expérimentés (Jean-Paul Mouren, Thierry Bouchard, …) et d’équipages moins connus mais très aguerris, cette Duo Franco Cipriani a encore prouvé le dynamisme de la régate IRC en double en Méditerranée. Michel Lamberti, le Président de l’UNM et photographe émérite de la régate, s’en est félicité lors de la sympathique remise des prix et nous a donné rendez-vous pour la 51ème Duo (51 = tout un symbole à Marseille !).

__________


Images : UNM – Michel LAMBERTI

Hyères Twin Race : les Doubles montent (encore) en puissance !

Quelle belle édition ! Du beau monde, du vent, un record de participation battu avec 23 bateaux affutés, des concurrents fidèles et aussi des nouveaux venus. Merci à tous, et à toute l’équipe du IYCH à terre et sur l’eau qui a œuvré pour nous donner un maximum de plaisir … À l’année prochaine pour une nouvelle Hyères Twin Race ! Et à très vite pour ceux qui enchaînent avec les Hyères IRC Séries en Équipage les 9 et 10 mai …

 

Une première journée de samedi marquée par un fort vent d’ouest (30 à 35 nds) et une seule manche courue sur un parcours construit qui fut “chaud” pour les duos, notamment sous spi même pour les plus aguerris.

hyeres_twin_race_1Nautiplus Géroul (ci-contre), le Sun Fast 3200 de Roland Montagny, accompagné de l’excellent Sylvain Chtounder, démontre déjà sa maîtrise et sa vitesse devant Euro-voiles le Sun Fast 3600 des Hyérois Denis Infante et Christophe Barrue. Le Comité de Course, présidé par la très compétente Nathalie Péberel, décide sagement de renvoyer la flotte à terre dans ce vent forcissant. Certains ont quelques réparations de voiles à effectuer, les autres pourront ainsi assister à la victoire du RC Toulon en finale de la Champions Cup de rugby lors de la soirée organisée par le IYCH au Sax, le rendez-vous incontournable des voileux hyérois.

hyeres_twin_race_2Les conditions météo du dimanche sont idéales avec 12 à 16 nœuds de sud-est, un vent variable en force et en direction, et permettent aux 23 duos de s’affronter sur deux bananes et un parcours côtier vers Porquerolles. De retour de la Transquadra,Expresso (ci-contre), le A31 de Guy Claeys et Morgan Lepetit en profite pour gagner 2 manches, confirmant ainsi les progrès réalisés par cet équipage et ce bateau. Le côtier revient àNautiplus Géroul dans un vent forcissant.

hyeres_twin_race_3Tout au long de la journée Tchin Tchin (ci-contre à la lutte avec Weekend Millionaire), le A35 de Jean Claude Bertrand, mais pour cette fois skippé par Alexandre Becque accompagné de Dorian Gachon, confirme sa régularité devant une meute de Sun Fast 3200 dans laquelle on retrouve Hokua, Télémaque etAddiction qui étaient les animateurs de la classe duo l’an passé et souhaitent bien le rester cette année.

La sympathique remise des prix consacre au classement généralNautiplus Géroul qui l’emporte d’un point devant Expresso, Tchin Tchin finissant 3ème etEuro-voiles 4ème.

hyeres_twin_race_4
Le beau podium de la Hyères Twin Race 2015

La qualité et le nombre de duos est en forte progression en Méditerranée, ce qui laisse augurer d’une suite de saison particulièrement acharnée. L’arrivée de nouveaux bateaux très bien préparés (Sun Fast 3600, Mat 10.10) conjuguée à l’amélioration continue des fidèles de la classe (Sun Fast 3200, A31, A35, X 37, Aphrodite 101, Farr 36 …) illustrent l’engouement croissant pour ces régates en duo face aux difficultés pour “monter” des équipages compétitifs, de plus en plus nombreux sur des bateaux de plus en plus grands. Malgré la fatigue accumulée, surtout pour les moins jeunes d’entre nous, quelle satisfaction de naviguer “proprement” à deux, souvent au contact, sur nos beaux bateaux IRC, dans un parfait état d’esprit et une grande convivialité !

Consultez les classements du Championnat ICI.

Les prochaines courses du Championnat Duo se dérouleront à Port Grimaud lors des 100 miles du YCIPG (6-7 juin) et à Marseille pour la Duo Cipriani Franco à l’UNM (13-14 juin). Elles promettent d’être très intéressantes et décisives pour le classement final du Championnat.

