LE COYCH ACCUEILLE LE CHAMPIONNAT D’EUROPE IRC 2021 À HYÈRES

COMMUNIQUE DE PRESSE – N°1

Cette 5ème édition du Championnat d’Europe IRC se déroulera à Hyères. La compétition sera organisée par le COYCH (Cercle d’Organisation du Yachting de Compétition Hyérois), en collaboration avec l’UNCL.

Après Cork en 2016, Marseille en 2017, Cowes en 2018, et San Remo en 2019 qui couronna l’équipe française d’Absolutely, l’édition 2021 du championnat d’Europe IRC aura lieu à Hyères du 23 au 27 juin, soit quatre jours de régates sur l’un des plans d’eau les plus compétitifs et parmi les plus prisés en Méditerranée.

Alternant entre le Nord et le Sud de l’Europe (Manche et Méditerranée), le Championnat d’Europe IRC se veut un rendez-vous phare de la saison 2021 et ambitionne de réunir plus de 60 bateaux.

Le Championnat d’Europe IRC 2021 est ouvert à tous les bateaux jaugés IRC. Il se déroulera sur un minimum de quatre courses côtières ou tactiques de coefficient 1, et d’une grande course côtière de coefficient 2.

A la fin de la semaine, un Trophée récompensant les leaders de chaque Classe IRC sera décerné, ainsi qu’un Trophée Spécial pour le premier du classement overall qui sera couronné Champion d’Europe IRC 2021.

Retrouvez le programme complet des courses ainsi que les inscriptions et l’avis de course sur le site internet du COYCH : www.coych.org

Contact: european-irc@coych.org

PROGRAMME

  • Mardi 22 juin                  09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Mercredi 23 juin             09h00 – 18h00 Inscriptions et contrôles de jauge
  • Jeudi 24 juin                   09h30 – Briefing / 12h00 Régates
  • Vendredi 25 juin             Régates
  • Samedi 26 juin               Régates
  • Dimanche 27 juin           Régates et remise des prix au terme des régates.

REPORT de la 55ème édition de la SNIM 2021

Coup dur pour les passionnés de régates ! La 55ème édition de la SNIM, épreuve organisée par la Société Nautique de Marseille, est reportée du 29 octobre au 1er novembre.

S’adapter au contexte sanitaire, et respecter le calendrier des courses déjà programmées à la FFV : tel est l’enjeu de l’équipe d’organisation de la 55ème SNIM suite à la décision de report.

Au lieu de se retrouver comme à l’habitude à Pâques – initialement du 2 au 5 avril, la Société Nautique de Marseille, en concertation avec la FFV, a décidé de décaler cette épreuve du 29 octobre au 1er novembre.

SNM : « Nous convions les 150 solitaires, duos, et équipages fidèles à l’évènement à rejoindre les pannes de la Nautique pour participer à un événement inédit de festivités et de régates à partir du vendredi 29 octobre et jusqu’au lundi 1er Novembre, avec au programme notamment une grande course. »

C’est un véritable défi pour l’organisation et bien sûr pour les régatiers à 3 semaines de l’évènement, de passer d’un week-end de Pâques à celui de la Toussaint. A ce jour, 48 voiliers sont dores et déjà inscrits à cette 55ème édition.

Championnats UNCL 2021 Méditerranée

Prochain rendez-vous dans un moi donc pour les 900/400 Miles de Saint Tropez.

Cette épreuve aura lieu du 12 au 18 avril 2021 et est organisée par la Société Nautique de Saint Tropez.

Plus d’informations ici : http://www.societe-nautique-saint-tropez.fr/snst/evenements/aulargedest-tropez/

Un certain nombre de clubs ont déjà reporté leurs épreuves et les ont reprogrammées (SNT, SNM, CNTL entre autres). Nous tenons à jour au fur et a mesure les calendriers de nos Championnats.

Cela va amener l’UNCL à revoir le calendrier des championnats UNCL Méditerranée et Manche-Atlantique mais sans pour autant réduire le nombre d’épreuves proposées.

Plus d’informations à suivre…

 

La SNIM

La SNIM oscille entre valeurs sures et nouveautés pour séduire des régatiers toujours plus nombreux avec de nouvelles possibilités de parcours, et la tant attendue Grande Course.

Il est temps de vous inscrire !

Cliquez ici pour accéder à l’inscription en ligne.