Yves Ginoux – Farr 36 Week End Millionnaire

_________


- Images : Philippe Negrel et Anne Miramont – IYCH

 

Double de Port Grimaud : Vent + Bonne Humeur = Succès !

Une semaine après la première épreuve du Championnat Double IRC organisée par le Cercle Nautique de La Napoule, c’était au Yacht Club International de Port-Grimaud et son Président Gilles MOSSÉ de recevoir les 13 concurrents inscrits pour l’occasion. Si une partie des régatiers avait déjà couru à La Napoule notamment les leaders, il y avait aussi de nouveaux bateaux pour participer à cette deuxième épreuve.

 

Le premier jour, le comité de course qui disposait d’un superbe yacht prêté pour l’occasion et d’un semi-rigide gentiment mis à disposition par la SNST, nous faisait régater sur un parcours construit dans la baie.

Les petits airs et les variations du vent rendaient la première manche difficile et très tactique. Mais pas de problème pour l’A35 TCHIN TCHIN barré par Jean-Claude BERTRAND et assisté du jeune et très efficace Alexandre BECQUE qui remportait facilement cette manche, à peine 12 secondes en temps réel derrière Michel DELSEMME et Thomas MORGANE sur MIDIVOILES (Farr 36) qui finissait deuxième en temps compensé. Le sympathique équipage des Embiez (Roland MONTAGNY et Georges MARTINEZ) voulant faire vite table rase de sa place de sixième à LA NAPOULE, finissait troisième sur sur NAUTIPLUS GÉROUL (Sun Fast 3200) et rappelait à ceux qui l’avait oublié sa seconde place au classement final en 2014.

La deuxième manche ne restera pas dans les anales de l’histoire : un unique bord de près suite à une réduction de parcours prudemment décidée par le bateau comité.

Le Sun Fast 3600 EURO-VOILES de Denis INFANTE et Christophe BARRUE gagnait la manche, suivi de TCHIN TCHIN et de LOVITANA mené par Nicolas de FEJER et Frédérique VANDERBERCHE.

La journée s’achevait dans la bonne humeur, les équipages étant reçus au club pour un buffet campagnard que Gilles nous avait concocté bien copieusement, vraisemblablement pour que les équipiers ne soient pas en manque d’énergie pour la journée du lendemain.

En effet, pendant que les équipages gaulois festoyaient, FAVONISUS et AQUILON fils d’Éole et dieux romains de vents d’Ouest et du Nord nous préparaient ensemble une deuxième journée de course qui sera, comme on le verra, elle aussi bien copieuse…

Ce dimanche le Vent W-NW annoncé entre 5 et 7 Beaufort allait rapidement s’installer sur la baie et le Comité lançait à l’heure prévue un parcours construit entre la Basse-Rabiou et la plage de Port-Grimaud sur lequel allaient se disputer les trois manches de la journée.

Si au départ le vent flirtait avec les 18 nœuds, il dépassait vite les 25 après le passage de la bouée au vent. Cette manche était facilement remportée par EURO-VOILES, suivi de TCHIN TCHIN tandis que NAUTIPLUS GEROUL confirmait sa volonté de se placer dans le peloton de tête !

La deuxième manche, après un départ bien chaud (où certains un peu gourmands se virent fermer la porte au nez au bateau jury), se déroula dans un vent qui ne cessait de donner de la voix tout en blanchissant peu à peu le plan d’eau.

Sur le bord de près de retour vers l’arrivé dans plus de 30 nœuds et presque confortablement à la barre du Sun Fast 3200 LOEN GOUEZ (la bête sauvage en breton), je ne pouvais m’empêcher de penser à Marc DEVEZE et Michel GUILLOT sur l’Aphrodite 101 qui dans ces conditions luttaient courageusement pour ne pas trop perdre au classement. NAUTIPLUS GEROUL remportait avec brio cette manche devant EURO-VOILES et encore Jean-Claude sur TCHIN TCHIN, Alexandre ayant surement mis les bouchées doubles sur la droite du plan d’eau pour se refaire après leur départ loupé.

Vînt alors la troisième manche toujours dans un vent plus soutenu. Après la bouée de près dans 30 nœuds en rafales, les spis furent un peu moins nombreux, souvent par choix ou suite à incident, comme NAUTIPLUS GEROUL qui ratait son envoi une première fois pour le refaire après une petite séance de pliage à la hâte.