Avis de course SNIM 2021

Liste des inscrits

INFORMATIONS PRATIQUES

Obtenir un certificat de jauge IRC S.E.R

Report de la 39ème édition de la Massilia Cup

Annonce relative aux Championnats UNCL 2021 Méditerranée

Communiqué de presse du CNTL

La situation sanitaire très incertaine nous impose de reporter la 39ème édition de la Massilia Cup au weekend du 25 & 26 septembre 2021 en lieu et place de la Duo Sail.

Afin de limiter les perturbations sur le calendrier des championnats UNCL IRC Méditerranée, la Massilia Cup ouvrira exceptionnellement un groupe Duo IRC.

Le CNTL diffusera prochainement le nouvel avis de course sur la page de la Massilia Cup .

Le CNTL vous donne rendez-vous le lundi 3 mai pour la première édition de la Corsica Med

 

Contact :

Le Cercle Nautique & Touristique du Lacydon
Quai Marcel Pagnol – 13007 Marseille

Tel: 04 91 59 82 00

Courriel : contact@cntl-marseille.com canal VHF : canal 77

Connexion wifi: Demander les codes d’accès au secrétariat (réservé aux usagers du CNTL)

Horaires du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h, le Samedi de 9h30 à 13h00 (en été journée continue).

Le Festival ARMEN 2021 annulé

Annonce relative aux Championnats UNCL 2021 Méditerranée

Communiqué de presse de la SNST

Au regard du contexte sanitaire actuel, la Société Nautique de Saint-Tropez se voit dans l’obligation d’annuler l’édition 2021 du Festival ARMEN (prévu du 5 au 14 mars) y compris le second Week-end de régate.

Rendez-vous donc en 2022 pour cette belle épreuve !
En attendant, la SNST poursuit son travail sur les événements 2021 à venir en espérant pouvoir retrouver les régatiers le plus rapidement possible…

 

SOCIETE NAUTIQUE SAINT-TROPEZ

Quai Trullet – Nouveau Port – BP 72

83992 SAINT-TROPEZ Cedex

Tél. 04 94 97 30 54

info@snst.org

 

Championnats UNCL 2021 Méditerranée

Informations sur le maintien des épreuves des Championnats UNCL 2021 Méditerranée Equipages, Duo, Solo

Au regard du contexte actuel et des conditions sanitaires, les clubs organisateurs des épreuves des Championnats s’organisent et cherchent des solutions. Après l’annulation de la Régate Blanche organisée par la Société des Régates d’Antibes, première épreuve des Championnats équipages et solo, la Société Nautique de Saint Tropez doit statuer sur le maintien du Festival Armen. Le premier wee-kend de régates est annulé.

Nous vous tiendrons informés des actualités liées aux Championnats UNCL.

Informations sur les épreuves :

L’UNCL dévoile le programme des Championnats 2021

Après une saison 2020 largement amputée de ses régates majeures, le programme des Championnats UNCL 2021 a été adapté et accueil de nouvelles épreuves en Manche-Atlantique et Méditerranée.

MANCHE-ATLANTIQUE 2021 : Le Championnat dynamise les courses au large

L’année 2021 sera passionnante et riche, avec un Championnat tourné essentiellement vers les courses au large et particulièrement adapté aux Duos. Pas moins de 13 épreuves sont au programme de cette classe, 9 pour les Overall, toutes offshores, à l’exception du Spi Ouest France et de l’Atlantique Le Télégramme.

Une nouvelle course, initiée par l’UNCL, s’inscrit cette année au calendrier des duos et solos, La Cap Martinique 2021. Une transat qui partira mi-avril de la Trinité-sur-Mer pour Fort de France.

D’autres reviennent au calendrier cette année comme Le Tour du Finistère à la Voile, la Transquadra 2021, la mythique Fastnet Race ainsi que la Cherbourg Race organisées par le RORC.

Le règlement va évoluer en 2021, en prenant en compte des coefficients en fonction des épreuves, même si ce sont toujours les cinq meilleurs résultats qui seront comptabilisés dans le classement final. Les classements Overall du Spi Ouest et du Télégramme seront pris en compte sur les résultats d’au moins deux manches où les doubles et équipages pourront être classés ensemble en ayant effectués les mêmes parcours. L’éligibilité du classement d’une épreuve va passer de 10 à 12 bateaux inscrits pour accentuer le caractère national de ce Championnat. Critère d’ailleurs quasiment rempli pour toutes ces belles épreuves en 2020.