Devant, EURO-VOILES faisait course en tête, prouvant que Denis et Christophe nouveaux venus sur le circuit allaient sûrement faire parler d’eux cette année, suivi de TCHIN TCHIN etLOVITANA qui signaient là une belle manche.

Au général : 1- EURO-VOILES 2- TCHIN TCHIN 3 – NAUTIPLUS GEROUL

Classement du Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2015 : ICI

Cette belle épreuve se finissait dans les locaux de l’YCIPG par une remise des prix et un sympathique buffet.

Cette étape du circuit fût une réussite car vent et bonne humeur furent présents tout au long de ce week-end de régates, au plus grand plaisir des concurrents. Tous se sont donnés rendez-vous pour la TWIN RACE à HYERES, les 2 et 3 mai prochains.

Jean-François FAOU



- 
Vidéo et Photo : YCIPG

 

Double de La Napoule : le Championnat 2015 est bien lancé.

Bon départ pour le Championnat Double de Méditerranée IRC-UNCL, avec 17 IRC sur l’eau ce weekend à la Double de la Napoule. Satisfait à juste titre, Jean-Claude Bertrand, Président du Cercle Nautique de la Napoule organisateur de la régate, débriefe pour nous ce premier weekend de compétition à quatre mains sur la Grande Bleue.

 

Les pré-inscriptions laissaient espérer une bonne participation … En effet, 17 IRC et 8 HN étaient à disposition du Comité de Course, samedi à 12h 30.

Pourtant la météo prévue n’incitait nullement à une sortie en mer. Toute la semaine, les conditions étaient idéales, offrant des conditions agréables pour convoyer aux concurrents venus de Marseille, d’Hyères ou du Golfe de Saint-Tropez. L’accueil de Port La Napoule fut à la hauteur de ce qu’un visiteur peut attendre et tous étaient prêts à en découdre dès l’aube ce samedi. Hélas le beau soleil de la semaine avait fait place à un ciel gris foncé et bien menaçant !

La pluie s’installait en milieu de matinée et c’est à 12 h 30 précises que le comité de Course essayait de mouiller un parcours banane dans un vent d’environ 6 nœuds oscillant de Nord-Est en Nord-Ouest. Dès la procédure de départ, ce fut le déluge, la pluie redoublant d’intensité et s’accompagnant de violents coups de tonnerre.

Le parcours banane fut exécuté en une heure et dominé par la paire Alexandre Becque / Simon Girardot sur TCHIN TCHIN (A35), suivie de près par le tout nouveau Sun Fast 3600 EURO-VOILE (Denis Infante / Christophe Barrue) et le Figaro One BROCÉLIANDE (Denis Bouan / Jean-Louis Jeannin).

Sans aucun regret vu les conditions apocalyptiques, le Comité de Course invitait la flotte à regagner le port. Après un revigorant vin chaud vers 16 h, les concurrents étaient invités au buffet campagnard. Rentrés chez eux, les locaux n’osaient plus ressortir et 30 personnes, au lieu des 80 attendues, firent honneur aux plats.

Dimanche, après un petit-déjeuner matinal au CNN, le Comité convoquait les coureurs dès 10h00. Comme annoncé le soleil était de retour avec un vent de terre, secteur Nord Ouest, et le comité pouvait envoyer un côtier de 13 milles vers les iles de Lérins et Cannes. Au bout d’une heure de course, le soleil, réchauffant l’atmosphère, avait eu raison du vent de terre. La course se transformait alors en une partie de poker menteur à l’issue de laquelle l’Aphrodite 101 (Marc Devèze / Claude Petit) raflait la mise devant le Dufour 34 HATHOR 3 (Paul Van Gaver / Jean-François Rougier) et le First 34.7 NUTELLA (Max Laout / Eric Grammatico), et s’offrait le Jackpot en prenant la tête du classement général !

Double_La_Napoule2015_1

15h50, enfin 7 nœuds stables réguliers de Sud-Ouest et un nouveau parcours dans une baie qui a retrouvé ses splendeurs sous un ciel bleu Azur. LOEN GOUEZ, le Sun Fast 3200 de Jean-François Faou et Didier Fabre, devance TCHIN TCHIN et le Sun Fast 3200 NAUTIPLUS-GÉROUL (Roland Montagny / Georges Martinez).