Championnats UNCL Méditerranée 2021 : Dans l’espoir de belles régates

Après une saison 2020 largement amputée de ses régates majeures, le programme des Championnats UNCL Méditerranée 2021 a été adapté pour limiter le nombre d’épreuves en début d’année qui pourraient être impactées par la poursuite de la crise sanitaire et les reporter plus tard dans la saison. Cependant les Clubs méditerranéens sont toujours aussi motivés pour maintenir voire développer leurs régates en IRC tant en équipages, qu’en duos ou en solos, ce qui va permettre de proposer un calendrier resserré de courses passionnantes tout au long de la saison 2021.

Le point d’orgue de ce programme sera sûrement le Championnat d’Europe IRC organisé par le COYC Hyères durant la 2ème quinzaine de juin qui devrait attirer les meilleurs équipages, juste une semaine après l’arrivée de la Rolex Giraglia.

Forte de l’expérience accumulée sur le plan des procédures sanitaires, avec par exemple le développement d’applications de gestion des courses, des réclamations et des concurrents entièrement dématérialisées, l’UNCL accompagnera encore plus les Clubs en 2021 dans l’organisation des régates IRC, en poursuivant notamment le développement des courses à l’Est du bassin, avec la SR Antibes et à l’Ouest avec le SORAC au Cap d’Agde ou le CN Palavas.

Ainsi nous invitons tous les régatiers méditerranéens à prendre soin d’eux et de leurs équipages et leur donnons rendez-vous pour l’année 2021 pour venir se mesurer en IRC sur nos magnifiques plans d’eau.

Toutes les informations et règlements seront bientôt disponibles sur notre site internet : www.uncl.com

Les Championnats UNCL Méditerranée 2020 sont clos et dévoilent leurs champions

L’impossibilité d’organiser les courses de printemps a été un coup dur pour l’UNCL et les clubs organisateurs. La Méditerranée a été plus touchée que la Manche-Atlantique, avec de nombreuses annulations et reports qui n’ont pas tous pu être réalisés.

Malgré ces circonstances exceptionnelles et grâce à une belle collaboration de tous les acteurs de la voile, six épreuves sur neuf du calendrier méditerranéen remanié ont pu être courues pour les équipages IRC, les deux dernières manches ayant été supprimées (Grand Prix de Palavas et Novembre à Hyères). Six manches sur sept pour les duos, et seulement 2 sur 3 pour les solos.

KER 40 Chenapan – IRC 1

Pour ce qui est des Championnats équipage, Chenapan, le Ker 40 de Gilles Caminade domine largement la classe 1 devant Albator, le NMD 43 de Philippe Franz et le GP 42 Confluence de Jean Pierre Joly. Il fait ainsi honneur à son club le CNTL, très actif sur le plan d’eau marseillais.

First 40 Rivas Yachting Sloughi – IRC 2

En IRC 2, la lutte était serrée pour l’accès à la première marche du podium. Parmi les 19 équipages, c’est finalement le First 40 Rivas Yachting Sloughi de Paul Rivas (CN Palavas) qui l’emporte avec ses deux belles victoires lors du Brescou d’Or et du Trophée Dominique Sémac. Il devance de peu Biche, l’A40 de Patrice Chenus (SR Antibes), qui aura quant à lui marqué ses points sur la Régate Blanche et La Coupe Napoléon. Troisième position pour Jivaro, le J 133 d’Yves Grosjean du COYCH.

Les Minots de La Nautique – IRC 3

Côté IRC3, la flotte la plus représentée (33) avec les IRC4 (35), la régularité a été payante pour le tout jeune équipage de l’A35 Les Minots de La Nautique, qui a su enchaîner trois belles victoires, Brescou d’or, Trophée Dominique Sémac et La Coupe Napoléon. La Société Nautique de Marseille peut être fière de sa jeunesse montante. On retrouve en deuxième position le redoutable Absolutly II, le Farr 36 d’Yves Ginoux (CNTL) suivi de Checkmate le tout nouveau Mat 10.70 de Jean-Yves Legall qui porte lui aussi les couleurs de la SNM.

X34 Almogaver – IRC 4

Enfin, en IRC4, après une belle victoire sur le Brescou d’Or et une troisième position sur le Trophée Dominique Sémac, Almogaver l’X34 d’Antoine Illes (CN Palavas) prend très largement les commandes avec 171 points, devant le J92 Madecennale de Philippe Couillabin (SR Antibes) et Juliette le First 36.7 de Philippe Saingier (CN Palavas).

Depuis deux ans, la flotte des duos s’est bien étoffée, avec l’arrivée l ‘année dernière de plusieurs Figaro 2 reconvertis à l’IRC ainsi que des JPK 10.30 et Sun Fast 3300 qui animent encore plus les lignes de départ. Cette année ils étaient 72 à batailler sur les plans d’eau méditerranéens. Malgré l’arrivée de ces nouvelles unités, la victoire des Championnats 2020 dans cette catégorie revient au très régulier JPK 10.10, première et troisième marche du podium, sachant que la seconde revient à un JPK 10.80!

JPK 10.10 ILOGAN – IRC Double

Premier donc, l’incontournable Ilogan, le 10.10 des deux Pierre, Perdroux et Grosgogeat qui a su faire un sans-faute sur 3 manches (Quadra Solo, Sanaryenne et Duo Sail, et une deuxième place sur la Duo Cipriani Franco). En deuxième position, Solenn for Pure Ocean, le 10.80 de Ludovic Gérard et Philippe Mariani.  Deux bateaux membres du pôle course du CNTL sur le haut du podium qui rendent hommage à Ilogan pour sa performance sur la Duo Sail « Bravo à Ilogan, magistral même dans ce vent fort, well done les 2xPierre ! Bravo à tous, c’était un chouette week end de voile ». Le 10.10, Hathor 5, du tandem Paul et Patrick Van Gaver, issu du Pôle Course de la SNM, s’inscrit à la troisième place.

First 31.7 – Blue One IRC Solo

Blue One, le First 31.7 de Damien Despierres remporte la catégorie solo devant le Figaro 2, Figolo, de Michel de Bressy et un autre First 31.7, Pepette.com, mené par Jérôme Latapie. Une saison bien particulière et écourtée pour les solos.

L’UNCL tient à féliciter tous ces grands régatiers, mais aussi à remercier l’ensemble des clubs du littoral méditerranéen pour leur implication, tout particulièrement cette année, si particulière et difficile au regard des restrictions sanitaires. Rien ne serait possible sans le concours des clubs français, car ce sont eux qui organisent les épreuves, auxquelles les coureurs participent avec plaisir, et qui composent les Championnat UNCL et qui lui donnent sa force et son prestige.

S’il est des rendez-vous et des régates incontournables, la remise des prix UNCL en est un !  Aujourd’hui, il nous est encore impossible de confirmer le maintien ou l’annulation de la Nuit de la Course au Large. Nous vous tiendrons bien évidemment informés.

Pour toute demande ou question, vous pouvez nous contacter sur uncl@uncl.com, nous nous ferons un plaisir de vous renseigner.

 

 

Le Grand Prix de Palavas : avant dernière étape de la saison

Le Grand Prix de Palavas a été reporté au 24 et 25 Octobre et maintient ses dates.

A ce jour, 16 voiliers sont d’ores et déjà inscrits a cette avant dernière étape de la saison. Le Grand Prix de Palavas, est organisé par le Cercle Nautique de Palavas. Initialement prévu en mars 2020, il a été reporté au 24 et 25 octobre et maintient ses dates.

Cette épreuve s’inscrit dans le calendrier des Championnats UNCL 2020 en équipages et sera l’avant dernière étape de la saison. Elle se court sur un weekend dans une ambiance conviviale et festive, principalement sur des parcours construits de type bananes.

Retrouvez tous les documents de course pour le Grand Prix de Palavas 2020, les inscriptions restent ouvertes !

Retrouvez ici l’Avis de Course : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/10/Grand-Prix-Palavas-2020-Avis-de-Course.pdf

Avenant a l’Avis de Course : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/10/AVENANT-N°1-AC-GPP-2020.pdf

Fiche d’inscription : https://www.uncl.com/wp-content/uploads/2020/10/Fiche-Inscription-GPP-2020.pdf

Site internet : http://www.cercle-nautique-palavas.com/grand-prix-de-palavas/

 

Retrouvez ici les Calendriers des Championnats UNCL 2020

Retrouvez ici le Règlement des Championnats UNCL 2020

Retour sur la première édition de la Coupe Napoléon

Du 8 au 11 octobre se déroulait la première édition de la Coupe Napoléon organisée par la Société des Régates d’Antibes.