CLASSEMENT DU CHAMPIONNAT MÉDITERRANÉE en DOUBLE ICI

Avec 3 manches courues, dont 2 retenues, la victoire finale revenait à TCHIN TCHIN, devant et EURO-VOILE. La proclamation des résultats et la remise des prix concluaient agréablement un weekend riche en souvenirs pour les organisateurs et les régatiers. Le weekend prochain sera sûrement l’occasion de s’en créer d’autres lors de la Double de Port Grimaud, seconde étape du Championnat Double de Méditerranée.

Merci à tous d’être venus, parfois de loin, et à bientôt !

Jean-Claude BERTRAND, président du CNN

________

- Images : Photothèque CNN

 

Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2015 : coup d’envoi à La Napoule

Depuis sa première édition en 2012, le Championnat Méditerranée en Double IRC-UNCL affiche une santé rayonnante. Le succès de la formule ne se dément pas au fil des ans et quelques modifications ont été apportées au programme 2015 afin d’enrichir encore l’existant. Ainsi, deux courses, et non des moindres, font leur entrée dans le championnat : les 100 Milles de Port Grimaud et la Giraglia Rolex Cup. Le Championnat 2015 débutera avec le Grand Prix organisé par le Cercle Nautique de La Napoule les 21 et 22 février.

 

Afin d’encourager les régatiers à participer en grand nombre à la Double de La Napoule, le CNN proposera, en accord avec l’UNCL, des certificats IRC “SER” (Single Event Rating) dont la durée de validité sera limitée à l’événement et qui permettront aux indécis de s’essayer ponctuellement à l’IRC pour un tarif unique de 20.00 € (voir conditions dans l’Avis de Course).

En trois éditions de la Double La Napoule, le CNN a démontré ses qualités d’accueil et d’organisation. Cette année encore, le club se met à la hauteur des attentes des régatiers avec un tarif d’inscription peu élevé (65.00 €) comprenant, outres le buffet campagnard du samedi et le petit déjeuner du dimanche, une place de port à La Napoule du vendredi 12h00 au lundi 12h00.

PROGRAMME

- Vendredi 20 Février

    • 17h à 19h : Accueil et confirmation des inscriptions au siège du club (contre la jetée Est)

- Samedi 21 Février

    • 9h à 11h : Accueil et confirmation des inscriptions au siège du club.
    • 12h30 : Mise à disposition du comité de course pour une ou plusieurs courses
    • 20h : Résultats de la journée et buffet campagnard sous la tente devant le club.

- Dimanche 22 Février

    • 9h : Petit déjeuner sous la tente devant le club.
    • 11h : Mise à disposition du comité de course pour une ou plusieurs courses.
    • 19h : Remise des prix au siège du club.

IMPORTANT : Selon les prévisions météo, un avenant publié le Samedi à 20h pourra modifier le programme du dimanche en avançant la mise à disposition du Comité de Course.

championnat_double_med_1

INFORMATIONS

- Avis de Course

- Instructions de course

- Bulletin d’inscription

- CNN : 04 92 97 90 30 / cerclenautiquedelanapoule@gmail.com

Double de la Napoule – les vainqueurs
2012Tchin Tchin, A35, Jean-Claude Bertrand et Simon Girardot
2013Nautiplus Géroul, Sun Fast 3200, Roland Montagny et Georges Martinez
2014Pauclemax, Xp 33, Matthieu Foulquier Gazagnes et Sylvain Chtounder

-  Images : Double de la Napoule 2014 – Photothèque CNN

 

Duo Sail : Grand Final pour le Championnat Double Méditerranée

Organisée par le Cercle Nautique et Touristique du Lacydon les 27 et 28 septembre, la Duo Sail a brillamment conclu le Championnat Double Méditerranée IRC – UNCL 2014. Avec 60 bateaux classés sur au moins l’une des six épreuves au programme, le Championnat Méditerranée fait preuve de son attractivité. Et pour cette “Final Rac”e comme la présente si justement le CNTL, 31 duos au départ, soit la plus belle participation cette année. Pour certains, l’enjeu est bien présent et une victoire à la Duo Sail est synomyme de podium au Championnat. Pour d’autres il est question de bien terminer une première saison de rodage. Pour tous, le plaisir est partagé de se retrouver en rade de Marseille et sur les pontons du CNTL qui accueille les duos avec tout son professionnalisme et sa convivialité.