C’était une première pour cette course au large destinée à devenir un des grands rendez-vous méditerranéen du Championnat UNCL.

Avec une demande croissante des coureurs pour les courses hauturières, elle vient compléter les épreuves inshore, comme la Sanaryenne, et s’inscrit parfaitement dans le calendrier des Championnats IRC Méditerranée.

La Société des Régates d’Antibes (SRA), a su peaufiner un beau parcours entre Antibes, les îles à l’Est et Nord Est de la Corse, et retour Antibes. 50 voiliers étaient alignés, et les IRC équipage, double et solo ont largement répondu présent.

Le parcours initial (Antibes-Elbe et retour) fut réduit, l’heure limite d’arrivée reculée et le départ avancé : l’organisation a tout fait pour que cette course soit une réussite malgré l’absence de vent annoncé.

Le départ fut donné le 8 octobre à 9h30. Horaire très matinal qui permet de profiter de vent thermique. Il était bien présent et la flotte de 51 bateaux a pu profiter d’un flux de nord de 10 nœuds pour rapidement quitter la baie de la Salis.

La tempête Alex avait fait des dégâts et on pouvait rencontrer sur l’eau des forêts de troncs d’arbres. Dans la première nuit le POGO 12.50 ZEF2 d’olivier Leroux était contraint à l’abandon suite à une collision avec un gros morceau de bois.

Bruno MAERTEN (Shamrock V) qui a couru en Duo La Coupe Napoléon nous raconte ce passage délicat : « cette première nuit nous gratifiera d’un 7/8 noeuds pendant 2 bonnes heures. Mais cette première nuit sera aussi marquée, a près de 50miles au large, par la traversée d’une zone très étendue (plusieurs miles) de débris végétaux, certains troncs d’arbre faisant plus de 10m de long. Impossible d’éviter les collisions et les branches coincées sans les safrans. Ca fait du bruit, et mal au ventre pour le bateau. »

Au passage de la Giraglia, le vent mollissait et une guerre tactique s’engageait. Les plus rapides se détachaient, Chenapan 4, Albator et Team42 faisaient le trou mais les poursuivants se battaient à tous les niveaux de la flotte.

Finalement ce retour sera plus rapide que l’aller, un flux de wsw a 8-10 noeuds s’établissant dans la matinée de samedi. Le gros de la flotte prend la route directe, quelques éclairés partent plus sud très tôt, rares sont ceux partis au Nord. Mais tout le monde retraversera la zone de débris, le “champ de mines”. Encore quelques coups sur les quilles et les safrans.

La deuxième nuit, Chenapan4 de Gilles Caminade et Albator de Benoit Briand se détachaient pour arriver le 10 octobre à 13h15 et 13h30.

En double, sur 18 voiliers engagés, le Sun Fast 3200 Addiction de Jean Gonon et Thierry Bouchard termine premier devant l’expérimenté Expresso, deuxième, le nouveau JPK 1030 de Guy Claeys.

Côté équipage, sur les 31 voiliers répartis en 4 classes, le puissant Ker 40 Chenapan IV de Gilles Caminade termine premier tout comme l’A 40 Biche de Philippe Chenus en IRC 2, l’A 35 Les Minots de la Nautique en IRC 3 et le J 92 Madecennale de Pierre Couillabin.

Belle régate, beau match à tous les niveaux de la flotte. Le dernier concurrent passera la ligne le 11 octobre à 4h du matin.

Shamrock V qui termine loin des premiers, à cause, entre autres, d’un bord au Sud trop tardif nous dit quoi retenir de cette première édition : « La SRA est un super club de passionnés, qui a monté une bien belle épreuve. La pétole en méditerranée çà peut être persistant, même en automne. La course au large c’est vraiment bien, on apprend à chaque course, même si ça fait mal … On reviendra ! »

Coup de chapeau aux Minots de la Nautique

Après s’être affuté et avoir bien dompté leur monture dans des régates inshore, avec de très belles victoires lors du Brescou d’Or et du Trophée Dominique Semac, qui les propulsent très tôt en tête du Championnat en IRC 3, la première course au large se présente pour cet équipage de bizuths.