 

 

duo_sail_1Première journée délicate avec un vent capricieux. La flotte impatiente peut s’élancer vers 13h00, sous drapeau noir après deux rappels généraux, pour un premier parcours banane suivi d’un second parcours construit plus court. Le vent mollit progressivement durant l’après midi et les 31 duos enchainent avec un parcours côtier qu’ils auront peine à terminer.

À l’issue de cette première journée aux allures de guerre des nerfs, Laurent Camprubi et Richard Sautieux ont déjà “frappé fort” avec Jeanne en remportant les deux bananes. Le duo assure la quatrième place sur le côtier remporté par Marc Devèze et Michel Guillot sur (Aprhodite 101). En embuscade à quelques encablures, on retrouve des bateaux comme Poussière d’Étoile, l’Élan 340 de Marc Sanjuan, Long Nose, Weekend Millionnaire, les Sun Fast 3200 Nautiplus Géroulet Tuara, les A 31 Atlog et Expresso, le First 34.7 Axa 102° Sud… Les fortunes diverses sur le parcours côtiers viennent bien brouiller les cartes… Tout reste à faire.

La journée dominicale montre un tout autre visage avec un vent forcissant au Sud, Sud-Est, qui vient muscler le bouquet final. Deux premières bananes, très accrochées, sont disputées en un peu moins d’une heure chacune. Hokua (Sun Fast 3200 – Frank Paillet, Frank Navarin) s’adjuge la première tandis que Guy Claeys et Morgan Lepetit remportent la seconde sur Expresso (A31) qui sera le bateau le plus performant de cette seconde journée. Deux fois second, Nautiplus Géroul (Sun Fast 3200 – Rolland Montagny, Georges Martinez) se positionne pour le podium final. On en termine avec un tour du Frioul dans 20 nœuds de vent en point d’orgue d’un weekend sélectif mettant les duos à l’épreuve dans des conditions très variées. Jeanne conclut par une nouvelle course gagnée et remporte “haut les quatre mains” la Duo Sail, devant Expresso etNautilus Géroul.

Comme la Duo Sail, l’ensemble des compétitions du Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2014 a été particulièrement disputé, la flotte se situant un cran au-dessus de l’année précédente. Les duos sont nombreux à participer à un maximum d’événements afin d’optimiser leur classement. Nous devons notamment souligner la participation à l’ensemble des 6 épreuves du tandem Guy Claeys/Morgan Petit sur Expresso, auteur d’un beau final lors de cette Duo Sail. Bravo à eux !

duo_sail_2Enfin, félicitations à Laurent Camprubi et Richard Sautieux (ci-contre sur Jeanne) pour leur seconde victoire au Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL : « Je finis en beauté avec Jeanne dont je vais me séparer. Je gagne pour la deuxième année consécutive avec Richard Sautieux. Je ne remettrai pas mon titre en jeu l’an prochain car j’ai le projet de me lancer dans la transat AG2R sur Figaro » Laurent Camprubi .

En deuxième position, on retrouve le Sun Fast 3200Nautiplus Géroul mené par Rolland Montagny associé à Georges Martinez sur la Duo Sail. Il devance Yves Ginoux et Isabelle Boisbouvier surWeekend Millionnaire à égalité de points avec le quatrième, Télémaque (Sun Fast 3200) d’Éric Merlier et Didier Quennepoix. Selon notre règlement, ces deux bateaux ont été départagés en tenant compte du résultat obtenu à l’épreuve ayant réuni le plus de participants.

Nous remercions vivement tous les concurrents au Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2014. Le programme 2015 réserve quelques nouveautés, avec notamment l’ouverture sur des courses offshore, la Giraglia notamment. Si l’on ajoute à cela un double titre non remis en jeu, la saison 2015 s’annonce d’ores et déjà prometteuse et pleine de suspens.

___________


- Images
 : Yohan Brandt

 

Duo Cipriani & Franco 2014 : beau plateau et météo idéale

Les organisateurs de l’UNM peuvent être satisfaits de leur week-end lors de la 4ème étape du Championnat Méditerranée en Double IRC-UNCL 2014, la Duo Cipriani & Franco. En effet, avec 20 IRC au départ, ils pouvaient se rassurer en regard des premières épreuves. Mais pour être complètement rassurés et malgré un aussi beau plateau, il fallait en plus une bonne météo et là aussi, Éole était avec eux.