Ce n’est pas un problème pour eux, leur manque d’expérience laisse vite parler leur enthousiasme et l’insouscience de la jeunesse. Après une première nuit difficile, ils réalisent une belle remontée au petit matin, qui les propulse en tête du classement jusqu’à leur arrivée à 17h29.

Encore bravo à l’organisation. Pour les concurrents engagés, cela aura été quasiment une Giraglia mais au départ d’Antibes.

Site internet du Yacht Club de la  SRA : http://sr-antibes.fr/2-uncategorised/897-la-coupe-napol%C3%A9on.html

Contact : regates@sr-antibes.fr

MÉDITERRANÉE : Mer de contrastes !

Retour sur la 10ème édition de la SANARYENNE, huitième épreuve des Championnats UNCL 2020 Méditerranée équipage et double. Cette nouvelle édition avait à coeur de faire participer le plus grand nombre de régatiers en équipage ou duo, dans le cadre exceptionnel de la baie de Sanary. 

A l’issue d’une semaine à la météo variée aux Voiles de St Tropez, la flotte IRC se scinda en deux, la plus grosse partie rejoignant Antibes pour la Coupe Napoléon, l’autre partant vers l’Ouest courir La Sanaryenne. La reprogrammation du championnat Méditerranée ne laissant que peu de weekends pour régater avait contraint à cette séparation de la flotte sur deux épreuves radicalement différentes, l’une offshore et l’autre inshore :  Abondance de biens ne nuit pas !

Si la Coupe Napoléon partie jeudi virer la Giraglia s’est déroulée dans des vents évanescents, la Sanaryenne plus tardive a eu une météo plus tonique, obligeant le comité à annuler les courses de Dimanche après deux manches courues le samedi. Le vent était au rendez-vous dès le 1er départ avec un solide 20 nœuds pour une banane suivi d’un côtier pour aller virer l’île verte (La Ciotat).

L’Absolutly d’Yves Ginoux, champion d’Europe IRC 2019, a dominé de la tête et des épaules, battant son record sous spi à 17,7 Knts : Pas mal pour un « vieux » 36 ‘ ! Les duos ont enregistré 33 Knts à l’anémo en tournant l’ile verte mais n’ont pas rechigné à envoyer leurs spis. La descente ne fut pas celle du Lauberhorn mais ils n’ont pas trainé sur les bosses !

Les duos ont enregistré 33 Knts à l’anémo en tournant l’ile verte mais n’ont pas rechigné à envoyer leurs spis. La descente ne fut pas celle du Lauberhorn mais ils n’ont pas trainé sur les bosses ! La classe duo était la plus fournie confirmant une tendance de fond vers l’équipage réduit. Pierre Perdoux sur son JPK 10.10 Ilogan, remporta cette série particulièrement disputée.

Ce sont donc deux membres du CNTL de Marseille qui l’emportent dans chaque classe. Bravo à eux !

Sur l’eau, l’organisation fut parfaite sous la houlette de Christophe Barrue, Sanaryen, en charge de la base nautique de Hyères assisté de deux invités de l’UNCL sur le bateau comité.

Malgré des accès au port toujours en travaux, la capitainerie de Sanary accueillit avec beaucoup de gentillesse et compétence tous les bateaux sur la panne A, créant ainsi une ambiance comparable à celle des autres courses IRC.

A terre, une solution originale avait été adoptée pour éviter l’écueil de la réglementation Covid, tout en étant parfaitement conforme aux respects des gestes barrière : Une « monnaie événementielle » avait été créée sous forme de tickets valables dans tous les restaurants du quai Esmenard. Il y eut une belle ambiance et les restaurateurs ont parfaitement joué le jeu. Il faut dire qu’en cette période morose, les navigants heureux de cette belle journée ont mis un peu de vie dans la soirée.

Faire renaître la Sanaryenne dont c’était le 10ème anniversaire mais seulement la 5ème édition, était une gageure dans les conditions sanitaires actuelles et avec un port en chantier. Mais le pari a été réussi et l’ensemble des participants, organisateurs et coureurs ont été ravis et se sont donné rendez-vous l’an prochain, la Sanaryenne ayant vocation à s’installer durablement dans le championnat IRC.

Par Philippe Serenon.

Site internet du Yacht Club de Sanary : https://www.sanary-voile.fr/index.php/news-reader/la-sanaryenne-276.html

Contact : contact@sanary-voile.fr