 

 

duo_cipriani_1Un petit Nord-Ouest démarrait la journée du samedi entre 15 et 20 nœuds, pour se renfoncer gentiment avec des rafales à 35 nœuds lors de la descente le long des calanques. Il n’en fallait pas plus pour lever toutes les inquiétudes.

Le Président du comité de course, Claude Bauler, proposait comme “échauffement” 2 parcours bananes afin de profiter des bonnes conditions de vent et enchainait avec le parcours côtier d’une quinzaine de milles qui emmenait la flotte pour l’escale de Port-Miou. Cette manche donnait l’occasion aux concurrents de traverser le Parc National des Calanques et ses falaises spectaculaires, mais aussi de s’offrir de jolis surfs sous spi au delà des 15 nœuds.

duo_cipriani_2Très vite, Ludovic GÉRARD et Yannick PEDUZZI, les duettistes de Solenn (ci-dessus) donnaient le tempo et claquaient les 3 manches du jour dans une belle régularité. Rolland et Renaud MONTAGNY, l’équipage de Nautiplus Géroul (ci-contre), faisaient des manches régulières mais un ton en dessous, à l’inverse d’Éric MERLIER et Didier QUENNEPOIX surTélémaque (ci-dessous), plus irréguliers. À noter les petits malheurs pour Jeanne (Laurent CAMPRUBI, Richard SAUTIEUX) qui ratait pratiquement les 3 manches du jour.

duo_cipriani_3Comme à son habitude, le Yachting Club des Calanques de Cassis offrait à tous les participants une de ses soirées mémorables au fond de sa calanque et à l’abri des pins parasols.

Le dimanche, le vent s’étant maintenu tout en faiblissant légèrement, le retour était plus calme et ramenait toute la flotte au près vers Marseille. En partant de Cassis, Claude Bauler proposait à la flotte un “départ au lièvre” qu’il affectionne particulièrement.

Une dernière manche en rade de Marseille et l’épreuve se terminait sur d’excellentes impressions. C’est au final 5 manches qui ont été courues et 20 équipages satisfaits de leur week-end marseillais.

_______


- 
Classements de la Duo Cipriani & Franco ICI.


- 
Classements du Championnat Méditerranée en Double IRC-UNCL 2014 après la Duo Cipriani et Franco : ICI

duo_cipriani_4


- Images :
Michel Lamberti

 

Les Doubles mettent le cap vers Hyères

Après la Double IRC de Port Grimaud, organisée par le Yacht Club International de Port Grimaud les 22 et 23 mars, les Doubles Méditerranéens ont rendez-vous ce weekend à Hyères pour la deuxième étape du Championnat Double Méditerranée IRC-UNCL 2014, la Hyères Twin Race organisée par l’International Yacht Club d’Hyères.

 

 

 Double IRC de Port Grimaud : Seule la météo a fait des siennes.

Le Yacht Club International de Port Grimaud ouvrait le Championnat le weekend dernier. 18 bateaux ont participé à la Double de Port Grimaud, légèrement moins que les années précédentes, weekend électoral oblige…

Samedi 12h00, le départ de la première course était donné devant Port Grimaud, sous une pluie battante et une petite brise de secteur Sud, Sud-Ouest. Après une bouée de dégagement, les bateaux faisaient route sous spi serré (65° du vent apparent) jusqu’à la Sèche à l’Huile devant la pointe des Sardineaux. Puis direction Saint-Raphaël et son Lion de Mer à une allure un peu plus débridée, avant un retour au louvoyage dans 18 à 20 nœuds vers la baie de Saint-Tropez. Les premiers bateaux passaient la ligne peu après 16h00.

Après cette journée un peu rude sous les averses, la convivialité du Yacht Club International de Port Grimaud et le cocktail réchauffaient tous les équipages. Dimanche matin, le Golfe de Saint-Tropez se réveillait sous des rafales de 40 nœuds. Gilles Mossé prenait la sage décision d’annuler la course prévue et avançait l’heure de la remise des prix.

Vainqueurs de la première course et donc de la Double de Port Grimaud 2014, Laurent Camprubi et Richard Sautieux annoncent la couleur sur leur A31 Jeanne. Navigation, ambiance, le duo s’est une nouvelle fois régalé à Port Grimaud, devançant de moins de 30 secondes en temps compensé Simon Girardot et Alexandre Becque sur le A35 Tchin Tchin. Frédéric et Loïc Vandenberghe sur le Dufour 34 Lovitana complètent le podium à 4 minutes du leader.

Vous trouverez ci-contre, le premier classement du Championnat Double Méditerranéeaprès la Double IRC de Port Grimaud.

double_cap_hyeres_1- Hyères Twin Race : On prend les mêmes… Et encore quelques autres !

20 bateaux sont attendus ce weekend à la Hyères Twin Race, parmi lesquels 13 étaient présents à la Double de Port Grimaud. Le rapprochement des deux épreuves joue bien son rôle et facilite la participation.

Maîtrise des programmes, chaleur et convivialité à terre, tarif d’inscription raisonnable, l’International Yacht Clud de Hyères a su réunir tous les ingrédients pour que les duos méditerranéens poursuivent le championnat sous les meilleurs auspices.

Les parcours, savamment orchestrés par Nathalie Péberel, Présidente du Comité de Course de l’étape hyéroise seront à la hauteur des attentes des régatiers. Gageons qu’Éole en prenne bonne note, mais il se pourrait bien qu’il se montre une nouvelle fois un peu trop généreux ce weekend, si l’on en croit les gourous de la météo…

Inscriptions – renseignements, IYCH :

Tel : 33(0)4 94 57 00 07 – Mob : 33(3)6 80 23 66 42

E mail : contact@iych.fr

Rejoignez la Twin Race sur Facebook : https://www.facebook.com/TWINRACE2014

Presse : Isabelle Viala Faure – i.viala@free.fr

______________

Image en introduction : départ sur la Hyères Twin Race 2013 – Photothèque IYCH

 

 

TWIN RACE 2014 – LA REGATE HYEROISE EN DUO

Deuxième épreuve du Championnat en Double Méditerranée IRC-UNCL 2014, L’International Yacht Club de Hyères accueillera le 29 et 30 Mars prochain les meilleurs équipages en duo du championnat. La Twin Race compte bien réunir pour sa troisième édition un plateau fourni et prestigieux qui participe au succès grandissant de cette compétition.

 

Pour la troisième édition du Championnat en Double de Méditerranée, l’International Yacht Club de Hyères, organisateur de la Twin Race, a trouvé ses marques dans le paysage IRC. Le retour très positif des coureurs tant au plan de l’organisation que de l’ambiance qui règne au sein de la flotte est la meilleure récompense pour le club.

Les épreuves et parcours seront savamment orchestrés par Nathalie Péberel Présidente du Comité de Course de l’étape Hyéroise. Maîtrise des programmes, chaleur et convivialité à terre, tarif d’inscription raisonnable, tous les ingrédients sont réunis pour que les duos méditerranéens débutent le championnat sous les meilleurs auspices.

En témoigne Laurent Camprubi vainqueur du Championnat 2013 avec Richard Sautieux, sur Jeanne Quantum : « Je suis très content du résultat du Championnat qui faisait partie de l’un de mes objectifs de cette année. C’est une compétition magnifique au sein de laquelle le niveau des participants ne cesse de monter, d’une saison à l’autre et je dirais même d’une course à l’autre, ce qui en a surpris plus d’un lors de cette Hyères Twin Race. »

Éric Merlier, vainqueur de la Hyères Twin Race 2013 sur Télémaque : «  Sur cette épreuve, comme sur les 4 autres auxquelles nous avons participé dans le cadre du Championnat, nous avons couru sur un plan d’eau superbe et sur des parcours de très grande qualité. »

Le programme du week-end débutera avec les inscriptions à partir du mendredi 28 Mars, Puis au terme de la journée de courses du samedi, la soirée des équipages organisée par l’international Yacht Club de Hyères se déroulera dans le non moins célèbre bar du Port de Hyères : Le Sax. Une occasion de partager lors d’une soirée conviviale les premières impressions sur le début du Championnat.

______________

Inscriptions – renseignements, IYCH :

Tel : 33(0)4 94 57 00 07 – Mob : 33(3)6 80 23 66 42

E mail : contact@iych.fr

Rejoignez la Twin Race sur Facebook : https://www.facebook.com/TWINRACE2014

Presse : Isabelle Viala Faure – i.viala@free.fr

Programme prévisionnel :

Vendredi 28 Mars16h00/20h00confirmation des inscriptions
Samedi 29 Mars9h00Briefing des équipages
11h001er signal d’avertissement
20h00Soirée des équipages
Dimanche 30 Mars10h001er signal d’avertissement
Remise des prix à l’issue des courses